L'ogre, le loup, la petite fille et le gâteau (2) semaine 33

Publié le par isa

SEMAINE 33/ 2 JUIN 2014

DOMINANTE D'ACTIVITE CIBLEE : S'APPROPRIER LE LANGAGE,DECOUVRIR L 'ECRIT

« J'EXPLORE LE MONDE A TRAVERS DES RECITS D'OGRE: JE PARLE AU THEATRE ET NOUS ECRIVONS NOTRE LIVRE DE RECITS »

Progression: Augmenter les exigences langagières lors des séances de questions.

Faire découvrir l’organisation autour de la situation théâtrale

 

LE LIVRE DE LA SEMAINE

RESUME:

Un ogre doit passer une rivière avec ses trois proies ( un loup, une petite fille et un gâteau) , mais son bateau est trop petit pour les transporter ensemble, s'en suivent des allées et venues pour ne pas laisser le loup seul avec la petite fille, ni la petite fille seule avec le gâteau.Finalement, l'ogre coule dans la rivière infestée de crocodiles. Chacun se dépêche de repartir pendant que l'ogre s'extirpe du mauvais pas dans lequel il s'est mis.

POURQUOI J'AI CHOISI CE LIVRE:

Philippe Corentin est un auteur que j'aime particulièrement, il écrit des livres intelligents et drôles , il manie l'absurde avec délice et montre par là-même combien il croit dans les enfants et leur sens de l'humour, ce livre aurait pu servir pour une pièce de théâtre mais il lui manquait les dialogues, j'ai donc choisi de le travailler dans l'aspect personnages et mise en scène. Deux semaines lui seront consacrées.

MOTS POUR L'ENJEU PEDAGOGIQUE:

Apprendre à répondre aux questions en sortant du oui et du non dans la situation de récit, faire découvrir l’organisation autour de la situation théâtrale

 

ACCUEIL:

 

Les élèves affichent leur carte de présence en retrouvant leur place sur le tableau de présence, une place est attribuée à chacun et celui-ci doit identifier l'étiquette qui désigne sa place.

L'appel est fait par un binôme( de préférence des élèves qui ont plus de difficultés à identifier les autres prénoms) qui utilise une fiche de présence ( voir modèle). L'enseignant supervise le binôme d' élèves en autonomie.

Puis ils se répartissent dans les ateliers proposés ( voir ci-dessous)et aux coins jeux.

TEMPS:

8H30/8H50

ACTIVITE:

utiliser son catalogue de graphismes

COMPETENCES:

(s'approprier le langage et découvrir l'écrit)

observer et reproduire des motifs graphiques

ORGANISATION:

individuel en autonomie

 ATELIER «  Je fais du graphisme avec mon catalogue»

Support: feuille A4

Matériel:crayons de couleurs+ crayons à papier +  catalogue de graphismes fabriqué lors de la période précédente à partir des signes graphiques inventés par les élèves

Consigne: « Tu essaies de reproduire les graphismes que tu veux, peut-être que tu peux essayer ceux qui te semblaient difficile quand on a fait le catalogue» 

 

TEMPS:

8H30/8H50

ACTIVITE:

participer aux ateliers autonomes, jouer dans les coins jeux

COMPETENCE:

(devenir élève)

faire preuve d'initiative

apprendre à coopérer en participant à des jeux

ORGANISATION:

collective

LIEN COINS JEUX

LIEN ATELIERS AUTONOMES

 

EPS:

 

TEMPS:

8H50/9H30

ACTIVITE:

parcours d'orientation en retrouvant des lieux photographiés

COMPETENCE:

(agir et s'exprimer av..)

s’orienter dans un environnement proche

ORGANISATION:

collective

Cycle orientation : photos des lieux

 

REGROUPEMENT 1:

 

TEMPS:

 

9H30/9H45

ACTIVITE:

 

le récitant: produire un récit

les auditeurs: écouter un récit et participer à une séance de question

COMPETENCES:

(s'approprier le langage et découvrir l'écrit)

relater un événement inconnu des autres

rester attentif jusqu'au terme du récit

(devenir élève)

se conformer aux règles dictées par les adultes

ORGANISATION:

collective

LUNDI : Quatorzième récit.Nouveau tirage au sort.

MARDI : Quinzième récit .Nouveau tirage au sort.

JEUDI : Seizième récit. Nouveau tirage au sort.

VENDREDI : Dix-septième récit .Nouveau tirage au sort.

Pour cette semaine de récit, l'exigence augmente au niveau des réponses du récitant, l'enseignant n'accepte plus les oui et non comme seule réponse. Il aide les élèves à sortir de l'implicite et à se faire comprendre avec l'utilisation des détails qui donnent les informations. Ainsi, face à la question ritualisée : «  Est-ce que Dalma a mangé ? », le récitant est invité à donner le menu. Il n’est pas encore question d’argumentation ( difficile pour des petits), mais plutôt d’inciter à la description, au contexte…..

 

 

ATELIERS 1

 

TEMPS:

 

9H45/10H00

ACTIVITES:

1 jouer à la bouche d'ogre pour se rappeler les mots

2 dire son texte du livre « C'est fermé » avec l'album langage

 

COMPETENCES:

1 (s'approprier le langage )

répéter les mots après écoute puis en l'absence des objets (mémorisation)

2 (s'approprier le langage )

répéter des phrases apprises

 

ORGANISATION:

atelier 1 supervisé par l'atsem

 

 

atelier 2 supervisé par l'enseignant.

ATELIER 1 «Je joue à la bouche d'ogre pour m'entraîner à répéter des mots comme pour le théâtre»

Support: -

Matériel: bouche d'ogre fabriquée par l'enseignant, maximum 5 objets en rapport avec la nourriture

Consigne: «Tu choisis deux objets que tu mets dans la bouche d'ogre, puis tu dois me redire ce qu'il y a dans la bouche de l'ogre»

L'enseignant fait progresser chaque élève en augmentant le nombre d'objets afin de solliciter de plus en plus la mémoire de chacun en fonction de ses possibilités propres.

Le premier niveau est le choix des objets par l'élève, puis cela peut être le choix de l'enseignant.

Modèle bouche d'ogre sur le blog de reinette

ATELIER 2 «  Je dis le texte que j'ai appris»

Support: album langage

Matériel: -

Consigne: « Tu dis les phrases du livre C'est fermé comme tu les as apprises et j'écris »

 

RECREATION:

 

TEMPS:

 

10H00/10H30

ACTIVITE:

jouer dans la cour

COMPETENCE:

(devenir élève)

apprendre à coopérer en participant à des jeux

ORGANISATION:

collective

 

REGROUPEMENT 2:

 

 

TEMPS:

 

10H30/10H45

ACTIVITE:

organiser une mise en scène pour jouer l'histoire

 

 

COMPETENCES:

(s'approprier le langage)

observer un livre d'images et traduire en mots ses observations

( percevoir, sentir, imaginer,créer) acquérir les premiers repères dans l'univers de la création

ORGANISATION:

collective

LUNDI:L'enseignant lit le livre « L'ogre, le loup, la petite fille et le gâteau », il annonce qu'ils vont préparer un jeu théâtral mais qu'auparavant il faut observer et prévoir le matériel, l'endroit où seront installés les spectateurs, ça s'appelle la mise en scène. Il demande aux élèves de dire ce qui est indispensable pour montrer qu'ils traversent une rivière, et comment différencier les différents personnages.

MARDI:L'enseignant a apporté un carton suffisamment grand pour faire un bateau, les élèves se sont mis d'accord sur les tenues des différents rôles, les spectateurs sont installés, les élèves volontaires pour jouer l'histoire sont prêts, l'enseignant lit le livre et la petite troupe de théâtre joue en fonction du récit.En fin de jeu, les élèves soulèvent les problèmes et imaginent les réglages ou changements nécessaires pour améliorer encore la mise en scène.

JEUDI:idem Mardi

VENDREDI:Idem Jeudi. Puis présentation de certaines peintures de Joconde que les élèves doivent reconnaître ( La Joconde de De Vinci ou La Joconde de Botero). Lecture du cahier de liaison

Liens à retrouver :

cahier de liaison

 

ATELIERS:

 

 

TEMPS:

 

10H45/11H20

 

et après la sieste, selon les élèves.

ACTIVITES:

1Jouer au jeu des paires distinctives

2 Peindre la Joconde de Botero en ayant comparé avec celle de De Vinci

 

COMPETENCES:

1( s'approprier le langage) parler en se faisant comprendre

2( percevoir, sentir, se acquérir des premiers repères dans l'univers de la création

exprimer des réactions

 

 

ORGANISATION:

atelier 1 supervisé par l'atsem

 

atelier 2 supervisé par l'enseignant

ATELIER 1 «  Je joue au jeu des paires pour apprendre à bien parler»

Support: -

Matériel: cartes des images du précédent loto découpées en deux

Consigne: «  Je distribue des cartes à chacun, le jeu est de réussir à refaire les images complètes en demandant celles qui manquent aux copains , pour cela il faut bien prononcer le mot de l'image que tu veux, le premier qui a refait toutes ses images a gagné»

FICHIER PAIRES DISTINCTIVES

Le jeu est un simple jeu de cartes de type pouilleux, celui qui joue demande à qui il veut l'autre partie de sa carte en annonçant « Alice, donne moi cube », si Alice a cube, elle lui donne, et il peut continuer, si Alice n'a pas cube, on passe au joueur suivant, lorsque l'élève reconstitue la carte cube, il la pose devant lui et continue avec les autres.

Très vite, les élèves vont voir qu'il est important de bien prononcer puisque si Alice a tube et donne celle-ci, l'élève qui a demandé cube se retrouve avec une mauvaise carte et ne peut continuer.

ATELIER 2 «  Je choisis la Joconde que je veux peindre , j'explique, je la peins»

Support: grande feuille

Matériel: reproduction des deux Jocondes + gouaches+ pinceaux

Déroulement : L'enseignant présente la Joconde de Botero et ne dit rien , laissant les élèves exprimer leurs réactions. Puis il demande : « Est-ce la même que Mr De Vinci ? » « Qu'est-ce qui a changé ? »

Consigne: « Tu as choisi la Joconde de Mr...., tu la peins de façon que tous les copains soient capables de dire quelle est celle que tu as choisie»

Une partie de l'activité se déroule en atelier langage autour des deux reproductions de La Joconde. L'enseignant aborde le changement et demande aux élèves ce qu'ils en pensent . « Est-ce que la Joconde de Mr Botero est un ogre ? » « D'après vous, qu'est-ce qui peut faire grossir une personne ? » «  Est-ce que c'est embêtant d'être gros ? » « Qu'est-ce qui est difficile à faire quand on a grossi ? » «  Tu choisis la Joconde que tu veux peindre à nouveau et tu me dis pourquoi tu l'as choisie »

 

RANGEMENT/SORTIE

SIESTE

REPRISE ATELIERS SELON LES ELEVES

REGROUPEMENT 3

 

TEMPS:

 

16H05/16H20

ACTIVITE:

jeu théâtral autour de l'écoute des autres et du contrôle de soi

COMPETENCE:

(percevoir, sentir, imaginer, créer)

inventer un signe corporel individuel et respecter un rythme collectif

ORGANISATION:

collective

L'enseignant propose qu' un enfant s’installe au centre de la scène et qu'il fasse un geste répétitif. Un deuxième enfant, à son tour entre en scène et s’installe à côté du premier, en faisant lui-même un autre geste répétitif en lien ou en accord avec le premier, et ainsi de suite jusqu’à former une grande machine que le meneur pourra accélérer, ralentir, arrêter, faire redémarrer. Il est nécessaire que la machine ait le temps de se régler entre deux entrées.

On pourra faire varier le jeu, en donnant ou non l’ordre d’entrée en scène, en ajoutant au geste un mot ou un groupe de mot de façon à former une phrase.

 

 

 

RANGEMENT/SORTIE

BILAN QUOTIDIEN:

OBSERVATIONS:

 

DIFFICULTES RENCONTREES:

 

SOLUTIONS ENVISAGEES:

 

SATISFACTIONS:

 

 

LIENS A RETROUVER:

 

Le livre d'Isa

 

L'ogre, le loup,la petite fille et le gâteau film d'animation école de Saint Quentin

 

Inventaire de Situations opérationnelles de langage avec Boisseau

Le Joconde de Botero pour rire

 

 

L'ogre, le loup, la petite fille et le gâteau (2) semaine 33

Commenter cet article

edith 27/05/2014 07:09

amusant la Joconde de Botero...Merci!
Merci aussi de la piqûre de rappel Boisseau...il faut que je retrouve son livre.....je l'ai quelque part

edith 27/05/2014 07:09

amusant la Joconde de Botero...Merci!
Merci aussi de la piqûre de rappel Boisseau...il faut que je retrouve son livre.....je l'ai quelque part