Adapter les propositions du blog aux GS par Else

Publié le par isa

J'ai exploré votre blog de long en large et j'aimerais vous suivre l'année prochaine, mais j'ai une classe de MS-GS avec beaucoup de GS. Est ce possible d'appliquer ce que vous faites à des GS ou comment faut il faire pour compliquer? J'espère que vous pourrez m'apporter vote éclairage. Merci à vous tous pour tout ce travail et ce partage.

Else

Adapter les propositions du blog aux GS par Else

Publié dans la salle des maîtres

Commenter cet article

Nanou 02/07/2014 08:56

Bonjour,
Oui, c'est tout à fait possible, et tout aussi enrichissant qu'avec des petits... Il suffit d'adapter les contenus ( pas forcément les albums, chacun y prenant ce qu'il veut en fonction de sa maturité).
Après deux ans en PS avec le blog, je viens de faire une année de GS, j'ai repris l'idée des albums et c'est tout aussi riche et moteur, cela permet une fédération du groupe encore plus forte qu'en ps, un atout incroyable pour le découvrir l'écrit, et une méthode plus vivante et efficace(?) des sempiternelles "fiches de lecture type CP.
Je me lance l'an prochain sur les cahiers de langage et les sacs à album...
L'idéal serait peut_être qu'on arrive à mutualiser dans la salle des maîtres des gs...
Dans la mesure où Isa reste solidement attachée aux 6 domaines, il suffit d'adapter au niveau des grands.. mais ce fil conducteur est trop magique...
Bon pique-nique de blogueuses lundi.
Trop dépitée de ne pas avoir pu reprendre des petits, je ne remuerai pas le couteau dans la plaie en vous accompagnant...Mais c'est sûr, l'an prochain je contribue pour les grands....

isa 26/06/2014 11:57

Oui il est possible de suivre les idées tout en travaillant les compétences de GS, mais je pense que les collègues qui le font seront mieux placés pour t'expliquer.

marie m 29/06/2014 21:47

Bonsoir
Alors là je ne peux pas ne pas répondre à cet article, car je m'inspire de ce qu'Isa propose sur son blog depuis quelques années, et dès le début j'avais des MS...
Voici quelques idées pour vous montrer comment je procède
-d'une part, quel que soit mon niveau (PS/MS, MS ou MS/GS), je suis le rituel "1 semaine / 1 livre" car cela m'aide énormément à cadrer mon travail de préparation, car que c'est difficile de faire des choix quand on enseigne en maternelle!
-ensuite, je suis les idées proposées par Isa en ce qui concerne le questionnement en regroupement sur le livre, en complexifiant parfois selon ce que propose Isa; par exemple quand il s'agit de réviser les couleurs pendant une semaine je laisse cela de côté car c'est souvent acquis chez les MS/GS
-je reprends donc les thèmes proposés par Isa, sauf pour la période 1 - devenir élève, où là je refais ma sauce car selon moi les livres et leurs exploitations sont la plupart du temps orientés PS (je pense à "des étapes à franchir", à l'"oralité"; exemple : une histoire comme "Petit lion" pour moi a moins sa place car mordre est plus rare chez des MS/GS); mais je garde l'idée de 1 semaine/1 règle, et je travaille sur des règles/compétences orientées MS/GS comme lever le doigt pour parler, parler de ce qu'on apprend...
-cette année, comme j'ai eu des GS pour la 1ère fois, j'ai aussi travaillé autrement pour la dernière période : le langage; j'ai choisi un "parcours lecture" chez Accès, plus orienté MS/GS
-pour ce qui est des ateliers, dans l'ensemble je ne suis pas ceux proposés par Isa qui sont adaptés à des PS, surtout ceux en collage, découpage, maths. Mais ils me donnent des idées, notamment en arts plastiques; en arts en effet, beaucoup de pistes peuvent être suivies pour des MS/GS, sauf quand le graphisme travaillé est trop "simple"; mais tous ces artistes proposés par Isa permettent une ouverture culturelle, qui est à prendre pour tous les niveaux!
-sinon j'ai mis en place l'imagier, avec 16 mots par mois; et idée pour les GS : ils écrivent une partie des mots, ça leur faire réviser les capitales
-et je reprends bien sûr le bilan hebdomadaire, quelle bonne invention, qui permet aux familles de s'impliquer avec leur enfant dans la scolarité de ce dernier; et c'est aussi une récompense pour nous de voir la famille impliquée...
-j'ai aussi mis en place le voyage de la marionnette
-pour info, j'ai travaillé sur la mémoire, A Browne, le temps, les fleurs, le cirque, la musique, la solidarité, et sur quelques albums sur l'eau en sciences; tous ces thèmes ont trouvé un écho chez mes élèves, et les albums proposés par Isa sont souvent des albums à plusieurs lectures, ses choix sont ambitieux, et répondent aux attentes de MS/GS
-bref, je m'imprègne de l'esprit du blog (et d'autres, notamment de "maternailes" justement pour les ateliers), qui m'a beaucoup aidé dans mon travail de préparation (Isa a de la méthode et c'est très cadrant) mais en gros je compose mes ateliers, qui sont décrochés des livres
Mais as-tu des questions plus concrètes sur l'adaptation? ou sur les outils utilisés avec des MS/GS, pour la préparation ou en classe?

Françoise 29/06/2014 08:56

MERCI beaucoup Christine et Isa !
Je vais aller voir les articles que vous m'avez conseillés.
A bientôt sur cette page !
Et bonne préparation Christine ! Je suis toute prête à réagir à tes propres interrogations mais tu as quelques longueurs de pratique et de réflexion d'avance sur moi !
Françoise

isa 28/06/2014 12:55

Je crois qu'il est important de réfléchir à la place de l'oral et de l'écrit, les enseignants ont des représentations et pensent que l'écrit est majeur parce qu'il tient une grande place dans le "travail" scolaire, il est important et je ne le contesterai jamais, mais je reste pour ma part convaincue que nous devons accorder à l'oral LA place qui lui revient.

isa 28/06/2014 12:49

Je pense que cet article pourrait t'intéresser Françoise, il y est proposé par Elaine une véritable progression sur le geste d'écriture de la PS à la GS avec des ressources conseillées :http://www.ecolepetitesection.com/article-apprendre-a-ecrire-de-la-ps-a-la-gs-d-apres-zerbato-poudou-par-elaine-tribune-libre-121003547.html

christine G 28/06/2014 10:10

je vais essayer de prendre quelques photos lundi des 2 albums cités ...l'album langage a comme support des photos de situations vécues alors que l'autre je pars des dessins libres donc l'enfant imagine (ça vient petit à petit, sois patiente...) rapidement l'enfant comprend bien ce qui est du domaine "je relate un événement vécu" (principes de réalité) et la liberté d'imaginer ce que l'on veut, et là double intérêt pour les grands(ou les moyens) car si il évoque un crocodile par ex et qu'il n'apparait pas sur le dessin, bien sûr tu ne vas pas pouvoir t'empêcher de lui demander de le dessiner ...( et un jour tu as un petit malin qui te dit "on peut pas le voir il est caché derrière l'arbre!" moi perso j'adore!!!)
entre Isa et Boisseau, tu es vraiment sur la bonne voie!! Boisseau explique très bien qu'il faut qu'il ne faut pas "tendre vers" mais trouver la formulation écrite juste "supérieure" à celle proposée par l'enfant ...je ne dis pas que c'est simple je dis seulement que c'est passionnant et ça s'apprend au fil des années de pratique(sur le blog d'isa il ya déja eu plein de choses de dites à ce sujet)
ENFIN,je me permets de te joindre un lien qui me fait du bien quand je doute trop ou que je me sens trop exigeante sur les compétences attendues...j'y pense quand tu "focalises" sur les gestes de l'écriture... la 1ere des choses c'est d'être soi-même sereine pour ne pas crisper leurs gestes (je sais pas si je suis clair, isa?)
http://netia59a.ac-lille.fr/va.anzin/IMG/pdf/Postures_professionnelles_Annexe_6.pdf
te répondre Françoise m'aide beaucoup aussi car je retrouve des GS l'an prochain et je n'en ai pas eu depuis plus de 7 ans ...tu vois moi aussi je doute et c'est pour ça qu'on se sent si bien chez Isa!

Françoise 27/06/2014 20:43

Bonjour,
Merci pour vos réponses !

Isa, les "autres choses importantes" auxquelles je pense, sont les activités qui nécessitent la présence de l'enseignant (un atelier dirigé). Par exemple le graphisme qui prépare le geste d'écriture puis l'écriture des lettres (j'ai vu énormément d'élèves en CE1 traçant les lettres dans le mauvais sens ce qui les rend mal lisible ou longues à écrire... et ces élèves ont beaucoup de mal à perdre leurs mauvaises habitudes... d'où ma conviction que le graphisme/calligraphie doit se faire en présence de l'enseignant, au moins en phase d'apprentissage)... En fait je crois que je panique un peu, la GS étant la dernière année avant le CP, je me fais une montagne de la partie "découvrir l'écrit"...
Mais ça m'aide de vous écrire !
Si je pense qu'une bonne maitrise de l'oral est nécessaire pour pouvoir entrer facilement dans l'écrit, ce ne sera donc pas une perte de temps que d'y consacrer du temps ! Je n'étais finalement pas très cohérente...

J'ai ressorti le livre de Boisseau sur l'enseignement de l'oral et je commence à mieux voir ce qu'on peut en faire en GS. Il me reste à voir à quelle fréquence je peux planifier des ateliers "album langage"...

J'ai d'ailleurs ici un petit souci, qui rejoint ce que tu expliquais Christine : si j'ai bien compris tu as un album langage et un cahier d'écrivain.
Du coup, comment fais tu pour faire la différence (et que tes élèves la fassent) entre l'album langage où tu écris de l'oral (tu écris ce que dis l'élève après étayage) et le cahier d'écrivain où tu écris en dictée à l'adulte ce qui pour moi signifie écrire de l'écrit avec tout le travail (dur!) pour l'élève d'adopter les codes de l'écrit...
Je ne sais pas si je suis très claire ! Par exemple, dans l'album langage je peux écrire "Léo, il a pas de chapeau" alors qu'en dictée à l'adulte je tendrais vers "Léo n'a pas de chapeau" (Bon, c'est un exemple pas très inspiré et je n'espère pas obtenir ce résultat en dictée à l'adulte ! C'est juste pour essayer d'éclaircir ce que j'essaye de dire..)
En tout cas je vais me documenter sur la pédagogie Freinet, que je connais très mal (à part l'imprimerie et le journal scolaire cités pendant ma formation !)

Françoise

christine G 27/06/2014 17:57

oui Françoise les explications d'isa sont claires pour les objectifs GS et j'ai aussi un cahier d'écrivains c'est tout simplement des dessins libres sur lesquels je demande à l'enfant de me dire son histoire, moi je suis la secrétaire qui recueille ses paroles à l'écrit . Lorgner du côté de la dictée à l'adulte pédagogie Freinet!!

christine G 27/06/2014 17:52

oui bien sûr on peut adapter à toutes les sections... ne le fait-on déjà pas au sein d'une m^me section on différencie, on "adapte" les consignes aux enfants . si je prends par exemple le livre proposé en période 1 "le gros pif"isa nous le propose por les PS pour travailler les règles de la classe, sacrément important en début d'année en GS aussi! MAIS je peux déjà extrapoler pour mes futurs GS (l'an prochain j'aurai un MS GS) un travail en phonologie avec les phrases répétitives et qui riment, les phrases écrites en majuscules et en minuscules.....etc... et je n'ai pas encore le livre dans les mains! isa nous" mâche" le travail sur la programmation de la période et de ses objectifs aussi nous il reste plus de temps pour élaborer des activités découverte de l'écrit ou du nombre (je pense au livre "Bric à Brac" qui m'inspire bien en vocabulaire ou tris-classements). enfin je ne choisis que 2 ou 3 livres dans les propositions d'isa, faute de finances et par envie d'aller plus loin dans les activités autour de l'écrit.

isa 26/06/2014 23:15

Je précise , je voulais dire "autour de l'album langage" et non l'album tout court.

isa 26/06/2014 23:14

Oui Françoise, l'album langage peut encore faire partie du travail en GS, ce n'est pas parce que les élèves semblent être compréhensibles qu'ils ont acquis un langage suffisant, pour entrer dans l'écrit, ils doivent accéder au langage d'évocation qui est une étape essentielle et bien plus visée qu'en petite section, c'est pourquoi ce travail autour de l'album va avoir d'autres objectifs: la complexification des phrases et l'utilisation du langage d'évocation , c'est pourquoi l'utilisation de photos ne sera plus pour du descriptif, il y aura alors des exigences sur l'avant photo, l'après photo, le pourquoi, le comment .... D'autre part, quand tu dis "d'autres choses importantes", à quoi penses-tu ? Comment situes-tu le travail sur le langage par rapport au reste des apprentissages ?

Françoise 26/06/2014 20:13

Bonjour,
Je me pose aussi beaucoup de questions... J'aurai des GS l'année prochaine et j'ai du mal à me projeter (il y a 3 ans j'ai fait un an à mi temps en petite section ce qui m'a permis de connaitre ce blog, en milieu favorisé... Là, ce sera des grands en zep...)

Je pense qu'on doit pouvoir garder beaucoup des albums proposés (j'en lis certains à mes enfants (PS et GS) et ils adorent!) pour les exploiter en compréhension d'histoires lues...

J'aimerais aussi mettre en place les sacs à albums pour les mêmes raisons qu'en PS (lien famille école, reformulation d'histoires lues et connues, relecture éventuelle par les parents...)

J'imagine qu'en GS, ils doivent s'exprimer assez bien... Du coup je ne sais pas quoi penser de l'album langage... Y a-t-il des collègues qui l'utilisent en GS ? Comment? en APC, en classe pour tous ou en différenciation pour certains? Pour moi une bonne maîtrise du langage oral est indispensable pour pouvoir entrer correctement dans l'écrit mais je ne voudrais pas y passer "trop" de temps... du temps au détriment d'autre chose d'important... Je suis un peu perdue !

Tout ça est un peu désordonné, je m'en rend bien compte, mais je viens d'apprendre mon affectation et je commence juste à réfléchir à tout ça...
J'ai hâte de lire l'avis d'autres collègues ! N'hésitez surtout pas à me dire si je m'égare !
Françoise