Devenir élève et le partage

Publié le par isa

Vous avez choisi majoritairement le partage comme thème général pour l’année prochaine.

Je vous rappelle que ma proposition d’articulation de l’année est de travailler par domaine d’activité pour chaque période (cf.Le programme d’Isa : aborder tous les domaines d’activité de manière égale).

Nous commençons toujours avec Devenir Elève qui correspond bien à l’entrée à l’école et au nouveau statut que l’enfant découvre.

En continuant notre travail commun, comment imaginez-vous la rentrée et la dominante « Devenir Elève » en intégrant la notion de partage ?

Nous allons ,au cours du mois de Juin, tenter de décliner cette réflexion pour tous nos domaines. Mais je préfère que nous avancions marche après marche.

Devenir élève et le partage

Commenter cet article

Miss 11/06/2014 15:00

Bonjour !
Je viens de parcourir vos commentaires et je pense à ce que nous mettons en place pour la preière fois l'année prochaine: ça s'appelle * On joue ensemble :
Les parents seront invités à venir jouer avec leur enfant et ses camarades à raison d’une fois par semaine pendant 5 semaines. Le but est de mieux s’intégrer, de mieux se connaître, de partager un moment ensemble.

Anne 06/08/2014 23:30

J'ai pu "tester" cette idée de "on joue ensemble" mais avec les grands de CM1-CM2 qui venaient en fin d'année expliquer des jeux de société à mes PS-MS (souvent les grands frères et grandes soeurs)...ça a toujours été des moments de partage bien agréables où les CM étaient particulièrement attentionnés et patients...Même s'il est vrai que partager un jeu avec son frère ou sa soeur reste plus fréquent peut-être qu'avec ses parents...

Miss 02/07/2014 20:07

effectivement, ce serait idéal 2 enseignants pour 20 et là , en l'occurrence des ateliers par petits groupes de 6 ou 7 avec les parents pendant 1h et un roulement pendant 3h de la matinée.
Mon école reste à 4 jours, nous n'aurons pas la demie-journée du mercredi ou du samedi. La proposition est donc faite sur un début de matinée de 8h30 à 9h30 lundi-mardi-jeudi ou vendredi.
Je ne sais pas encore quelle sera l'organisation. Si les 24 TPS-PS partent jouer et ce que je fais des MS...
L'enseignant spécialisé sera vraisemblablement impliqué fortement mais je ne sais pas trop où sera ma place.
En tout cas j'aime l'idée de ton école idéale (effectif, des adultes avec des compétences adaptées et moins de stress pour nos p'tis loulous)

isa 02/07/2014 17:40

Merci Miss, je te mets un lien car il y a 3 ans j'ai lancé une série "école idéale" et dans le débat sur les conditions d'enseignement, j'avais suggéré des ateliers avec les parents par roulement le samedi matin ( maintenant ce serait le mercredi matin donc), à lire ici dans les commentaires c'est mon premier ou deuxième je crois http://www.ecolepetitesection.com/article-la-salle-des-maitres-l-ecole-ideale-les-conditions-d-enseignement-73414006.html

Miss 02/07/2014 16:14

http://www.isere-magazine.fr/Solidarite/Pages/2014/141-jouons-ensemble/Une-ecole-ouvre-ses-portes-aux-parents.aspx

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2013/03/28032013Article635000504021748397.aspx

Voici deux nouveaux docs à lire sur "On joue ensemble!)

Chaque semaine , les parents de l'école Maternelle viendront jouer avec leurs enfants pour passer un moment convivial.
Les périodes seront organisées de la manière suivante : Période 1, pour les GS, période 2 pour les Ms et période 3 pour les PS; à raison d'une fois par semaine en début de matinée.
La matinée débute par des jeux libres et lorsque tout le monde est arrivé, on se rassemble pour se présenter.
L'enseignant rééducateur accueille les familles qui vont participer, permettant les échanges autour d'un café.
Des jeux de société sont proposés et les parents et les enfants s'installent
La séance se termine par une histoire, un album ... et un petit bilan de ce que l'on a vécu.
Puis les enseignants et les personnels de l'école ayant accueilli les familles procèdent à un petit bilan de la séance pour prévoir celle de la semaine suivante.

Voilà les nouvelles du projet "On joue ensemble"

Miss 11/06/2014 15:18

j'essaie de lui en reparler cette semaine pour savoir si elle a déjà approfondi la question.

Miss 11/06/2014 15:17

C'est une collègue qui a lancé l'idée et je pense qu'elle s'est inspirée de ça, je pense:
http://www.snuipp.fr/A-Pontcharra-on-joue-ensemble
nous accueillerions les parents un jour par semaine pendant 1h et ce pendant 5 semaines d'une période.

isa 11/06/2014 15:12

C'est quelque chose qui m'intéresse vraiment !

Miss 11/06/2014 15:10

Malheureusement non pas pour le moment. Mais je vous tiens au courant de l'avancée de notre projet.

isa 11/06/2014 15:05

Bonjour Miss, est-ce que tu peux nous en dire un peu plus ?

Emilie44 11/06/2014 14:52

Pour rebondir sur l'idées des boîtes ou des blasons de personnalité, voici deux projets de classes PAC que j'ai vues chez des collègues :
- un projet vu chez une IMF pendant mon année de PE1 sur la personnalité : chaque enfant avait une boîte à chaussures dans laquelle il pouvait mettre ses petits trésors, des choses qu'il aimait et qu'il voulait faire découvrir aux autres, partager avec eux. Toutes les boîtes étaient empilées en vrac sur une table, ça faisait une installation assez sympa. Chaque boîte s'ouvrait par une petite fenêtre sur le côté pour laisser passer une main. Les enfants pouvaient aller prendre une boîte, mettre la main pour essayer de deviner ce qui était dedans, puis le sortir, pour en apprendre un peu plus sur les goûts de l'enfant dont c'était la boîte.
- Un projet sur l'estime de soi chez ma super collègue Sylvie (celle qui m'a donné l'envie de me lancer dans les sacs à albums, elle en faisait déjà il y a quasiment 10 ans!) : une des parties de son projet était en début d'année de créer avec chaque enfant une silhouette en carton de salopette, accrochée sur un cintre. Chaque enfant pouvait fixer dessus avec de la patafix des choses qui le représentaient : une photo de lui avec sa famille, une photo de lui bébé, des petits jeux, des images représentant ses goûts, etc... Ensuite, les salopette en carton avec leurs cintres étaient suspendues dans la classe à un portant de vêtements. Les enfants pouvaient regarder leur salopette et celle des autres, cela leur permettait d'affirmer leur personnalité, leurs goûts, leur famille, et aussi de les partager avec les autres.

Patricia 09/06/2014 17:13

En ce qui concerne la séparation avec la famille, on pourrait peut-être envisagé un résumé de l'emploi du temps de l'enfant et des parents (ils le feraient de leur côté...) de cette manière, l'enfant prend conscience que ses parents font aussi "quelque" chose pendant qu'il est à l'école et par la suite, en collectif, on peut aussi remarquer en classe que chaque parent n'a pas le même métier, mais qu'ils ont aussi des tâches similaires (cuisiner, nettoyer, ...). ........!?!??

Patricia 09/06/2014 17:13

Oh zut, j'ai fait des fautes d'orto......désolée....

Bay 09/06/2014 12:37

Ne pourrait-on pas partager un moment du cercle familial ? Je pense au cahier du week-end. Le cahier part le vendredi soir dans la famille et il revient le lundi matin à l'école. L'enfant a dicté à ses parents ce qu'il a fait pendant le week-end et il le partage avec les autres en le restituant à l'oral et en montrant tout ce qu'il a mis dan sel cahier. On peut y coller des objets, un ticket, des emballages (si on a fait un gâteau),de la terre (si on a fait une ballade), on peut y dessiner, écrire (pour les GS), etc....On peut y coller des photos de l'enfant ( semestre en situation sur ce qu'il a fait pendant le week-end)=> laisser une trace mémoire à partager.
Le cahier du week-end peut aussi partir avec la marotte de la classe que l'on partage. Chaque week-end, elle se promène chez un enfant, les autres découvrent ainsi le milieu de vie de l'autre.
Ensuite, le cahier reste à disposition pendant toute la semaine et les enfants peuvent aller le consulter et poser des questions à celui qui l'a eu.
Voilà pour les premières cogitations.

Bay 10/06/2014 07:17

Je suis d'accord avec le fait qu'en PS, c'est un peu prématuré. Il est vrai que j'aurais du préciser que j'ai une classe de MS/GS et donc que je me projette avec mon niveau de classe.

isa 09/06/2014 13:37

Je trouve que c'est prématuré en période 1, le langage est déjà en totale construction , pour certains même inexistant et donc faire du langage d'évocation est une grande difficulté, peu d'enfants en petite section en sont capables, c'est pourquoi je réserve ce type de tâches pour la dernière période (éventuellement la période 4). Mais cela n'empêche pas les échanges avec la famille sous une autre forme.

christine G 09/06/2014 10:48

et dans ce monde de consommation à nous aussi adultes d'être vigilant sur le fait qu'on peut partager autre chose que des objets ....même chez des petits je pense...

isa 09/06/2014 11:33

Pour moi l'idée même du partage sous-entend cette notion d'économie : faire plus avec moins.

sophisim 08/06/2014 14:52

Merci pr ces précisions.ça me conforte ds mon idée qu il ne faut pas de forçage . on pourrait p ê faire un classement ( objets réels puis ensuite photos ) des objets qui ne se partage pas : tetine, doudou, verre, mouchoir, vêtements même . Sinon une autre idée à partir du livre Pas de bol même si le thème central est la rivalité frères soeurs on peut préparer un ptit déj ds la classe en partant d abord.du ptit dej à la maison .

sophisim 08/06/2014 13:36

Pr les messages que je n arrivais pas à envoyer, c est de min côté,t`ikt pas : viel ordi,ipad pas configurer ou pas mis à jour et un téléphone en 2 G !!! Maintenant j ai un tél sophistiqué ça va me changer !!! Pour le partage des jeux surtout ds les coins d imitation ms aussi je pense aux vélos de la cour. Il faut avoir des règles et s y tenir,il faut être précis et être clair déjà avec ns entre adultes au dein de l école. En début d année j ai fait une sortie à la ludothèque et la règle était énoncé dès que l on est arrivé : tant qu 1 enfant veut jouer avec un jeu on lui laisse. Moi j ai bien aimé ce principe parce que en plus j avais lu un article sur l exploitation du jeu par u. Enfant. Ms ds ma classe l atsem et moi aussi parfois ds ub souci de partage justement suis intervenue plusieurs fois pr dire allez prête lui ton jeu... qq un peut il m aider à réfléchir à ça ? Merci d avance

isa 08/06/2014 14:31

Fausse manipulation, donc je disais Mais il est important de ne pas être dans le forçage sous prétexte qu'on travaille le partage, il y a tout un processus à respecter, car sinon le risque est de faire l'inverse: culpabiliser le côté narcissique de l'enfant alors qu'il en a besoin dans la construction de sa personnalité. La vie est question d'équilibre, ce n'est pas facile.

isa 08/06/2014 14:27

Oui Sophisim, les règles contruisent l'idée du partage, c'est dans un monde juste et sécurisant qu'on est apte à partager, seulement il est essentiel de connaitre le développement de l'enfant et ne pas cibler son égocentrisme comme négatif, il en a besoin pour se construire, un être totalement dévoué aux autres prend le risque de nier sa propre existence et de développer une insatisfaction permanente, c'est pourquoi l’auto-conservation passe par l'équilibre entre son propre plaisir et celui des autres. Le petit enfant dans son rapport à sa mère est d'abord centré sur son plaisir et l'illusion de toute puissance, c'est un passage dont il ne peut se défaire, puis la découverte de son entourage plus proche ( père, fratrie) lui fait comprendre que sa mère n'est pas tout à lui, la vie réelle fait obstacle à ses illusions, il avance peu à peu grâce à son éducation, à ses expériences vers un monde où il va tenir compte des autres, il peut comprendre que cela est source de plaisir mais aussi de déplaisir. L'objet est aussi une forme d'identification, "quand j'ai cet objet, c'est moi" et non pas c'est à moi, et d'ailleurs, dans certains conflits, l'enfant veut l'objet de l'autre, non pas pour l'objet mais pour être l'autre. Bref, notre travail va d'abord être de passer du c'est moi à c'est à moi, c'est à dire opérer une distanciation, ensuite le partage chez les petits doit se faire avec des objets affectivement peu forts, on peut passer par l'échange "Je te donne, tu me donnes". Ma

sophisim 08/06/2014 12:46

Bjr, je fais un essai de publier un commentaire car ça na marche pas ni av mon ordi, ni ipad.là jai un nouveau tél aveC accès internet , dc je vais pouvoir accéder au blog n importe qd !!!!!

sophisim 08/06/2014 13:04

Chic, ça marche. Longue absence surtt à cause de pb techniques ma dernière contribution : travail autour d un artiste av Christine Bouten !!! Suis ravie de revenir ds la fourmillière ;)). En sept je change de milieu. : après 7 ans en zone sensible je vais me retrouver ds une mater de centre ville. De milieu favorisé. La notion de partage me plait énormément, VIVRE ENSEMBLE c est bien ce qu on doit leur apprendre. Il faut y aller pas à pas je pense. N oublions pas ce que chaque enfant laisse ts les matins : sa maison, sa famille, son confort d enfant choyé ( bien sûr pr ceux qui ont cette chance) pour passer tte la journée à PARTAGER certe des jeux sympas, des activités physiques uniques, des copains, une belle maîtresse et j en passe. Je pense qu il faut valoriser ce qui vient de la maison, du monde perso de l enfant , qu il soit fort de ça pour mieux partager ensuite. Au boulot maintenant pr trouver les activités, y a djà plein d idées, promis je m y mets aussi. Merci à tous d avance et à Isa pr les supers synthèses qu elle nous fera.

isa 08/06/2014 13:03

comment ça se fait que tu ne parviennes pas à publier un commentaire, ne me dis pas que nous avons à nouveau un bug commentaires, je commence à désespérer de cette nouvelle plateforme ...

christine G 08/06/2014 11:30

"A l'école chacun a sa place" je me souviens que j'avais vraiment pris conscience de l'importance de cette régle l'année,Isa, où tu avais proposé de matérialiser cette place en classe, les enfants y étaient trés attachés.... le partage de l'espace (vital)m'intéresse...mais mes méninges sont un peu surchargées par l'expo de samedi prochain je n'ai pas plus d'idées aujourd'hui.. et vous?

isa 08/06/2014 12:16

oui je crois que tu fais bien de rappeler ce travail qui avait été fait , je pense que nous allons nous en inspirer même si tu le sais, je ne propose jamais les mêmes choses, il est important de changer pour maintenir la motivation mais effectivement c'est essentiel d'avoir sa place et donc de partager l'espace pour se sentir élève appartenant à un groupe.

Séverine 07/06/2014 21:21

J'aime beaucoup l'idée du land art et du cabinet de curiosité. A réfléchir peut être la taille des objets amenés, surtout s'ils doivent rentrer dans une boîte à chaussures... (si l'objet préféré est un vélo ou une énorme peluche !) Sinon dans le thème du partage, je pensais à l'album "la provision de bisous de Zou".

Emilie44 11/06/2014 14:37

J'ai le livre "un tas de petites choses" dans ma bibliothèque perso depuis longtemps! Il est bien effectivement...

isa 08/06/2014 12:19

Tu as raison la récré est un haut lieu de conflits, il serait peut-être bon d'y travailler dans l'esprit du partage.

isa 08/06/2014 12:13

je vois que Tas de petites choses est indisponible , j''ai un contact avec cette maison d'édition, je peux lui demander ce qu'il en est, mais c'est vrai que ce genre de livre peut nous intéresser.

sophie (pas si) sage 08/06/2014 11:19

Ça me fait penser au livre "Bric à brac" où on peut voir des collections de jouets.
http://www.amazon.fr/dp/2278070622/ref=wl_it_dp_o_pC_S_img?_encoding=UTF8&colid=QPJMJSMAN6MC&coliid=I2O1OZW93CDB14
Et le livre "Tas de petites choses" sur les collections en tout genre des enfants
http://www.amazon.fr/dp/2871423695/ref=wl_it_dp_o_pC_nS_img?_encoding=UTF8&colid=ACVNU4XG25DC&coliid=I3DU5296NR0JC6

christine G 08/06/2014 10:55

trés intéressant ce cabinet de curiosité .!!!
des petites choses a partager? ...je pense tout de suite aux petites choses de la cour qui sont si importantes aux yeux de nos petits et qui sont parfois objets de conflits: la branche, la pomme de pin, plume, pâquerette...à l'heure des constructions des règles j'aimerais bien mettre ces "ptits trésors" en valeur ou en partage? un panier dans la cour pour les partager à chaque récré?.. un livre en rapport? je vais chercher.....

isa 08/06/2014 09:46

Tout ne sera pas forcément à partager à l'aide du cabinet de curiosité, il y a des étapes, d'autant plus qu'avant de demander qu'ils partagent leurs jouets ( ce qui est difficile pour eux) on peut les amener à partager des choses affectivement moins fortes. Concernant La provision de bisous de Zou c'est un très bon livre, le hic est que j'aime bien changer de livre et celui-ci nous l'avons exploité l'année dernière.

Anne 07/06/2014 10:30

Oui c'est super !

isa 08/06/2014 09:27

Merci Mimi, j'avais effectivement Annette Messager dans mes pensées mais je ne connaissais pas les deux autres que tu as trouvés. On avance bien.

Mimi 08/06/2014 00:07

Re...
Voici d'autres artistes qui ont "l'art de mettre en boite" ;-)
http://loversofmint.blogspot.com/2013/09/mano-kellner-ou-lart-de-mettre-en-boite.html
http://arnaudmi.free.fr/pages/sujet.php?id=divers&su=14 (ici, c'est associé au Land Art)

Mimi 07/06/2014 23:41

C'est vrai que c'est super intéressant !
Sur le site "http://penserfluxus.wordpress.com/2013/02/25/482/" , il y a l'oeuvre sur la représentation du corps humain qui pourrait bien nous servir en découverte du monde : travail autour des différentes parties du visage, aborder les différences de chacun pour monter qu'au final on est tous pareils (tiens, il y a aussi le livre du même nom qu'on peut reprendre ) et les rassembler dans la production finale.

Lisou 07/06/2014 22:48

Cela me fait penser aux installations d'Anne Messager. Voici une artiste qui pourrait aussi nous servir de référence …

isa 07/06/2014 13:45

oui très très chouette, j'avais pensé à une boite en carton, j'avais peur que cela soit encombrant mais après tout avec un sac dédié pourquoi pas... J'aime bien quand on partage nos idées, c'est fou comme les choses avancent !

edith 07/06/2014 12:59

C'est bô tout ce qu'il y a sur le blog de cette créatrice.
Hop! dans mes favoris! Merci Mimi

Mimi 07/06/2014 12:09

Et si on utilisait des boites à chaussures? c'est refermable et transportable (on pourrait utiliser un sac comme ceux des sacs à albums pour les allers-retours en famille). Quand chaque boite est terminée, on peut les exposer sous forme d'un mobile (j'ai vu ça pour des boites à histoires, sur le site : http://3escarbeilles.blogspot.com/2011_04_01_archive.html )

isa 07/06/2014 11:22

oui Edith, c'est tout à fait ce à quoi je pense, ce serait bien que le cabinet de curiosité puisse aller de l'école à la famille et inversement afin de le compléter encore faut-il qu'il soit transportable aisément ?

edith 07/06/2014 11:09

Très alléchant "cabinet de curiosité" et "Land art"
Accumulation personnelle pour montrer qui on est
Accumulation collective pour mettre en commun, rappeler un moment fort partagé, rendre visible aux autres classes, aux familles
Même les adultes de l'école peuvent être impliqués, les parents aussi
Support possible: boite en carton, photo, grande feuille colorée par les soins de l'enfant (une couleur pour poser chaque "chose"
Artiste référent: j'ai visité une expo de Joseph Cornell qui faisait des vitrines un peu dans l'esprit cabinet de curiosités

isa 07/06/2014 10:48

Je vous livre mes recherches qui ,comme vous, vont un peu dans tous les sens mais que nous saurons rassembler pour faire la cohérence et j'ai bien envie de travailler autour des cabinets de curiosité concernant l'art et j'y vois évidemment arriver à grand pas le Land Art, à l'origine les cabinets de curiosité permettent de faire des collections ( animal, végétal et minéral), mais c'est aussi une sorte d'auto-biographie.... Je vous laisse méditer cette proposition.

isa 07/06/2014 10:17

Tout cela est très intéressant, et je constate que vous ne manquez pas d'idées. Je pense qu'effectivement il serait intéressant de mener une comparaison entre la maison et l'école pour que les élèves comprennent qu'ils partagent les mêmes choses quand ils sont à l'école , du coup, on serait à la fois dans la famille ( puisqu'on aura besoin de leur participation), la différence ( puisque chacun montrera ce qu'il est , ce qu'il a) et le partage ( puisqu'il y aura effectivement la similitude: à l'école il y a la maitresse et l'atsem, c'est pareil pour tous alors qu'à la maison il y a mon petit frère qui n'est pas le petit frère des autres élèves....). Du point de vue des compétences, on peut ainsi travailler sur l'accueil des autres, le dialogue, les règles, la coopération, la spécificité de l'école, la différence entre parents et enseignants, le respect de la personne et du bien d'autrui... Qu'en pensez-vous ?

sylvie 06/06/2014 20:44

une idée rapide d'album sur le partage : "A 3 , on a moins froid "

Mimi 07/06/2014 00:12

C'est vrai qu'il est sympa ce livre pour aborder le partage des tâches.
Sinon, pour le partage avec les autres, ne pourrait-on pas reprendre "Pas de bol !", proposé en 2009 ?
Sur le site "Ricochet", j'ai vu un album sympa pour la séparation et la découverte /partage d'un nouvel espace de vie et de nouvelles activités : "Si un jour..." de Malika Doray.
Il y avait aussi "Marie Caprices" de Bernard Villiot qui pourrait permettre d'aborder le partage des jouets.

yobrego17 06/06/2014 14:08

Je suis en train de "faire" bibliotheque avec les élèves et ça me fait penser que "Mais que veux tu?" ecole des loisirs de Romadier Bourgeau pourrait aller en période 1 Partage partager des bisous de papa maman

Anne 06/06/2014 09:28

Bon alors je me lance, quelques idées au fil des semaines de la première période :
semaine 1 : la séparation - en entrant à l'école je quitte papa et maman pour aller à la rencontre des autres.
semaine 2 : je partage mon temps entre la maison et l'école (repérage dans le temps et l'espace - les activités de la maison et celles de l'école).
semaine 3 : je partage l'espace de la classe avec mes camardes - identifications des différents coins jeux - identification de l'espace langage (regroupement).
semaine 4 : la journée de classe - à l'école mon temps se partage et s'organise autour de différents temps - élaboration de photos avec la mascotte de la classe pour pouvoir se repérer dans la journée.
semaine 5 : à l'école, je partage des règles. Les règles de vie de la classe.
semaine 6 : partager la parole - sensibilisation au bruit - apprendre à prendre la parole.
semaine 7 : partager nos apprentissages (à destination des familles). Quels dispositifs mettre en place pour favoriser le lien école famille avec l'élève au centre ? "papa, maman, à l'école je grandis en apprenant..."
Voilà ces quelques idées...
Bonne journée à tous ;-)

Mimi 06/06/2014 09:01

Re:
Juste une petite précision : pour l'étape 1: c'est "je partage un moment vécu avec ma famille" (d'où le dessin ou la photo)

Mimi 06/06/2014 08:53

Comme au début de l'année il faut travailler sur la séparation, peut-être en semaine 1: un livre sur "ma famille et moi" (et exploiter le dessin de la rentrée ou demander une photo de l'enfant à la maison avec ses parents); en 2 : j'affirme mon identité, et donc c'est "moi et les autres" (peut-être partager un objet perso apporté de la maison comme suggéré par Patricia ?) ; en 3 : je partage les adultes de la classe; en 4 : je partage les jeux et j'intègre les règles de vie de la classe; en 5 : le partage étant difficile, on aborderai la notion de conflit et ce serait "gérer un conflit sans violence"; en 6 : je partage une activité, je travaille avec un autre enfant pour réaliser qqch (goûter, objet,...???) et que nous mettons ensuite tous en commun dans la classe pour partager tous ensemble. Euh.... c'est tout ce à quoi je pense pour le moment :-)

Patricia 05/06/2014 22:49

Chacun pourrait apporter SON livre préféré de la maison et nous le faire découvrir puis nous pourrions les installer dans la bibliothèque en les mettant en évidence...puis SON jouet préféré (voir si nous en avons dans le même domaine et réaliser un mini thème ou mini projet sur celui-ci ), SON déguisement préféré (et imaginer une petite histoire avec les personnages ou animaux représentés et la jouer costumés et puis pourquoi pas réaliser des marionnettes à leur image pour pouvoir garder une trace et continuer de créer des histoires avec ces mêmes personnages...). De cette façon, on part de ce qui leur appartient (affectif), les manipuler en les respectant, en les partageant pour arriver à utiliser de la même manière ce qui se trouve en classe (un peu trop ambitieux??? atteindrais-je le rêve dont faisait référence Isa ???)

isa 05/06/2014 23:33

Je poursuis. Donc pour partager avec les autres, il faut se connaître et se reconnaître. J'ai parlé de lien et de place. C'est sûrement une première étape dans le Devenir éleve.

isa 05/06/2014 23:30

Voilà des recherches remue méninges comme il est bon de faire. Alors je viens rajouter les petits détails. Vous devez penser compétences dans le domaine Devenir Élève et tenter d'y ajouter une forme de progression. Oui je sais ,ça complique ! Cependant c'est le métier : savoir ce qu'on fait, dans quel but, qu'est ce qu'on leur apprend, qu'est ce qu'on a à leur apprendre, par exemple , l'idée de se présenter comme le suggère Lisou à partir d'un blason d'identité rentre dans la première compétence " participer progressivement à l'accueil de ses camarades"

Lisou 05/06/2014 21:26

Pour cette première période, je vous avais déjà évoqué l'idée de "blasons d'identité". A travers ce projet, l'enfant se fait connaître comme sujet unique. Il permet à l'enfant de dire ce qu'il aime, de faire des choix. L'objet final ressemble à un blason avec différentes images qui caractérisent ce qu'il aime (ma couleur préférée, mon livre préféré, ma famille, ce que je préfère à l'école ce que je préfère toucher… à nous d'inventer).
Ce qui me plaît dans ce projet c'est l'idée d'aller à la rencontre de soi pour pouvoir mieux aller vers les autres. Le souci, c'est que je n'ai pas d'idées pour les livres. Je me rend compte que ce sont les livres qui sont souvent porteurs du projet.

Des temps dans la journée (ou une journée entière) pourraient être consacrés à un seul enfant où celui ci présenterait seul ou avec de l'aide de sa famille ce qu'il aime (une chanson, une boisson, un jouet, un paysage…). On pourrait par la suite réaliser 1 collection collective, 1 collection de trésors.

isa 05/06/2014 23:15

Oui Lisou l'articulation se fait avec les livres.

Valérie 93 05/06/2014 22:05

Ben pour le partage de la maîtresse je propose une bonne paire de ciseaux....pour 1 puzzle géant! J'ai un peu l'impression d'être un puzzle en ce moment de l'année......!!!!!!!!!!!!!! vite de la colle!!! ;)

Patricia 05/06/2014 21:10

Apprendre le partage en maternelle, un défi comme le dit Isa ! Voici un lien à partir duquel on peut peut-être réfléchir ou s'inspirer.....http://naitreetgrandir.com/fr/etape/3-5-ans/comportement/fiche.aspx?doc=ik-naitre-grandir-enfant-savoir-partager.
Sinon ce qui me vient à l'esprit à l'état brut :
Partager un espace classe/atelier/salle de psychomotricité/coin sieste/ .....
Partager son institutrice
Partager les objets livres/jeux/jeux dans la cour/ = lire ensemble, jouer ensemble,
Partager son temps en prenant des repères pour les différents moments de la journée / en aidant les nouveaux arrivés (où aller se laver les mains, où ranger tel jeu, arrêter son jeu dans la cour pour aider un copain qui vient de tomber, ...)
Partager sa collation en réalisant une salade de fruits avec les fruits de chacun / son gâteau d'anniversaire
...
Suis-je dans le bon sens de vos réflexions ?????????

isa 07/06/2014 10:53

Evidemment j'y ai pensé et notamment peut-être autour de la période Agir et s'exprimer avec son corps avec la notion d'entraide et de solidarité, comment tu voyais ça ?

Perche 07/06/2014 10:03

Mais aussi partager ses savoirs faire ses savoirs être avec des enfants porteurs de handicap (je suis PE en IME), une piste ?

Isabelle L 05/06/2014 19:25

Devenir élève c'est partager un adulte (sa maitresse et ATSEM), des règles communes, un espace, des objets, mais aussi des activités, des bons (ou mauvais) moments ensemble.

Patricia 05/06/2014 22:38

Oh cool, je m'imagine bien représentée de cette façon......avec ma photo sur la tête.....Et ça pourrait être mis dans le couloir d'entrée près des porte manteaux ou sur la porte de la classe....

Mimi 05/06/2014 22:15

On pourrait tracer la silhouette de la maîtresse (devant les enfants pour qu'ils voient bien qui est représenté et que l'affectif soit en jeu dans la représentation finale), la cloisonner en zones (comme Dubuffet et son autoportrait): chaque élève choisit une zone, une couleur qui lui est proposée, peint cette zone puis y colle sa photo.

Lisou 05/06/2014 21:10

Pourquoi pas un puzzle "maîtresse" ? Chaque enfant disposerait d'un morceau !

isa 05/06/2014 19:49

Je n'y avais pas pensé mais effectivement c'est un point essentiel que de savoir partager la maîtresse , comment tu vois ça ?

Nathalie M 05/06/2014 19:19

Je pense que chaque enfant peut apporter un objet de la maison (un jouet, un déguisement...) que nous aurons pris soin de prendre en photo avec l'enfant pour pouvoir ensuite les mélanger dans une grande caisse de PARTAGE.
On peut aussi se lancer dans une grande fresque en peinture ou le matériel serait partagé par tous.
On peut aussi envisager de leur faire partager les chansons et comptines qu'ils connaissent (de la crèche, de chez nounou ou de maman et papa)
Voilà mes idées à chaud, je continue à chercher :)

SylT 05/06/2014 22:01

Ta caisse de partage me fait penser à la caisse où sont rangés tous les doudous. On pourrait imaginer des jeux d'échange de ces objets très personnels ...

elaine 05/06/2014 14:49

Je vois bien l'idée de partage entre enfants, parents et personnel de la classe. PArtage lors de la réunion de rentrée => photos prises lors des premières séances, mises en mots par les enfants et projetées aux parents sous forme de diaporama. (Bon ça donne plutôt du langage que du devenir élève tout ça...).
PArtage des taches : la petite poule rousse ?
Partage d'un objet : le conte de la moufle ?
Partage du matériel avec au départ l'aide de l'adulte !
euh... je continue à réfléchir...

Elisabeth 05/06/2014 13:00

Le partage........ lors de la rentrée; des ressentis, des impressions des parents d'élèves (autour d'un café , thé ...) créer une ambiance conviviale pour dédramatiser la rentrée des parents et des enfants, en plus du petit bricolage de début d'année ( qui peut être l'occasion d'un atelier avec parents!! ou des élèves de plus grande section)
Partage, cf:règles de vie de groupe, of course!!
Partage: correspondance avec une autre école?...
le reste plus tard!

Emilie44 05/06/2014 11:58

Ah ah, ça devient concret! J'y réfléchis et je te mettrai mes idées ce soir!

isa 24/08/2014 19:28

C'est fait

Emilie44 24/08/2014 19:17

Isa, je pense que tu peux supprimer le message d'Amine, je suis quasi sure que c'est un spam ou une tentative d'arnaque...

isa 22/08/2014 14:29

bonjour Amine, nous ne sommes pas un collectif d'enseignants en français, mais des enseignants de maternelle. Tu peux certainement trouver de l'aide auprès d'associations qui font de l'alphabétisation pour adultes, il faut se renseigner auprès de ta mairie.