Langage et partage

Publié le par isa

Notre thème général est le PARTAGE

Sans approfondir comme nous l’avons fait pour la première période, nous poursuivons la série pour chaque domaine d’activité afin de planifier l'année 2014-2015.

Aujourd’hui, S'approprier le langage et découvrir l'écrit, comment concevez-vous de travailler cette notion de partage avec vos élèves ?

Langage et partage

Commenter cet article

Béatrice 07/07/2014 18:43

Avec les belles idées qui ont été proposées pour le land art, je pense que je vais le garder en fil conducteur sur l'ensemble de l'année. Je me disais que pour "découvrir l'écrit" ou "langage" (en fonction de la forme et de la réalisation), on pourrait partager nos trouvailles et productions en land art avec les parents en confectionnant un livre ou une exposition avec des photos et des productions de dictée a l'adulte

yobrego17 20/06/2014 13:42

Moi j'adore aussi le quoi de neuf
C'est extra pour apprendre à poser des questions en dernière période et pour reformuler les phrases négatives.
C'est institué depuis 2 ans dans la classe en période 4 et 5.
Pour les élèves qui n'apportent pas il suffit parfois d'une discussion avec les parents au moment du bilan individuel 1er "5 mois" en expliquant les enjeux de cet apport et tout le monde participe.
Par contre le livre préféré j'ai du mal!!!!!!! Je n'arrive pas à lire la plupart des livres apportés!!!! mon esprit doit être trop critique.

Emilie44 21/06/2014 09:08

Oui, ça me paraît une bonne solution.

isa 20/06/2014 21:54

Je pense que nos réflexions sur les groupes de langage et le collectif peuvent nous amener à faire des ateliers autour des objets apportés plutôt que des regroupements.

sylvieh 20/06/2014 20:49

Franchement des enfants qui n'apportent pas d'objet, j'en ai rarement vus. par contre, oser emmener l'objet pour en parler, c'est autre chose...c'est justement un chouette travail...et quand un enfant hyper timide, inhibé emmène son premier objet, ne dit peut-être presque rien mais déjà...il est là, devant tout le monde, sur la petite chaise...Et c'est comme cela qu'il prend sa place ds le groupe et pour moi, ce jour là, c'est une victoire! J'adore! Et puis ils sont si attentifs ! par contre, comment articuler avec les récits de marionnette, trop lourds pour moi de conjuguer les 2 sur la même période. Qu'en pensez vous?

Nafissa 20/06/2014 06:57

Bonjour
J aime bien l idée du quoi de neuf objet. J aime l idée que chacun apporte un objet insolite ou non mais ce qui me dérange c est que certains n en apportent pas et qu ils se sentent exclus.
J avais pensé à un rallye langage pendant le temps d apc avec des jeux de langage sous forme d ateliers dirigés par des enseignants où les enfants passeraient d un atelier à un autre : jeux de devinette, memory, compréhension d histoire ou écoute d histoire...

Isabelle L 19/06/2014 19:13

Ben voilà, suffit de demander :
http://www.charivarialecole.fr/les-ptits-philosophes-de-pomme-d-api-a566766
http://www.ac-grenoble.fr/ien.annecy1/IMG/pdf/Les_ateliers_a_visee_philosophique_a_l_age_de_la_maternelle.pdf

isa 19/06/2014 23:43

Mais là Sylvie nous parlons de la dernière période, c'est à dire mai Juin. Et je suis étonnée que vous soyez allées tout de suite dans la direction à laquelle j'avais pensée , il faut croire que le partage en langage n'a qu'une seule voie.

sylvieh 19/06/2014 23:23

Moi, je suis fan du Quoi De neuf objets, je peux parler d' " institution dans la classe" au même titre que "le temps du récit de la marionnette" avec son cadre (ses régles, son fonctionnement, ses rituels) qui rassure et permet la parole. Je l'ai pratiqué en PSMS et depuis deux ans avec les petits, j'en ai déjà parlé et peut-être qu'Isa trouvera un ancien article... Je trouve vraiment que ce Quoi De neuf Objets représente les premiers temps du partage de la parole en grand groupe et bien sûr le partage d 'une partie de soi (par le biais de l'objet) avec les autres. Par ailleurs, je trouve que c'est une super progression avant le récit de la marionnette (on parle là d'un objet présent pour plus tard évoquer une situation passée), j'observe que les enfants ont été très à l'aise pour le récit, ils ont su poser des questions très rapidement puisqu'ils en avaient l'habitude. Par contre, je ne pense pas pouvoir mettre en place le QDNO avant Janvier, février car les enfants sont trop centrés sur eux-mêmes. Cette année, je l'ai proposé à la rentrée des vacances de février...

Isabelle L 19/06/2014 19:09

partager ses avis et le temps de parole (avec un bâton de parole) et pourquoi pas la mise en place d'atelier philo ? Jamais fait mais je vais chercher des sources interessantes !

Guinie 19/06/2014 18:25

Comme Patricia, je pensais aussi à ce qu'on appelle "le quoi de neuf" en pédagogie Freinet : l'enfant apporte quelque chose de la maison (qu'il a réalisé, trouvé, aimé...) qu'il veut présenter aux copains.

Je ne sais pas si c'est faisable avec de jeunes enfants mais je pense aussi au marché aux savoirs. Un enfant qui sait faire quelque chose (dessiner une grenouille, construire une maison en légo, jouer à tel jeu...) propose à ceux qui le souhaitent de montrer, expliquer comment y arriver eux aussi. La même chose peut aussi se faire avec les parents (ou grands-parents) qui peuvent venir présenter leur métier, leur collection, leur hobby, un instrument de musique...
Du coup ça me fait penser aux rencontres intergénérationnelles : partager du temps, des jeux, des chansons, des fêtes, des connaissances (c'était comment quand tu étais petit ?)... Ca fait longtemps que l'idée me titille.

Patricia 19/06/2014 18:51

Ah oui, j'aime bien cette idée de transmission des connaissances !!!!

Patricia 19/06/2014 18:05

- Chacun pourrait apporter son livre préféré de la maison et le présenter (à sa manière selon son niveau) à ses copains (un groupe ou tout le groupe classe) : raconter l'histoire, dire pourquoi il aime ce livre, citer les personnages, .....On pourrait alors voir si nous avons des livres avec les mêmes personnages dans notre bibliothèque et les exploiter brièvement.....les similitudes, les différences, l'apparition de nouveaux personnages, .......
- Raconter un événement que l'enfant a vécu à la maison, chez papi, mami, ou quelque chose qu'il aime beaucoup chez lui (sa peluche, sa balançoire, ...) .....à ses copains. On pourrait faire collaborer les parents par un support photos, ou ....
- Apporter son doudou, le présenter dire comment il s'appelle, le faire toucher aux copains, les trier (grandeurs, espèces, couleurs, ...) et donc accepter de le partager avec ceux des copains le temps d'une journée...