Prévoir le PASSAGE de l'enfant à l'élève à la rentrée 2014-2015

Publié le par isa

Prévoir le PASSAGE de l'enfant à l'élève à la rentrée 2014-2015

Je fais un résumé des recherches collectives entreprises pour notre préparation de l’année 2014-2015.

Le thème choisi : LE PARTAGE

La période 1 consacrée au DEVENIR ELEVE a pour objectif de présenter l’école comme un lieu de partage où chacun est reconnu dans sa singularité ( sa famille- sa place- ses goûts) tout en appartenant à un nouveau groupe qui a en commun un enseignant, des règles et des activités spécifiques. Une importance est accordée au parallèle entre la maison et l’école à la fois pour distinguer mais aussi pour unir.

La force du symbolique est puissante et il m’a semblé utile de matérialiser le PASSAGE de l’enfant à l’élève lors de sa première entrée en classe. J’aimerais que nous y réfléchissions ensemble, des propositions ont déjà été faites ( rideaux de porte, arche…)

D’autre part, l’enseignant a pour éthique professionnelle le devoir d’exemplarité, et c’est pourquoi le PARTAGE doit commencer par un geste de sa part. Clairette a suggéré de travailler sur Le conte chaud et doux des chaudoudoux ( à lire ICI), celui-ci est complexe pour un début d’année en PS cependant l’idée de se donner des chaudoudoux est symbolique pour notre thème. C’est pourquoi j’ai suggéré que l’ enseignant soit le distributeur de chaudoudoux à l’arrivée de ses nouveaux élèves.

Un chaudoudou : un pompon tout doux

Je vous laisse réagir à toutes ces propositions.

Commenter cet article

xtelle 01/07/2014 20:06

bonsoir
je viens de relire en travers tous ces commentaires, j'avais essayé de mettre un commentaire la semaine dernière et problème, cela ne fonctionnait pas...
ma question était la suivante, j'aurai à la rentrée des moyens, je voulais tenter l'expérience chaudoudoux, , pensez vous que l'expérience n'est intéressante que pour des ps ?
@ +

xtelle 01/07/2014 20:42

superbe idée que l'image, merci Isa

isa 01/07/2014 20:13

Pour moi les moyens apprécieront tout autant que les petits, tu peux ajouter une belle image glissée dans un ruban attaché au pompon par exemple.

sophie (pas si) sage 11/06/2014 23:58

En fait, en collant des pompons sur des bandelettes de papier qui a leur tour serait fixé par du blue-tack sur le cadran de la porte. Ça impressionnerait donc les enfants (et les parents) à leur arrivée en classe. Puis on leur tendrait une corbeille avec un pompon " chaudoudou" à choisir comme "cadeau" de bienvenue. Et au cours de la matinée, on explique qu'on va les laisser dans la corbeille le soir ... ils peuvent aussi s'échanger entre eux leur chaudoudou s'il le souhaite = Partage !
Bon voilà ce qui me vient pour ce soir ...

christine G 15/06/2014 19:53

UN DEBUT D'année Kusama Pompon !!!!! j'imagine déjà ! et je revois ma collègue dePS en début d'année qui avait juste fixé le long du mur de son vestiaire (éloigné) à sa classe un fil de laine coloré à suivre j'imagine bien au bout de la laine une multitude de pompons!!!

sophie (pas si) sage 11/06/2014 23:41

Perso, j'ai déjà commandé un lot de pompons (commande de fin d'année) en vue de compléter les ateliers autonomes avec pince. De plus, je m'en sers pour les mettre dans des bacs sensoriels.
Donc ça me plait l'idée d'offrir un pompon "chaudoudoux" à l'arrivée des enfants en classe. Pour ma part à 8h30 MS et GS puis à 9h30 PS. Pompons qu'ils pourront mettre dans une boite collective qui reste en classe, comme ça le lendemain, les enfants pourront retrouver un chaudoudou en classe s'ils en ont besoin.
Sinon, pour la rivière de pompons au dessus de la porte, ça me plairait bien mais impossible ici. La commission de sécurité nous a interdit les mobiles au-dessus des portes d'accès.
Je me vois mal dessiné moi-même un pont même si je craque sur les décorations "à l'américaine". Concrètement, pas de temps pour ça (avec mes 4 enfants persos !) donc souvent je priviligie (tout au long de l'année car j'aime quand ma porte est décorée !!!) une déco de porte faite avec les travaux d'enfants. Et là impossible pour le jour de la rentrée !
J'ai travaillé aujourd'hui, hum, hum, toute la journée .. donc pas d'idée pour l'instant !
Sinon, pour la semaine du goût, ça serait aussi intéressant de partager un moment convivial autour de choses apportées par les enfants et donc partagées en classe, en mettant plus l'accent sur l'idée de partage ...

isa 14/06/2014 18:00

Joli, l'article qui suit celui-ci est ici http://www.ecolepetitesection.com/2014/06/inventez-le-passage.html

Lise 14/06/2014 17:54

Mais ça bouillonne ici!!!
Moi je pense à un chemin de partage à combiner avec le "passage". Donc oui, quelque chose au sol qui inviterait parents et enfants après le passage et l'offre "chaudoudoux" à réaliser une fresque collective du dessin de la famille à un endroit de la classe (ou de l'école, si on voit en grand), à un autre endroit on pourrait proposer d'écrire des mots d'amour à glisser dans une urne, bouteille ou autre l'enfant pourrait au besoin y pêcher un mot pour être réconforté dans un moment difficile,... Aussi, des décorations de main à unir pourraient symboliser ce partage, ce vivre "mieux?" ensemble.

helene 12/06/2014 01:18

je pense que l'idée de passage est plus facilement réalisable sous forme d'arche au dessus de la porte, pourquoi pas avec des ballons fixés en forme d'arche tout autour de la porte d'entrée ? la maîtresse pourrait les partager à la fin de la journée et en donner un à chacun ?

isa 12/06/2014 00:47

Ah mais moi je voyais le symbole uniquement pour l'arrivée à l'école, c'est à dire le premier jour des élèves , ça fait au maximum un, deux ou trois jours selon qu'il y a rentrée échelonnée ou non.

Emilie44 12/06/2014 00:43

Si on fait un truc au sol, ça veut dire le démonter tous les soirs pour le ménage, ça risque d'être compliqué à gérer... Alors que si c'est sur la porte, ça peut rester en fixe.

isa 12/06/2014 00:26

Trop chouette !!!!! mais est-ce que cela ne pourrait être au sol ?

Emilie44 12/06/2014 00:10

On peut faire un trompe l'oeil dans ce genre : http://media-cache-ak0.pinimg.com/originals/9c/32/5b/9c325b97253bd2008423702cd68856c7.jpg
en transformant le tapis en pont...

sophie (pas si) sage 11/06/2014 23:50

Hum, hum mais comment fixer les pompons ? Avec du blue-tack, du scotch double face pour faire ce "pont" coloré et tout doux ?

sophie (pas si) sage 11/06/2014 23:48

Pourquoi ne pas couvrir le cadre de la porte avec des pompons, rien ne dépasse comme ça. Et l'encadrement devient très coloré et plus agréable visuellement !!

isa 11/06/2014 23:45

C'est pour ça que je cherche une manière sobre et simple de faire un passage symbolique

Natacha 11/06/2014 20:05

Je vois bien un rideau de pompoms tous doux pour rester dans le thème des Chaudoudoux et pour la douceur du passage, à la fois tactile et symbolique. Par contre, emmènent-ils leurs Chaudoudoux chez eux? (si c'est un cadeau ...) mais attention aux gloutons qui vont remplir les petites poches ... Ou alors, si c'est effectivement plus un partage qu'un cadeau et les Chaudoudoux doivent rester en classe pour pouvoir les re-partager le lendemain.
J'aime beaucoup l'idée de l'oeuvre collective de Patricia en fin de période par ex. On a grandit un peu, on a moins besoin des Chaudoudoux mais ils sont encore là quand même,différement, on ne les touche plus, on les regarde. Nous avons un projet de correspondance avec d'autres petits, ils pourraient leur fabriquer à chacun un Chaudoudou et le leur offrir lors de notre 1ère rencontre ...

Emilie44 12/06/2014 22:59

Sophie, j'essaierai de faire un prototype ce week-end pour vous montrer ce que j'ai en tête...

sophie (pas si) sage 12/06/2014 00:00

Je n'arrive pas à visualiser comment maintenir en place les pailles et les pompons ???
Sion, j'aime beaucoup ce hochet, mon petit dernier a presque le même (quand il était tout bb) !!!!

Emilie44 11/06/2014 23:39

Est-ce qu'on ne pourrait pas accrocher des tronçons de pailles en plastique sur les chaudoudous? Ca pourrait du coup servir à les assembler entre eux avec de petites baguettes qui pourraient se glisser dans les morceaux de paille. Les enfants pourraient du coup faire des constructions, un peu comme ça :
http://krokette.fr/wp-content/uploads/2013/04/skwisch.jpg
mais avec des pompons à la place des boules.

Donc si on garde son chaudoudou, on ne peut pas faire de construction, par contre si on les met tous en commun, on peut monter de super structures...

Valérie 93 11/06/2014 23:20

Isa je viens de voir sur internet qu'on peut faire des pompons avec 1 fourchette!!!!
Pour le pont ce sont des fausses pierres en carton à coller au sol entre le couloir et la classe par exemple l'enfant doit marcher sur 3 pierres par exemple pour symboliser le passage en classe, sinon on peut aussi prendre un élément de parcours de gym et le décorer avec du papier....à essayer....Sur ce bonne nuit....il est tard!!!!

isa 11/06/2014 23:12

Valérie, ce ne sont pas les petits qui vont faire les pompons, c'est effectivement trop long pour eux, même si j'ai vu qu'on pouvait en faire de manière plus simple avec les dents d'une fourchette. Donc ce ne sont pas eux , c'est plutôt toi, désolée, j'ai bien compris que tu étais "KO" depuis un petit moment, c'est bien normal en cette fin d'année ! Je n'ose te demander comment tu fais ton faux pont au sol.

Valérie 93 11/06/2014 22:59

je voulais dire pas japonais...

Valérie 93 11/06/2014 22:57

Super les Chaudoudoux je connais mais j'avais lu ce conte avec des GS si je me souviens bien...Les pompons c'est super mais c'est long et compliqué pour des PS à faire...plus facile les glands ( enrouler de la laine autour d'une main couper puis attacher d'un côté avec 2 nœuds) bref faut une image plutôt!!! et l'image du pont j'adhère totalement ( j'ai une image dans la classe avec le mot pardon écrit au-dessus d'un pont) on peut le symboliser par des fausses pierres peintes sur du carton au sol ( pont japonais)....voilà mon inspiration de ce soir...je ne suis plus rien du tout en ce moment, nous sommes toujours avec les Jocondes!!!

isa 11/06/2014 22:48

oui la question est :" Emmènent-ils leur chaudoudou chez eux ?" Normalement un cadeau, on le garde,et s' ils en emmenaient pour en offrir à leurs frères et soeurs ...? ça veut dire qu'il faut vous mettre à faire des chaudoudoux dés maintenant pour en avoir assez en Septembre :-))) Semaine de rentrée chaudoudoux !!!! Et après ?

sylvieh 11/06/2014 21:56

L'idée de la marionnette qui voudrait jouer avec ces chaudoudous me plaît bien, elle apporterait une boîte à alvéoles d'oeufs, une pince à spaghettis par exple et les chaudoudous dans un bac... et demanderait aux enfants si ils n'ont pas une idée pour les transporter du bac à la boîte d'oeufs.... Cela lancerait les BOITES AUTONOMES...

Concernant le passage et la porte, plusieurs années en moyenne section, avec les élèves nous décorions la porte de la classe, histoire de "marquer" notre territoire, de l'identifier avec prénoms ou photos, un genre de trombinoscope décoré par nos soins. Collage de pompons + photos, porte tactile ou rideau tactile ....

Delphine 11/06/2014 21:26

http://blog.machambramoi.com/2012/01/pomponage-ou-lart-de-faire-des-pompons/
oups! manquait le lien...

Delphine 11/06/2014 21:25

Quelques idées d'oeuvres avec des pompons ... Je retiens celle du bouquet de pissenlits !

Elaine 11/06/2014 18:46

L'idée du chaudoudou en pompon me plaît beaucoup et je me disais que ce serait bien que les enfants puissent à leur tour fabriquer une sorte de chaudoudou à apporter à la maison pour le partager avec ses parents et pourquoi pas ses frères et sœurs mais le pompon sera trop compliqué... Peut-être un petit pompon choisi dans une autre caisse que la caisse à chaudoudous de la classe dans laquelle ils pourraient chacun choisir un chaudoudou à rapporter à la maison ?

david 11/06/2014 17:47

Bon il manque des mots mais c'est facile de trouver lesquels !!

david 11/06/2014 19:14

Ah ok !! Je n'avais lu que d'un œil, c'est bien ce que je disais !

patricia 11/06/2014 19:04

Et pourquoi pas ...
- des pompons, dans une caisse, de couleurs et diamètres différents, chacun en choisit un (ou pioche à l'aveugle). Chacun le garde un moment de la matinée pour l'accompagner dans ses activités. Par la suite (fin de matinée), on assemble les pompons afin de réaliser une oeuvre collective
- chacun reçoit un pompon (toujours couleurs et diamètres différents). Chacun le garde un moment de la matinée dans ses activités. Puis on les place tous dans une boite, il serviront à diverses activités : classement, comptage,....et pourront donc être utilisés tout au long de l'année....
Petites réflexions sur le vif suite à la lecture de vos commentaires en tentant de mettre le partage à l'honneur ....

isa 11/06/2014 18:17

Le partage dans ce cas, c'est l'enseignant qui offre ses chaudoudoux, c'est lui qui partage ce qu'il possède et c'est pour ça que je parle d'abord d'exemplarité, alors ensuite on peut trouver comment faire pour que les chaudoudoux servent au collectif ...C'est peut être là qu'intervient Dalma ?

david 11/06/2014 18:03

J'ai bien vu que c'était pas très clair ! Offrir le même cadeau à tout le monde, ça m'évoque plus le don que le partage... Donc je me demandais si on ne pouvait pas trouver quelque chose qui soit sympa individuellement, mais qui le soit encore plus si les enfants mettent leur cadeau en commun et les partagent donc (genre des pièces d'un jeu de construction... c'est pour le moment le seul exemple qui me vient en tête, même si une brique de Lego toute seule c'est pas hyper fun !).

david 11/06/2014 17:46

Euh ben moi qui prend la direction dans une nouvelle "grosse" école où je ne connais personne, je suis en train de préparer la fin de la paternelle, de chercher un appart, etc etc donc je ne lis que d'un oeil en ce moment et j'ai dû rater des trucs... Mais là, j'ai un peu peur de passer pour uluberlu avec un machin de passage devant la porte. Surtout que le nouveau ça sera moi, et pas eux, vu que je vais des PS-MS !!! Sinon, le cadeau à partager, c'est une bonne idée. Mais ne vaudrait-il pas mieux un cadeau qui si il est mis en commun (donc partagé) avec ceux des autres, soit encore plus sympa??

isa 11/06/2014 17:54

David , tu me feras toujours rire, c'est comme Vihyko. Alors justement, pour ne pas passer pour un uluberlu, trouve une idée sobre qui symbolise le passage ( ça tu peux le faire dans ta voiture, sous ta douche, quand tu repasses ..... ! Quant à ta dernière question, je n'ai rien compris. Tu peux redire ?

patricia 11/06/2014 16:41

Je trouve toutes ces idées très chouettes mais dans le même temps, je me pose des questions par rapport aux "anciens" élèves qui eux ne recevront rien.....(j'ai les niveaux Tps, Ps, Ms et Gs). Je me demandais donc si tous ne pourraient pas recevoir un chaudoudou, les nouveaux pour leur entrée et les autres pour le passage dans un autre niveau....La symbolique du "passage" est toujours présente mais celle du devenir élève n'est pas commune à tous. Varier les chaudoudous pour chaque niveau me semble repartir dans le sens de propriété et non plus de partage....Je suis en plein questionnement...

isa 11/06/2014 17:57

Ah oui, on ne va pas offrir aux uns et pas aux autres, alors là on irait en complète contradiction avec la notion de partage qui a comme sous-partie la justice ....C'est vrai que je suis toujours dans une classe de PS, cependant j'essaie comme vous pouvez le constater de varier toutes les rentrées pour que justement les élèves et la maîtresse ne se lassent pas.

patricia 11/06/2014 16:56

C'est la première année que je fonctionne de cette manière donc je ne me pose pas encore cette question (le fait de lasser)....on verra au fil du temps...Mais je pense qu'en changeant de projet, de thème, on ne peut que les motiver et les surprendre...Chaque année est tellement différente ...Je ne suis personnellement pas inquiète (au risque de paraître prétentieuse!!!!)....

edith 11/06/2014 16:51

Moi je comprends que tout le monde reçoit un Chaudoudou, même les anciens qui retrouveront leur maîtresse adorée une année de plus!!!! (je suis comme toi TPS/PS/MS/GS...et je me demande toujours comment ne pas lasser les enfants qui me voient pendant 3 ou 4 ans!!!

véronique61 11/06/2014 13:35

autre idée d'album avec la même symbolique du lien école famille Les 24 petites souris vont à l'école.
Leur maman leur offre un coeur en tissu personnalisé.

maud 11/06/2014 14:47

j'aime bien l'idée de ne leur lire l'histoire du chaudoudou qu'en fin d'année... cela risque de les marquer une si jolie attention... c'est à mon sens une belle idée de partage... regarde j'aime l'école et je te partage mon bonheur d'y être...

Anne 11/06/2014 12:01

Je trouve ca super intéressant. Je ne connaissais pas ce conte, je suis allée voir. J'aime l'idée des chaudoudoux que l'on pourrait offrir à la rentrée avec aussi un petit carton plus à destination des parents comme on l'avait fait pour Zou l'année dernière. Pour préparer au mieux la rentrée et de passage, j'organise pour la troisième année une matinée d'accueil hors temps scolaire où j'invite les familles et leurs petits à venir partager un moment dans leur future classe. Au programme : activités de classe en libre service (peinture, bac à eau, dessin...) que les enfants partagent avec leurs parents. L'enseignante est là pour accueillir, observer, répondre aux questions, prendre des photos qui sont exploitées en classe le jour de la rentrée. Les retours sont extrêmement positifs. En effet, les parents ont vécu un moment en classe avec leur enfant et nous laisse celui-ci beaucoup plus facilement le jour de la rentrée. Le petit, lui, met des mots et des images sur ce qu'est l'école. L'enseignant quant à lui connait les familles et ses futurs élèves. Cela lui permet de faire un accueil personnalisé le jour de la rentrée "bonjour Alice" etc...
L'enseignant pourrait partager un chaudoudou personnalisé avec photo par exemple. L'idée de la porte me semble intéressante car on retrouve bien la symbolique du passage.

isa 11/06/2014 22:36

Le pont c'est extrêmement symbolique, c'est l'image que j'ai toujours utilisée avec mes propres enfants " construisez votre pont, faites le solide pour changer de rive mais sachez que vous pouvez toujours le retraverser quand vous en aurez besoin" alors j'aime particulièrement cette métaphore, seulement c'est difficile à réaliser. Peut -être quelque chose au sol aussi pourquoi pas ? ça avance petit à petit nos idées !

Emilie44 11/06/2014 14:57

Je pense à une déco à l'entrée de la classe, autour de la porte, dans le couloir. Même si on n'a pas de rideau, on peut en dessiner un sur des feuilles de canson de couleur. On peut aussi représenter un pont en pierres, car un pont est forcément un lieu de passage d'un point à un autre. C'est tout ce qui me vient pour l'instant.

isa 11/06/2014 14:19

Tout cela doit rester symbolique, rien n'empêche dans l'année ( moi je pensais en fin d'année) de raconter le conte pour que les élèves connaissent l'origine du chaudoudou. Je t'attendais un peu Emilie sur le passage ... as-tu des idées sur la matérialisation de ce passage ?

Emilie44 11/06/2014 14:15

Oui, c'est un peu comme ça que je le voyais aussi... Il ne faut pas se lancer dans une grande explication, on n'en a pas le temps le 1er jour et les enfants n'y seraient pas tous réceptifs.

isa 11/06/2014 14:14

est-ce que tout simplement on ne peut pas reprendre l'idée d'origine du chaudoudou, c'est à dire un cadeau de bienvenue à l'enfant qui arrive : "Bienvenue à l'école, voici mon cadeau pour toi, ça s'appelle un chaudoudou pour que tu te sentes bien ici" ou quelque chose comme ça , non ?

Emilie44 11/06/2014 14:09

Moi aussi j'organise des matinées portes ouvertes (ce samedi et samedi de la semaine prochaine), c'est une formidable occasion pour la première prise de contact avec l'enfant et sa famille. Je leur distribue à cette occasion un petit livret d'accueil, avec ma photo, la photo de l'ATSEM, et celles des locaux. Les rentrées se passent plutôt bien après en septembre.

Pour les chaudoudous, je serais assez d'avis de ne pas les différencier : ça me semble intéressant qu'ils soient tous identiques, qu'on en offre un à chaque enfant et qu'on en ait encore quelques uns en plus (pour entretenir l'idée de l'abondance, on ne risque pas d'en manquer donc on peut plus facilement partager). Par contre, l'histoire est beaucoup trop compliquée par les PS en début d'année, comment lancer l'idée des chaudoudous sans lire l'histoire?

isa 11/06/2014 12:12

C'est certain qu'une rencontre comme celle que tu proposes est un atout pour une rentrée facilitée, il faut pouvoir consacrer du temps hors emploi du temps, c'est encore une affaire de choix.
Pour le chaudoudou, justement je me questionnais sur la personnalisation ou non de celui-ci, doit-on d'emblée aller dans l'idée de possession qui correspond bien aux petits ou dans l'esprit du conte, c'est à dire à volonté, sans dire celui-ci est le mien, pouvoir avoir un chaudoudou quand je veux, je le pose quelqu'un peut le prendre de toute façon il y en a assez , je ne sais pas, j'hésite !

Kroll 11/06/2014 12:00

Vraiment l'idée de passage matérialisé me semble très pertinent pour entrer dans le monde de l'élève !