Questions sur les ateliers autonomes par Johanne

Publié le par isa

Nous ouvrons à la rentrée dans le village où j'enseigne depuis 5 ans en classe unique (GS-CM2) une classe maternelle multi-niveaux.
Nous partons donc du néant (nouveaux locaux, commande prochaine de mobilier et matériel).
Je souhaiterais entamer une pédagogie Montessori. J'ai visionné récemment la conférence de Céline Alvarez sur l'expérimentation de Gennevilliers et je viens de lire le débat que vous aviez organisé il y a deux ans (situation problème de Carole).
Je souhaiterais vraiment tirer profit de cette création de classe pour partir dans la bonne direction. Malgré mes deux loulous (2 ans et 2 mois) je compte passer un été studieux et bricoler plein de plateaux !
Je suis aussi preneuse de liens sérieux pour me documenter dans cette jungle qu'est internet.

Dans les documents « Ateliers autonomes »,il me manque un élément : une trame d’emploi du temps. Je m’oriente d’ores et déjà vers une organisation en classe entière, je ne veux pas être prise avec un groupe pendant que d’autres élèves manipulent et être “accusée” de faire de l’occupationnel : je veux pouvoir observer, aider, réorienter, prendre des notes, valider des progrès.

Quelle durée peut-on raisonnablement consacrer à ces ateliers quotidiennement (et pas forcément d’une traite) ?

Ma classe sera multi niveaux. Faut-il limiter l’accès aux plateaux en fonction de l’âge, ou plutôt des acquis ? Ou cela se fait-il naturellement (trop facile ou trop dur = perte d’intérêt pour l’enfant) ?

Merci d’avance

Questions sur les ateliers autonomes par Johanne

Commenter cet article

Elaine 15/06/2014 09:45

Cette année (en PS / MS), je propose les ateliers A au même titre qu'un autre atelier. J'ai donc constamment 4 à 10 élèves en atelier A. J'avoue que cela me sert notamment pour m'assurer qu'une partie des élèves sont en apprentissage hors présence de l'adulte. ça me permet d'avoir un groupe avec l'ATSEM, 2 groupes en autonomie en réinvestissement d'une notion déjà travaillée avec moi ou en exploration artistique ou graphique assez libre, 1 groupe en atelier A et un groupe avec moi auquel j'essaie de me consacrer pleinement. Je propose une inscription "libre" aux ateliers, donc mes effectifs fluctuent constamment en fonction de mes besoins. Bien sûr le pb de cette organisation est que je ne peux observer, donc j'essaie au moins 1 fois par semaine de fermer mon atelier afin de devenir observatrice et me concentrer sur les enfants en atelier A. ça me permet de voir 1 à 2 fois par période sur ces ateliers... ce n'est pas l'idéal mais je m'y retrouve à peu près.
Cette année j'avais fait le choix de ne pas proposer les ateliers A sur le temps d'accueil mais je pense que cela pourrait être intéressant notamment pour les enfants qui ont du mal à se retrouver en groupe dès leur arrivée dans la classe (les activités que je propose sur ce temps nécessitent généralement le partage du matériel), un temps en atelier A permettrait de se mettre d'abord en activité solitaire avant d'intégrer le groupe.
Pour ce qui est du contenu des casiers, j'ai pu constaté qu'ils prenaient ce qui leur convenait et qu'ils laissent assez vite tomber les ateliers "trop simples" et au contraire s'essaient aux ateliers "plus difficiles" mais les laissent rapidement de côté s'ils s'aperçoivent que c'est "trop difficile pour eux", en somme que ça ne leur parle pas, ou alors ils utilisent le contenu du casier pour en faire "autre chose", ils détournent le matériel pour l'utiliser à leur niveau (ce qui est souvent très intéressant à observer !).
Question place, ils s'installent beaucoup par terre (j'ai dégagé un grand espace en enlevant les bancs du coin regroupement et une table), à part pour certains ateliers qui nécessitent d'être à table (une photo est collée sur le couvercle du casier pour le signaler) mais cela nécessite des places libres, ce qui n'est pas toujours le cas...
Niveau prep, comme je change les contenus à peu près à chaque période, ça me fait un gros boulot une fois par période (c'est encore un peu long car je n'en suis qu'à ma 2ème année avec des casiers mais je commence à avoir presque toutes les photos prêtes et je trouve que c'est ça le plus long à faire !).

Aurélie 10/06/2014 09:14

Alors d'abord, il faut s'intéresser, pour construire un emploi du temps, aux analyses et recherches d'Hubert Montagner (http://www.cahiers-pedagogiques.com/Memoire-attention-et-rythmes-scolaires) et François Testu (https://www.youtube.com/watch?v=LSygyT2MlLE). Ensuite, il faudrait lire certains livres de M.Montessori pour pouvoir se détacher et adapter sa Méthode scientifique au mieux (Pédagogie scientifique, La Maison des Enfants. (Tome 1). Paris : Desclée de Brouwer. Œuvre originale publiée en 1926, 1999) .+ B. Missant (Des ateliers Montessori à l’école ; une expérience en maternelle. Paris : ESF (Pratiques et enjeux pédagogiques, 2001) ... Ensuite, je peux te conseiller d'aller lire différentes propositions d'organisation pour trouver celle qui conviendra mieux à ta classe. Par exemple : http://circlillebonne.spip.ac-rouen.fr/IMG/doc/Animations/ateliers/CONTENU%20ANIMATION.pdf, http://ww2.ac-poitiers.fr/ia79-pedagogie/IMG/pdf/ateliers_de_manipulation-Vers_2.pdf,http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=3&cad=rja&uact=8&ved=0CEMQFjAC&url=http%3A%2F%2Fwww.ia72.ac-nantes.fr%2Fservlet%2Fcom.univ.collaboratif.utils.LectureFichiergw%3FCODE_FICHIER%3D1351177938634%26ID_FICHE%3D274504&ei=5kIiU_f2EKSw0QWluoHIAw&usg=AFQjCNGZYNEL-9QK-yUHuj8Tg9q__YQmXA&sig2=FXyiW_gQCEWIRa-3sNIQZQ&bvm=bv.62922401,d.d2k, http://www.ac-grenoble.fr/ien.bourgoin3/spip.php?article231, https://www.lejardinmontessori.com/en/education/montessori-teaching/at-stake, http://materaparis.scola.ac-paris.fr/spip.php?article43, http://www.cndp.fr/bsd/fichiers/docAssoc/b070_t01def.pdf ...

Johanne 10/06/2014 13:15

Que d'infos ! Merci beaucoup !

Johanne 08/06/2014 15:20

Merci les filles !

Sophie, ton fonctionnement donne envie mais franchement je n'oserai jamais, enfin pas pour ma première année... J'ai sans doute tort mais trop peur de me planter en beauté. Et un peu aussi du jugement des parents et de la hiérarchie, j'avoue.
Je pense caler un certain nombre de séances spécifiques tout en favorisant des activités individuelles de manipulation à la place des traditionnelles "fiches". Pour les PS ça doit paraître évident mais en GS j'ai tendance à trop passer à l'écrit "pour garder trace". Mais des photos feront aussi bien l'affaire !
J'aimerais créer des plateaux en lien avec mon projet de période (cartes de nomenclature, objets à trier, à compter, puzzles...) mais j'ai peur que ça rajoute encore une surcharge de préparation alors à voir.

sylvieh 08/06/2014 23:56

Je suis contente que Johanne revienne sur les ateliers et boîtes autonomes et pose des questions:
Dans ma classe, après avoir expérimenté, j'adhère complètement aux propositions et à l'approche individuelle d'expérimenter grâce à un matériel inducteur , les enfants accrochent, mordent à l'hameçon...
Par contre, je rencontre des difficultés de type organisationnel : les boîtes sont grandes, les tables petites, la classe aussi...pour les 30 enfants... et l'aspect calme, l'ambiance de concentration ne sont pas évident dans ces conditions.
Par ailleurs, dans le feu de l'action, je n'ai pas réellement le temps de me poser, de les observer. Résultat: j'ai eu l'impression qu'ils zappaient parfois, essayaient une boîte puis une autre et ce n'est pas franchement l'objectif.
Je précise que les boîtes sont disponibles tout le temps ds la classe, excepté durant les activités en ateliers (mais dès que ils ont fini leur activité, ils peuvent utiliser les boîtes...ce qui a parfois provoqué des désagréments du type bazar: boîte très proche de la colle... )

J'ai donc décidé de laisser seulement une dizaine de boîtes afin d'observer, de mieux gérer...
Je ne suis pas très satisfaite du résultat car je trouve que c'est réduire énormément les propositions et excepté le moment après la sieste, c'est difficile de les observer .
En effet, ils prennent les boîtes à l'accueil et après les ateliers et entre les enfants qui jouent ds les coins jeux, ceux qui jouent ensemble à réaliser des constructions, ceux qui jouent à des jeux à règles tel que le loto ou un jeu math, je dois dire que la gestion passe avant l'observation....ma conclusion est que trop de choses sont proposées, je dois revoir mon emploi de temps afin de proposer les choses successivement...pourquoi pas un temps après la récréation uniquement consacré aux boîtes A et aux puzzles, ou boîtes A et dessins (avec présence de l'atsem pour le groupe en activité de puzzles ou dessin...). Le souci est que je prendrai ce temps sur celui de l'album langage pour lequel j'ai déjà du mal à tenir (car très souvent ce temps me sert pour de la remédiation ou pour que les petits absents rattrapent l'activité ou pour un travail de vocabulaire ou pour jouer à un jeu math...bref, l'album langage, je l'utilise becp en début d'année puis vraiment moins! )
A moins de proposer un jour sur 2 après la récré : ateliers autonomes / album langage?
Ou alors comme je le faisais il y a 2 ans, proposer les boîtes autonomes au même titre qu'un autre atelier.... Je vais y réfléchir et relire les fonctionnements décrits par les collègues dans des anciens articles sur les ateliers autonomes.....Bon, tu vois Johanne que je me pose pas mal de questions moi aussi...
En tout cas, je compte bien l'an prochain présenter davantage chaque boîte collectivement, cette année, les enfants la décrivaient sur le tas et rarement nous y faisions référence...Alors qu'il y a 2 ans, après les ateliers, je demandais aux enfants qui avaient manipulé de nous montrer leur réalisation et de l'expliquer, c'était becp plus constructif...et pédagogique!

blandine N 07/06/2014 17:34

Bravo pour cette classe!
moi je ne tourne qu'avec 2 niveaux PS et MS et du coup je n'ai pas une classe "Montessori" mais j'essaie de l'intégrer au max à mes activités. Au niveau de l'emploi du temps j'ai bloqué un temps d'ateliers pour les activités montessoriennes je fais ça le matin après l'accueil pendant environ 1/2h quand tout le monde est bien calme et volontaire (les enfants adorent et je n'ai pas intérêt à rater un jour!) ensuite je pars en motricité puis je continue la journée plus "classiquement" par contre ils peuvent reprendre une "boite" en autonomie une fois leurs activités terminées ou encore je donne des ateliers montessori un peu plus dirigés quand je veux que certains enfants travaillent une compétence particulière par exemple les moyens travailleront la numération avec telles et telles boites sur un temps donné.
au niveau lectures je n'ai pas encore lu les livres de Mme Maria. mais je me suis beaucoup inspirée de " Des ateliers Montessori à l'école : Une expérience en maternelle de Béatrice Missant" et de "La pédagogie Montessori illustrée, édition luxe de Murielle Lefebvre" qui sont peu chers et très instructifs tout en étant clairs.
par rapport aux niveaux je cible plus ou moins en préparant les ateliers mais je ne limite pas à un niveau car les enfants agissent en fonction de leur besoin à un moment donné par contre de temps en temps je les guide vers un atelier différent ou une consigne plus complexe (ou moins complexe si c'est trop compliqué) mais ils arrivent très vite à se placer en fonction de leurs besoins et de leurs progrès et à trouver une manière de progresser sur chaque atelier....
au niveau des sites il y a des idées sympa sur : http://3danslepetitnid.blogspot.fr; http://www.pinterest.com/alexb1000/ ; http://123montessori.canalblog.com/
voilà n'hésite pas à demander plus d'infos bon courage...

Sophie (pas si) sage 07/06/2014 15:02

Super pour ta classe multi-niveaux l'an prochain. Je serais aussi dans ton cas.
Pour la pédagogie Montessori, je dirais que c'est plus qu'une pédagogie, c'est un état d'esprit applicable dès la naissance !
A mon sens, il est important de lire des écrits de Maria Montessori pour comprendre le pourquoi du comment. Je te conseillerai "Pédagogie scientifique, tome1" qui est très facile à lire.
Sinon, Fofy à l'école propose sur son blog quelques ressources. Ce n'est pas complet mais c'est un bon début.
http://www.fofyalecole.fr/des-livres-des-sites-des-blogs-pour-mettre-en-place-la-pedagogie-monte-a83316034
Pour mon emploi du temps, en fait je n'en ai pas !!! Toutes les activités sont proposées en permanence. Bon je respecte (enfin presque) mes créneaux de motricité officiels mais cela ne m'empêche pas d'y aller sur un créneau non utilisé par les collègues.

Dès le début d'année (en période 1), le plus important, c'est l'installation de ton "ambiance". Il ne faut donc prévoir aucune activité précise. C'est ton temps d'observation, de régulation, et de présentation du matériel (si l'ambiance de la classe le permet).
Je commence toujours par les activités de vie pratique et les présente en grand groupe car ce n'est pas compliqué pour eux de comprendre comment verser des graines par exemple.
La différence avec une classe Montessori, c'est qu'au début on est bien obligé de présenter collectivement car les enfants ne sont pas rentrés dans ce nouveau fonctionnement.
Je vais avoir la chance de récupérer 9 PS en MS et 5 GS que j'avais eu en PS, donc je pourrais me permettre de faire des présentations individuelles.

Au début, tu vas beaucoup douter et c'est normal !!! Fais toi confiance et surtout fais leur confiance !
Ils progresseront forcément sous ton oeil bienveillant et tu pourras mesurer leur progrès beaucoup plus tard dans l'année.

Bon courage à toi dans cette nouvelle aventure. Tu verras, une fois que tu seras lancé, tu ne pourras plus revenir en arrière : c'est très contagieux comme pédagogie !!!!
En tout cas si tu as des questions plus précises, n'hésite pas !