L'aménagement de la classe en maternelle (acte 1)

Publié le par isa

L'aménagement de la classe en maternelle (acte 1)

Comme promis lors de mon retour, j’entame la série sur l’aménagement et l’espace en classe alimentant et participant au projet que M@gistère a lancé pour cette année dans les différentes régions d’après les informations que vous m’avez données.

Je ne sais pas du tout dans quelle direction l’institution souhaite vous emmener, car il est bien évident que cette uniformité dans le choix du sujet a de manière sous-jacente un plan « préconisé » pour voir s’opérer des changements dans l’organisation des classes.

Pour ma part, ce n’est pas ainsi que je procède, je n’ai aucune direction à prendre, je pars de l’idée que j’ai confiance en vous et en votre bon sens. Seuls ceux qui enseignent savent et ressentent quand un changement est nécessaire et profitable à la réussite de leurs élèves et même si parfois on se voile la face, intérieurement on ressent bien qu’il y a besoin de se questionner.

C’est pourquoi nous allons d’abord nous intéresser à vous.

Et ma question est simple :

"Qu'est-ce qui pose problème ou qui peut être amélioré dans l'organisation spatiale de votre classe ?"

 

 

 

Commenter cet article

fabienne 31/10/2014 02:30

Bonjour et merci à tous et toutes pour vos contributions. Je viens de découvrir ce site et ces échanges sur l'aménagement de la classe. La problématique est complexe et je retrouve beaucoup de mes propres problèmes et interrogations dans vos témoignages. Dans vos descriptions revient souvent l'ellipse et la place centrale du coin regroupement. Mon coin regroupement est installé de manière assez traditionnelle, bancs (à dossier) en U et tourné vers le tableau. Tableau que j'utilise beaucoup pendant les rituels, les bilans d'ateliers, pour présenter les supports divers à observer, manipuler, pour écrire ce que les enfants me dictent...bref, j'en ai besoin à proximité. Effectivement, ce coin avec ses bancs prend une place importante et l'idée d'une autre conception, centrale me tente bien (l'image de la place du village donnée par Marielle me parle bien). Mais,comment gérez-vous l'éloignement du tableau ? Merci d'éclairer ma lanterne.

isa 02/11/2014 21:45

est-ce que tu as vu qu'il y avait un espace dédié au sujet avec des vidéos, des débats et des photos sur le blog , suis ce lien http://www.ecolepetitesection.com/l-amenagement-de-la-classe.html ?

fabienne 02/11/2014 21:43

Merci Isa pour ta réponse. Je viens de lire l'article de Sophie et les témoignages qui ont suivi. Cela m'a permis de mieux comprendre. Il ne me reste plus qu'à réfléchir à l'éventuelle faisabilité dans ma classe. De toute façon, il faut que je repense l'aménagement de ma classe de fond en comble...J'ai du pain sur la planche !

isa 02/11/2014 14:10

Bonjour Fabienne et bienvenue sur le blog, je ne peux te répondre car personnellement je n'ai jamais pratiqué le coin central mais voici un article posté par Sophie qui fut une des premières à évoquer ce choix et il y a des explications dans les commentaires qui peuvent t'intéresser http://www.ecolepetitesection.com/article-coin-regroupement-central-chez-sophie-pas-si-sage-tribune-libre-110466194.html

Dila 30/08/2014 08:53

Tout d'abord un grand merci a Isa pour son site et à tous les participants qui contribuent à sa richesse, je débute cette année en PS, je suis un peu perdue mais le site et le formidable livre d'Isa me guident bien! J'ai découvert ma nouvelle classe mardi et nous avons passé deux jours avec la nouvelle Atsem de la classe
à essayer de l'aménager et surtout à faire retirer la multitude de vieux meubles qui encombrait la classe inutilement. Hier je me penche enfin sur les coins de la classe, j'ai épluché avant les messages très intéressants du blog à ce sujet et là quelle ne fut pas ma surprise de voir qu'il n'y avait pas de coins cuisine juste une boîte avec quelques ustensiles en plastique, deux poupées dont l'une a perdu ses yeux et une petite peluche, un coin marchande sans les fruits, 2 boites de légos, des voitures , il y a quand même des puzzles et quelques jeux !! Je ne comprends pas comment c'est possible d'avoir une classe de PS si peu équipée,en discutant avec le directeur j'ai eu en budget de 150 euros pour acheter des jouets pour la rentrée ce qui est bien mais week-end shopping stressant en perspective. Des conseils d'achat indispensables à me conseiller? Comment s'organiser pour avoir un semblant de coins pour mardi?Comment gérez vous le matériel pédagogique avec les collègues, tourne -t-il dans les classes ? Un grand merci d'avance!

isa 30/08/2014 09:18

Bienvenue Dila. Concernant les coins jeux, il me semble important de présenter aux élèves du matériel bien entretenu même vieux, mais des objets cassés, des puzzles incomplets, des poupées abîmées, des voitures sans roues, des livres gribouillés ne respectent pas le sens du respect, du soin et de l'ordre pour une éducation dont l'exemplarité sert de point d'appui. Il vaut mieux avoir un nombre moins important de matériel mais en bon état. POur avoir des idées, tu peux aller voir la classe de Marielle en photos hier, mais également les coins jeux proposés par les collègues quand nous avons travaillé sur les coins jeux il y a deux ans, voici les liens http://www.ecolepetitesection.com/2014/08/coins-de-la-classe-chez-marielle.html
http://www.ecolepetitesection.com/pages/Coins_jeux-8263408.html

corinne 69 27/08/2014 10:06

Zut j'avais laissé un article hier car le sujet m'intéresse beaucoup ( donc je veux suivre les échanges et rien de mieux que de répondre non ?) mais j'ai du faire une fausse manip car je ne le vois pas...
Cette année j'ai 25 MS avec seulement 8 filles
J'ai plein d'interrogations parfois partagées( et ça aussi ça fait du bien) :
* bancs( plus contenant) ou assis au sol ( sur du scotch de chantier jaune et noir mis en rectangle devant l'espace tableau et TNI : plus propice à l'agitation car mon regroupement est souvent trop long..
*casiers individuels ou utilisation de ces derniers pour mettre en place les ateliers autonomes et juste 4 casiers pour que les enfants rangent leurs travaux sur fiches (chacun ayant une pochette pour y glisser ces derniers) ?
* supprimer quelques tables pour faciliter la circulation
* et surtout comment gérer le rangement :pour moi en priorité car le message de Mélina « comment donner aux enfants le goût de ranger si nous leur montrons du bazar ? » me parle beaucoup je crois que j’aspire à plus de « zenitude » mais je suis du genre à ne rien jeter « ça peut toujours servir… » et les placards débordent , les espaces pour poser des choses( dessus de meubles) sont très vite encombrés et je suis toujours à la recherche d’un truc (pour la mise en place des ateliers, des photocopies, ma fiche de prép…)C’est une énergie incroyable pour garder les enfants relativement calmes pendant mes recherches…
* mélanger Ateliers dirigés ( 1 avec PE, 1 avec ATSEM) auxquels tous les enfants – ou au moins la moitié – passent avec les ateliers autonomes individuels [ j’ai lu avec intérêt un article d’Anne Laure d’il y a 7 ans – Happy Birthday le blog – allant dans ce sens ] et coins ( mais j’ai peur que ce soit bruyant)
Ou ateliers dirigés ( 1 avec PE, 1 avec ATSEM) et ateliers autonomes en groupe : ce que je fais jusqu’à présent mais qui ne me satisfait pas car je suis souvent « dérangées » par les enfants de ces groupes sensée être en autonomie ; j’ai tendance à vouloir être partout et finalement ne suis nulle part…
Je m’aperçois que mes questions récurrentes débordent largement le cadre de l’aménagement de l’espace et sont liées à des questions d’organisation bien plus générales où mes difficultés à faire des choix ne font que me sauter aux yeux. J’espère grâce à votre aide généreuse et précieuse arriver à en faire certains en gardant à l’esprit que rien n’est figé et que je peux sans doute changer si mes essais ne me satisfont pas.

Fred 62 26/08/2014 21:22

Nous avions abordé le sujet avec notre inspectrice en animation pédagogique l'année dernière. Elle nous a expliqué que la maternelle a, pendant longtemps manqué de formation concernant la tranche d'âge des deux et trois ans comme si l'école commençait à 4 ans. Un petit ne s'assoit que très peu et a besoin de bouger, d'être actif debout. Elle désire voir peu de tables en toute petite et petite section en début d'année. Celles-ci ne doivent arriver que progressivement au cours de l'année. Elle ne souhaite pas voir autant de places assises que d'élèves. Il est urgent d'avoir de grands coins d'imitation dans lesquels vont s'effectuer les apprentissages langagiers et mathématiques. Ces coins doivent être évolutifs elle veut lire une progression et une programmation des coins jeux dans la classe et sur l'ensemble des trois ou quatre années de maternelle lors de ses inspections.
Elle s'est inspirée de ce travail pour nous éclairer
http://maternelles-ia62.etab.ac-lille.fr/public/diaporama__ESPACE_CLASSE_PS_DEC_2011.ppt
C'était très intéressant.

sandrine G 26/08/2014 15:02

J'ai une grande classe claire. A sa création, il a 5 ans, la commune m'a laissée choisir mes meubles. J'ai donc juste ce qu'il faut de rangement. (+ une réserve)
Il y a aussi beaucoup de matériel (pour les coins, les jeux de construction, de motricité fine...). Les caisses étaient jusque là à disposition mais cette année, je vais en "cacher" !...pour les présenter au fur et à mesure et donner ou redonner de l'intérêt au matériel.
J'ai des coins qui évoluent au cours de l'année (changement total ou ajout/suppression d'objets...)
Ces espaces sont limités tout en restant ouverts. Ils sont sur le tour de la classe et les tables sont au centre.
Ayant un triple niveau, j'ai éloigné les espaces de jeux symboliques de l'espace de travail des GS.
Grace à vous, je vais enfin mettre en place un coin nature/sciences & musique. J'ai revu la répartition du matériel dans la classe et sa mise à disposition des enfants.
J'organise tout ça demain! (en espérant que mon plan soit réalisable!!!)

Mélanie 26/08/2014 10:07

Voici ce que j'ai pu glaner au fil de mes recherches sur le site de ma circo :
Organiser l'espace
Schéma général - quatre zones
 Sec / Mouillé
 Calme / Bruyant
Sec : Marionnettes, Graphisme
● Transition sec / bruyant : bricolage, construction
Bruyant : jeux symboliques

Mouillé : peinture, eau, sable, terre
Calme : rassemblement, coin écoute
● Transition calme / sec : coin livres

Faire des choix : des priorités selon les sections
TPS / PS : jeux avec objets, jeux physiques et symboliques
➔ Déplacer et se déplacer, manipuler, construire, transvaser...
➔ Jeux avec des matières et des outils variés
➔ Coins jeux de base : poupée, déguisement, construction
PS / MS : jeux avec objets, jeux physiques et symboliques
➔ Partager, échanger, construire ensemble
➔ Ajouts de coins jeux : voiture, ferme, magasin, marionnettes ...
➔ Ajouts d'outils, d'éléments, de matériaux (enrichir, diversifier)
MS/GS : jeux avec objets, jeux physiques et symboliques
➔ Choisir, expérimenter, s'exercer
➔ Complexification, miniaturisation
➔ Installation progressive d'ateliers fixes : graphisme-écriture,
production plastique, expérimentation...

Organiser l'espace
 Moins de tables
 Plus d'espace au sol
 Des coins « cernés » pas forcément fermés
➔ accueillants, engageants, attirants…
➔ modulables, transformables, déplaçables
 Des affichages thématiques associés

ET une indication biblio que vs connaissez peut-être : « Laisser moi jouer, j'apprends » D Drart et A Wauters

:)

isa 26/08/2014 11:42

Merci Mélanie, ensuite tout cela doit être transformé en concret et en choix personnel. Si je peux apporter une petite critique, je n'aime pas trop ces catégorisations sec / mouillé, calme/bruyant mais je me réjouis de voir que l'eau a enfin une reconnaissance institutionnelle.

Lau 26/08/2014 05:19

Témoignage : je travaille en classe ateliers autonomes et permanents avec des petits (2,5 ans à presque 4 ans) - L'aménagement de ma classe comporte une quinzaine d'espaces cloisonnés avec des meubles bas pour avoir une vue d'ensemble de la classe - Dans chaque espace, il y a un endroit pour prendre et ranger le matériel - un endroit pour "travailler" - un endroit pour exposer, ranger, . . . les productions

Lau 27/08/2014 16:07

Bonjour,je ne saurai faire des photos que demain (désolée). Je les enverrai donc demain soir (promis, juré !)

isa 27/08/2014 15:43

Non pas encore, dés que j'ai , je mets en ligne

mau 27/08/2014 15:27

Cc! as tu reçu les photos de Lau ?

isa 26/08/2014 15:14

je viens de t'envoyer un mail

Lau 26/08/2014 15:10

voilà qui est fait

isa 26/08/2014 14:54

Lau pour que je puisse de te donner l'adresse à laquelle tu peux envoyer tes photos, il faut que tu mettes ton adresse mail dans la petite case avec l'enveloppe dans la fenêtre de commentaire.

Lau 26/08/2014 14:34

Je peux essayer de filmer avec mon appareil photos mais je ne promets rien . . . suis pas douée pour tout çà . . .

Lau 26/08/2014 14:31

ok pour les photos, je m'en occupe cette semaine (comment je fais pour te les envoyer ?)
Je ne connais pas 'l'ellipse" pour le regroupement, de quoi s'agit-il ;
J'ai des petites banquettes pour permettre aux enfants de s'asseoir (moins de problème de discipline) - ces petites banquettes me permettent aussi d'augmenter le nombre de places assises lors de la collation (je (ou les enfants) les place autour des tables)
Chez nous, pas de système de chaussons
Ils participent généralement tous au regroupement (temps que j'essaie de faire pas trop long)
J'ai oublié de préciser que je travaille en Belgique

manu 26/08/2014 14:31

mais avec un petit appareil photo, tu peux aussi faire une vidéo je crois ? hein Isa ?

manu 26/08/2014 14:30

moi itou : partante pour les photos

isa 26/08/2014 14:21

Oh oui j'aimerais bien Lau si ça ne te dérange pas de partager des photos. Merci pour tes explications claires. As tu l'ellipse pour le regroupement ? Les élèves sont ils assis directement au sol ? Ont ils des chaussons pour éviter de salir le sol ? Participent- ils tous au regroupement ?

Lau 26/08/2014 14:02

J'ai souvent un nombre d'enfants assez important (une trentaine en fin d'année)
Concernant les nouveaux, ils s'intègrent assez facilement, parfois d'autres petits s'en "chargent" - de plus les "anciens" étant assez autonomes (j'insiste beaucoup sur ça), j'ai du temps à consacrer aux petits nouveaux (et aux enfants en difficultés en général)
Pour les explications, elles peuvent se donner de différentes manières : parfois aucune --> le matériel suffit / parfois dans l'atelier proprement dit, explications données par moi ou par des enfants ayant déjà réalisé l'activité, parfois en grand groupe mais le temps utilisé pour les explications ne doit pas être trop long . . .
Je reste à votre disposition pour d'éventuelles autres questions . . .
PS :pour la vidéo, ce n'est pas possible car je ne dispose pas du matériel nécessaire mais je peux faire des photos . . .

Lau 26/08/2014 13:56

petite explication supplémentaire concernant mon organisation (inspirée de la pédagogie Freinet) --> (Mon organisation de classe avec des Acc / Di mais adaptable à tous les niveaux)

Je fonctionne donc en ateliers autonomes et permanents --> entre 10 et 15 ateliers ouverts en même temps : peinture chevalet - peinture table - graphisme tableau - graphisme table - maison - déguisements ou magasin - jeux éducatifs - bricolage - bacs à matières - modelage - manipulations - constructions - bibliothèque - jeux moteurs (dans le couloir).

Le nombre d'enfants dans ces espaces varie entre 2 et 4.

Pour réguler ce nombre, j'utilise des repères concrets (tabliers, nombre de chaises, chouchous au poignet, collier, . . .).

TTout le matériel qu'il peuvent utiliser est à leur portée, le reste est inaccessible (en hauteur, caché, . . . ). Dans chaque espace, il faut prévoir un espace pour le matériel (le prendre et le ranger) - un espace de travail - un espace pour le séchage/expo/ rangement de la réalisation.

Les enfants sont le plus autonomes possible --> organisation de classe et préparation des activités --> de cette manière ,on est plus disponible pour jouer avec certains enfants, aider ceux qui ont des difficultés, changer un enfant (moi, j'avais un espace dans ma classe, et je changeais l'enfant pendant que les autres étaient occupés), . . .

En travaillant de cette manière, il y a moins de disputes --> L'enfant choisit une activité qui lui convient, pas de temps d'attente, rythme de chacun respecté . .

manu 26/08/2014 13:36

pas grave je recommencerai plus tard

isa 26/08/2014 13:18

Non pas vu et je viens de vérifier dans mon administration.

manu 26/08/2014 13:11

ok j'ai vu ! merci et j'ai déjà reçu une bonne idée applicable derechef
as tu reçu mon commentaires parlant de mon inspection ? je ne le vois nul part : j'ai encore dû bidouillé et raté mon envoi ! et zut

isa 26/08/2014 12:55

ton article est sorti, suis ce lien http://www.ecolepetitesection.com/2014/08/etude-de-cas-amenagement-chez-manu.html

manu 26/08/2014 12:43

pas de souci Mamisa !!! mais je confirme que l'idée de Emilie est très bonne

isa 26/08/2014 11:38

Manu je m'occupe de ton article , j'étais encore en mode Mamisa, mais ça y est je redeviens Isa à temps plein, ça va aller mieux !

manu 26/08/2014 11:25

ça me plaît ton concept Lau ! tu peux développer et comme l'a suggérée Emilie for for ne pourrais tu pas envoyer une petite vidéo de ton espace classe ?

isa 26/08/2014 08:02

Combien d'élèves Lau ? Comment fais-tu avec les petits nouveaux qui arrivent, tu expliques individuellement l'utilisation de chaque activité ?

Patricia 25/08/2014 22:02

Me revoici après une grosse semaine de modifications dans ma classe ..et je n'ai pas fini. J'ai pourtant l'habitude de "déménager" cette classe depuis DES années..mais je ne peux m'en empêcher pour chaque rentrée (et même pendant l'année parfois). (C'est grave docteur?).
En fait je dispose de deux classes, une "grande" (enfin tout dépend de ce que l'on entend par grande) et une toute petite qui se prolonge en L et à laquelle on accède par trois marches. (Depuis l'année dernière je fonctionne avec une classe allant de TPS à GS).
C'est dans la petite pièce que se trouvait mon calendrier, et donc mon coin regroupement, mais c'est aussi là que se passe la sieste des petits. Le fait de ne pouvoir utiliser le calendrier l'après midi avec les MS et GS m'a vraiment ennuyée. C'est le point de départ du changement d'organisation.J'ai donc placé le calendrier/coin regroupement dans la grande classe, que je vais appeler classe 1 , en lieu et place du coin cuisine (qui est parti en classe 2). S'ensuit que le coin chambre des poupées (proche du coin cuisine) a dû déménager aussi pour en rester proche. Et c'est là que s'enchaînent les changements....pour mettre les deux il faut déplacer une grande étagère, du coup d'autres problèmes surgissent auxquels trouver des solutions...Je ne suis pas encore au bout mais j'espère clôturer demain !!!! (presque tout à changé de place).
Je voulais aussi installer un coin science..(.il me manquait de plus en plus) c'est fait!. Puis j'ai installé un coin graphisme/écriture/création artistique. J'ai aussi regroupé tout ce qui était mathématique dans une étagère, idem pour le langage et une autre plus de manipulation/vie pratique.
Alors le bilan se fera dès que les enfants prendront possession des lieux. Mais celui que je peux faire personnellement c'est que comme cela a été cité plusieurs fois les problèmes restent malgré tout : le manque de place, le mobilier (que je n'ai pas choisi) mal adapté, la possibilité de rangement défaillante, et j'en oublie sans doute. Le coin de regroupement central, une ellipse? Pas la peine d'y penser même pour tester : pas possible en terme de place, L'évier se trouve dans une minuscule pièce indépendante donc pas pratique.Des bancs pour s'installer en regroupement? Oublions, impossible, ils s'asseyaient sur de grands tapis mais je vais les enlever (pour des coussins???? A voir car il faudra les stocker pour utilise l'espace pour d'autres activités) car en cas de pluie pas top, ces tapis (style tapis de gym épais) servent aussi pour la sieste en cas de besoin (et oui, pour la sieste, il faut bouger les tables et tout ce que l'on peut pour installer des tapis). Je n'ai pas de bureau et une minuscule partie d'étagère pour ranger mes affaires (un descriptif de ma maison???? j'oserais même pas!!!), je laisse l'espace pour les enfants. Si ce n'est pousser les murs, je ne peux rien faire de plus. Et pourtant quand les enfants ont de l'espace, ils sont bien plus calmes. Dans les espaces restreints, la proximité accentuent les "conflits" et suscitent l'énervement.
Après avoir lu tous vos commentaires, je me rends compte que nous rencontrons plus ou moins les mêmes difficultés (on se sent moins seule), que nous nous remettons tous en question (c'est bon ça!), que nous échangeons (le paradis), que nous AVANCONS sans cesse......Et le partage est là, bien là et je prends vos idées : supprimer des coins pour d'autres en accord avec les élèves tout au long de l'année, je crois que je vais tenter !
J'enverrai des photos de mes changements....mais oups, j'ai oublié de faire "l'avant" (je vous fais grâce du "pendant"....pas joli tout ce désordre hihihi) vous n'aurez que "l'après". (Ce serait chouette d'avoir un maximum de photos de vos classes car ce n'est pas toujours facile de se les représenter).
Et comme le dis si bien Isa, il faut que nous nous sentions bien dans notre classe et que nous nous fassions confiance. Et même si l'enseignement (pour le sujet qui nous concerne) après les maternelles n'est pas aussi bien pensé (osons le dire), je me dis que ce que nos élèves auront vécu chez nous sera du bonus pour eux. Rien n'est perdu, ils ne peuvent que s'en enrichir. (si cela vous paraît prétentieux que je dise cela, ce n'est pas grave, cette idée me plaît et je me la répète lors des moments de doute).

Laetitia28 26/08/2014 15:11

Plusieurs mois que je suis moi aussi dans l'ombre ce site qui est une mine d'informations pour moi. jusqu'en juin j'avais des GS depuis 5 ans. Je "retourne" voir des TPS/PS d'où mes recherches sur le net pour me remettre à la page. Changement de classe physiquement également puisque je dois reprendre la classe à côté du dortoir. Je lâche donc ma grande classe juste à côté de mon bureau de direction (le pied) contre une classe plus petite et moins logeable mais bon pas le choix.
J'ai donc décidé d'en profiter pour remanier complètement une classe surchargée et ne convenant pas à des TPS/PS, beaucoup trop de tables. J'ai pu faire repeindre les vieux meubles en bois par la mairie en vert anis, violine, jaune (çà va péter! LOL) bon un peu stressée car ils ne sont pas tous encore prêts!
Bref, j'ai enlevé la moitié des tables, mis le coin regroupement au centre de la classe. j'ai pour ma part gardé 2 bancs sur 3, et j'ai trouvé la parade pour ces bancs qui ont une double utilité puisqu'ils "ferment" chacun un coin jeu. J'ai installé un coin "cocooning" qui est vraiment dans un coin et on y accède en poussant un rideau simili organza (comme çà on voit quand même à travers mais impression d'être un peu caché), j'ai investi dans des petits coussins tout doux rose et vert et un bac à doudous (de l'école) suspendu. Même moi petite j'aurais aimé ce coin! C'est de l'autosatisfaction là! J'ai investi, enfin je commence, le papa noël prendra la relève, dans un nouveau coin dinette (le vieux était en plastique blanc et bleu, bof bof), vert, rose, violet. Un coin chambre, un coin buanderie (qui va sans doute être d'abord un coin eau car il me manque plein de trucs pour un vrai coin buanderie/s de bain) (d'ailleurs c'est quoi exactement votre bac lavage de mouchoirs sales, çà s'achète? se fabrique?), un coin sciences/nature (loupe, aquarium, terrarium), un coin peinture et grand coin ateliers autonomes où sont regroupés l'ensemble des tables de la classe. J'ai utilisé le meubles à casiers pour ces ateliers. Je récupère depuis des mois des bacs bleus qui vont impecs dans les casiers, (merci à mon petit frère sage-femme!). Là je photographie chaque atelier, je trouve que c'est la partie la plus longue! J'ai acheté 6 tapis en chenille vert anis pour ceux qui veulent les faire par terre.
Mais bon, j'avance et çà prend tournure. J'ai également investi le hall en installant des tables (juste à côté qui me permettront d'être à l'écart pour travailler dans le calme). Ce hall servira aussi pour les TPS avec les petits porteurs que j'ai retrouvé au fond d'un placard (qui normalement seront réparés pour la rentrée! Je croise les doigts!). Installation également du grand bac à eau de l'école sur la première période à partager avec ma collègue de PS/MS. Donc dans le hall, ce sera soit travail de langage avec un petit groupe soit l'endroit où il y a plus de bruit et enfin un coin écoute avec des casques dans la bibliothèque (qui est plus éloignée quand à elle, il faut sortir dans la cour et passer la salle de motricité). En parlant de motricité, j'ai aussi envie d'utiliser le mercredi matin un peu à part (déjà que je suis pas chaude personnellement pour le mercredi matin en maternelle mais bon c'est un autre débat!). Un temps sera consacré à la relaxation et au yoga. Bon je promets rien avec des TPS/PS mais çà peut être intéressant et pourrait permettre d'avoir un moment où on se pose vraiment et permettre une coupure, un jour un peu à part quoi.
Voilà mon aménagement de classe sachant que j'expérimente ainsi pour la première fois ateliers autonomes et regroupement en centre de classe.
Sinon, petite question je vois tout le monde parler de M@gistère, soit j'habite sur une autre planète soit je dormais mais jamais entendu parler en Sarthe! C'est quoi? Je profiterai de la réunion directeurs lundi prochain pour en parler à mon inspectrice sinon.

nanou 26/08/2014 14:13

oui, des vendredi je fais ça.

Emilie44 26/08/2014 13:48

C'est super de pouvoir mutualiser comme ça avec tes collègues! On pourrait voir une photo de vos malles et de leurs contenus?

nanou 26/08/2014 11:45

Je suis comme Émilie, j'ai tendance à tout repenser pendant les petites vacances, en fonction des activités qui changent et surtout du groupe qui évolue et grandi. A tel point que les collègues et atsem se moquent de moi pendant mes phases de réaménagement. Mais, en juin (avec 28 grands , j'ai installé un coin "comme au cp" pour les préparer un peu à ne plus pouvoir bouger comme ils veulent) mon atsem, m'a dit qu j'avais raison, ces changements redonnent vie et intérêt à certains coins qui étaient désertés, et les enfants s'investissent dans leur espace!.

Concernant les coins jeux, nous nous sommes équipés au niveau de l'école depuis trois ans de ce que nous appelons des "malles langage". dinette/voiture/marchande/vêtements de poupée/ferme/etc...on achète en commun du matériel plus spécifique et plus poussé, mais en un seul exemplaire pour toute l'école -4 classes), et en fonction de nos envies, progressions, projets à chaque période, nous prenons chacune une ou deux mallettes dans chaque classe. Par exemple, je ne fais la rentrée qu'avec la dinette et les voitures dans ma classe. Et je changerai à la prochaine période...
L'effet de découverte, ou de retrouvailles est super motivant, rien que l'idée d'aménager le nouveau coin jeu est fédérateur pour les élèves, et la découverte un sacré moteur de langage.De plus, nous commençons aussi à mutualiser nos préps ce qui amène une progressivité efficace dans les apprentissages, cf Boisseau.

Emilie44 25/08/2014 23:29

Ouf, j'ai fini de lire TOUS les commentaires, et il y en a eu un paquet aujourd'hui!! J'ai passé ma journée à l'école, donc je n'avais pas vu ce nouveau sujet très intéressant...

Moi je me dis que ça serait sympa de voir nos classes en vidéo! On pourrait faire des vidéos d'une minute ou deux pour montrer l'aménagement de nos classes, je trouve que ça serait encore plus parlant que des photos.

Alors moi je change mon organisation spatiale chaque année, voire même parfois pendant les petites vacances. En fait, mon organisation évolue au fil de mes réflexions et de mes découvertes sur le net. Ce n'est donc jamais figé.

isa 25/08/2014 23:28

Été soulevé cet après-midi dans ce débat ?

isa 25/08/2014 23:27

Tu n'as peut être pas vu mais si tu cliques sur le mot magistère cela t'envoie sur le site du ministère qui explique ce nouveau concept de formation à distance via internet, cela va ressembler à ce qui est fait ici mutualisation, formateurs à distance, réflexion collective, documents... Est ce que tu es sur une conception d'aménagement élémentaire ou maternelle dans la gestion de ton espace puisque le problème a

isa57 25/08/2014 23:20

J'ai cliqué trop vite...moi je suis dans l'aménagement de ma ms/gs/cp. Et ce n'est pas simple...

isa57 25/08/2014 23:18

Bonsoir,
Une petite question sûrement idiote: c'est quoi ce magistère?
En tout cas cette discussion est très intéressante.

isa 25/08/2014 23:17

Pour les photos, je suis preneuse, il faut me le dire quand vous n'avez pas mon adresse mail.

Gwen 25/08/2014 22:00

posaient

Emily 25/08/2014 21:59

Cette discussion est vraiment passionnante!! Je réfléchis depuis plusieurs mois à réaménager l'espace de ma classe: cela fait 3 ans que j'y suis et maintenant que je connais bien cette pièce je ressens vraiment le besoin de changement donc cette semaine c'est le grand déménagement: !!! J'enlève tout le matériel dont je n'ai pas forcément besoin , je place le regroupement au centre, j'achète des étagères pour ranger en hauteur ce que j'utilise pour enlever les meubles peu pratiques. Je vais faire du tri aussi ds les jeux proposés à l'acceuil pour ne pas trop en sortir dès le début et proposer des roulement. Si j'enlève des meubles, je laisse de la place pour de nouveaux coins ( musique, écoute, ordi); pour matérialiser certaines séparations, pourquoi pas mettre du scotch au sol??
En revanche je ne sais pas si je conserve mon bureau, il me prend de la place et il est vite envahi au cours de la journée et le soir ressemble plus à une montagne ( pas super alors que je demande aux enfants de ranger toute la journée..!!!). Mais c'est un vieux bureau en bois plein de charme ....
Pour finir, je vous encourage à aller voir sur Pinterest les aménagements de classe, c'est une mine, il y a pas mal d'astuces et d'idée et les classes américaines font vraiment envie !!

Gwen 25/08/2014 21:59

Assez satisfaite de l'organisation spatiale de ma classe, je n'avais pas l'intention de la modifier avant de lire tout ceci. En 5 ans, j'ai bien fait évoluer l'espace... (espace peinture plus près des toilettes, séparation des coins dînette/poupées et jeux de constructions/voitures car ces 2 coins à proximité posait des soucis de concentration (du nombre d'enfants) et de bruits, une organisation pour avoir le moins "d'angles morts" possible ) Mais il est vrai que le bureau sur lequel trône la photocopieuse pourrait migrer sans souci vers la petite pièce vidéo...La table de manipulation avec des "play maïs" dans un premier temps que je veux faire évoluer, va retrouver une place de choix... Le regroupement central me tenterait bien mais je ne pense pas être prête...

véronique 25/08/2014 18:26

Pour ma part dans ma classe de TPS/PS ce qui me pose problème c'est essentiellement l'encombrement par les meubles. Donc cette année j'ai demandé la pose d'étagères (une partie a été fixée aujourd'hui et l'autre partie devrait être fixée d'ici 2 à 3 semaines). L'idée étant d'arriver à supprimer au moins un meuble bas. Les étagères seraient utilisées pour mettre les jeux de manipulation type maxi coloredo que le meuble contient. Elles sont juste au dessus des casiers qui cette année vont accueillir les ateliers type montessori. Par ailleurs, à terme je voudrais aussi me passer de mon bureau qui me sert uniquement de rangement.
Cet espace récupéré servirait soit pour mettre en place un espace de déambulation avec des objets à pousser soit des jeux de construction très volumineux du type briques en carton...
Je vais instaurer à la rentrée le coin doudou (qui remplacera le coin cuisine qui arrivera un peu plus tard dans l'année). J'ai acheté une mini tente ikea pour meubler ce coin qui sera complété par un petit canapé et des coussins de sol.

Et dans l'idéal j'aimerais aussi beaucoup un vrai espace manipulation avec des tables du type de celles construites par Emilie et un point d'eau. J'ai lu un livre récemment "laisses moi jouer j'apprends" qui propose des plans de classe "jeux permis" y compris pour les classes du CP. Est ce que j'ai le droit de les scanner et de les proposer ici? Ca peut donner des idées d'aménagement. De mon côté je regrette que la seule proposition magistère que nous avons eu dans le département ait concerné l'utilisation de magistère. J'espère qu'ils mettront vraiment cette plate forme a profit l'année prochaine.

Elodie 25/08/2014 17:49

Bonjour,

L'espace est un sujet passionnant. Nous n'avons pas eu accès à la ressource magistère dont vous parlez dans mon département (81).
Il y a quelques années je réfléchissais beaucoup pendant l'été et je n'osait pas trop faire évoluer ma classe pour ne pas que mes élèves perdent leur repères. Progressivement j'ai osé changer en milieu d'année puis aux vacances. Aujourd'hui, je n'hésite plus à le faire évoluer avec eux en cours de période, en réponse à leurs besoins, souvent l'après midi avec les premiers réveillés qui deviennent complices du changement et attendent comme moi la réaction des autres élèves :-) Exemple de l'installation d'une salle d'attente et d'un coin docteur suite à la visite PMI. Quand le changement est progressif, accompagné, explicité, les élèves s'approprient vite le nouvel espace. Au contraire, il faut gérer l'affluence !!!
J'ai remarqué que ce qui est au centre de ma classe, les attire plus particulièrement. Le coin déguisement placé au centre a eu beaucoup plus de succès que quand il était placé dans un angle par exemple. Les constructions au sol sont relancées si je les place à cet endroit aussi. Je fais donc évoluer une partie de l'espace en fonction des projets et de ce sur quoi je veux attirer leur attention.

Chaque école, chaque classe a ses contraintes. Moi mon souci c'est l'emplacement des prises électriques... elles conditionnent l'écoute audio, la projection de photos à l'ordi, l'emplacement de mon aquarium ... j'aurais une autre classe si j'avais le choix de leur emplacement.

A cette rentrée, j'ai recherché le lien et la logique entre les coins pour glisser plus facilement d'un à l'autre pour éviter de placer l'espace moteur à côté du coin repos... pas facile...
En faisant le tour de ma classe par la droite :
à l'entrée, une zone d'accueil et d'info familles (ordi avec diaporama entre autre 2 places), puis une zone calme (amorce de regroupement) où l'on trouve des livres (6) et rapidement des recueils des activités de la classe, en retrait derrière mon bureau un coin de repli/repos(2), juste séparé par un meuble, un bac manip et un espace d'activité sensorielles(2), l'étagère des ateliers autonomes (fermée par un plaid quand ce n'est pas le moment des ateliers individualisés), l'espace moteur où peuvent cohabiter des grandes construction (4), un espace de petites construction/coin sciences(2), Les coins d'imitation (maison, cuisine, bébés à la rentrée pour 4 maxi), les mini monde ou bacs d'imagination (2), le coin des artistes, la piste graphique, les ressources d'écrit/étiquettes, le coin écoute pour finir la boucle et revenir près de l'ordi à l'entrée.
En vous écrivant je me dis que ce serait plus clair avec des photos ou un plan...
Y a t'il un moyen d'échanger des ressources plus visuelles ?

isa 25/08/2014 17:56

Evidemment Elodie , les photos sont les bienvenues, j'attendais que vous me le proposiez, tu l'as fait alors c'est moi qui vais te joindre via ma boite mail perso, tu m'enverras tes photos et je les mettrai dans un article, merci de vouloir contribuer

Virginie 25/08/2014 16:37

Bonjour,
Cela fait plusieurs années que je regarde le site... Et cette année je me lance, les chaudoudoux sont prêts, les boites à chaussures récupérées, mais les livres tardent à arriver.... Je me suis inscrite l'an dernier à l'animation magistère sur l'aménagement de la classe, mais magistère n'a jamais commencé chez nous....
Pourtant voici, un article qui tombe à pic ! Lors de la dernière inspection, l'IEN ma demande de revoir mon espace classe... pas plus de prcision...
Je pense enlever mon bureau, je ne m'y assois que très rarement et ne me sers qu'à entasser mon bazard, ça devient un vrai bazard !
Mon meuble à casier va avoir 2 fonctions, le bas pour accueillir une 15aine d'ateleiers autonomes pour les MS et le haut pour les travaux des MS. Les travaux des PS (très rares sur feuilles) seront rangés directement dans les classeurs ou collés dans les cahiers par l'atsem.
Le coin regroupement sert aussi de zone de jeux de construction. Mon coin bibli ne me plait pas, les enfnats n'ont pas de place pour s'y assoir. il touche le coin cuisine-chambre, les enfnats se disputent la même table.... le coin voiture est coincé entre mon bureau et le meuble à casiers.

isa 26/08/2014 08:45

Dans l'affluence, je n'avais pas lu ton message Virginie ( je crois qu'il y a plusieurs Virginie), l'état des lieux chez toi est plutôt négatif, il aurait été intéressant que l'inspecteur développe mais bon en te lisant on voit bien que tu situes bien tes soucis d'organisation, j'espère que nos discussions vont t'aider.

Sev 25/08/2014 14:23

Ce qui pose problème, c'est le manque de place !!! J'aimerais faire beaucoup plus de coins mais je suis obligée de choisir et de faire évoluer au fil des périodes. Par ex, en ce moment, j'aimerais placer mon coin lavage de chiffons sales (en suivant l'idée d'Emilie) mais je ne sais pas où le mettre...
Et si j'en mets trop, les enfants n'ont plus assez de place pour se déplacer, pour poser leur tapis de travail, et se gênent entre eux.

isa 25/08/2014 16:10

Si ça fonctionne pour toi alors tant mieux, notre débat qui est loin d'être terminé puisqu'il y aura différents actes comme une pièce de théâtre avec unité de temps, unité de lieu, unité d'action s'est surtout intéressé à l'unité de lieu, on a dressé le décor, du moins on a tenté de définir les éléments d'une bonne organisation des lieux, c'est difficile de faire un beau décor qui convienne aux acteurs et aux spectateurs,on a tout de même fait émerger des "principes" transposables qui attirent la lumière sur eux. Ils restaient dans l'obscurité pour certaines de vous, ils affleurent maintenant et puis la réflexion est amorcée et c'est la base de tout changement. Comme vous avez pu le lire , je n'ai aucune solution parfaite parce que nous sommes tous singuliers et ce qui me convient peut ne pas convenir à d'autres, il faut donc laisser parler sa personnalité et ne pas penser que les autres font mieux que vous , vous êtes les personnes les mieux placées pour savoir comment votre classe doit être organisée car c'est vous qui y travaillez. Inspirez vous mais gardez votre touche personnelle !

annaig 25/08/2014 15:50

Je pense avoir trouvé la solution à mon problème, en lisant les commentaires... J'enlève la cuisine de cette petite maison et je la place ailleurs, dans un espace plus ouvert avec des rangements adaptés aux objets de la cuisine grandeur nature et non plus jouets et de l'ancienne cuisine, je fais un petit endroit cocooning avec fauteuils, coussins et livres. Je ne touche pas au coin poupées et ... je laisse la structure. Et ainsi , je me laisse du temps et de l'énergie pour organiser d'autres espaces de la classe.

isa 25/08/2014 14:52

d'où les premières constatations du début de ce fil, faire des choix , prioriser et sûrement faire des cycles ( là je me lance déjà dans un prochain acte de cette série).

marielle 25/08/2014 13:59

bonjour, à chaque rentrée,dans ma classe carré, je cogite, je déplace mes meubles, je me sépare de certain, j'essaie de modifier en fonction de ce qui a marché ou pas...mais tout dépend aussi du type de classe que j'ai eu l'année précédente...
Cette année, je maintiens mon regroupement sans banc au centre de la classe : je trouve ça bien car quand les enfants sont en activité, ils ne sont pas tous au même endroit, ils peuvent facilement se déplacer (ça fait l'effet d'une place de village avec tous les magasins autour !).
cette année, je mets en place beaucoup de coins différents : dînette, poupée, cocooning-albums (moustiquaire avec coussins dessous), coin musique (poste et 3 instruments), coin science(poissons, escargot, loupe), coin à bouger (toboggan en début d'année) coin garage, coin art visuel (près des chevalets, avec recueil d'oeuvres), tables à transvasement.
J'ai des meubles bas, contre les murs, sur lesquels je peux "poser mes coins".( mes élèves ont adoré pouvoir toucher ce que je mettais sur ces meubles l'année dernière )
Tous ces coins, je vais tenter de les faire évoluer à chaque période ...on verra, peut-être que ça fait beaucoup...
En tout, j'ai pour l'instant, 2 tables en service. En fin d'année, j'en ai 4 pour 28 élèves (je suis en ZEP).
voilà...

isa 25/08/2014 15:06

J'aime encore ton image "transpire", c'est exactement ça, il y a une évidence entre ces lieux qui permettent de se raconter une petite vie dans une continuité d'espace et nous n'avons pas encore parlé des colliers ou affichages de cartes qui restreignent en nombre la fréquentation des coins mais je pense que pour moi dans ces coins qui s'imbriquent entre eux il est impossible de limiter l'accès. Ceux qui sont dans la cuisine doivent pouvoir aller dans la chambre ainsi que promener leurs poupées, c'est tout l'imaginaire qui est en jeu. C'est donc à l'enseignant de faire en sorte que les activités soient suffisamment motivantes un peu partout pour que la répartition se fasse de manière équilibrée. Et effectivement penser son espace est déjà agir sur l'intérêt et le plaisir des élèves.

marielle 25/08/2014 14:45

En fait, les enfants sont assis par terre. L'année dernière, ils était "assis sur le bord du tapis" (je le répétais très souvent !!), cette année, je compte tracer un ovale, pour qu'ils "s'assoient sur le trait". ( le problème de s'assoir par terre c'est que certains jours de pluie c'est sale !! je ne me sens pas encore de leur faire mettre des chaussons mais je pense l'organiser en 2015)
les coins jeux côte à côte, sont les coin dînette, poupées et cocooning car ces jeux peuvent "transpirer" : lire une histoire à la poupée, faire un pique nique dans avec les poupées...(le rangement reste toutefois précis dans chaque coin (pas trop d'objets en début d'année)), les autres coins sont séparés (lieux distincts).
seul bémol, je n'ai pas réussi à faire un coin musique assez éloigné des autres lieux d'activités...

isa 25/08/2014 14:22

merci Marielle, j'aime bien ton image de place de village avec la réunion au centre, sur quoi sont assis tes élèves ? C'est certain que cette disposition facilite l'espace puisque les bancs sont volumineux. Quand tu cites tes coins, sont-ils rangés dans cet ordre ? et qu'as-tu privilégié pour la proximité de certains ?

Auré 25/08/2014 13:47

Premier commentaire sur le blog que je suis depuis quelques années en pointillés et régulièrement depuis le mois d'Avril.
Merci Isa pour tout ce travail et à tous et à toutes pour vos participations : ce site est vraiment très riche...

Ces échanges sont très enrichissants, les commentaires de chacun permettent de faire le lien avec sa propre pratique... Je n'ose espérer que M@gistère soit aussi riche !

En ce qui concerne l'organisation spatiale, le plus gros problème dans ma classe est le rangement : j'ai pas mal de matériel que j'aimerai pourvoir ranger hors de la classe quand je ne m'en sers pas mais pas de place pour le faire...
J'ai aussi des meubles à casiers, que je trouve très pratiques pour les ateliers autonomes mais les casiers sont opaques et donc les enfants ne voient pas ce qu'il y a dedans. Je mets des photos sur les casiers mais ce n'est pas idéal...
En écrivant, je me dis que je pourrais mettre les casiers dans les bahuts pour ranger ce dont je me sers pas et utiliser des plateaux ou barquettes à la place des casiers... Va falloir que j'essaye ça !

Sinon il y a un an, j'avais participé à une animation pédagogique avec une IEN sur l'évolution des rituels et de l'espace en maternelle et c'était intéressant. Des docs sont disponibles dans l'espace maternelle du site de l'académie de Montpellier.

isa 25/08/2014 14:26

Bienvenue Auré, je vois que le fait d'écrire permet de trouver ses propres solutions souvent parce qu'il faut clarifier son propre questionnement, c'est aussi à ça que sert cet exercice collectif.

annaig 25/08/2014 12:14

Chez moi, beaucoup de choses sont à améliorer. Je ne suis pas allée au bout de mon changement de cap dans le fonctionnement de la classe, vers les ateliers autonomes , vers le choix proposé aux enfants, vers la liberté de mouvement.
Le coin regroupement est une question. Les bancs à dossiers sont intéressants pour contenir les enfants mais comme la place prise est énorme, l'ellipse me tente. Je pense que je l'essaierai peut-être plutôt en cours d'année.
Je dispose de vieilles tables peu adaptées aux ateliers autonomes et je me dis que je vais épurer l'espace et prévoir de petits tapis.
J'ai dans ma classe une petite maison à 2 pièces: chambre et cuisine. Lors de ma dernière inspection, cet espace a été l'objet de critiques de la part de l'inspectrice.Elle prend trop de place! Je vais donc la supprimer au profit de coins jeux plus polyvalents et plus adaptés aux apprentissages.
Mes ateliers de manipulation ( graines, eau ne sont pas à demeure, ce qui implique du travail dans la mise en place à chaque fois et l'absence d'implication de beaucoup de petits dans la nécessité de laisser l'espace propre après usage
D'une manière générale, l'ensemble de l'aménagement de la classe est à revoir: lisibilité des espaces, des tâches proposées, des choix d'activités, voire de l'emploi du temps.

isa 25/08/2014 23:19

Je ne suis pas étonnée et l'adresse qu'ils développent est un vrai atout moteur.

Emilie44 25/08/2014 23:13

Isa, je suis tout à fait d'accord, il faut privilégier les objets réels... J'avais une théière en plastique dans mon coin cuisine, qui n'était pas du tout investie par les enfants, qui la maltraitaient, la laissaient par terre, etc... Le jour où j'ai acheté en vide-grenier une vraie théière en faïence avec les tasses de thé assorties, mes élèves ont développé une fascination pour cette activité, et elle est toujours intacte, malgré les nombreuses tasses d'eau servies!

Virginie 25/08/2014 15:13

Non, l'inspection s'est bien passée. Cette année là, nous avons eu une conférence avec tout le département sur les rythmes de l'enfant. A un moment, une des intervenantes nous a dit :"jouer, c'est aussi apprendre" et le 3/4 de la salle a applaudit (principalement ceux qui avaient la même inspectrice)

isa 25/08/2014 14:51

attention aux interprétations, a-t-elle dit clairement "je ne vois pas l'intérêt des coins jeux" ? n'est ce pas une fausse idée à partir d'une mauvaise inspection qui aurait fait croire à une forme de rumeur ?

Virginie 25/08/2014 14:22

Moi aussi l'inspectrice ne voit pas l'intérêt des coins jeux. Je dois me faire inspecter cette année et comme j'ai que des petits j'ai augmenté les coins jeux. On verra bien

isa 25/08/2014 13:27

Je l'ai déjà raconté mais dans toutes mes classes, j'ai toujours eu du vrai matériel , c'est à dire que dans la cuisine, il y avait de vraies assiettes, de vrais verres, de vraies casseroles... et les élèves étaient beaucoup plus respectueux , ne lançaient pas comme on peut le voir avec des dînettes en plastique, ils étaient vigilants et connaissaient la procédure en cas de casse: " mettre une chaise au dessus de la casse pour éviter que quelqu'un marche dessus en attendant que l'adulte vienne ramasser et lui seul peut le faire car le risque de se couper est là" aucune réprimande juste un petit mot du genre " voilà ça arrive, le verre ça se casse". Et ces incidents étaient rares parce que les enfants ressentent la confiance qu'on met en eux et ont à coeur de ne pas la tromper et se montrent donc attentifs et précautionneux, ils apprennent les bons gestes, les bons réflexes, ils sont ralentis dans leur mouvement donc plus calmes. Ils ont besoin de concentration et apprennent à mesurer ce qui peut être mis sur la table pour éviter les risques de chute d'objets.Que d'apprentissages pour un petit jeu tout simple.

annaig 25/08/2014 13:02

Je pense que je vais m'y rendre cet après-midi, je vais me mettre en quête de tables individuelles dans la réserve et on verra sur place.
Je me pose aussi la question des casiers individuels des enfants. Je souhaite garder un espace individuel où chacun peut déposer son travail mais dans la pratique les casiers existants sont parfois peu utilisés par les enfants et par contre ils sont d'une taille parfaite pour loger les ateliers autonomes.Pour les casiers, je pense à des boîtes d'archives en plastique, ouvertes avec un espace dans le bas pour la photo et l'étiquette prénom. Le rangement de leurs travaux avant classement se faisant alors à la verticale .

annaig 25/08/2014 12:47

Je me suis posée la question. Car la critique est apparue dans le rapport qui ne m'est parvenu qu'en juin alors que l'inspection a eu lieu début décembre. Le rapport parle de place. Moi , perso, je les trouve au contraire trop exigus.Et les enfants les adorent. Par contre , à la suite d'un congé maladie et donc d'un remplacement par une personne qui avait du mal à gérer le groupe, les enfants, surtout certains petits garçons avaient du mal à respecter le lieu. Transport de matériels venant d'autres ateliers, lancer d'objets. J'en conclue qu'il faut que je change les objets du coin cuisine (objets plus grands ) et que je mette à dispo des objets à transvaser.Ne t'inquiètes pas. Je ne vais pas supprimer ces coins d'imitation. Mais plutôt les transformer. Ce que je pense enlever, c'est la grosse structure de bois qui la délimite et qui empêche de prendre la place qu'il faut tout en ne facilitant pas la surveillance. Cependant, je sais que cet espace fermé correspond au besoin de l'enfant de se retrouver comme dans un cocon. Alors c'est vrai que la question reste posée. Cela fait un an que je tergiverse...

isa 25/08/2014 12:27

pfffff c'est un chantier que tu entreprends Annaïg, je voudrais savoir quelles ont été les critiques de ton inspectrice, était ce en terme de place ou en terme d'apprentissage ? Voir abandonner ces coins d'imitation si structurants pour les enfants m'inquiète, je crois qu'on oppose travail et jeu alors que le jeu est un travail pour les enfants qui se construisent dans ces moments où leur liberté d'agir n'est guidée que par leur imaginaire et leur volonté, deux qualités à accompagner.

Christelle P. 25/08/2014 12:13

Pour moi beaucoup de choses à l'ordre du jour:
Une classe pas chaleureuse du tout que j'essaie d'améliorer depuis l'an passé. Elle a au sol des petits carrelages 5/5cms pas jolis du tout, les murs sont blancs en haut et bleu turquoise en bas.
Les meubles sont vieux et repeints maladroitement, j'ai donc demandé cette année une nouvelle bibliothèque et deux bancs pour le regroupement.
J'ai une sorte de petite maison de rangement qui est envahi par les lits de la sieste et impossible de les changer de place, par conséquent les étagères et armoires sont inaccessibles pour les enfants et moi.
Les coins sont tous collés les uns à coté des autres le long des fenêtres et doivent mesurer en tout et pour tout 1.60 de long chacun.
Pour couronner le tout, on met dans cette pièce 31 à 32 enfants ce qui nous fait des groupes de 8.
C'est assez difficile à gérer mais au fil du temps je pense qu'avec ma volonté je vais y arriver.

Christelle P. 25/08/2014 12:46

Oh oui et ce grâce à tes conseils qui me sont très précieux. Petit à petit j'avance sur l'organisation, et cette PS me plait. Ma directrice semble ravie des nouveautés que tu m'a aidées à apporter . MERCI Isa !!!

isa 25/08/2014 12:18

ça a déjà progressé chez toi Christelle

Cléa 25/08/2014 11:19

Bonjour Isa,
"Lectrice de l'ombre depuis l'année dernière", j'ai décidé cette année d'essayer de me donner le temps de participer un peu plus en toute simplicité (juste retour des choses après toute l'aide et la réflexion que m'ont apporté "école petite section! ) et cette réflexion sur l'espace tombe à pique. Jusqu'à l'année dernière, je n'avais que des grandes sections : à mon arrivée dans la classe, j'avais donc réintroduis des coins jeux en 1 ère période (il paraît que ce n'était plus trop nécessaire en grande section) et puis nous votions avec les élèves à chaque période celui que nous pouvions supprimer (bien entendu d'autres jeux "sur table " et activités (bricolage..)faisaient leur apparition en parallèle ) pour arriver en fin d'année à une classe qui ressemblait davantage à une classe de début de CP.
Et puis l'année dernière, 10 petits bouts sont arrivés et j'ai eu du mal à organiser mon espace : je voulais les coins (et certains supplémentaires pour les petits), ce qui m'a pris plus de place.
Je n'ai pas (assez) investi les différents coins avec les petits et pas réfléchis à la circulation dans la classe. Résultat : une gestion brouillonne de l'espace toute l'année (avec de la dinette parfois retrouvée dans la bibliothèque ! ), un problème évident de place avec l'obligation de pousser les bancs après le regroupement pour avoir plus d'espace sur les tables de travail ( pas que cela m'ennuie de bouger les tables, j'éclate souvent mes îlots pour que mes grands prennent un peu l'habitude de travailler seul à une table surtout pour les évaluations) mais quotidiennement c'est pesant etc...
L'organisation de mon espace classe a donc été mon chantier de l'été d'autant que j'accueille à la rentrée une petite puce qui ne se déplace qu'en déambulateur. J'ai listé les coins qui me semblaient essentiels (1 dans chaque catégories, article lu sur le site), fais le tris pour ne pas trop les surchargés (en prévoyant de les faire évoluer sur l'année), reprogrammé un travail sur les coins pendant toute la 1 ère période avec mes petits, j'ai recentré mon espace regroupement, mis en place un espace pour le temps (2 en fait un pour les grands et un pour les petits, ssentiel à mon avis ) et si je pense qu'il y a quand même quelques améliorations... je ne suis pas encore satisfaite du résultat. L'espace prévu pour mon coin science (que je compte mettre en place avec les élèves) se résume au-dessus d'un petit meuble, j'ai des coins jeux bien délimités mais du coup mes tables de travail pour les grands (j'en ai 20 et 9 petits) sont trop serrées (et il faut bien une place pour chacun en grande section !). Du coup, je tourne un peu rond et j'envisage la mort dans l'âme de réduire un peu mes coins (qui sont déjà tout juste suffisants)... Je me prends parfois à rêver de tables pliantes, d'étagères escamotables...J'adore ma classe petits-grands qui est un bonheur du point de vue de l'intéraction entre les élèves et je travaille avec un grand plaisir avec les deux niveaux mais il y a, je crois des besoins différents entre les deux tranches d'âge que je n'ai pas encore réussi à concilier dans certains domaines : l'espace en fait partie... Si quelqu'un a quelques pistes, je suis preneuse !

isa 25/08/2014 17:10

C'est pourquoi les enseignants de maternelle doivent se sentir importants et ne pas faire de complexe d'infériorité malgré certains choix, c'est d'abord eux qui portent la considération qu'ils finiront par obtenir pour leurs petits élèves.

Lydie 25/08/2014 16:57

Tout à fait d'accord avec toi Isa!ça ne dérange personne d'entasser des maternelles dans des classes à 3 niveaux à 27 ou plus et d'avoir des cycle3 à 14!! alors que si c'était le contraire;;pfff j'ose même pas en parler! Et pour les nouveaux rythmes c'est pareil,des PS vont avoir la sieste qui compte pour du TAP!! et donc la journée ne va pas être plus courte du tout et elle commencera même plus tôt d'un quart d'heure le matin et finiront plus tard que les classes élémentaires,qui elles auront des TAP à 16h ou même 15h, et reviendront en prime le mercredi matin!Rien n'est pensé pour les maternelles,on sert le meilleur pour les grandes classes et s'il y a des restes ils sont pour les petits..et je me bats depuis des années dans mon école,ma commune mais ça ne change pas!

isa 25/08/2014 15:25

l'enseignement frontal a encore de beaux jours devant lui ,on individualise en maternelle, on collectivise en élémentaire, au collège et au lycée, comme si passé 6 ans les enfants pouvaient être absorbés dans un ensemble. On regroupe différents âges en maternelle en disant c'est très bénéfique pour tous et passés au CP plus question de mélanger les âges , c'est défavorable d'ailleurs on favorise les cours doubles en terme d'effectifs parce qu'on considère que c'est un désavantage qu'il faut compenser, quant au collège et lycée avez vous vu des 4eme avec des 3eme , c'est inenvisageable ? Qu'ont donc les petits enfants pour qu'on choisisse des fonctionnements qui semblent impossibles pour les autres ? je pense qu'on ne les considère pas comme on le devrait et qu'on ne mesure pas les effets que cela peut avoir.

Virginie 25/08/2014 15:06

J'ai eu des cp il y a quelques années. J'ai essayé de changer l'organisation de ma classe pour créer un lien avec la gs mais ce n'est pas facile. J'avais récupéré du matériel en maternelle pour faire un coin regroupement au fond de la classe pour y faire les rituels du matin. Lors de mon inspection en décembre, l'inspecteur m'a dit que ce lien avec la maternelle était bien mais qu'il ne fallait pas qu'il dure trop longtemps.
Du coup, ca m'a freiné un peu. J'avais peur qu'en changeant plus de choses, on me le reproche.
Mais je pense maintenant que si un jour j'ai des cp j'essayerai de travailler par niveaux et par ateliers
Mais tu as raison Isa, tout le monde préfère changer la maternelle car "c'est moins grave"!!!

isa 25/08/2014 14:48

ah Magalie je suis contente de lire que tu as revu ton organisation grâce aux réflexions menées et si tu n'as pas ressenti de "direction imposée" alors tant mieux. Evidemment je suis d'accord avec ce que tu dis, mais concrètement c'est parfois compliqué et c'est important que chacun dise ce qu'il vit, comment il observe ses élèves, s'il agit quand il sent que c'est inconfortable et aussi qu'il arrive à se dire que la classe idéale reste une illusion.

isa 25/08/2014 14:43

Oui j'entends bien Cléa ( ça me fait drôle ma nièce s'appelle Cléa et ce n'est pas si courant), sauf que je penche pour une attitude autre et tant qu'on considérera que c'est à nous de changer et non à l'élémentaire alors on se sentira toujours non légitimes dans nos choix, pourquoi est-ce que tu dois les préparer à un fonctionnement que tu réfutes ? Tu dis qu'ils angoissent , est-tu vraiment sûre que ce n'est pas plutôt toi qui ne veut pas être jugée ( parents -collègues) ? Ils angoissent de ce changement mais pas du fait qu'il n'y aura plus de jeux. Tu veux les emmener de la manière la plus bienveillante vers ce CP et c'est tout ton professionnalisme. Attention cependant de ne pas les priver d'un temps auquel ils ont droit et que tu restreins dans une bonne intention mais qui s'avère devenir un moins dans leur scolarité. J'espère que cela ne te blesse pas ce que je te dis , parce que mon intention est plutôt de te dire que c'est toi qui a le bon fonctionnement et pas le CP qui ne cherche pas à s'adapter à ce que les enfants ont encore besoin et ont connu contrairement à toi.

Magalie 25/08/2014 14:43

Tout à fait d'accord avec Isa, c'es certaines classes de CP qui devraient revoir leur aménagement de l'espace au profit du développement sensori-moteur et psychologique des élèves et non les élèves qui doivent "s'habituer" à un nouveau mode de fonctionnement.
La thématique de l'aménagement de la classe est très intéressante, je pense en effet qu'il faut penser l'espace en fonction de la superficie, du nombre d'élèves, de son ressenti, de ce qu'est un enfant de 2, 3, 4 ans, ... et même de ce qu'il est au début et en fin d'année. En ce qui me concerne, tous mes coins que ce soit jeux, regroupement évoluent au fil de l'année(j'ai une classe de PS cette année), sans banc ou chaise au début, avec pour certaines activités, plus ou moins de matériel.
Mais c'est difficile pour moi d'être neutre car j'ai fait partie des "cobayes" qui ont testé cette formation magistère, mais elle m'a beaucoup fait réfléchir.

Cléa 25/08/2014 14:20

Tu prêches une convaincue ! mais voilà les classes de CP n'ayant plus de coins jeux nous essayions de nous familiariser avec cette organisation de classe en fin de période 5 (c'est une des angoisse récurrente des enfants d'ailleurs et j'essaie de leur montrer qu'il y a d'autres formes de jeux même si ils ne sont pas toujours visibles du premier coup) . Ceci dit plus de coins-jeux à proprement parler ne veut pas dire plus de jeux mais des jeux que l'on peut faire sur une table sans grands déplacements (playmobiles, légos, constructions, petit théâtre de marionnettes, perles, bricolage...) moins de jeux symboliques, c'est vrai et j'ai pu voir cette année que ces coins sont restés jusqu'à la fin que les grands dans leur majorité les investissaient moins enfin d'année même si certains en avaient encore besoin.
Pour répondre à ta question, non, je ne pense pas que le fonctionnement des petits est incompatible avec celui des grands, mais il est vrai que surtout en début d'année, il y a des choses que je n'ai pas encore trouvé comment articuler ( les séances de motricité par exemple sont radicalement différentes, les histoires, les chansons ne sont pas toujours les mêmes, les rituels sont aménagés plus courts pour les petits et les supports évidemment différents ). Pour en revenir à l'espace, les espaces sont ouverts aux deux niveaux mais dans l'espace construction : j'ai de très gros légos plutôt pour les petits et de très petits (pour les plus grands) parce qu'au niveau motricité fine c'est sans doute plus pertinent. Après rien n'empêche un grand de prendre des gros légos et inversement (en respectant les règles de sécurité (pas de petits objets dans la bouche, par exemple) et j'espère bien que petits et grands joueront ensemble ! Je te l'ai dit l'intéraction est très riche !
J'essaie de penser ma classe pour chaque classe d'âge : l'année dernière, 1 ère année avec des petits, je pense ne pas l'avoir assez organisée pour eux, c'est pourquoi, cet été, j'ai réfléchi différemment en me mettant davantage dans leur optique mais il n'empêche que même si j'investis régulièrement d'autres espaces que les tables pour les ateliers dirigés( le coin regroupement par exemple, la salle d'à côté de ma classe si elle est disponible, même le hall de l'entrée pour la recherche, l'apprentissage et la phonologie, )quand mes grands sont en ateliers autonomes, ils sont installés à leur table et doivent avoir suffisamment de place pour avoir une bonne position corporelle si c'est un travail sur table ou se mouvoir facilement si c'est de la manipulation. Mais maintenant que j'y pense c'est vrai que l'après-midi par exemple quand les petits sont à la sieste nous n'investissons pas l'espace de la même manière...

isa 25/08/2014 11:34

Bonjour Cléa et bienvenue. Tu abordes de nombreux points, j'aimerais revenir sur deux affirmations que tu as avancées et qui me semblaient être deux questions que tu te posais, les coins jeux pour les grands et une place pour chaque grand. En quoi le jeu est-il moins important en terme d'apprentissage que les activités sur table ? Le fonctionnement des petits est-il incompatible avec celui des grands ? Doit on penser sa classe en priorité pour les grands ou pour les petits ? Est ce qu'une classe de CP ne devrait pas plutôt ressembler à une classe de maternelle plutôt que l'inverse ?

Silbale 25/08/2014 10:49

Le blog est de retour... chouette! Bonne future rentrée à tous!

Quelques réponses en vrac à propos de l'aménagement de la classe... et au passage, m@gistère... à prendre avec des pincettes quant aux aménagements proposés...

Pour les meubles, au fil des années je vide et je déménage... ne restent plus que les meubles (à étagères) directement accessibles aux élèves. Cette année j'ai même viré mon bureau et une armoire haute qui me servait pour entreposer du matériel. Avec les PS je privilégie les déplacements et l'espace en début d'année. Pour les tables, 3 tables collectives (2x6 et 8 places) la plus grande pour les activités plastiques.

Le coin regroupement est central. Jusqu'à présent il était constitué de bancs bas avec dossier et pouvait servir de coin jeu pour les constructions. Mais en juin j'ai testé le cercle (sans cercle dessiné) mais avec un lino de 3m sur 3. Bingo! Les élèves ont tout de suite compris et respecté l'espace alloué/celui des autres lors des regroupements... et tout le monde tenait! Je continue comme ça pour cette année et je vais matérialiser la ligne pour la faire fonctionner en atelier Montessori.

nanou 26/08/2014 11:55

Entre les bancs et la ligne.... que je ne connaissais pas en juin..
J ai demandé aux familles de mes futurs élèves de nous fournir s'il le pouvaient chacune une "galette" de chaise que nous allons installer autour du tapis que je vais mettre au centre de la classe.... nous verrons comment cela se passe mais je n'en pouvais plus de ces bancs qui prennent tant de place... le problème va être le rangement pour le ménage, mais ma super Atsem m'a donné le feu vert en disant : "on trouvera toujours une solution!" On verra donc la semaine prochaine!

isa 25/08/2014 11:15

Voilà c'est important d'avoir un ressenti descriptif concernant les réactions des élèves, nous nous faisons des idées et interprétons à l'avance ce qui va se passer , à tort parfois. Reste que tu as testé la ligne en fin d'année. Il sera intéressant d'avoir vos retours après quelques semaines.

Marion 25/08/2014 10:21

mon expérience perso: j'ai des difficultés car:
4 sections dans un petit espace (TPS PS MS GS)
seulement deux murs et deux pans de murs baie vitrées qui doivent restées accessibles pour les fermer ou ouvrir.

en fait la plus grosse difficluté c'est le manque d'espace

isa 26/08/2014 08:48

Excuse moi Marion mais j'ai du mal à savoir qui est qui sauf avec un pseudo reconnaissable. Oui je veux bien tes photos , je suis contente que tes changements te conviennent.

Marion 26/08/2014 08:27

oh oui, je connais les ateleirs autonomes et j'avais même proposé une orgab$nisation annuelle l'an passé http://www.ecolepetitesection.com/article-ateliers-autonomes-progressifs-chez-marion-tribune-libre-119667165.html

j'utilise beaucoup les ateliers autonomes et j'en ai même créé d'autres (je partagerai avec le blog quand ce sera peaufiné!)

non je ne fais pas une place pour chacun car comme tu dis, impossible! mais pour les GS et les MS.

hier j'ai essayé d'aménager la classe, je suis presque satisfaite, j'nverrai mes photos aujourd'hui ou demain

isa 25/08/2014 13:13

C'est ton observation qui te guide Marion et c'est ta personnalité qui va te faire pencher vers une organisation ou une autre, tu observes que les élèves sont mieux lorsqu'ils ont leur place et toi tu te sens mieux avec ça parce que tu préfères cela. Mais à 36,c'est un aménagement impossible sauf à n'avoir que des tables et des chaises, c'est donc un dilemme pour toi entre ce que tu souhaiterais et ce qui est possible. Comment faire ? Comment concilier deux impossibilités ?Connais tu les ateliers autonomes que nous avons proposés sur le blog http://www.ecolepetitesection.com/pages/Ateliers_autonomes-6598039.html ?

Marion 25/08/2014 12:14

oui, je comprends ce que tu veux dire, j'ai un espace GS et un espace MS séparé car pas le même affichage et parfois travail sur table en même temps , chacun a sa place. Je me rends compte que chaque enfant a besoin de "sa" place, j'ai un mieux depuis que je fais ça. j'aimerai le faire avec PS, mais là bien sur pas de place et trop peu d'activité sur table pour mobiliser un grand espace.
Je comprends tout à fait ce que tu veux dire, et c'est un peu l'aménagement de ma classe.

enfin, je dirai que ce sujet m'intéresse beaucoup et que je suis contente que tu l'ai évoqué

isa 25/08/2014 11:51

36 élèves c'est de la folie, mais ça ne t'aide pas que je dise ça mais je le dis quand même parce qu'on est en 2014 et qu'on travaille comme il y a 60 ans. Pourquoi faire un coin GS et un coin MS, c'est quoi la différence ? Ensuite tu parles de la répartition dans l'espace au niveau de la circulation et on touche un nouveau sujet que nous n'avons pas encore abordé qui est la logique dans la continuité des espaces, je veux dire en observant les élèves on peut voir qu'ils vont naturellement d'un coin à l'autre en fonction de leurs jeux, c'est pourquoi un coin cuisine se situe à proximité des petits lits de bébé pour éviter des traversées qui vont provoquer des interférences avec les autres élèves, de même afin de répartir ce qui peut être bruyant on sépare des activités pour éviter que le bruit s'ajoute au bruit.... Ne faut il pas penser prioritairement à l'activité des petits de manière à ce qu'ils puissent agir suffisamment dans un certain calme afin de permettre aux grands une meilleure concentration, tu vois ce que je veux dire ?

Marion 25/08/2014 11:38

oh non, tous en ont besoin, mais je le ressens plus avec les GS qui pour des activités de phono par exemple ont besoin de se concentrer et pas facile quand des ps bougent à coté. j'ai fait un coin GS avec bureaux et tableaux, et un coin Ms aussi mais ça prend tellement de place que j'ai du mal à caser des coins. Du coup , les enfants "débordent" du coin, même le coin jeu (qui est hélas trop petit aussi) déborde sur le coin regroupement quand ils jouent et parfois pour passer d'un coin à un autre on traverse les espaces GS/MS, qui sont en milieu de classe (là où il y a les tableaux). j'ai un petit coin jeu (dinette/train/voiture: pas possible de jouer à plus de 4/5 dedans), une table peinture avec un lavabo (j'aurai peut être un chevalet deux personnes à la rentrée), un coin regroupement assez grand (36 élèves!), un coin MS, un coin GS, un coin ordinateur (deux ordinateurs et 10 portables rangés), un minuscule coin bibliothèque, une une table hexagonale entre tout ça pour des activités autonomes.... et pas de place pour mettre plus.

isa 25/08/2014 11:09

Le fouilli ,ça veut dire quoi ?
Et comment concilier le besoin de bouger des petits et le besoin de repli des grands, es-tu sûre qu'il n'y a que les grands qui ont ce besoin ?

Marion 25/08/2014 11:06

c'est vraiment le fouilli et je n'arrive pas bien à délimiter mes coins, le problème c'est la séparation des 4 niveaux, surtout des GS qui ont parfois besoin de calme pour certaines activités et des tps qui a besoin de manipuler, observer, expérimenter, bouger (les autres aussi d'ailleurs..... ;) ) une année j'avais bien délimité des coins avec des meubles qui hélas sont haut, je ne pouvais pas avoir un oeil sur tous les élèves et cela me gênait
pour l'observation de chacun et la gestion de la classe.

isa 25/08/2014 10:25

Il te faut donc optimiser ton espace mais qu'est ce que tu observes de la part de tes élèves ?

isa 25/08/2014 10:19

Deux heures que la discussion est lancée et déjà beaucoup d'idées, d'observation, de soucis. On peut dire qu'il est question de définir d'abord ses priorités: la sécurité, la fluidité, le nombre de meubles, l'emplacement du regroupement, le matériel en grand ou petit nombre, la mise à disposition progressive, l'adaptation du mobilier à l'âge des élèves. Pouvez vous me dire les observations que vous faites quand au comportement des élèves en fonction de l'espace ? Par exemple, j'ai observé que plus la classe est fouilli plus l'énervement monte.

david 25/08/2014 22:19

... gênent... s'enchaînent.. oh mon dieu lol

david 25/08/2014 22:17

Mélina, on est fait pour s'entendre ! J'ai exactement les mêmes besoins que toi. En outre,je n'aime pas les classes où plein de meubles cloisonnent l'espace et gêne la circulation. En général mes coins sont contre les murs et s'enchainent les uns les autres. Les meubles sont contre les murs aussi, et au centre je dispose les tables.

Mélina 25/08/2014 12:42

Pour favoriser et aider le rangement voilà quelques astuces classiques: j'ai des caisses en plastiques de couleurs différentes selon l'étagère dans laquelle elles se trouvent, des photos plastifiées des objets du coin cuisine, les copies plastifiées des livres du coin bibliothèque, des gommettes de couleurs pour les puzzles avec les chiffres et les constellations (selon le nombre de pièces ). Et puis, les enfants connaissent les étagères réservées au matériel pédagogique en réserve et ne les prennent pas lors des jeux libres. Au début de l'année, je fais le tour avec eux pour vérifier si le rangement est OK et ensuite je fais valider par un enfant et en général, ils sont assez critiques envers eux...

isa 25/08/2014 11:57

c'est donc aussi la question du rangement qui émerge et qui suggère de réfléchir aux astuces qui vont aider à stimuler le rangement,quand on est un petit enfant de 3 ans qu'est-ce qui peut faciliter le rangement, comment se repérer dans tous ces objets, qu'est-ce qui indique que le rangement est bon , faut-il que ce soit l'adulte qui valide ou bien l'élève ?

Mélina 25/08/2014 11:41

Personnellement, j'ai besoin d'une classe où il n'y a pas trop de choses entassées, une classe bien rangée, aérée, claire et décorée pour me sentir bien ; c'est peut-être la même chose pour les élèves ? En tout cas, les parents le perçoivent aussi et font des remarques positives. De même, comment donner aux enfants le goût de ranger si nous leur montrons du bazar ? Enfin, j'en ai eu assez du rangement des coins qui prenaient beaucoup de temps et étaient rarement satisfaisant, alors je n'ai laissé que le minimum (coin dînette pour 4 personnes, moins de légumes ou boîtes alimentaires...) et je renouvelle à chaque période (introduction d'un coin marchande par ex )..Mais le souci est que du coup, je manque de place pour stocker et je dois ruser avec les placards collectifs ou bien avoir cela chez moi !! .

Claire KB 25/08/2014 09:47

Pour ma part je trouve que la plus grosse contrainte pour l'aménagement de la classe c'est le mobilier et la géographie de la classe.
Je travaille dans une école neuve... l'année dernière j'ai dû quitter la classe que j'occupais 60m2 + un atelier attenant pour une classe de 65 m2 mais sans atelier pour être à côté du dortoir des PS. Dans ces classes neuves il y a déjà des contraintes fortes: 7 portes pour la première à ne pas condamner, des radiateurs monstrueux des extincteurs à hauteur des enfants à ne pas cacher.
Côté mobilier, il faut des années pour obtenir un meuble que l'on souhaite fonctionnel. Et en pratique en classe les meubles de rangement que j'utilise personnellement pour cloisonner les coins finissent par prendre énormément de place alors que leur capacité de rangement est presque trop importante pour ce que l'on veut y mettre.
Pour ma part, je fais régulièrement évoluer l'espace de la classe même au cours de l'année: l'année dernière j'ai rapproché mon coin regroupement de l'entrée de la classe après les vacances de Pâques car les enfants ne m'entendaient pas les appeler lorsque leurs parents venaient les chercher le soir.
Pour l'évolution du contenu des coins jeux, et du matériel mis à disposition des enfants, cela me semble essentiel, la difficulté réside dans le "stockage" du matériel qui est en réserve.
Je trouve que l'espace de la classe est une alchimie complexe mais essentielle, et qu'elle doit prendre en compte les facteurs humains: habitudes des ATSEMs, enfants à comportements particuliers, effet de groupe: effectif etc... Pour moi il n'y a pas une recette, mais des pistes à explorer!

isa 25/08/2014 10:05

Tu vois Claire moi j'avais fait l'inverse, le regroupement était le plus éloigné de la porte d'entrée pour que les parents rentrent et viennent chercher leur enfant jusque là , je restais auprés des élèves et faisais la porte virtuelle devant laquelle ils passaient pour rejoindre leur parent afin d'éviter des départs dans tous les sens et sécuriser ces moments critiques.

AmandineS 25/08/2014 09:44

Bonjour Isa!
j'ai un bac à eau dans ma classe. Avant que j'arrive dans l'école, il était d'usage de l'utiliser dehors exclusivement. Mais je ne suis pas satisfaite de ce système car il est plus difficile de surveiller les enfants et ils rentrent généralement trempés. ( Je l'utilise donc plutôt avec des graines ou du playmaïs, mais je trouve cela dommage d'éviter l'eau)
Et vous, comment gérez vous cet atelier? Combien d'élèves? Quelle tenue? Avec adulte ou en autonomie? Je suis à l'écoute de toutes les bonnes idées...

isa 25/08/2014 23:21

Ah mais je suis certaine que tu vas être enthousiaste et que tu vas te dire pourquoi je ne l'ai pas fait plutôt.

Emilie44 25/08/2014 22:54

Merci Isa! Oui, je me lance cette année après maintes hésitations, il va y avoir dans ma classe 2 places à la table à eau, 2 places à l'atelier peinture libre et une place à l'atelier lavage de mouchoirs, le tout quasiment au même endroit de la classe... Peut-être que je suis maso en fait! lol La peinture sera en autonomie (mais avec surveillance de l'ATSEM les premiers temps), la table d'eau sera en autonomie mais surveillée aussi par l'ATSEM les premiers jours (car juste à côté). On verra mais je suis confiante, car tu nous as déjà parlé plusieurs fois de la peinture libre, tu l'as testé et ça fonctionne!

isa 25/08/2014 10:00

Je te conseille la lecture de l'article d'Emilie http://www.ecolepetitesection.com/chez-emilie44-l-eau-est-enfin-arrivee

virginie la bretonne 25/08/2014 09:37

Oh la la je vois que les meninges s activent ce matin. Je suis encore dand mon lit mais tout ça m interesse.
Moi j ai une petite classe. Mon but est d optimiser l espace au maximum. Un autre problème se rajoute, c est que la salle de sieste est trop petite. Nous devons donc installer des lits dans la classe. Ça
complique le reveil échelonné. : certains dorment encore dans la classe, ça bloque des coins jeux.
Autre reflexion : j essaie quand je fais du langage de m eloigner des coins jeux bruyants mais se pose la question de la surveillance car a certains endroits de la classe je ne vois pas tout.

isa 25/08/2014 09:59

Bonjour Virginie la bretonne au lit. Tu souleves un point capital, celui de la sécurité, voir tous les élèves est un paramètre qui va orienter les choix de disposition, surtout avec des petits. Je pense que c'est une des priorités dont je parlais plus haut.

maud 25/08/2014 09:21

le problème principal c'est que nous devons nous adapter tout d'abord à l'espace que nous avons puis au mobilier pas toujours de notre fait...
ma classe est en L et d'un peu plus 60m2 sur le papier elle est super grande au final avec au minimum 26 élèves c'est bof...
dans 1 partie du L j'ai le coin peinture un grand plan incliné que j'ai fait faire accroché au mur. Le lavabo est coincé dans un coin pas trop loin avec mon bureau... du coup c'est assez difficile de le laisser en autonomie et même s'il est bas souvent mes petits sont trop petits pour accéder au robinet...
j'ai fini par décaler mes coins jeux dans l'autre partie de la classe, cela évite des déplacements au milieu des enfants qui travaillent, et assure un minimum de calme.
Mais bon je trouve cela nul et je n'arrive pas à trouver une solution! et ce coin regroupement qui me prend une place folle! 4 bancs en U, j'en ai 2 sur le fond du U l'un devant l'autre, pas la place de les mettre en ellipse.... bref ça ne va pas.... et puis ce qui me pèse c'est que quand je regarde la classe d'Emilie par exemple je vois son implication personnelle tant en temps qu'en argent et de cela j'en ai un peu le bourdon! non pas que je critique Emilie mais plutôt le système qui compte sur notre amour et notre dévouement pour meubler et financer notre travail....
arf c'était mon moment gros coup de blues avant rentrée... je vais donc aller découper mes tuyaux pour fabriquer ma table à eau ou scotcher mes cartons pour ma table à granulés! :) même si je ne sais pas encore où je vais bien pouvoir les mettre... et quand j'aurai le temps j'irai chercher ce petit bac qui me fait de l'œil pour laver les mouchoirs et bien sur il faudra que je fabrique des petits tabliers ... semaine chargée en perspective

isa 25/08/2014 09:30

C'est sûrement une question de choix Maud, rien n'est jamais parfait et c'est mieux ainsi car cela nous oblige à être inventif, c'est bien mieux, alors tu parles d'autonomie, est ce que c'est ta priorité et que serais tu prête à sacrifier dans ta classe pour favoriser cette priorité ?

Sophie (pas si) sage 25/08/2014 08:42

En lisant "meuble" chez Guinie, je pense que leur emplacement dans la classe à forcément une incidence sur la circulation des enfants dans l'espace classe.

isa 25/08/2014 10:13

Oui la mutualisation permet de trouver des astuces parce que quelqu'un aura suggéré une pratique satisfaisante et cette idée conviendra à untel mais pas à unetelle, on voit bien que l'aménagement c'est personnel en fonction de ce qu'on est aussi car pour que les élèves y soient bien, il faut que l'enseignant y soit bien aussi.

natalys 25/08/2014 09:59

je suis tout à fait d'accord avec toi! certaines choses dans ce qu'ils proposent ne sont pas mauvaises en soi mais son propre vécu de classe, son ressenti, sa réflexion personnelle et ce dont on dispose dans la classe nous donne envie de changer, modifier, faire évoluer d'ailleurs grâce à la mutualisation.....

isa 25/08/2014 09:54

Je m'interroge sur l'ellipse parce que mon observation est que les petits aiment être contenus comme ils le sont dans les bras protecteurs, j'avais donc opté pour des bancs à dossiers voire des chaises qu'on rajoute plutôt que d'être assis sans appui dos qui génère de l'agitation mais avec toutes nos discussions sur le temps de regroupement qui est à diminuer pour plus d'activité, je me dis que c'est peut être une bonne solution en terme d'espace, je ne sais pas si je l'aurais fait dans ma classe, je reste interrogative, ma réflexion doit avancer.

isa 25/08/2014 09:46

Ce que je dis Natalys, c'est qu'il y a une certaine tendance à choisir pour les autres dans notre institution et c'est à mon avis ce qui en partie représente un frein au changement. On vous persuade que vous devez changer sans tenir compte de ce que vous vivez réellement et même si oui il y a sûrement des changements à opérer , c'est ressenti comme des injonctions contraignantes et ça ne marche pas, je ne parle pas de ce magistère uniquement, je pense à ce fonctionnement général à l'EN. Or pour changer, il faut en ressentir le besoin, il faut par sa propre réflexion se dire que c'est bénéfique pour ses élèves et pour soi, il faut que ça corresponde à ce qu'on vit.

Guinie 25/08/2014 09:40

Isa a dit à propose des meubles : " Donc est ce que c'est leur disposition ou leur nombre qui pose problème ? Qu'est ce qui est le plus important à tes yeux une fluidité dans le déplacement des élèves ou un nombre suffisant de meubles pour poser, s'asseoir, écrire, ranger ...?"
Je répondrai qu'il faut trouver le juste mélange de tout ça, soit une réponse à la ni oui/ni non ;-) Trop de fluidité peut générer de l'excitation, des meubles sont nécessaires bien sûr.
Je suis toujours interloquée par le nombre de m2 disponibles par enfant dans une classe : imaginons une classe de 70m2, entre les tables/chaises/meubles/portes, que reste-t-il pour chacun ?! A ce sujet, un article était paru il y a quelques années sur la CEE qui avait pris des mesures (à juste titre) concernant l'espace vital des poules dans les élevages et rien n'est précisé pour celui des enfants en classe...

Sophie (pas si) sage 25/08/2014 09:38

Personnellement, j'ai besoin de beaucoup de meubles pour disposer en accès libre le matériel. Donc c'est ce que je vais avoir tendance à rajouter.
Je n'aime pas les trop grandes tables car ça prend énormément de places. Je préfère les tables individuelles. Donc, pour avoir plus d'espace et une meilleure fluidité de circulation, c'est plutôt ça que je vais enlever de ma classe.
Les enfants aiment travailler au sol. Jusqu'à présent je les laissais mais cette année, je vais investir dans des tapis et des sets de table pour délimiter un espace de travail au sol.
Ainsi, il n'est pas nécessaire d'avoir autant de tables et de chaises que d'enfants.
J'ai tester depuis 2 ans, le regroupement central et j'en suis satisfaite. Ça sera de nouveau dans la classe cette année. Par contre, je m'interroge sur les bancs : je les enlève ou pas. Je sais qu'il y a des enfants qui aiment installer leur "travail" dessus comme si c'était une table. Alors peut-être que je vais les garder. Je verrais bien à l'usage car cette année, il y aura plus d'enfants dans la classe : 27 répartis dans les 3 niveaux contre 24 PS l'an dernier.
J'ai envie depuis bien longtemps de créer une "ellipse" au sol mais pour sa fonction première : permettre à l'enfant de se déplacer dessus en gardant l'équilibre, et non pour un rassemblement. Mon atsem m'a donné son feu vert. C'est quand même elle qui nettoie la classe et je ne voulais pas la gêner dans son travail (elle rend des comptes à des supérieurs qui n'apprécient pas toujours mon fonctionnement, mais elle arrive à défendre ma pédagogie et surtout elle coopère a toutes mes "frasques" pédagogiques, c'est d'ailleurs la seule atsem qui veut bien travailler dans ma classe !!!! ).

natalys 25/08/2014 09:27

je ne sais pas si je suis dans les rails.... peut-être inconsciemment .....mais je pense un minimum me poser des questions sur l'intérêt que portent les enfants à certains coins tels que je les proposais ou au manque de certains autres comme le coin observation... j'avais aussi envie de me lancer davantage dans les ateliers autonomes...

isa 25/08/2014 09:26

Tu peux les regrouper ?

Virginie 25/08/2014 09:23

Ca sera une des nombreuses surprises de la pré-rentrée!!!

Virginie 25/08/2014 09:21

Les tables et les chaises sont adaptées aux enfants, nous avons 3 tailles dans l'école et dans ma classe 2 tailles différentes car d'habitude j'ai aussi des ms

isa 25/08/2014 09:20

Vraisemblablement tu auras un module espace, d'après ce que les collègues m'ont rapporté des différents coins de la France

isa 25/08/2014 09:18

Mon commentaire précédent concernait la réponse de Natalys. En lisant Virginie que j'accueille avec plaisir, je n'ose imaginer que les tables rectangulaires soient de grandes tables hautes, elles sont à la taille des petits tout de même ?

Virginie 25/08/2014 09:15

Vous parlez des animations magistère, personnellement je n'arrive pas à connaitre celles de mon académie...

isa 25/08/2014 09:15

Voilà donc le plan préconisé dont je parlais dans l'introduction, une volonté de partir d'un projet sorti de la tête des personnes qui SAVENT pour l'appliquer unilatéralement partout. Même si je suis certainement en accord avec certaines directions, je vois que dans les intitulés vous êtes déjà dans des rails qu'on va vous imposer sans prendre le temps d'analyser l'existant.

Virginie 25/08/2014 09:11

Bonjour,
Ca fait plusieurs années que je lis ce site et que j'y pioche des idées. Il est super, merci à toutes. Cette année, je me lance et je laisse enfin un message!!!
L'aménagement de ma classe, me pose des problèmes chaque année. L'école est neuve, mais les pièces sont assez petites avec des vitres sur tout un pan de mur, en face un mur de placards et 3 portes. L'école a été meublée par une enseignante de primaire qui a commandé que des grandes tables rectangulaires et pour y mettre 2 enfants par tables. (beaucoup trop de tables)

J'ai déjà fait pas mal de changements mais je suis jamais satisfaite. Bon l'année dernière j'avais 31 élèves, c'était dur. Cette année que 25 et seulement des petits, on verra bien.
J'ai du mal aussi avec les TAP, on va commencer à la rentrée et je me dis que je vais devoir partager ma classe.

natalys 25/08/2014 09:08

question épineuse que l'aménagement de la classe....selon les animations magistère il faut penser identification des espaces, modularité, évolution des coins ( progression par périodes) et je pense en premier lieu : adaptabilité aux enfants et intérêt qu'ils portent à un moment précis à un espace en particulier. Cela rejoint un peu le thème des intelligences multiples et les différents espaces qui y sont dédiés. Cela va être ma cinquième rentrée dans cette école et tous les ans je bouge les tables et les meubles pou m'adapter au profil de classe : que des ps ou ps/ms avec une fois plus de ms et une fois plus de ps....j'ai installé aussi les ateliers autonomes mais je n'avais que des tables de 6 ou 8 alors il faut faire du troc avec les collègues pour récupérer des tables individuelles (plus appropriées à mon goût), j'ai acheté des petits tapis cette année pour pouvoir travailler au sol, j'ai enlevé une grande table pour ouvrir l'espace et permettre une circulation plus aisée. Du coup cela me parait un peu vide mais je crois que c'est en mettant en oeuvre cette disposition que je verrai si elle fonctionne.....

isa 25/08/2014 09:06

Donc est ce que c'est leur disposition ou leur nombre qui pose problème ? Qu'est ce qui est le plus important à tes yeux une fluidité dans le déplacement des élèves ou un nombre suffisant de meubles pour poser, s'asseoir, écrire, ranger ...?

Sophie (pas si) sage 25/08/2014 09:01

Le mobilier en général : étagère, armoire, chevalet... mais aussi table, chaise, banc ...

Sophie (pas si) sage 25/08/2014 09:01

Le mobilier en général : étagère, armoire, chevalet... mais aussi table, chaise, banc ...

isa 25/08/2014 08:47

Et c'est quoi ce que tu nommes meuble ?

Emily 25/08/2014 08:38

comme ça je dirais: la circulation dans la classe, materialiser clairement les coins jeux, rentabiliser l'espace au maximum pour les enfants tout en gardant des espaces de rangement pour moi

isa 25/08/2014 08:44

Quand tu dis matérialiser les coins jeux , tu penses à quoi ?

Guinie 25/08/2014 08:35

Je vais faire la difficile car j'ai la chance d'avoir une très grande salle (enfin là à 29, j'attends de voir ! à 22 l'an dernier c'était top !) et dans une école neuve qui n'a que quelques années. Le mobilier est neuf aussi. Mais quoi qu'il en soit, ça ne m'empêche pas de toujours chercher L'aménagement idéal.

Ce à quoi je pense en 1er : le coin regroupement. J'en avais déjà parlé ici. Je m'y retrouve mieux depuis que je l'ai installé au centre de la pièce. Mais les bancs prennent encore beaucoup de place. Cette année avec 29 PS il y en aura de toute façon assis par terre, alors je m'interroge : bancs ou ellipse (comme chez Emilie44) ?

Ensuite les meubles : j'ai l'impression que je n'ai jamais le bon (trop grand/trop petit, étagères, portes, accessibilité...) et que parfois la logique oblige certains à être à tel endroit alors que ce n'est pas pratique.

Enfin, peut-être le rangement, la lisibilité de celui-ci, notamment entre ce qui peut-être utilisé ou pas, sur le temps de classe puis celui des TAP.

isa 25/08/2014 11:37

N'y a -t-il pas dans l'école d'autres endroits de stockage ?

Guinie 25/08/2014 09:28

Je sors le matériel au fur et à mesure, en fonction des objectifs, des besoins, des projets et aussi pour maintenir l'intérêt des enfants.
Le problème pour moi est que je n'ai qu'une armoire dans laquelle je stocke un peu de matériel et quelques affaires personnelles (bien que j'en garde beaucoup à la maison, surtout les ateliers type Montessori). Dans les meubles j'ai donc à la fois le matériel en cours et ce qui sera utilisé plus tard (ex : les jeux de construction, de tri...)

L'ellipse est un aménagement proposé par Maria Montessori. C 'est une ligne elliptique noire tracée au sol sur laquelle les enfants s'entrainent à marcher, s'assoient en regroupement tournés les uns vers les autres.

Sophie (pas si) sage 25/08/2014 09:18

Personnellement, je ne sors pas tout le matériel d'un coup.
Je répartis dans l'année.
Au début de l'année, c'est surtout du matériel simple d'utilisation qui permet aux PS de "patouiller", d'emboiter, de clipser, de verser, de tranvaser ...

isa 25/08/2014 08:49

Peux tu expliquer ce qu'est l'ellipse pour ceux qui nous liront ?

isa 25/08/2014 08:42

Je rebondis sur ton dernier paragraphe, est-ce que tu sors tout ce que tu possédes ou seulement au fur et à mesure de l'année ?

sophie (pas si) sage 25/08/2014 08:15

Voici les 1eres idées me venant à l'esprit ...
Ce qui peut poser problème :
- répartition des enfants dans la classe
- nombre de coins proposés
- manque d'intérêt pour certains coins

isa 25/08/2014 09:40

Ça rejoint ce que disait Guinie, savoir mettre le matériel de côté en attendant le bon moment. Cela revient à aborder la question : une classe surchargée a t elle une influence sur la mauvaise répartition dont tu parlais auparavant

Sophie (pas si) sage 25/08/2014 09:14

Je ne raisonnais pas en terme de matériel n'ayant pas sa place dans l'école mais je pensais plus au moment opportun de proposer un matériel (moment en adéquation avec le besoin de l'enfant).
J'ai un jeu de construction par exemple dans ma classe ("technico"). Si je le propose trop tôt dans l'année au PS, ils ont du mal à le manipuler et l'abandonnent donc très vite. Par contre, en dernière période, quand ils sont plus habiles de leur main, ils deviennent capables de faire des constructions assez élaborées et peuvent passer un temps fou à manipuler ...

isa 25/08/2014 09:01

Tu penses qu'il y a parfois du matériel qui n'a pas sa place dans une classe, tu penses à quoi ?

Sophie (pas si) sage 25/08/2014 08:57

Oui en partie, mais pas que.
Le matériel en lui-même (correspond-il au besoin de l'enfant), la manière dont il est rangé ou présenté dans un espace accueillant, son accessibilité, l'espace disponible pour l'utiliser infuence.

isa 25/08/2014 08:38

Tu penses que c'est dû au contenu ?

sophie (pas si) sage 25/08/2014 08:36

Pas d'idée de coin en particulier.
Je pense simplement que la "désertion" peut être dû au fait que les coins sont pauvres en matériel et/ou que le matériel n'est pas assez attractif ...

isa 25/08/2014 08:19

répartition inégale, c'est à dire qu'il y a affluence à un endroit ? Et quels coins sont désertés? Est ce toujours les mêmes ?