Le passage chez Maud

Publié le par isa

Ci-joint les photos de mon passage pas encore installé... mais si cela peut donner des idées aux collègues...

pour info : 7 pelotes de laine fantaisie à 1.50 euro chaque là où l’on trouve de tout si l’on est malin... et du gros scotch transparent.

J’ai scotché direct sur la baie vitrée (j’ai un petit bout de 1 an qui ne m’aide pas vraiment) en rabattant un peu les extrémités puis j’ai découpé des fils de 2m10 le tout sur une largeur totale de 80cm environ.Enfin j’ai scotché une bande par dessus pour éviter le collant et solidifier le tout.

Je pense créer une découpe porte à la taille des enfants mais j’hésite car les fils pompons sont tout doux alors peut-être qu’ils sera plus agréable pour les enfants de toucher et passer à travers... je ne sais pas...

Voilà et vous quelles sont vos créations??

Le passage chez Maud
Le passage chez Maud
Le passage chez Maud
Le passage chez Maud

chose promise chose dûe... voici la photo de mon rideau installé devant ma porte... cela laisse bien voir l’intérieur.

pour le moment je n’ai pas fait de porte à hauteur d’enfants, je laisse le côté soyeux leur caresser le visage.

Peut-être qu’avec le reste de mes pelotes je ferai un rideau avec porte découpée à leur hauteur.... On verra

Bonne rentrée à toutes...

Préparez les mouchoirs une bonne dose de café et armez-vous de votre plus doux sourire et surtout ouvrez bien grand les bras pour consoler tous ces petits choux en ce premier grand jour.

Le passage chez Maud

Publié dans passage, mutualisation

Commenter cet article

Stasia 26/08/2014 23:36

Promis Isa ! Je t'envoie la photo de mon panier de pompons : elle est déjà dans l'appareil photo, je n'ai plus qu'à t'écrire un petit mail demain. Mon petit panier, on dirait un panier de Pâques avec des œufs tout doux... Bonne nuit Isa !

isa 26/08/2014 23:45

Tirage au sort en vidéo pour attester de l'honnêteté de l'organisatrice

isa 26/08/2014 23:44

Je viens d'avoir mon idée pour le jeu : gagner le livre Je n'irai pas, il va falloir envoyer une photo originale avec ses pompons et je ferai un tirage au sort parmi tous les participants, c'est bien non ?

Stasia 26/08/2014 16:32

Je me sentais d’attaque pour enfreindre pendant deux semaines les consignes de la commission sécurité qui nous interdit d’accrocher quoi que ce soit qui pendouille dans nos classes et nos couloirs ( snif !). Je pensais utiliser le magnifique rideau très coloré à pompons et perles de ma fille mais il est complètement emmêlé depuis son dernier déménagement ; elle envisage de le refaire complètement mais ça ne serait de toute façon pas prêt pour la rentrée. Dommage car il était vraiment très beau. J’avais fait pour Noël il y a quelques années un rideau féerique à base de plumes blanches, petits pompons et mini miroirs ronds sertis de fil blanc vite fait, avec du fil de pêche). J’aurais bien refait quelque chose du même genre, sans laisser le rideau tomber jusqu’au sol afin que les enfants se baissent un peu pour le franchir s’ils n’ont pas envie de le toucher. Mais une tendinite au bras droit m’interdit de bricoler !!! Génial à quelques jours de la rentrée…A la place, je mettrai sans doute une guirlande électrique de lampions japonais ( merci Alex pour l’idée )…Je me console en me disant que certains enfants auraient peut-être appréhendé le rideau…En tout cas, bravo pour toutes vos idées et réflexions. Heureusement, mes pompons sont terminés depuis un moment. Je ne me suis pas cassé la tête : soit je les faisais sur mes doigts ( comme me l’avait expliqué Emily : c’est la technique de la fourchette vue sur le pinterest d’Isa mais les pompons sont plus gros) et c’était très rapide, soit avec deux ronds coupés (cf pinterest d’Isa) en prenant au moins dix très longs brins de laine à la fois, très rapide donc. Je suis devenue la reine des pompons !

isa 26/08/2014 23:21

Mais ils sont où tous ces pompons, moi j'attends les photos pour mon album !

virginie 25/08/2014 21:30

Le rideau de pompons avait été ma première idée mais je me suis souvenue que mon fils avait refusé de passer à travers une fois....du coup j'ai abandonné. Mais l'idée de l'arche me remotive allez c'est reparti pour les pompons !!

Stasia 26/08/2014 16:33

Maud, ton rideau simple et joli : quelle belle idée !

ClaireB 25/08/2014 00:13

ce rideau tout doux et plein de couleurs me donne juste envie de passer dessous! bravo Maud
j'aime bcp l'idée de ce passage!! je m'étais laissée inspirée par l'accueil d’Émilie il y a 2 ans avec sa déco de porte avec petits animaux et mot d’accueil que je perpétue tjs : je vais me laisser inspirer par ces rideaux tt doux je le sens... :)

Emily 24/08/2014 16:29

Oh c'est ravissant, moi je crois que je vais faire une arche de porte avec un arc en ciel ..

isa 25/08/2014 17:13

moi aussi j'ai mes petits bouts et c'est compliqué mais bon j'accepte que la maison se transforme en circuit de livres et franchement qu'est -ce qu'ils jouent bien ! J'ai mis des photos sur FB

maud 25/08/2014 17:07

J'aimerai bricoler mais mon petit monstre ne men laisse pas le loisir... Du coup je bosse sur l'ordi ;) et non je ne fulmine pas je te remercie de mobliger a me bouger ;)

laetitia 24/08/2014 14:38

Alors là, je dis un grand bravo à Maud, parce que c'est long de faire des pompons. Je m'y attèle depuis mi-août et je n'en vois pas le bout. J'avais un peu la même idée que toi, mais je pense que je n'aurais pas le temps de tout terminer.
Pour l'idée du grand passage, je suis rassurée de voir que plusieurs collègues se posent les mêmes questions que moi en particulier Guinie.
Pour les collègues en effets, ça peut créer une sorte de compétition mais en même temps pour la classe des petits, je pense qu'on peut dire que c'est un statut un peu à part : première fois dans la vie d'un enfant qu'il entre à l'école.
Moi c'est aussi du côté des parents que ça me freine un peu. Je me suis demandée comment les parents allaient réagir à l'idée d'entrer à travers un rideau de pompons. Les premiers temps à l'école ne sont pas toujours évidents pour toutes les familles qui ne sont pas forcément à l'aise avec l'école, qui sont en phase d'observation, ne nous connaissent pas et ne font pas forcément confiance au départ.
Alors je ne sais pas encore quel parti je vais prendre, si c'est un passage au sol ou autour de la porte avec peut-être des pompons en papier de soie tout autour de la porte pour éviter le côté tactile qui peu rebuter certains. Voilà où en est la réflexion aujourd'hui, mais il reste encore un peu de temps pour trancher. :)

Estelle 26/08/2014 23:04

Pour faire 30 pompons en une soirée il est possible de les faire avec une fourchette ! Pour ma part j'ai pris une grosse fourchette en bois. Et du coup j'ai pu mixer les couleurs....chaque enfant aura un pompon unique :-) Merci pour l'idée !

isa 25/08/2014 16:14

je croyais que tu bricolais ? Ah Maud, tu dois fulminer contre moi, pardon d'être aussi impossible avec mes idées "zarbi" comme disent les jeunes !

maud 25/08/2014 15:53

@ laetitia: les pelotes de laine ont déjà les pompons en fait... à Foire Foui... 1.50 euro la pelote :)
arf pour tes pompons... j'ai investi dans des petits outils pour tisser les pompons de chez CurtzyTM, du coup en 3 aprem j'en avais fait 60...

Guinie 24/08/2014 17:23

Non Magalie, c'est juste pendant la phase de réalisation chez elle que Maud l'a accroché devant une fenêtre. Il a bien pour finalité d'être à franchir sa porte de classe. ;-)

magalie 24/08/2014 16:03

Pour le passage de Maud, soit je n'ai pas tout compris, mais comment cela peut-il être un passage puisque fixé sur la fenêtre? Les élèves ne passent pas "à travers"? Ou alors son passage est un symbole, et les enfants ne le "vivent" pas. Eclairez-moi. Je trouve également la guirlande lumineuse une bonne idée, peut-être moins intimidante en effet qu'un rideau dans lequel on doit passer. Je me dis que l'idée de ce passage que l'on offre aux élèves pour cette rentrée, pourrait être un fil conducteur parmi d'autres, qui pourrait être construit avec les élèves, le passage des saisons par exemple : branchage et feuilles...Idée lancée comme ça.

isa 24/08/2014 15:22

Voilà une nouvelle idée , je ne l'avais pas dans mes trouvailles. Moi j'ai hâte que vous m'envoyiez vos photos.

Alex 24/08/2014 15:18

C'est super sympa le rendu mais moi aussi je me pose des questions... en fait j'ai surtout peur que cela intimide les enfants (et leurs parents peut etre), qu'ils ne voient pas vraiment ce qui se passe derrière. Cela me semble intimidant et angoissant. Je voudrais que ma classe leur apparaisse clairement, du coup j'ai pensé à une guirlande électrique qui ferait le tour de l'embrasure de la porte!! Et puis ensuite la guirlande finira chez moi depuis le temps que je rêve d'en avoir une!!!

isa 24/08/2014 15:01

Du côté des familles, l'objectif est de créer la surprise, le sourire, le sentiment d'être attendu, de la considération pour ce jour particulier avec un effort de décoration, la découverte de l'esprit artistique qui va animer la vie de leur enfant, bref plus généralement l'objectif est de les accueillir avec professionnalisme tout en détendant l'ambiance avec ce côté non conformiste. Comme tu le dis Laetitia, cela demande réflexion et choix.

Sophie (pas si) sage 24/08/2014 12:46

Très beau rendu !!!
Dommage que je n'ai pas le droit de suspendre des mobiles au dessus de la porte (dixit la commission de sécurité).
Je vais donc juste accrocher autour de la porte (tout en haut) des pompons géants sans les laisser dépasser ...

Emilie44 24/08/2014 10:53

C'est très joli!

Cybe 24/08/2014 09:53

j'aime mieux l'idée des traces au sol...le rideau...si beau soit il , me semble trop "théâtral" et peut être intimidant.

isa 24/08/2014 19:19

Merci Chloé, ta vision de collègue qui observe sa collègue manquait et tu apportes le regard comme tu l'as ressenti, c'est à dire en accord avec nous. je comprends que certains puissent se sentir mal à l'aise avec un fonctionnement qui peut sembler original, il y a derrière une retenue et une autre façon de concevoir son métier.Je ne juge pas et ce qui est important à mes yeux c'est la satisfaction de faire son travail. J'ai été contente de lire dans les (futurs) nouveaux programmes qu'il fallait avoir l'objectif de développer le goût de venir à l'école, c'est fondamental et cela passe par le goût de l'enseignant à enseigner, selon moi c'est un préalable essentiel. C'est pourquoi l'investissement joue ce rôle de motivateur, et il n'est pas utile de passer des heures et des heures contrairement à ce que certains arguent en regardant ce qu'on fait, j'ai travaillé à plein temps avec 4 enfants à la maison et un mari souvent absent et pourtant j'ai toujours été passionnée par mon métier parce que j'inventais sans cesse et cherchais toujours à progresser. Parfois je passais beaucoup de temps et parfois ce n'était plus utile et le luxe suprême était de ne pas avoir ma vie polluée par mes soucis de travail parce que tout cet investissement m'apportait joie et motivation.

Chloesp 24/08/2014 17:56

Je confirme isa : Emilie44 m'a fait découvrir ton site pour ma première rentrée l'année dernière et en voyant la décoration de sa classe j'ai trouvé géniale l'idée de préparer sa classe pour donner envie aux élèves de venir et de découvrir l'univers de l'école. Je n'étais pas jalouse j'ai plutôt eu envie d'appliquer toutes ces belles idées :) C'était une belle découverte car c'est vrai que toutes ces questions d'ordre esthétique, de plaisir, d'envie sont quasi inexistantes à l'IUFM... Pour ma deuxième année j'ai donc décidé de suivre ce beau programme que tu nous proposes et de décorer la classe que je trouve froide. J'espère pouvoir envoyer quelques photos tout au long de l'année pour PARTAGER ! Je profite aussi de ce commentaire pour te remercier pour le cahier de liaison c'est super d'avoir une base que l'on peut adapter et modifier comme on veut.

isa 24/08/2014 11:20

Mélina, il n'y aurait pas eu de pédagogues novateurs s' ils avaient pensé qu'ils allaient se faire remarquer de manière négative, l'intérêt des élèves prime dans toutes ces démarches qui se veulent "en dehors" des clous, la conviction de ceux qui innovent est telle qu'ils se sentent forts et prêts à justifier leur choix en acceptant de se tromper , personne ne sait jamais à coup sûr si ce qu'il tente portera ses fruits mais sans le faire il ne saura jamais si il est passé à côté d'une bonne idée. Comme toujours , je conseille le dialogue et le fait de demander aux collègues leur avis tout en argumentant son travail. Quand la première fois en 1980 arrivant jeunette dans une nouvelle école et demandant devant toutes mes collègues des cahiers de 192 pages pour faire mon fameux cahier de liaison en petite section, leurs yeux se sont ouverts très grands, elle m'ont regardé comme une farfelue voire une gaspilleuse, deux ans plus tard elles l'adoptaient.

Mélina 24/08/2014 10:25

J'ai fait cela une année à Noël avec un rideau de pompons blancs et c'était magique : on avait l'impression d'entrer dans un lieu spécial. Cela collait tout à fait avec la magie de Noël et les enfants ont joué le jeu et respecté le rideau....
Pour les collègues, je partage l'avis de Guinie et Maud ; on a l'impression de se démarquer et de elles pensent très fort parfois que l'on en fait trop. Alors tout dépend de notre motivation personnelle !

Natacha 24/08/2014 10:17

Coucou, alors là Maud, c'est exactement ce que je pensais faire mais je ne savais pas comment le fixer, l'idée du scotch est simple et puisque c'est une installation éphémère ... quoique j'avais dans l'idée de le conserver toute la 1ère période ... J'aime aussi comme toi le côté tactile, doux qui rappelle le chaudoudou et qui va leur caresser les joues chaque matin ... Il me faut maintenant trouver ces fameuses pelotes de laine (avec lesquelles j'ai fait tant d'écharpes il y a quelques années, c'était mon cadeau de Noël de cette année-là et toutes les femmes de la famille y ont eu droit ...)

isa 24/08/2014 10:03

voilà c'est un ressenti personnel Cybe, mais quand on lit Maud, elle accorde de l'importance à la sensorialité du passage , la douceur des pompons qui caresse les mains , les visages. Comme quoi chacun y met de lui-même avec ses propres représentations en se disant :" Voyons à quoi j'aimerais que ce passage ressemble ? je voudrais qu'il se voit, je voudrais qu'il soit discret, je voudrais qu'il soit sonore, je voudrais qu'il brille ....."

maud 24/08/2014 09:51

non pour les collègues je pense aussi un peu la même chose... avec en plus le " regardez chez maitresse maud c'est super joli et chez les autres ya rien" des parents mais en même temps cela s'appelle la liberté pédagogique... après tu peux aussi envoyer un sms à tes collègues pour leur dire ce que tu comptes faire des fois que ca leur donne envie...
je ne dirai pas que cela bloque le passage mais plutôt que cela crée de la curiosité... et puis les moufflets adorent les rideaux :)

isa 24/08/2014 09:56

Ah je n'avais même pas vu l'aspect "chez elle c'est beau, pas nous" alors là, ça dépend de chacun et de l'investissement choisi.Je reste persuadée que tous ces préparatifs contribuent à donner de l'enthousiasme pour son métier , à atténuer le poids de la rentrée, à montrer quelle considération on porte aux familles et donc à nouer un lien dés le premier jour et à se sentir bien dans sa classe.

Guinie 24/08/2014 09:41

C'est super joli !!
Je me posais justement la question hier de savoir si j'en faisais un. Je perçois bien la notion et la symbolique du passage mais voilà 2 choses me freinent :
* le "qu'en dira-t-on" des collègues, oui je sais c'est stupide mais bon...
* je trouve que ça "bloque" l'entrée de la classe, visuellement et physiquement et je crains que finalement ce ne soit pas si accueillant que ça.
Mais je suis peut-être la seule à penser ça ?!

isa 24/08/2014 09:48

C'est pourquoi il y a 36 façons de symboliser selon comment on ressent ce passage, tu peux faire des traces au sol dans ce cas cela n'entrave pas l'entrée, l'idée de Maud de faire une découpe à la taille des enfants est aussi une bonne manière de montrer que le passage ne concerne qu'eux, il y a beaucoup de façons de symboliser .
Quant aux collègues, il se peut qu'au contraire, elles trouvent cela intéressant et qu'elles s'y mettent. L'idée c'est aussi de faire de ce jour un jour extraordinaire, ça marque une vie !