Protocole d'étude pour espace moteur dans votre classe: expérimentation

Publié le par isa

Notre expérience collective sur un espace moteur dans sa classe va suivre un protocole pour mesurer l'efficacité de ce type d’installation.
L’action poursuivie est de répondre au besoin de bouger des jeunes enfants et d’aider ceux qui sont plus remuants à trouver une manière de se détendre afin de participer de manière plus satisfaisante aux apprentissages.

L’observation doit donc trouver des indicateurs objectifs concernant prioritairement ces élèves.

Il s’agit donc de déterminer quels enfants vous jugez remuants.

Deux enfants seront ainsi choisis comme référents.

Sans vouloir alourdir votre tâche, je vous propose de procéder aux observations sur 4 jours durant les deux semaines, je ne compte que les jours d’école ( en gras les jours d’observation) :

 

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

 

Le premier critère observable est l’utilisation de l’espace moteur par ces deux élèves.

Y sont-ils allés ? Oui-Non

 

Le deuxième critère observable est votre intervention pour leur rappeler les règles, l’utilisation.

Combien de fois êtes vous intervenu chaque jour d’observation pour chacun des deux élèves ?

 

Le troisième critère observable est les effets sur leurs capacités de concentration et d’attention dans les activités qui les demandent. L’idéal serait que les jours désignés soient aussi pour eux le passage à une activité dirigée et que vous puissiez mesurer leur temps d’attention à l’aide d’une montre ou d’un chronomètre.

Combien de temps chacun des deux a-t-il passé sur une activité qui demande attention et concentration ?  

Ce troisième critère est sûrement le plus difficile parce que tout dépend de la tâche, du jour également ( fin de semaine toujours plus compliqué) et que les modifications de cet ordre peuvent demander plus de temps que  deux semaines mais cependant je pense qu’il est intéressant d’observer si un changement même très faible a lieu.

 

Bien entendu, ces observations précises n’empêchent pas d’exprimer votre ressenti général et d’autres observations concernant d’autres élèves.

Vous commencez dés Lundi.Adaptez vos observations à vos jours de classe, faites tout de même au minimum trois jours d'observation.

Nous ferons le bilan le Mardi 14 Octobre 

Protocole d'étude pour espace moteur dans votre classe: expérimentation

Commenter cet article

virginie90 25/09/2014 22:39

Je ne sais pas comment faire pour le 3ème critère. Pour l'instant, le coin "bouger" est ouvert en fin de matinée, juste avant la sortie. Je réfléchi quand je peux l'ouvrir et je ne vois pas.
Je ne peux pas à l'accueil car je suis souvent toute seule. Après langage 1 et motricité, les ateliers 1 : je pourrais le mettre là mais le problème reste le même car j'enchaine avec la récréation. Puis langage 2 et les ateliers 2 (dont le coin "bouger") et enfin la sortie.

isa 25/09/2014 23:02

C'est bien ta salle à côté mais tu vas trouver comment offrir aux eleves la possibilité de bouger pour ton expérimentation dans ta classe. Ensuite tu pourras choisir de poursuivre ou non. Je veux que cela reste votre choix.

virginie90 25/09/2014 22:55

Autrement, je change le matériel observable. J'ai aussi des poussettes en classe et je fais mon ellipse demain normalement

isa 25/09/2014 22:53

Tu es donc dans la situation que je décrivais où la surveillance ne peut être assurée correctement, ce qui fait que tu peux soit renoncer soit penser un espace plus petit ou différent à l'intérieur de ta classe.

virginie90 25/09/2014 22:48

Non ils y vont en accueil, pendant les 2 ateliers mais comme le coin "bouger" est dans une autre pièce je l'ouvre que lorsque je peux le surveiller ou mon atsem

isa 25/09/2014 22:43

Tu es en train de me dire que tes eleves vont dans les coins jeux qu'en fin de matinée , c'est ça ?

Patricia 25/09/2014 20:41

Je voulais une précision quant à tes consignes Isa : ayant une classe composite, j'observe deux Tps ou Ps ou je peux élargir? Enfin, si j'arrive à mener cette expérience d'observation (quand je suis prise dans mes activités, je suis "dedans" donc je peux oublier...oups). Par contre, je n'ai pas ce "coin bouger" dans ma classe, j'ai juste tenté ce matin (sauts dans cerceaux puis lancé de balles)....ça fait du bruit (normal, ça bouge) et dès que j'ai le dos tourné, ça tourne un peu à du "n'importe quoi".....il est vrai que l'espace est réduit et que c'était un test pour voir un peu comment je devrais fixer des règles (nombre d'enfants, durée, etc....) et voir ce qu'il serait possible de mettre en place. A suivre peut-être.....

isa 25/09/2014 20:47

Choisis les élèves que tu as repérés les plus remuants, peu importe l'âge. Et bien sûr, les observations se font comme tu le peux, ce n'est pas scientifique, je pense qu'il est intéressant pour vous d'observer et je vous donne des directions qui vous permettent d'avoir des critères objectifs pour mener cette observation. Mais faites le comme vous le pouvez.

sylvieh 25/09/2014 19:11

Les deux enfants ont été trouvés tout de suite...
Juste pour te dire, Isa, que comme prévu , le coin Bouger qui concerne plus spécifiquement le SAS de ma classe (que l'on voit sur les photos que j'ai envoyées dans un article très récent) a été saisi très rapidement par ces deux élèves plus particulièrement. l'un, a la poussette, l'autre le caddie...mais après cette journée, il m'est clairement apparu que je n'étais pas « claire « justement...et afin de commencer l'observation...je souhaiterais réfléchir un peu...Il ne me convient pas trop mon coin. J'avais prévu d'ajouter un petit trotteur à ces deux objets roulants mais...après avoir observé les enfts aujourd'hui, j'étais un peu désemparée de voir le petit Alban s'emparer de la poussette. Après avoir compris qu'il devait respecter l'espace défini et ne pas pratiquer de la même façon ds la classe, il a avancé reculé, provoqué l'accident avec le caddie. Après lui avoir énoncé la règle : je ne fais pas d’accident sinon j’arrête, il a roulé...L’autre petit garçon a fait roulé le caddie mais très négligemment, se prenant presque les pieds dedans, le tenant mal...
Mon premier bilan est que j’ai répondu à leur besoin de bouger, que le nouveau coin implique des règles et qu’ils s’y frottent directement, que la dextérité et la concentration peuvent y être travaillées. Mais quels sont mes objectifs dans ce coin ? Et mon matériel et l’espace proposés sont ils adaptés ? Je me pose cette question car très vite, j’ai trouvé que les possibilités étaient limitées en terme d’espace et donc très vite, je dois intervenir, contrôler. Il me paraitrait plus simple (en théorie en tout cas) et plus adapté de proposer un genre de tunnel (banc recouvert de tissus) associé à un passage sur des briquettes. Le matériel serait très inductif. Mon objectif serait effectivement de répondre au besoin de mouvement en intervenant le moins possible mais en fixant des règles très claires. Qu’en pensez vous ?

sylvieh 25/09/2014 21:15

Je suis tout à fait d'accord avec ces objectifs : l'endroit doit être "pensé" (un endroit adapté et inducteur), ce qui n'est pas le cas avec la proposition de trotteurs dans ce SAS . le fait que je commence à parler de" concentration et dextérité "m'a également alerté car j'ai tout de suite senti qu'il fallait qu'il y ait "contrôle" et que j'allais devoir trop intervenir .Effectivement, le matériel même si il n'était pas nouveau, était proposé avec davantage de mouvement, ce qui peut provoquer l'excitation, précipitation....N'empêche! J'ai préféré opter pour le banc recouvert d'un drap suivi de grandes lattes épaisses (chemin surélevé).

isa 25/09/2014 19:49

Et c'est tout ce travail que je vous propose de faire, les observations que vous allez accumuler vont vous interroger. C'est important de s'engager en ayant fait son choix et de s'y tenir. L'objectif de l'espace moteur est d'offrir aux élèves un endroit pensé pour répondre à leur besoin de bouger et notamment pour les plus remuants afin de favoriser leur entrée dans les apprentissages. Ce n'est pas l'espace à bouger qui va demander concentration et attention dans notre étude mais plutôt il te faudra observer si ces deux élèves sont capables de mieux se concentrer sur des tâches d'apprentissage dans d'autres activités plus "scolaires"

isa 25/09/2014 19:43

Là Sylvie tu es déjà dans l'étude et tu réfléchis sur du nouveau matériel, mais il fait bien savoir que dés qu'on introduit des nouveaux objets les élèves ont tendance à se précipiter, à vouloir se les accaparer , c'est un moment plus difficile, on s'interroge sur la pertinence

marielle 25/09/2014 19:34

bonjour Silvieh,
il me semble que caddie et pousseur, sont des objets qui conduisent immanquablement à se promener dans toute la classe, voire de jouer aux autos tamponneuses... Donc, le poids des règles est très lourd pour la maîtresse et pour ces élèves qui réagissent plus qu'ils n'agissent (en faisant appel à la raison). chouette ton idée de tunnel et de chemin de briquettes...