Marioni et Richter chez Flavie

Publié le par isa

La peinture qui dégouline à la façon de Marioni, et la peinture au Kapla à la façon de Richter.

Marioni et Richter chez Flavie
Marioni et Richter chez Flavie
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Publié dans photos 2015

Commenter cet article

A
J'adore Richter aussi. Merci pour cet aperçu ;-) Dans ma classe, je le fais découvrir en deux étapes. La première; remplir toute la surface de la feuille avec différents outils et différentes couleurs puis la seconde le lendemain; remettre une couche unie de peinture au rouleau et l'enlever partiellement avec des spatules en bois pour la raclette ou des spatules en inox pour barbecue ou encore celles en plastiques pour les vitres.
Répondre
F
Ici y'a eu 2 techniques. Pour tout le monde peinture du fond uni avec les pinceaux.
Ensuite les MS ont trempé un kapla dans un pot de peinture et ont "peint" avec.
Pour les PS, l'Atsem leur a mis trois "gouttes" de peinture en haut de leur feuille et ils ont fait descendre la peinture avec le kapla.
C
je pensais justement à reprendre cet atelier inspiré par Richter, j'avais adoré pratiquer et les enfants aussi!
Répondre
F
Ici aussi, en peinture libre ils n'utilisent plus que deux choses mes élèves: les kaplas et les voitures. Et j'en ai un qui est trop drôle, il dit à chaque fois "moi j'adore faire comme M Richter" alors qu'on a fait ça y'a 1 mois !
La peinture qui dégouline ils ont aimé faire au moment de l'atelier mais ne "pratiquent" plus, faut dire que pour certains c'était dur d'attendre que la peinture dégouline (on avait mis de l'encre, de la gouache liquide, mais aussi de la gouache épaisse, donc ça dégoulinait très lentement).