Et Christo serait-il heureux ?

Publié le par isa

Et Christo serait-il heureux ?

Pensez à envoyer vos empaquetages des petits objets mais aussi des chaises si vous vous êtes lancés dans ce défi artistique.

Et le beau, ça donne quoi chez vous ?

Eprouver des émotions et savoir les reconnaître, une recherche intime qui commence également en classe avec les activités du Percevoir, sentir, imaginer, créer.

Pouvez-vous me donner également votre avis sur une remarque qui m'a été rapportée par une personne avec laquelle je suis en réflexion de travail concernant la situation pédagogique proposée autour de La chaise de Christo : celle-ci serait modélisante d'après une observation qui lui a été faite ? Malgré tous mes et nos efforts pour comprendre, je ne comprends pas, je l'avoue.... Et comme je suis toujours avide d'apprendre, j'aimerais pouvoir revoir cette situation à la lumière d'explications convaincantes ou contradictoires. Je suis certaine que la réponse me sera bientôt apportée, car nous travaillons dessus…

Publié dans Christo

Commenter cet article

isa 11/12/2014 19:36

Petit message de Patricia qui m'a envoyé ce commentaire:
Isa, je me souviens avoir vu un article sur ton blog sur le sujet de savoir si faire des emballages "comme" Christo constituait bien une activité en éducation artistique. Je ne le retrouve plus....
Mais voici ce que je pourrais ajouter à tous les commentaires qui ont suivis sa publication.
J'ai proposé cette activité lors de mon inspection en Education artistique pour les Ms et Gs. Et bingo, tout bon !!!
Alors oui, c'est bien ce domaine qui est travaillé avec le percevoir, expérimenter, créer, réagir. tout était positif. L'inspectrice m'a dit qu'elle s'était bien amusée à voir les enfants au travail et qu'elle ne s'attendait pas à voir une telle activité. Inutile de vous dire que les élèves, eux, ont pris un plaisir fou !
J'avais amené cette activité par (et dans l'ordre suivant):
- emballage d'objets de la classe avec du papier journal, papier collant et laine.
- apport de diverses matières par les élèves (papier cadeau, laine, rubans, dentelle, tissus, guirlande de Noël, plastique, .....et j'en ai reçu des sachets remplis de matières!!)
- découverte de l'artiste Christo au travers de diverses photos de ces oeuvres.
- découverte, toucher et tri de toutes les matières apportées
- emballage d'objets de la classe avec tissus, laine, ficelle, plastique, papier journal et papier cadeau (seul le papier journal n'a pas été repris par les enfants...l'envie de tester autre chose, de faire autrement ???)
- activité proposée à l'inspection : emballer une chaise : à disposition tout le matériel apporté par les enfants et une chaise enfant par groupe (j'avais prévu des groupes de deux mais au final en faisant plaisir aux enfants les groupes ont été de trois).
C'était vraiment très gai, très enrichissant au niveau des observations (manières de faire bien différentes), et trop agréable de les voir en pleine action avec autant d'enthousiasme (jusqu'à se coucher sous la chaise pour en recouvrir les moindres recoins. Bref, que du bonheur.
J'ai malgré tout posé la question de savoir ce que j'aurais pu améliorer à son sens, elle m'a répondu d'adapter un peu plus au niveau des Ms en leur proposant de choisir une partie de la chaise à recouvrir. Il est vrai qu'ils avaient plus de difficulté que les Gs pour collaborer efficacement. Sinon, rien à dire, tout y était.
J'espère avoir rassuré ceux et celles qui se posaient encore des questions et je te remercie encore Isa pour nous avoir emmené dans ces découvertes !!! Merci aussi à tous ceux et celles qui ont alimenté le sujet avec leurs commentaires et leurs photos !!!
Bientôt le week-end que je souhaite bien agréable à tous !
NB : je vous enverrai prochainement des photos, tous les groupes n'ont pas terminé.....Cependant j'étais trop impatiente de partager cette journée avec vous tous car c'est aussi grâce à vous que j'ai osé !!!!

Patricia 11/12/2014 22:35

Normal, nous avons une bonne muse !!!!

isa 11/12/2014 19:39

Félicitations Patricia pour cette inspection réussie (encore une, on commence à les collectionner sur le blog)

Dao 27/11/2014 18:55

Coucou Isa....
Et non caca ... Bon comme d hab., je me régale pour la huitième année ... D ailleurs je ne prends pas ma retraite j'ai décalé à l année prochaine
Pourtant pour moi emballer la chaise a été difficile, je ne savais pas comment m y prendre, aider ou pas ...
Devant les difficultés qu ils avaient pour entourer avec cordes et rubans... J ai fini par les aiguiller ... Un peu
Un qui tenait et ne bougeait pas. L autre qui essayait de faire le tour de la chaise
J avais choisi des petites chaise
Mais je vais réessayer la semaine prochaine avec une grande chaise ...

isa 27/11/2014 19:13

comme je te le disais dans le commentaire sur les chaises de Géraldine, l'intérêt d'une démarche pédagogique est de les soumettre à des problèmes à résoudre, jusqu'à maintenant, ils devaient emballer des petits objets à leur portée, mais un objet volumineux représente un défi et encore plus quand il faut s'organiser à plusieurs, c'est tout à fait normal de ressentir cette difficulté. Intervenir ou pas, c'est tout l'art de l'enseignant, il est préférable de laisser faire, jusqu'au moment où l'on voit que tout semble trop difficile et que le désintérêt gagne, alors le coup de pouce est incontournable. Mais il me semble qu'avec des adultes, c'est exactement la même chose.

crismine 27/11/2014 18:30

voilà les photos de nos emballages (classe de ps, ms gs)

isa 27/11/2014 18:52

Crismine il faut que tu me les envoies, on ne peut pas mettre de photos dans les commentaires.

christine G 27/11/2014 18:21

Christo dit " ses installations et ses créations n’ont d’autre but que de faire beau : elles sont avant tout esthétiques et belles à regarder. Elles n’ont aucune fonction, aucun message à passer "
alors le message que je veux faire passer ,c'est que je suis heureuse que vos, nos éléves soient heureux et fiers de leurs" œuvres" franchement c'est le cadet de mes soucis que ce soit ou non "maux des lits..antes.." C'est bien mal connaître nos petits avec tout le respect que je dois à la personne qui le pense. Et surtout Isa pas d'états d'âmes combien d'instits as tu "débloqués"dans leur rapport à l'art grâce à tes propositions ?? j'en suis! Faites de beaux rêves les amis!!!!

natacha 27/11/2014 18:37

Ouais, d'accord avec les 3 drenières phrases (et le reste aussi)!

yobrego17 27/11/2014 13:32

demain grand emballage ; on emballe la voiture de la cantinière et c'est un secret.
Alors moi je ne sais pas si Cristo serait heureux mais moi je nage dans le bonheur avec les activités de cette période.....et pourtant ma vie n'a pas été un long fleuve tranquille depuis le rentrée ; grâce à ISA je me régale encore une fois et je fais des trucs avec les élèves qu'il me semblait impossible.
J' ADORE
Modélisant???????? EH BIEN DES FOIS LE MODELE ça peut aussi faire avancer et puis quand on avance des critiques comme ça il faut aussi venir travailler avec des vrais élèves dans des vrais classes et puis après et là vraiment après on peut éventuellement émettre une critiquer.

Monique 27/11/2014 18:33

Mais je pense que faire exactement comme... peut aussi être très motivant pour les élèves !
Surtout quand le résultat est bluffant. Le plaisir qu'ont les enfants à voir qu'ils ont réussi quelque chose aussi bien que M. Untel, grand artiste reconnu dans le monde entier (j'insiste bien là dessus avec eux) procure une grande fierté aux enfants.
Démonstration demain soir avec un travail sur Dubuffet réalisé hier, je fais les photos et je vous montre !

natacha 27/11/2014 17:58

Oui, nous on a fait réinvestit l'emballage dans notre calendrier de l'avent, ce sont les schtroumpfs qui ont emballé les surprises, on fini demain et je t'envoie une photo et je suis sûre que même si ce sont eux qui ont emballé (ils savent donc ce qu'il y a dedans), ils seront quand même émerveillés en déballant la semaine prochaine!
J'enverrai aussi les photos du petit jeux de Christo avec les objets qu'ils ont emballés à la maison, je pense en faire un livre avec des caches, genre "qu'est ce qui est caché dans ce paquet? C'est la voiture de Lou." C'était pas facile pour eux, si juste avant on avait déballé un doudou, et bien même si le paquet suivant était fort différent, ils étaient sûrs que c'était encore un doudou!

isa 27/11/2014 17:48

Je suis d'accord avec ça même si ma préférence est le point de départ parce que travailler avec Mr Christo, c'est motivant, ensuite ce qui compte c'est de savoir réinvestir ce qui a été appris pour faire soi-même dans un autre contexte, sur d'autres supports, avec d'autres matériaux en se détachant de Mr Christo.

natacha 27/11/2014 17:36

Zut, je viens de perdre tout mon bla bla, je recommence. J'ai été élevée à la même sauce Isa, on montre après! Selon moi, les 2 démarches sont à travailler. Laisser s'exprimer les enfants dans une consigne et ensuite leur présenter une l'oeuvre de Mr Untel en leur disant "vous voyez, cet artiste à travaillé comme vous", par ex le tournoiement de Mr Zitko peut être proposé après, les cabinets de curiosité de ..... aussi je pense. Pour Christo, je pense que la démarche impose qu'on présente l'artiste avant, c'est plus motivant. Moi je travaille les 2 méthodes mais on ne refait jamais ou presque jamais à l'identique, l'enfant s'exprime et surtout comme tu le dis, doit être capabme de retrouver son travail (pas facile)! Ceci dit, c'est intéressant aussi d'essayer de faire pareil, cela fait travailler le sens de l'observation, le repérage etc. tout ce dont ils auront besoin plus tard dans les activités de copie, mais c'est autre chose!

isa 27/11/2014 14:54

ahahaha super la voiture de la cantinière, tu es sûre qu'elle ne vient pas lire en cachette ?
Concernant la remarque faite, je dois dire que je m'interroge toujours, pour moi le modélisant serait de refaire à l'identique , or je ne suis pas certaine que les élèves aient envie de faire une chaise aussi peu enthousiasmante que celle de Christo et c'est d'ailleurs pour cela que j'ai lancé les interrogations autour du beau avec les élèves. Ils sont petits mais ils sont capables de dire "ça c'est beau" après l'expliquer est une autre histoire mais c'est important d'aborder les émotions dans une démarche artistique. Maintenant, j'aimerais bien que quelqu'un m'explique en quoi ce qu'on fait ( qui s'inscrit tout de même dans un projet sur plusieurs semaines avec toutes les étapes qu'une démarche pédagogique exige) est "modélisant". Je suis dans le flou, alors peut-être que je suis stupide et que j'ai besoin d'éclaircissement. Je sais que certains CPC préfèrent présenter les oeuvres en fin de démarche, c'est possible, mais je pars de l'idée que des petits de 3 ans ont besoin d'avoir des appuis pour stimuler leur créativité. Mes observations de 30 ans de pratique m'amènent à penser qu'ils sont plus prolifiques quand ils ont été soumis à l'art avec un grand A en amont. Reste que j'ai toujours dit et je le répète encore puisque c'est peut être ça qu'on me reproche, il n'est pas question de refaire à l'identique, l'élève doit exprimer sa personnalité et sa singularité, il doit être en recherche de sa propre écriture plastique, il doit être capable de retrouver son "oeuvre" parmi toutes les autres.

Mclaire 27/11/2014 14:07

C'est marrant yoyo , je pensais la même chose et j'ai éclaté de rire en voyant que c'est toi qui avait écrit.