Après le choc

Publié le par isa

Difficile de retrouver la parole après une telle sidération.

Oui Marionette, je ne commente que très rarement l’actualité car je laisse cela aux experts et aux professionnels, mon idée est que chacun doit avoir sa liberté de pensée, ô combien précieuse en ces temps troublés.

Si aujourd’hui, je contredis ce choix, c’est que je considère que ce qui arrive nous pose des questions et nous renvoie à des responsabilités en tant qu’acteurs de l'éducation et combien les valeurs de la République et de l'Ecole doivent être affirmées. J’enfonce des portes ouvertes pour bon nombre d’entre vous qui avez décidé de travailler avec moi autour du partage durant toute cette année, et le partage est un symbole fort d’une société ouverte sur les autres où la confiance et la tolérance sont les bases de l’édifice.Mais pour lutter contre les endoctrinements qui développent la haine au service du totalitarisme chacun doit se sentir concerné.

Depuis l’ouverture du blog, je défends l’impérative autonomie de l’individu. Encore ces derniers jours, nous débattions des moyens mis ou à mettre en place dans la classe pour favoriser son apprentissage.L'autonomie c'est d'abord savoir vivre avec les autres .Dés leur plus jeune âge, les enfants ont à apprendre à faire des choix dans le respect d’autrui, plus ils y auront été encouragés , plus ils seront capables de choisir leur vie forts de leur libre-arbitre et de leur esprit critique pour affirmer qui ils sont et plus ils sauront se protéger des discours de détestation.

Si j'ai à cœur de combattre toute forme de sectarisme,c'est parce que je suis une idéaliste certainement mais aussi parce que je suis touchée dans ma vie et que j'ai pu mesurer combien les entreprises d’embrigadement sont déterminées et puissantes, il n’y a qu’en amont que les actes seront efficaces, en aval, c’est déjà trop tard, hélas !

Le drame d'hier rappelle que la vigilance doit être constante et la détermination intacte à ne jamais accepter les paroles d'intolérance si présentables soient-elles !

Je participerai à la marche de Dimanche à Paris pour rendre hommage à ces dessinateurs et journalistes qui ont choisi leur vie en conscience au risque de la perdre et aux autres victimes.

Je me réabonnerai à Charlie Hebdo pour que vive la liberté d'expression.

Demain, le blog reprendra son cours dans la solidarité et le partage.

Après le choc

Commenter cet article

Michele 11/01/2015 18:03

Pourquoi ils associent pas à la manifestation tous les gens suppliciés par le même genre d extrémistes fous furieux barbares, les autres journalistes décapités et les deux mille personnes tues il y'a quelques jours par les fameux fondements listes Daesh? Et tous les autres ... Ça me fait mal pour eux faut pas les oublier parce qu ils sont plus loin de nous

IsaD 11/01/2015 16:34

LAÏCITE
LIBERTE
Pourvu que cette union et cette détermination à ne pas se laisser terroriser persiste... Pourvu que ce dimanche dure plus d'une journée...
Pour nos enfants, pour l'avenir de l'humanité.
LIBERTE
LAÏCITE

Valérie 93 10/01/2015 16:04

Pas de cahier de liaison, mais beaucoup de discussions et quelques échanges avec les parents devant l'incompréhension de cette barbarie, habillée en noir avec ou sans "je suis Charlie" mes collègues et moi seront au RV ce dimanche pour être là, exprimer notre envie d'être ensemble et de continuer à croire en la vie possible d'être différents mais en vivant ensemble : c'est ce que nous avons toujours voulu transmettre aux enfants chaque jour , parler , dire pourquoi on n'est pas d'accord sans se faire mal.....
merci Isa pour ce post .....

Michele 09/01/2015 18:08

Que dire de plus... Aujourd'hui hui... Quel gâchis!
Isa ça me démoralise complètement et j ai tendance à desesperer de l'humanité
C est sans doute pour ça que je suis tjrs restée en PS
Les adultes depuis toujours me semblent si compliques , si fragiles aussi et quelquefois leurs actes ont des conséquences si terribles
Inexplicable l horreur quoi

dom 09/01/2015 11:16

Merci Isa , de tout coeur, MERCI!

Krol 08/01/2015 22:51

Je ne sais pas si je pourrai être à Paris dimanche mais, nous (nous) sommes (abonnés à) Charlie (tout à l'heure) , une volonté de montrer, dans ces moments si sombres, notre attachement à la continuation de la liberté d'expression.

Anne'so 10/01/2015 09:02

Fred, je ne t'en veux pas, je ne suis pas rancunière...

Krol, j'ai trouvé en cours de route un site pour s'abonner :
http://www.viapresse.com/abonnement-magazine-charlie-hebdo.html

Je rencontre, malheureusement pour moi, mais heureusement pour Charlie Hebdo (car les abonnements ne cessent de croître) des problèmes de connexion et de commande.
Je vais réessayer jusqu'à ce que j'y arrive, non mais !!!
Je suis déterminée à m'abonner ;-)

Krol 09/01/2015 22:11

Je suis passée par le site "toutabo.com", Anne'so, mais je viens de m'y reconnecter (après ton commentaire), et il y a comme un bug: "suite au nombre de connections, nous avons dû limiter le nombre de visiteurs"; nonobstant (j'adore ce mot) le fait de ne pas pouvoir te donner un plan B pour t'abonner à Charlie, je suis ravie du "suite au nombre de connections..." !
Fred,... c'est sûrement très bête (j'espère pas méchant)... mais ton commentaire m'a vraiment fait rire!

Fred 09/01/2015 20:52

Dans Ann' so, il y a sot, je me trompe peut être... Amicalement
Fred.
PS. Bah, qu'il est bête et en plus il es méchant comme un Hara qui Rit... hihihi
Ann'So, tu ne m'en voudras pas, j'espère!

Anne'so 09/01/2015 20:36

Krol, peux-tu me dire par quel site tu es passée pour t'abonner à Charlie Hebdo ? J'aimerai bien le faire aussi, mais je ne sais pas comment... Merci !!!

Roselyne CHASSINE 08/01/2015 21:40

Bonsoir,
Je me décide enfin à envoyer ma petite participation à la vie de ce site que j'apprécie pour sa richesse et les idées qu'il véhicule.
Dans ma classe de petite section, nous avons l'habitude de nous entrainer à dire ensemble des mots difficiles.
Je vous joins la liste des mots que nous avons prononcé en ce triste jour (et que nous continuerons à apprendre...): "LIBERTÉ
ÉGALITÉ
TOLÉRANCE
RESPECTER
RÉPUBLIQUE

FRATERNITÉ
PARTAGER
EXPRESSION
Et dans la salle de jeux, nous avons joué à "même pas peur"...
En perdant ces journalistes, j'ai l'impression d'avoir perdu des membres de ma famille. C'est des gens comme eux qui nous ont appris à rire. Que leur humour reste avec nous tous!

fred 08/01/2015 21:33

Rien. Pas de cahier de liaison demain. Rien.
Dimanche, je serai là, lundi avec vous.
Amitiés.
Fred.

Fred 09/01/2015 20:59

Au fait, j'ai repris du poil de la bête (immonde) et j'ai quand même donné le cahier de vie à mes futurs non djihadistes -- du moins, je l'espère.
Bonne année à tous !
Fred.

Natacha 09/01/2015 06:50

Je ferai pareil!

Aur& 08/01/2015 21:43

Ici je rajoute une page dans le cahier de liaison :
juste un titre en haut de la page blanche :
"Pour la liberté d'expression, ce week-end je dessine :"

Marité 08/01/2015 21:33

Merci mon Isa pour ces mots de réconfort et de "résistance" face à l'intolérance !!!
Nous sommes tous très affectés par cet événement mais il faut se sentir solidaires plus que jamais et défendre notre si chère liberté d'expression !!!
Je t'embrasse.

corinne 69 08/01/2015 21:27

Merci Isa de tes paroles fortes et précieuses ; à ton image et à celle du blog sous ton impulsion bienveillante. Barbara disait " J'ai peur mais j'avance" je vais tenter de rester debout avec les autres pour avancer ensemble ou cote à cote sans dogmatisme.

Bobinette45 08/01/2015 23:03

Au contraire, c'est très bien dit et analysé et je partage vraiment tes propos...

sylvieh 08/01/2015 21:56

Effectivement Isa, vraiment ce que tu dis je le ressens: nous sommes au début de la chaîne, avec des petits minots se découvrent, apprennent à s'accepter, prendre leur place tout en laissant la place à l'autre....et l'on sait comme ce n'est pas évident. Après les premières morsures, viennent enfin les petits rires ensemble: "t'es mon copain?", les petits fous rires et même les petits bisous fleurissent en ce moment dans ma classe...je pourrais en avoir la larme à l'oeil tellement c'est attendrissant. je fais ce BOULOT pour cela et quand je vois que ça y est, c'est enclenché, la découverte de l'autre, le désir de faire ensemble....je suis super contente ! Alors, voir le désastre d'hier....C'est la régression totale, la barbarie, la sauvagerie...Comment des gens peuvent ils manquer autant de moyen de communiquer, qu'est ce qui fait qu'ils en sont arrivés là? Nous le savons tous un peu non... Cela fait longtemps que nous sentons l'absence d'Humanité un petit peu partout dans notre societé, l'absence de SENS : le monde du travail, le monde du textile avec des gens qui se tuent pour quelques euros dans des pays un peu lointains, l'Environnement avec une societé qui va dans le mur et ne fait rien contre. la schizophrénie ambiante : "c'est pas bon mais on le fait quand même! C'est pas bon mais ça existe, c'est vendu, c'est moins cher...."Pourquoi ces choses là existent-elles? N'est ce pas la question à se poser depuis tellement longtemps?..........Mais surtout "Après le choc que fait on?" Ne changeons nous pas quelque chose? Laissons nous les inégalités s'amplifier? Les pays sans démocratie car ce n'est pas en France? Pourquoi le "Je suis Charlie" ne s'exporterait pas? Ce serait dans ce sens qu'il faudrait aller...cela signifierait : Education, Partage,Valeurs remises au goût du jour et discutées. Cela signifierait surtout: arrêter de ne penser qu'à l'Argent et arrêter de penser à Court terme. Voilà...mon pauvre commentaire qui part un peu dans tous les sens, qui n'est pas bien écrit. Si je savais dessiner...!

Catherine de Strasbourg 08/01/2015 21:26

C'est vrai que c'est un terrible choc
Je ne trouve même pas les mots pour dire à quel point toutes ces vies gâchées me font de la peine
Cabu notamment me rappelle ma jeunesse avec les dessins du club Dorothée
J'espère qu 'ils arrêteront très rapidement les coupables et qu'un tel acte ne se reproduira pas.
Perso même si je sais qu 'il ne faut pas vivre dans la peur , j'éviterai au maximum les lieux ou il y a beaucoup de monde car à Strasbourg je ne me sens pas à l'abri de tels actes d'horreur
Bonne année malgré tout à tous et à toutes ,en espérant que l'amour et l'amitié l'emportent sur tout

Gwen 08/01/2015 21:14

Vivre ensemble: ça pourrait être si simple... On l'initie à notre niveau.