Autonomie chez Monique

Publié le par isa

Pour l'autonomie dans la classe:

- les mouchoirs en libre service

- tous les jeux à portée de mains

- des gobelets près du lavabos pour ceux qui ont une petite soif avec INTERDICTION de demander l'autorisation de boire à la maitresse

Pour les ateliers, j'avais lu quelque part l' invariant n°7 de la méthode Freinet: chacun aime choisir son travail même si ce choix n'est pas avantageux.

"Donner un bonbon a un enfant, il sera satisfait mais ne regardera pas moins le reste de la boite avec envie; Présentez lui la boite, il sera plus satisfait même si le choix n'est pas avantageux."

J'ai décidé de mettre en place ce système pour l'inscription aux ateliers des moyens.

L'idée était simple mais la mise en oeuvre a été plus que laborieuse car il a fallu beaucoup d'ajustements pour le rendre totalement autonome et fiable (si mon ATSEM n'avait pas été tenace, je crois que j'aurais abandonné !). Il est presque au point (elle m'a encore suggéré une petite amélioration ce matin).

Je te joins le tableau , ce sera plus clair. Chaque jour les enfants s'inscrivent librement à l'atelier de leur choix. les choix des ateliers précédents restent visibles pour ceux qui ne se souviendraient pas de ce qu'ils ont déjà fait.

C'est une vraie réussite. Les enfants demandent les étiquettes si j'ai oublié de les préparer le matin, ils savent très bien lire le tableau malgré sa complexité ( j'ai des spécialistes qui restent tous les matins postés pour signaler les éventuelles erreurs des copains) et tout le monde s'en trouve bien:

les enfants sont super fiers de choisir "librement" leur atelier du jour, ils discutent entre-eux et il y a des tractations pas possibles quand il ne reste pas suffisamment de place dans un atelier pour contenter tout le monde.

Certains ont leur tactique :"moi, je fais l'atelier d'art plastiques en dernier parce que c'est celui que je préfère !"

Quand je fais des ateliers de niveau, c'est moi qui inscrit d'office les enfants que je veux prendre avec moi, c'est plus simple.

La mise en route des ateliers est super rapide; tout le monde sait où il doit aller, en 10 secondes tout le monde est à sa table.

Corollaire auquel je n'avais pas pensé au départ, le temps que les moyens commencent, j'ai le temps d'installer tranquillement mes 2 groupes de PS et de leur redonner les consignes de leur atelier.

Bref, je recommence l'année prochaine !

Autonomie chez Monique

Publié dans monique, autonomie, aménagement

Commenter cet article

Valérie 93 24/03/2015 21:00

J'avais fait ce type de tableau et j'ai laissé tombé...car j'ai beaucoup changé d'école et j'ai eu la flemme ensuite .... ;) mais cette année je le fais pour l'inscription cantine et gouter et les enfants se débrouillent très bien!! alors pourquoi ne pas se relancer??? merci Monique !!!!

vivi 20/03/2015 17:36

C'est très intéressant? Ces inscriptions concernent-elles uniquement les ateliers du matin?

Monique 21/03/2015 16:21

oui pour l'instant, c'est uniquement pour le matin car vraiment, la mise en place a été très laborieuse (je comprends vite si on m'explique TRES longtemps !!!!).
Mais le système me plait beaucoup et je pense le mettre en place l'après midi aussi mais peut-être sous une autre forme style Christine de matern'elle avec des boites posées sur les tables je pense. J'y réfléchis pour le troisième trimestre (si mon ATSEM ne me trucide pas avant à cause de mes essais plus ou moins loufoques que je lui suggère régulièrement mais bon, comme elle encore plus farfelue que moi, je devrais pouvoir essayer...).

Au fait, vivi, où achètes-tu tes grandes ardoises de graphismes, elles m’intéressent beaucoup?

Amélie 20/03/2015 00:46

une ligne par jour? obligation de faire les quatre ateliers ? nombre de place limitées à 6? inscription à l'arrivée en classe ? explication des ateliers la veille ? les plastiques orange c pour aider à ne pas se tromper de jour? oui je sais ça fait beaucoup de question mais ça m'intéresse bcp

isa 21/03/2015 18:31

On a toujours l'impression que ce n'est pas révolutionnaire quand on fait les choses, mais c'est tellement intéressant de partager des fonctionnements qu'il faut faire comme toi, Monique et se lancer dans les partages de pratiques même si cette impression de déjà fait a tendance à nous dissuader.

Monique 21/03/2015 16:09

oui, oui, mon tableau n'est en rien "révolutionnaire" comme peu l'être le fonctionnement de Christine du site matern'elle par exemple.
C'est un fonctionnement par roulement ordinaire sauf que les enfants choisissent chaque matin l'atelier dans lequel ils veulent s'inscrire.
Donc,: une ligne par jour, obligé de faire les 4 ateliers,
Les ateliers sont toujours présentés la semaine précédentes et petit rappel le premier jour de mise en place, et oui les plastiques transparents, c'est pour voir ce que chacun a déjà fait sans pouvoir s'inscrire n'importe où.
Et oui, les ateliers sont toujours limités à 6 maxi car je fait beaucoup d'ateliers de manipulation et j'ai des problèmes de matériel si plus de 6.

Pierrick 19/03/2015 14:28

Voilà maintenant ma quatrième année que je fonctionne avec un tableau d'inscription avec mes TPS / PS et je ne reviendrai en arrière pour rien au monde !!!
Lors de la 1ère période, afin d'expliquer le fonctionnement d'un tableau, au moment de l'accueil, j'inscris les élèves à l'aide de leur étiquette - prénom dans l'atelier qu'il souhaite faire au moment des ateliers.
Lors de la 2nde période, toujours au moment de l'accueil, ce sont eux qui mettent leur étiquette - prénom dans le tableau. Une case correspond à une place. Je reste à côté d'eux pour leur expliquer. Afin d'assurer le suivi, un trombinoscope des élèves est placé au dessus de chaque atelier. Lorsque ce dernier est fait, j'entoure en présence de l'élève sa photo et lui explique que c'est parce qu'il a fait le travail demandé.
Lors de la 3ème période, mes élèves se débrouillent tout seul. Je reste à côté du tableau en observation pour vérifier quand même... Ils regardent le trombinoscope de chaque atelier et, sur la semaine, s'inscrivent là où ils n'ont pas encore fait le travail.
En période 4 et 5, il n'y a même plus besoin de vérifier, ils se débrouillent vraiment tout seul même les TPS !
Le lundi, je suis quand même à côté du tableau pour expliquer les différents travaux qui vont être réalisés dans la semaine...
Si j'ai le temps, je prendrais en photo mon organisation.

maud 21/03/2015 08:51

Oui, oui Pierrick si tu pouvais envoyer une photo stp... Pour le moment c'est moi qui remplis le tableau des ateliers en fonction de leurs envies quand cela est possible et c'est vrai que j'aimerai plus d'autonomie.... et si des TPS arrivent tous seuls c'est que ton tableau est ultra fonctionnel et donc ultra intéressant :)
merci d'avance

Monique 19/03/2015 17:59

Honnêtement, je pense que mon tableau à double entrée est trop compliqué pour mes PS.
Mais ton idée me plait beaucoup: je vais y réfléchir sérieusement pour l'année prochaine si j'ai encore des PS.
Merci (encore une fois !!!) Pierrick

isa 19/03/2015 14:30

oh oui !

sylvieh 19/03/2015 13:24

Je te rejoins tout à fait Monique sur ces choix possibles pour les enfants et ces inscriptions. je les avais mis en place chez les petits Moyens pour les Moyens et c'est vrai que tout est dans l'organisation.je vais essayer de proposer cette inscription pour un jour dans la semaine pour ma classe de PS: pendant qu'un groupe ira au prêt de livres avec une grand-mère de l'école ( pour cela , le groupe est imposé de façon à ce que chacun s'y rende dans le mois), je proposerai aux autres Ateliers autonomes avec moi ou Peinture libre avec mon Atsem et je compte m'inspirer de ton tableau de suivi qui est assez simple. Y a plus qu'à faire un tableau d'inscription, des places limitées....Et roule ma poule!