Projet Edouard Manceau semaine 1 à 3 chez Pierrick

Publié le par isa

Voici en images les trois premières semaines de notre projet autour des livres et des personnages d’Edouard Manceau... Je pensais faire un reportage photo global en fin de période mais, j’ai bien peur que ce dernier soit trop important... Je vais donc le découper en deux afin de partager avec les collègues.

Mes élèves sont vraiment fan de cet auteur...

Comme je l’ai déjà, Edouard Manceau doit venir dans ma classe en mai. Etant enseignant et directeur d’une école maternelle en Réseau Eclair, sa venue s’inscrit dans un projet “lecture 6ème / maternelle” que nous avons monté avec une collègue prof de français en collège et une autre collègue directrice de maternelle (d’ailleurs qui suit aussi le blog !). Ce projet a pour but de donner du sens à la lecture aux élèves de 6ème en grande difficulté (qui au fil du temps, ont beaucoup de plaisir à venir lire des histoires aux petits en les théâtralisant...), de développer le goût de la lecture et de faire entrer le livre dans les familles par le biais des grands frères et sœurs (et oui, il n’y a pas que les enseignants qui peuvent lire des histoires !)...Nous avons un vrai retour... Pour exemple, pas plus tard que ce vendredi, les élèves de 6ème sont venus lire Le petit oiseau va sortir... car ces derniers travaillent également autour d’Edouard Manceau. Après cette lecture, un véritable échange s’est instauré entre eux et mes élèves. Cela était très riche au niveau apprentissages et au niveau humain. Avec la collègue prof de français, nous étions bluffé de voir des TPS / PS de 2 ans et demi / 3 ans racontés les histoires de Manceau que les élèves de 6ème ne connaissaient pas. Ces derniers étaient très attentifs aux propos des TPS / PS. J’ai également pu apprécié les progrès que mes élèves avaient fait en langage et notamment dans la construction de phrases ainsi que dans la compréhension de texte.

Voici donc les différentes activités réalisées pendant les 3 premières semaines:

* Autour du livre La dispute :

Mes élèves ont joué à un jeu de loto. Ils piochaient une carte, disaient ce qu’il y avait dessus et le joueur qui avait la carte la posait sur sa planche de jeu. Le premier qui remplissait sa planche de jeu gagnait la partie.

Projet Edouard Manceau semaine 1 à 3 chez Pierrick
Projet Edouard Manceau semaine 1 à 3 chez Pierrick
*Autour du livre Gros Cornichon :
 Les élèves ont commencé leur déguisement de Carnaval en réalisant le masque de Gros Cornichon. Pour l’occasion, mon ATSEM avait délimité les zones à peindre. Ils se sont bien appliqué à ne pas dépasser. Puis ils ont froissé, noué et teinté le tissu de leur cape en le trempant dans la peinture.
Avec le Jeu de Gros Cornichon, ils lançaient le dé et nommaient la partie du corps visible sur le dé dessus. Puis ils cherchaient la partie du corps dans leur barquette afin de reconstituer Gros Cornichon sur le modèle.
 

 

Projet Edouard Manceau semaine 1 à 3 chez Pierrick
Projet Edouard Manceau semaine 1 à 3 chez Pierrick
Projet Edouard Manceau semaine 1 à 3 chez Pierrick
Projet Edouard Manceau semaine 1 à 3 chez Pierrick
Projet Edouard Manceau semaine 1 à 3 chez Pierrick
Projet Edouard Manceau semaine 1 à 3 chez Pierrick
Projet Edouard Manceau semaine 1 à 3 chez Pierrick
Projet Edouard Manceau semaine 1 à 3 chez Pierrick
Projet Edouard Manceau semaine 1 à 3 chez Pierrick
Projet Edouard Manceau semaine 1 à 3 chez Pierrick
*Autour du livre Le petit oiseau va sortir...:
 Ils ont appris à lister les personnages d’un livre en jouant au jeu de La pêche aux personnages.
 Avec le jeu La course des personnages, ils ont appris à déplacer les personnages sur une piste.
En petit groupe de langage, ils ont aussi commencé à structurer le temps en remettant les images du livre dans l’ordre de l’histoire et en racontant l’histoire.
Projet Edouard Manceau semaine 1 à 3 chez Pierrick
Projet Edouard Manceau semaine 1 à 3 chez Pierrick
Projet Edouard Manceau semaine 1 à 3 chez Pierrick
Projet Edouard Manceau semaine 1 à 3 chez Pierrick
Projet Edouard Manceau semaine 1 à 3 chez Pierrick
Projet Edouard Manceau semaine 1 à 3 chez Pierrick

Publié dans pierrick, manceau

Commenter cet article

Stephanie 03/12/2016 20:37

Bonjour,
Bravo pour ce super projet ! Et merci pour le partage

marionette 05/04/2015 12:50

Fascinant . Je te suis de loin Pierrick : t'es une bête de travail ! ça me fait culpabiliser ... moi , j'ai du mal avec la direction en+ ...

Pierrick 18/03/2015 17:42

Merci pour vos commentaires...
Jany, concernant les moyens matériels dont je dispose pour éditer les jeux que je crée, il s'agit avant tout de mon imprimante couleur, des feuilles que j'achète sur mon budget perso ainsi que mes cartouches d'encre... Chaque année, mon budget perso explose et chaque année, je me dis qu'il faut que je me calme. Mais en même temps, je suis persuadé qu'en essayant du faire du beau pour nos élèves, on arrive à leur inculquer la notion de soin (je ne sais pas si je suis très clair...). Nous sommes des modèles pour eux et en leur apportant un travail propre, soigné, ils auront (et ils ont !) envie de faire comme nous. Avec ça, il y a également la confiance que j'ai en mes élèves car lorsqu'ils découvrent un nouveau jeu fabriqué par mes soins, je leur explique que j'y ai passé beaucoup de temps et qu'il ne faut pas l'abîmer pour que d'autres élèves puissent jouer avec et qu'on puisse l'insérer dans les sacs à album.
Mimi, quand tu parles de la cohésion entre adultes, je pense que le rôle du directeur (ou de la directrice) est primordial pour cela. En tant que directeur, je suis persuadé que c'est à nous d'instaurer un climat de travail d'équipe pour la réussite de tous les élèves et encore plus en zone d'éducation prioritaire. Il est de notre rôle d'essayer de développer notre vision de l'enseignement, d'animer l'équipe pour les amener là où l'on souhaite aller pour l'école que nous dirigeons (changement de vision sur l'évaluation, construction progressive des apprentissages, développement des ateliers autonomes pour tous les niveaux...) Il n'est pas toujours facile de travailler avec les collègues (pas la même vision du travail, pas la même vision de notre métier...) mais avec le temps, beaucoup de discussions et de négociations, tout le monde peut prendre part aux projets que l'on souhaite développer dans l'école. C'est un travail de longue haleine mais c'est super enrichissant !

Mimi 16/03/2015 06:10

C'est vraiment un super projet fédérateur pour tous ces élèves... Je suis admirative de la cohésion que vous avez entre adultes pour élaborer ces rencontres. Merci pour ce travail enrichissant.

Céline 15/03/2015 22:18

Merci beaucoup Pierrick pour ce partage une fois de plus passionnant! Les lectures de tes articles sont toujours enthousiasmants et je comprends vraiment que tes élèves créent une telle émulation. Merci pour tout et aussi pour tes sacs à albums que je suis avec un grand intérêt.

Jany 15/03/2015 16:23

J'admire encore toute cette créativité autour des albums. Ces jeux que tu crées sont juste incroyablement pertinents et tellement beaux !!
Je me permets de te poser une question sur les moyens matériels dont tu disposes pour l'édition de toutes ces planches pour tes élèves....
Merci à toi pour ces idées et ces partages incontournables !!