Question pour l'organisation de la rentrée par Sylvie H

Publié le par isa

Question pour l'organisation de la rentrée par Sylvie H

Pour une réunion de préparation de rentrée pour les Petits, certaines collègues ont peut-être un écrit, document dont nous pourrions fortement nous inspirer pour notre réunion d'école en juin. Par ailleurs, je pratique la rentrée sur deux jours depuis 3 ans, c'est tellement bien, humain.....bref je voudrais pouvoir continuer mais ma directrice avait l'air de me dire il y a peu de temps que cela pouvait être remis en question, je voudrais savoir ce qu'il en est pour les collègues...du blog. ont elles fait un projet ? (marre des projets pour des choses évidentes... mais si il faut....je le ferai)

Commenter cet article

fabienne66 07/03/2015 22:47

Bonjour,
Dans notre école, nous organisons un accueil de nos futurs élèves de PS en juin et jusqu'à cette année, nous échelonnions la rentrée sur 2 jours. La moitié des enfants le premier jour, l'autre moitié le deuxième jour et tous les enfants le troisième jour. Ces dernières années, nos PS sont répartis sur 3 classes à double niveau (2 classes de PS/MS et une de PS/GS) à raison d'une dizaine ou douzaine de PS dans chaque classe. Ce qui fait que les 2 premiers jours de rentrée, nous accueillions 5 à 6 PS à la fois dans chacune des trois classes. Je parle au passé car, cette semaine, nous avons reçu une note de service de notre inspectrice qui précise ceci : « Le jour de la rentrée est identique pour l’ensemble des élèves en France.
Pour les élèves de petite section uniquement, un accueil échelonné peut être mis en place ce jour-là, sous la forme suivante :
- Début de matinée - accueil de la moitié des élèves de la classe ;
- Fin de matinée - accueil de la seconde moitié des élèves, la première moitié rentrant chez elle.
Attention : en cas d’impossibilité pour certains parents de s’inscrire dans ce dispositif, il est bien évident que l’accueil des enfants devra se faire pour la matinée entière. »
Cette injonction me paraît bien décalée à l’heure où le projet de nouveaux programmes évoque l’attention particulière qui doit être portée à la séparation entre l’enfant et sa famille. J’espère que cet aspect a été maintenu, voire développé dans la rédaction définitive et que nous pourrons nous appuyer sur les nouveaux programmes pour maintenir notre organisation.
Merci pour ce blog très riche.

fabienne66 10/03/2015 07:06

n'ayant pas !

fabienne66 10/03/2015 07:05

Mes collègues et moi-même avons compris qu'il s'agit d'accueillir la première moitié des élèves sur la première moitié de la matinée puis la deuxième moitié des élèves pendant la deuxième moitié de matinée,avec par conséquent un "échange des groupes vers 10h. Il y a fort à parier que le passage d'un groupe à l'autre se ferait alors au milieu des pleurs des enfants qui arrivent et de ceux qui repartent en ayant pas eu le temps de se calmer encore !

isa 08/03/2015 08:16

Décidément, j'ai beaucoup de mal à comprendre, est ce que fin de matinée signifie que les enfants sont accueillis pour d'abord manger et faire la sieste à l'école? Dans ce cas, je pense que ce genre de décision est prise par des personnes qui n'ont aucune idée de ce qu'est une rentrée avec des petits.... Je suis vraiment désappointée, cela doit toujours être au nom de la sacro-sainte égalité administrative, tant pis pour ce qui se joue dans cet accueil.

Christine F. 03/03/2015 14:12

Moi aussi j'ai la chance de pouvoir faire la rentrée échelonnée ... sur 3 jours, un luxe dont tous profitent bien évidemment.
Au moment des admissions je reçois chaque famille individuellement avec l'enfant pendant un bon quart d'heure. Je leur remets une fiche qui explique tout le fonctionnement de l'école (je l'avais déjà envoyée il y très longtemps à Isa mais je peux l'a redonner si nécessaire).
J'explique la rentrée échelonnée : la classe est coupée en 3 groupes chacun venant un autre jour et le quatrième tous viennent. Comme cela est annoncé suffisamment tôt ils ont le temps de s'organiser et je n'ai eu qu'exceptionnellement des problèmes d'accueil. Comme maintenant il y a classe le mercredi matin je ne fais venir ce matin-là que les élèves externes qui ne mangent pas à la cantine et qui ne font pas la sieste à l'école. Les autres sont répartis sur les deux autres jours. Ils pourront ainsi bénéficier d'un premier jour apaisé au sein d'un petit groupe en restauration scolaire et pour leur première sieste à l'école. Il faut que je précise que nous avons des Petits sur 2,5 classes (environ 70 à 80 Petits selon les années) et que 70 % restent à la journée, cela fait beaucoup à la sieste et c'est beaucoup mieux ainsi, ils peuvent choisir leur lit et s'endormir dans le calme dès le premier jour. Je propose aussi aux familles qui ont un Grand qui entre au CP ou qui a sa rentrée le premier jour d'effectuer celle de leur Petit au autre jour. Cela les soulage en général beaucoup car ils peuvent ainsi être disponibles pour le grand et pour le petit.
En juin nous organisons une matinée porte ouverte, un samedi matin également, pendant 1h environ suivie d'une réunion d'information (un parent reste pour la réunion et l'autre rentre à la maison avec l'enfant, si c'est possible bien évidemment) . Lors de cette réunion mes autres collègues de Petites Sections sont là ainsi qu'un membre du RASED et nous reprenons tous les points notés sur la fiche que je leur avait remise à l'admission et répondons à toutes les questions qu'ils peuvent se poser. .
Nous travaillons également avec les crèches du quartier qui viennent 2 matinées en juin découvrir l'école avec les futurs petits élèves.
Et bien sûr toutes les nouvelles familles sont invitées à la kermesse de fin d'année.

Nadia 01/03/2015 13:40

Lors de l'inscription, je reçois chaque famille avec l'enfant et un livret est remis qui explique ce qu'est la petite section. Nous accueillons les petits par groupe de 6/7 avec un parent sur 2 samedis matins en juin pendant 2 heures. Le jour de la rentrée, les mêmes groupes sont accueillis 1h30 (les parents restent 20 à 30 minutes)... d'où une rentrée sur 2 jours. Ce sera la 2ème fois que cette organisation sera mise en place. Pour ma part, je trouve que cela permet une adaptation en douceur... Mon IEN n'était pas très favorable à cet étalement, il est venu sur l'école la 1ère semaine et a trouvé que les classes de petits étaient sereines, peu de pleurs donc.... Voilà ma petite expérience que je continuerai à défendre encore cette année.

Jocelyne 02/03/2015 01:26

Cela fait 4 ans que je pratique la rentrée échelonnée sur 2 jours et c'est un vrai succès. Des enfants calmes, des parents confiants. J'ai la chance chaque année, d'être entourée par une collègue du RASED, la psychologue scolaire, la maire adjointe et bien entendu d'une atsem, ce qui me permet d'être très disponible auprès des parents. La classe reçoit environ 18 élèves sur 2 jours (quelques enfants seront présents sur les 2 journées, suivant obligation des parents). Cette rentrée échelonnée n'est pas remise en question et nous faisons un projet avec le RASED qui reste présente chaque matin durant 15 jours : 3 adultes permettant une vigilance et un temps d'adaptation formidable. Heureusement car cette année, nous avons accueilli un élève ayant un comportement violent envers ses pairs, une aide ponctuelle du RASED sur quelques matinées a pu soulager la classe en attendant une AVS qui arrive lundi !!!
Emilie, comment tu fais pour inviter les parents tes jours de décharge, beaucoup de familles travaillent et ne sont pas disponibles.
Pour ma part, lorsque j' inscris un élève, je fais visiter l'école aux parents et à l'enfant (j'essaie d'avoir les 2 parents, pas toujours possible), je lui présente les classes,. les enseignants, les élèves. Cela me prend beaucoup de temps par famille. Je les invite à la kermesse pour ceux qui le souhaitent.

sylvieh 01/03/2015 14:25

Préparer diaporama, intervention de la psychologue...visites école...
Comme tu le disais Isa, il s'agit bien là d'Autonomie affective, celle-ci me semble déterminante en Petite section, à l'école et toute la vie....je pense que c'est pour cela que je suis Instit en Petite Section.
je te cite donc à nouveau:
merci Isa pour la référence aux Programmes citée que je note :
"Voici ce qui est écrit dans le projet de nouveaux programmes sorti en Juillet "L’expérience de la séparation entre l’enfant et sa famille requiert l’attention de toute l’équipe éducative, particulièrement lors de la première année de scolarisation. Dans un souci de transition, celle‐ci doit être préparée en amont et être progressive."

sylvieh 01/03/2015 14:18

Merci pour ces premiers commentaires.
C'est bien parce que je suis complètement convaincue par une rentrée Humaine et non sauvage (parfois environ 60 adultes ds la classe avec 30 petits Bouts de chou et seulement 2 adultes référents), excusez-moi mais cela me donnerait presque envie de vomir... J'ai vécu cela la première année dans mon école, la Sécurité affective était inexistante pour tous je trouve...
Après avoir expérimenté la rentrée façon Isa, juste du bonheur 3 ans durant... chacun a sa place, accueilli, respecté...et surtout en ayant anticipé, appréhendé, préparé et bien vécu ce moment, l'enseignant et l'Atsem et les parents qui viennent pour la rentrée de leur deuxième enfant sont en confiance, savent plus ou moins que la marche à atteindre, n'est pas insurmontable (même si elle est tout de même haute). Si nous expliquons aux parents pourquoi, comment...Nous savons tous dans ce cas que nous avons à coeur ensemble de créer un dispositif, des conditions pour un BON ACCUEIL .
Evoquer l'adaptation en crèche qui se fait sur plusieurs jours, le temps d'adaptation que nous Adultes, avons besoin lors d'un changement d'emploi par exemple, demander à la psychologue de venir expliquer ce que la rentrée signifie pour enfant, parents: séparation.
Proposer un diaporama pour présenter journée, activités...pour RASSURER. Avec ce même diaporama expliquer le rôle de l'enseignant, de l'atsem, mettre en évidence les conditions, les objectifs de la petite Section.
Ma directrice n'ayant pas de Petite section, je crois très important pour mes collègues de PS et moi-même de mener cette réflexion, prépar

Emilie44 01/03/2015 10:18

Je ne vois pas pourquoi on t'interdirait de faire une rentrée échelonnée en PS... C'est tellement adapté pour nos petits qui font leur première rentrée!

Alors moi je donne aux familles un petit livret d'accueil lors de la matinée découverte de juin (un A4 plié en deux) avec des photos de la maîtresse, de l'ATSEM, de la classe, des toilettes, de la salle de motricité, etc... (tous les lieux que les enfants vont côtoyer) plus quelques petites explications sur la rentrée. J'ai ça sur mon ordi à l'école, je peux l'envoyer à Isa demain.

De plus, pour cette année j'ai décidé de modifier un peu l'organisation de la matinée découverte en juin. Habituellement, on faisait ça un samedi matin, avec tous les enfants de la classe + leurs 2 parents, ce qui faisait beaucoup trop de monde. L'année dernière on avait testé de faire 2 samedis matins pour avoir moins de monde d'un coup, c'était mieux, mais toujours un peu chargé dans la classe quand même. Donc cette année, je profite de mon jour de décharge de direction pour inviter les enfants par groupes de 4 : ils vont venir avec 1 seul parent, faire la récré avec les enfants de PS (sous la surveillance de leur parent), puis quand on rentre en classe ma collègue emmène les élèves en salle de motricité, ce qui me laissera le champ libre pour présenter la classe aux 4 futurs élèves et leurs parents. Je ferai quelques présentations d'ateliers Montessori et les inviterai à les faire ensuite. J'espère ainsi poser encore mieux les principes d'attention, de calme, et de libre choix.

isa 02/03/2015 18:00

oui il faut argumenter et savoir se montrer souple aux yeux de l'inspection, c'est à dire indiquer que pour les familles qui ne pourraient pas, l'école n'est pas fermée et s'ajuste, rappeler que dans d'autres départements, c'est une pratique courante. Il est vraiment nécessaire de justifier à la fois le meilleur accueil des familles et le bien être des enfants dans un souci de sécurité affective ( tiens on y revient !)

Lydie 02/03/2015 16:37

Je suis d'accord avec vous,Isa et Emilie et tous ceux qui ont la chance de pouvoir faire une rentrée échelonnée mais moi je n'y ai pas droit.J'ai demandé par l'intermédiaire de ma directrice l'autorisation à mon inspecteur et il a refusé.Il a seulement accepté des horaires décalés sur la même matinée..C'est-à-dire que ça ne m'apporte pas grand chose.Je retenterai encore une fois cette année surtout si c'est dans les nouveaux programmes!

Emilie44 01/03/2015 17:44

**rentrée**

Emilie44 01/03/2015 17:44

Bien évidemment, c'est pour ça que je vais expérimenter cette organisation pour cette année : les groupes de 4 me semblent super pour ça. Et je pense que ça me permettra aussi de plus discuter avec les parents et de répondre à leurs interrogations ou leurs éventuelles angoisses. Ainsi avec des parents rassurés et des enfants en confiance, la rentré ne peut que super bien se passer! :-)

isa 01/03/2015 11:21

Émilie est ce que tu es consciente quand tu agis ainsi, c'est à dire que tu cherches la meilleure façon de faire pour rassurer les enfants et les parents tu travailles l'autonomie affective ?

isa 01/03/2015 11:18

C'est pourquoi je m'indigne de voir des collègues penser que cela puisse être remis en cause sans s'en offusquer.

isa 01/03/2015 11:16

Voici ce qui est écrit dans le projet de nouveaux programmes sorti en Juillet "L’expérience de la séparation entre l’enfant et sa famille requiert l’attention de toute l’équipe éducative, particulièrement lors de la première année de scolarisation. Dans un souci de transition, celle‐ci doit être préparée en amont et être progressive." Selon ce que je comprends, favoriser une première séparation réussie avec un accueil digne de ce nom va être recherché et la rentrée échelonnée est pour moi la seule manière de le permettre.