L’intelligence collective fonctionne et les talents sont là

Publié le par isa

Je ne sais pas si vous allez vous y retrouver dans tous mes articles de préparation mais je préfère écrire à nouveau pour relancer la machine à idées parce que je sais par expérience que l’ancien post recouvert de tous les nouveaux sera délaissé. Et c’est pourquoi je veux vous tenir informés des choix, des changements, des avancées du projet pour l’année scolaire prochaine et continuer à vous solliciter, à vous demander votre avis pour cette préparation.

Ainsi donc il a été décidé de modifier le titre de notre année pour celui-ci :

Tout le monde a des talents, moi aussi

Edith a indiqué que les talents devaient englober tout le monde parce qu’il est possible de demander aux familles .

Emilie44 a suggéré une phrase à la première personne pour que notre objectif soit que l’enfant sache reconnaitre et exprimer ses talents et qu'il construise une estime de lui.

De toute la discussion est ressortie également l’idée de prendre en référence des talents/génies connus  qui pourraient correspondre  à nos différents domaines d’apprentissages, ils seraient les accélérateurs de motivation. On peut imaginer choisir un musicien et/ou artiste pour la période Agir, s’exprimer, comprendre à travers les activités artistiques, un célèbre mathématicien (?) pour la période Construire les premiers outils pour structurer sa pensée, un auteur de littérature de jeunesse pour la période Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions, un sportif ou un danseur ou un évènement sportif (Jeux Olympiques ?)pour la période Agir, s’exprimer, comprendre à travers l’activité physique. Le domaine Explorer le monde a été choisi pour la période 1 et il sera celui de la découverte à travers les IM (avec peut-être les Multibrios  pour aider à visualiser chaque intelligence ) et de l'approche de la notion de talent.

Vous me voyez venir, j’ai besoin d’idées !

PS: J'ai tout mis au masculin mais on peut évidemment proposer des femmes ! Ce serait bien d'équilibrer.

L’intelligence collective fonctionne et les talents sont là

Commenter cet article

Isabelle L 12/06/2015 13:53

ça devient clair, merci !

isa 12/06/2015 14:02

Tant mieux. Et j'apprécie que tu aies osé dire que tu ne comprenais pas car mes explications auront servi à d'autres, je n'en doute pas.

Isabelle L 12/06/2015 07:40

Pas de souci, je sais bien qu'il n'y a pas de doctrine ici ! En fait j'aime suivre et participer à l'occasion aux echanges, mais je ne suis pas ta programmation , au gré de projets avec ma collegue et de mes envies. Mais je ne comprenais pas bien la problematique generale. En fait vous croisez actuellement les infos/recherches sur l'amenagement de la classe (theme de recherche de cette année, à enrichir l'an prochain car très riche pour nous, merci) et le fil conducteur de l'an prochain les IM, les sens et les talents. Bon alors je m'y mets :)
D'après ce que j'ai lu, toutes les idées me semblent interessantes et à prendre, pourquoi ne pas mixer les talents rencontrés : talents de parents, personnages fictifs et personnes celebres, on pourrait avoir ainsi un livre collectif des talents à construire au fil de l'année avec les enfants. Et ça permet à chacun d'entre nous de personnaliser son parcours. Même si tu donnes une trame à suivre, ou pas !

isa 12/06/2015 12:15

Isabelle chaque jour je fais un petit article pour vous tenir informés des avancées, la discussion continue donc en suivant ce lien http://www.ecolepetitesection.com/2015/06/les-talents-sont-la-mais-pas-les-multibrios.html.
Effectivement, l'aménagement des coins IM est un travail indépendant, il ne s'agit pas d'imposer cela, c'est surtout un travail de réflèxion autour de ces intelligences, en s'interrogeant sur ce qu'on met à disposition des élèves pour développer un type d'intelligence, on fait une recherche qui a pour but d'intégrer la connaissance de cette intelligence, tu vois ce que j'ai voulu faire ?

Isabelle L 11/06/2015 18:53

Autant vous le dire, je suis paumée dans votre histoire d'IM, je n'arrive pas à entrer dans votre problématique, suis-je la seule ?! Les IM (le peu dont ai pris connaissance) sont interessantes mais je les vois plutot à appliquer en ateliers de differenciation, je ne trouve ça un peu trop much d'installer des coins IM, si c'est bien ce que j'ai compris ? Bref que cherchons nous ?!!! Oui .... déboussolée !!!

isa 11/06/2015 22:32

Isabelle, ne t'inquiète pas, chacun organise sa classe comme il veut, les coins IM, c'est juste ce qui existe déjà + des aménagements qui répondent aux intelligences multiples, il n'y a aucune contrainte. Tout ce qui est proposé est informatif, ensuite on s'en inspire si on le souhaite. Ce qu'on recherche actuellement, c'est le lien entre les différentes périodes qui traitent chacune d'un domaine d'apprentissage, ce lien pourrait s'associer à la notion de talent.

Elodie 11/06/2015 21:37

Les intelligences multiples nous invitent à regarder notre classe autrement.
Je n'ai pas cherché à tout prix à installer un coin pour chaque IM mais d'y penser m'a fait évoluer les coins déjà existants. C'est parce que cette année le projet était de réfléchir sur l'espace que nous échangeons sur les espaces dédiés aux IM mais comme tu le dis les IM peuvent aussi nous permettre de varier les entrées, les possibles dans notre façon d'aborder une notion.

edith 11/06/2015 12:34

on peut aussi détecter les talents en formulant des problèmes à résoudre par les enfants et qui les amèneront à faire émerger ou développer des talents. Une situation problème par période ou plusieurs situations en rapport avec l'IM qu'on privilégie sur la période.

isa 11/06/2015 22:34

Cela pourrait être des défis mathématiques ou des défis sportifs par exemple ?

Elodie 11/06/2015 21:43

En fait ce que j'ai en tête c'est la notion de défi.
Une situation pose plus ou moins problème en fonction du contexte, des contraintes associées.
Exemple : Faire ranger dans sa boite des cubes gigognes va être réussi par un certain nombre d'élèves si on a plusieurs occasions de chercher ou si on a du temps mais par contre si on donne un sablier et qu'il faut avoir tout rangé dans la boite avant la fin (5 minutes par exemple), Cela relève du défi (cela motive certains) et très peu d'élèves en seront capables dans la phase d'intro du problème. Les élèves à dominante visuelle et spatiale pourront être mis en lumière, à moins que ce soient les logico-mathématiques ;-p J'aurai du trouver un autre exemple...

isa 11/06/2015 12:57

As-tu des exemples en tête ? C'est intéressant

Elodie 11/06/2015 12:47

J'aime cette idée de situations problèmes où des élèves différents seraient mis en lumière. Je trouve qu'on donne trop souvent des problèmes où la majorité trouve et peu d'élèves n'y parviennent pas, ce qui peut les stigmatiser mais aussi renforcer l'idée que si on y arrive pas c'est un problème. Nos élèves ont besoin d'apprendre à accepter de se tromper, de persévérer, de chercher plusieurs possibles.
Proposer des situations complexes où initialement peu d'élèves réussissent (les experts dans ce domaine) pour ensuite prendre appui sur l'intelligence collective pour réussir ou la coopération avec l'expert pour progresser est intéressant et permettrait à nos élèves de dépasser le faire pour dire et comprendre.

edith 11/06/2015 12:26

Peut-être que ta recherche d'album peut aussi amener des personnages référents qui seront plus accessibles que des génies actuel ou du passé. Bien sur on peut leur en présenter aussi, mais ne visons peut-être pas uniquement l'excellence d'un artiste, d'un savant, d'un athlète accompli dès le départ. Talents ne veut pas forcément dire excellence!
Ce n'est pas un manque d'ambition de ma part, mais je me perçois comme quelqu'un ayant un (des) talents, tout comme certainement le garde-champêtre du village, ou un papi qui a sauvé une personne de la noyade (une histoire racontée ce matin par une élève, ou la cantinière qui tricote des moufles adorables. Les référents de talents pourraient être au départ plus proches des enfants afin de les rencontrer et on pourra évoquer d'autres talents plus lointains (dan s l'espace ou dans le temps)

Johanne 11/06/2015 15:01

J'ai vraiment le même sentiment.
Dans ma classe je serai "obligée" de travailler en profondeur sur Gérard Moncomble (invité du salon du livre jeunesse local et nous le rencontrerons en décembre).

isa 11/06/2015 12:54

Bien sûr Edith, l'un n'empêche pas l'autre, c'est que cela pouvait correspondre à la demande qui a été formulée plusieurs fois de ne travailler qu'un seul auteur durant une période ou qu'un seul artiste. Mais effectivement on peut décliner les périodes différemment et trouver une autre voie à talents pour maths et EPS, as tu des idées ?

Emilie44 11/06/2015 10:23

C'est très bien ces petites remises à plat de nos idées. Effectivement, comme nous n'avons plus accès aux derniers commentaires, on a plus de mal à suivre les commentaires des articles quand ils n'apparaissent plus en haut de la page d'accueil.

Ca commence à prendre forme! Je vais chercher des idées de personnes talentueuses dont on pourrait parler en classe.

Miss C 12/06/2015 06:58

Est ce que l'on pourrait partir du fait que chacun peut réaliser des exploit à sa mesure, et donc comme disait quelqu'un construire véritablement une bonne estime de soi dès le début, en limitant tout de même la notion de compétition car celle-ci n'est pas toujours positive pour certains que cela bloque.
L'idée serait plutôt de trouver pour chacun ses meilleures capacités, leur donner envie de les atteindre, mieux, deles dépasser.

isa 11/06/2015 22:32

Malheureusement, je crois que je n'y peux rien.

Emilie44 11/06/2015 20:11

Oui, c'est vrai que ça gène la fluidité de la lecture...

Anne'so 11/06/2015 18:09

Je m'y pers aussi, surtout depuis qu'il faut lire les commentaires à partir du bas : ça m'énerve !!!
On va réfléchir... Pour Les JO, j'ai ma p'tite idée : j'ai une copine qui va participer à l'haltérophilie en 2016. Elle pourrais peut-être venir en parler en classe...
Il faut que je regarde la date des JO 2016...

isa 11/06/2015 10:44

Oui c'est bien là ma préoccupation et finalement quand on est en recherche, on l'est immédiatement d'où une certaine accélération. C'est aussi pour me laisser le temps de tout préparer avant début Juillet...