Oser l'espace moteur pour répondre au besoin de bouger des petits et à l'IM corporelle chez Elodie

Publié le par isa

J'avais déjà posté des versions approchantes des porte-vues sur le besoin de repli/repos, le besoin d'autonomie, l'espace général de ma classe mais je ne t'avais pas communiqué celui sur le besoin de bouger pour le publier. Le voici.

J'espère qu'il donnera envie à des collègues d'oser l'espace moteur à la rentrée ;-)

Oser l'espace moteur pour répondre au besoin de bouger des petits et à l'IM corporelle chez Elodie

Commenter cet article

Clairouille 30/06/2015 22:57

bravo pour ce document et merci pour le partage !

mims67 25/06/2015 19:08

waow ! ça donne envie...
mais j'ai une toute petite classe...faut que je voie avec le couloir ou la salle de sieste !
merci pour le partage !

sylvieh 23/06/2015 22:11

Très intéressant! Moi aussi, j'ai expérimenté le coin à bouger surtout au début de l'année. Je dois dire que ce qui me gêne, c'est l'Espace...mais je n'ai pas dit mon dernier mot. Ton article et surtout la façon dont ton coin évolue stimule! Merci!

pascale38 23/06/2015 22:07

Merci beaucoup aussi pour ce document. Je retrouve une classe avec seulement des petits l'année prochaine et après cette année de PS-GS, j'ai senti que cet espace aurait eu sa place cette année mais c'était compliqué avec des grands ! Donc je réfléchi à ce coin pour la rentrée et je vais sûrement le mettre en place grâce à tous les échanges qu'il y a eu sur le blog cette année !

Ingrid 23/06/2015 21:55

J'ai expérimenté aussi le coin à bouger cette année, et je le garde l'année prochaine ! Convaincue ! Suite à la lecture du document, je vais simplement peut-être revoir son emplacement. Actuellement dans un "coin" je vais tenter l'espace central. (J'ai d'ailleurs envie de revoir, comme presque tous les ans, mon aménagement ! Je crois que j'aime le changement !) Merci pour ce document très riche !

Elodie 23/06/2015 18:52

Merci, j'espère qu'il motivera d'autres collègues et que les espaces moteurs gagneront les classes.
Je ne reviendrai pas en arrière, c'est un vrai bonheur de ne plus à avoir à attendre le créneau de la salle de motricité pour leur faire vivre corporellement une notion. Je commence de plus en plus d'ateliers dirigés dans cet espace.

Elodie 24/06/2015 17:48

avec tes GS n'hésite pas à donner des défis à relever, des brevets à valider, des maquettes à mettre en lien avec l'espace moteur,
Les apprentissages en lien avec l'espace moteur en GS sont très nombreux. J'avais posté il y a quelques années un doc sur agir et langage (vers prod d'écrits en GS à partir du vécu corporel, qq photos ici : http://yadesmots.tiwahe.eu/index.php?/category/7

je n'avais pas d'espace moteur à l'époque en MS/GS mais ça s'y prêterait tout à fait

Celine 23/06/2015 23:21

merci Élodie pour ce document qui me donne envie d'installer cet espace moteur. c'est un super boulot de synthèse. j'aurai des Ps GS et je pense que les GS ne seront pas les derniers.

Elodie 23/06/2015 22:15

J'utilise comme beaucoup de collègues les outils ACESS. Les séances de vers les maths ou Traces à suivre par exemple débutent la plupart du temps par une phase de vécu corporel. Elle est souvent proposée en phase collective en salle de motricité ce qui ne me convient pas parce que mon créneau dans cette salle est limité et si je fais cette phase dé découverte les réelles activités d'apprentissages d'Education Physique sont limitées. En ayant l'espace moteur en classe, je peux commencer mon atelier graphique ou mon atelier mathématique en vivant la situation à l'espace moteur puis me déplacer dans la classe pour réaliser de suite l'atelier prévu. Cela a en plus l'avantage de ne pas trop différer le moment de vécu et celui de conceptualisation.
Je pense au jeu du sapin par exemple : vécu puis maquette puis jeu de plateau
à diverses activités graphiques... etc ...

isa 23/06/2015 19:06

Donne des exemples Elodie, c'est plus pratique à comprendre.

Mimi 23/06/2015 12:19

Waou ! J'ai lu ton document avec délice : clair, super bien illustré, complet, argumenté, réfléchi... Bref, un bonheur ! et pour sûr, très motivant !!!
Un grand merci pour ce partage