Carnet de suivi et interrogation chez Céline CB

Publié le par isa

Durant mon stage de direction, nous avons eu une intervention, d'un IEN spé maternelle, et voici le CR sur le "carnet de suivi" qui devrait remplacer grilles de compétences, cahier de progrès ....et qui se veut surtout un outils individuel,

ça paraît merveilleux mais sur le terrain ?!

Vaste programme

Si des collègues ont des infos ou même mieux un début de pratique je prends !

Merci

Carnet de suivi et interrogation chez Céline CB

Commenter cet article

Sev 27/10/2015 15:33

Pour parler du livret scolaire, j'ai trouvé une appli très bien faite pour ipad "je valide": https://itunes.apple.com/fr/app/je-valide/id903769682?mt=8
Elle coûte environ 7€. Mais acheter des livrets papier pur chaque élève coûte encore plus cher.

Elle permet d'éditer un livret scolaire à partir des compétences que l'on aura renseignées soi-même, ce qui est beaucoup mieux je trouve que ces livrets tout faits qui ne correspondent pas à notre travail.
On peut entrer des photos pour accompagner la compétence, ou dessiner à côté; on peut envoyer le livret aux parents directement (économie de photocopies).
L'auteur est en train d'améliorer certains points; il y a même un coin Montessori.
Moi, j'ai gardé les items des IO et j'ai rajouté mes objectifs Montessori avec des photos de mon matériel.

C'est la première fois que je trouve un livret qui me permette de le personnaliser. Mais il y en a sûrement d'autres.

david 15/10/2015 07:07

a fait un bien fou !! Même si je me sens nul après tout ce que j'ai entendu...
Elle a insisté sur 3 points : OBSERVER, ECOUTER, INTERPRETER. Et nous a encouragé à PARLER PARLER PARLER PARLER PARLER pour tout clarifier pour les élèves prioritaires.
Au sujet de l'évaluation, elle a dit qu'il y en avait 2 : une personnelle, notre évaluation de professionnel, et une publique pour les parents. Elle a regretté que le livret scolaire (décrit comme une corvée de croix qui n'intéressent personne) soit un mélange des 2. Elle a expliqué que les 9 objectifs de la partie langage du programme étaient la base de nos observations et évaluations, et que les attendus de fin de cycle étaient eux parfaits pour les parents.
En exemple de cahier de réussites, elle nous a montré celui d'une classe de GS, où la maîtresse devant l'élève écrit dans ce cahier divisé en 5 parties pour chaque domaine : "tel jour, untel a réussi à faire ça, à dire ceci, à raconter cela..... Bravo !". Et rien de plus. Et ma foi, je trouve ça pas mal. En tout cas en sortant de cette conférence, je me suis dit qu'avant de parler aux instits, j'espère vraiment qu'elle aura fait la même pour les IEN... Pas sûr :-(

isa 16/10/2015 20:19

tu peux le redire, j'adore que tu le dises !

david 16/10/2015 18:26

Pour elle, oui, il faut le bravo et la reconnaissance extérieure, c'est comme ça que l'on progresse.

isa 15/10/2015 09:04

Tout cela va alimenter notre débat sur la construction d'outils d'évaluation et nous aider à recentrer les priorités.Et je vois qu'il y a le bravo !!!!

david 15/10/2015 06:55

Je sors d'une conférence (géniale !!) de Mireille Brigaudiot, qui est allée à rebours de beaucoup de choses souvent entendu en formation, et qui m'

isa 15/10/2015 23:44

;-)))

david 15/10/2015 21:18

... "elle est la bienveillance incarnée"... comme toi !!!! Gros bisous Isa :-)

david 15/10/2015 21:17

Le langage, ce n'est pas juste le produit oral fait par les enfants, c'est aussi tout ce qu'ils font dans leur tête, tout ce qu'ils entendent. Elle a repris l'IEN en charge de la maternelle qui lui a dit " mais il ne faut pas parler à la place des élèves". Eh bien pour elle (et elle cite des videos apparemment en ligne sur Eduscol où on pose des questions à des enfants pour les faire parler alors qu'ils ne peuvent pas avoir les réponses ; genre on montre des bulbes et on leur demande ce que c'est alors qu'ils ne savent pas et que donc forcément ils ne peuvent pas répondre...) c'est presque SI ! Et elle dit qu'avec nos enfants/neveux... on dit tout, explique tout, sans forcément leur poser des questions pour les faire parler... Et qu'il faut faire pareil avec les élèves prioritaires qui n'ont pas d'adultes dans leur entourage qui leur donne le monde à comprendre. Il faut tout dire, tout expliquer, tout montrer. Pour elle, une séance où seul l'enseignant aura parlé peut être une incroyable séance de langage et d'apprentissage. Il faut mettre l'enfant à l'aise pour qu'il ait envie de partager avec les autres. Après elle parle de rebondir sur ce qu'ils disent, de reformuler, comme on fait avec l'album langage... Mais il ne faut pas confondre langue (le produit fini) et langage (l'activité). Et donc si un gamin n'a rien dit (pas de langue), il y aura quand même eu activité et partage avec l'enseignant (langage). C'est toujours une graine de semé pour elle.
Mais il faut la voir... Elle est la bienveillance incarnée !

isa 15/10/2015 08:48

à rebours ? C'est à dire ?

karine 14/10/2015 23:11

Je me permets d intervenir . Ce carnet de suivi me fait penser au 'cahier des savoirs". il y a un ouvrage chez Retz qui développe le fonctionnement. Ce cahier est transmis à l'enseignant l'année suivante.
J'avais posé la question à Isa car j'étais perdue avec l'album des réussites( cahier de langage).
L'an dernier, j'avais un cahier des réussites mais je devais cette année changer de nom et j'ai choisi 'mon cahier des apprentissages" ( apprentissages c'est repris dans les prog 2015 et en formation pédagog en sept).
Je n'ai presque plus de fiches mais juste quelques unes qui font le bilan de "ce que l'on a appris, ce que l'on doit se souvenir pour continuer à apprendre,...

J'attends vos réactions car je suis en pleine recherche aussi.
Les brevets sont collés dans le cahier des habiletés.

Merci

Elodie 15/10/2015 21:16

J'ai rencontré l'auteure du classeur des savoirs en congrès AGEEM et j'ai testé l'outil quand j'avais des GS. Ce que j'en avais retenu : Le classeur des savoirs était une trace des savoirs construits collectivement par le groupe classe (fiches normées "Nous savons...". Le carnet de suivi, lui, est individuel.
Dans le premier cas tout le monde "affiche" les mêmes réussites dans le second on choisit ce qui reflète l'identité de l'élève.
Dans le classeur des savoirs on était parfois embété d'afficher "Nous savons ..." quand quelques élèves n'y parvenaient pas à l'issue d'une séquence. Avec l'album des réussites cette question ne se pose plus :-)

isa 15/10/2015 08:53

Je pense que les noms attribués doivent être positifs, c'est le sens de la nouvelle orientation, il s'agit de valoriser comme il est écrit dans les nouveaux programmes, d'individualiser et de garder trace à la fois pour l'enseignant, pour l'enfant et pour la famille. Après c'est un choix personnel avec lequel on se sent bien et qu'on peut expliquer.

Celine CB 14/10/2015 16:13

RE ! j'ai besoin de vacances! Isa je ne te remercie pas une troisième fois pour le pdf !!!

L'ien maternelle du département vient de m'envoyer ses réponses (****)

Si j'ai bien compris ce carnet n'est pas un carnet de progrès souvent mis en place depuis quelques années ?
Ce carnet de suivi est-il un cahier des "réussites" ?

****oui C'est un cahier de réussites

Un suivi des puzzles de l'école par exemple, fiche identique pour tous les élèves, aurait-il sa place dans ce cahier de suivi ou plus dans un cahier d'autonomie ? (sachant que chaque élève avancerait et réussirait à son propre rythme)
****le suivi des puzzles a plus sa place dans un cahier d'autonomie


OU si je garde l'exemple des puzzles,
devons-nous préférez un suivi de tous les puzzles dans un cahier d'autonomie
et une seule image de puzzles par nombre de pièces dans le cahier de suivi des réussites ?
-****Oui

Un suivi d'ateliers autonomes, de brevets ont-ils leur place dans ce carnet ?
****oui si vous pouvez garder des traces des réussites dans ces ateliers, par des photos et un commentaire par exemple

Quand et comment gérer ces temps individuels ?
****l'enseignant dans ses fonctions observent en continu ses élèves, il faut trouver un moyen de garder une trace à certains moments, sans être focaliser en permanence. Le carnet de suivi doit être léger, fonctionnel, faisable.Il faut faire des choix dans les domaines, ne pas vouloir être exhaustif.c'est un support de communication avec les familles.

isa 14/10/2015 18:27

oui c'est comme ça que je le vois, mais personnellement je n'aurais pas le cahier d'autonomie, ça fait trop.

celinecb 14/10/2015 13:43

merci Isa pour le pdf
je viens de parcourir un peu plus ton site
jai l'impression que ce dont nous parle cet IEN est une compilation entre ton album des reussites et ton cahier des habilétés....

et dis moi puis-je trouver sur le site les differents cahiers que les collègues utilisent dans leur classe ?
Merci

isa 14/10/2015 18:31

L'album des réussites est un album langage avec photos de ce qu'ils ont réussi (eux en action donc )que les élèves commentent. C'est tout.
J'ai compilé tout ce qui avait été envoyé concernant l'évaluation dans le sommaire de notre projet sur l'évaluation positive , voici le lien http://www.ecolepetitesection.com/evaluation-positive-projet-2015-2016.html

celinecb 14/10/2015 13:19

Bonjour,
Merci Isa pour le pdf.

Pour ces cahiers autonomie, reussites, suivi, je n'en ai aucun à l'heure actuelle. c'est pourquoi avant de me disperser dans tout ces outils je refléchis
j'ai un cahier d'activité qui regourpe les fiches, un cahier de vie, un cahier de comptines, le cahier du bonhomme ( la je me dis depuis cette nuit :!!!! pourquoi faire un bonhomme tous les mois alors que je pourrais faire une fiche avec 5 cases, 1 bonhommes par période pour voir les progres et caler cette feuille dans ce carnet de suivi des reussites !!!)
en fait ces reflexions mettent un remue ménage de fou dans nos têtes, difficile de tenter, il est plus simple de suivre un modèle !
et je comprends le message de Wieser...par contre montre à ton atsem et les cahiers de vie, elle devrait pouvoir les relier !

Wieser 14/10/2015 05:58

Bonjour collègues, bonjour Isa,
Je suis de près tout ce que vous faites sur le site, je vous félicite tous pour vos échanges, votre créativité mais j'avoue que je suis des fois larguée
Le carnet de suivi individuel me parait tentaculaire à réaliser, suis-je la seule à le penser?
Je suis prête à beaucoup de changements et de nouvelles expériences en maternelle mais par moments je ne vois pas comment mettre en œuvre toutes ces refondations de l'évaluation...
Le moindre cahier, les photocopies, les montages photos prennent des heures de travail en plus de la préparation des cours et moi avec 3 enfants à la maison je sature vraiment...
Mon aide maternelle prétend qu'elle ne sait rien faire alors je fais bp de choses à sa place en prime!
Là je suis en plein dans le montage des cahiers de vie que je relie à la main avec toutes les créations des enfants. C'est déjà énorme en soi.
Vers qui se tourner pour avoir une idée de la forme de ces cahiers?
Comment les construire sans se prendre la tête des heures et des heures dessus?
Comment mettre en place toutes ces belles idées ?
J'ai tout le temps mon appareil photo en main la journée mais j'en fais quoi de toutes ces photos quand la moindre impression me coute un bras?
J'ai usé 8 cartouches de ma poche depuis début août.
J'avoue être pleine de courage et de bonne volonté mais il y a un vrai problème que l'on ne soulève pas, notre budget limité et celui de la commune dans laquelle on travaille.
Et nos propres limites en temps et en énergie.

isa 14/10/2015 11:40

Wieser, je comprends tout à fait ton sentiment et c'est un peu à chaque fois la même chose quand des directives arrivent avec une forme d'injonction sûrement mal comprise. Je voudrais te dire que le travail que nous faisons cette année avec les préparations que je vous soumets prend en compte ce nouveau champ d'évaluation. Nous utilisons un cahier que j'ai appelé cahier des habiletés et qui a pour objectif de valoriser chaque enfant dans son parcours. C'est simple et ne demande pas un temps si important, le rythme n'est même pas d'une présentation par semaine. Le travail sur fiche a quasiment disparu et permet une économie non négligeable de papier, d'encre et de temps. D'autre part, les photos peuvent être réduites, mises à plusieurs sur une seule feuille, éditées en noir et blanc voire photocopiées si c'est possible ( c'est moins onéreux que les cartouches d'imprimante). Evidemment, il y a un changement de pratique et il y a des habitudes qui ne peuvent s'ajouter aux nouveautés, il faut faire des choix, on ne peut pas tout garder et tout faire. Pourquoi ne peux-tu pas monter tes cahiers de vie au fur et à mesure de la période, car effectivement tout faire en fin est un énorme travail ? Oui tu as raison selon les communes les budgets ne sont pas identiques et chacun doit faire des choix, renoncer à certains achats pour faire d'autres choses, c'est un éternel problème.

natjag 13/10/2015 19:07

bonjour,
même chose pour moi, impossible d'ouvrir la pièce jointe. Un autre format est il possible ?
Merci

ChrisdeLorraine 13/10/2015 19:03

J'aime beaucoup ce compte rendu. Cela pose beaucoup de réflexions. Mais à cette heure, ce qui me parait le plus complexe c'est la discussion avec les collègues. Quand on est directeur/rice, le plus difficile je trouve, c'est d'essayer de persuader les collègues de changer leurs façons de faire surtout si cela fait moultes années qu'elles sont sur leur niveau. Il faut beaucoup de patience, beaucoup de tact..... et souvent, trop souvent à mon gout, baisser les bras et dire "tant pis, c'était une super idée mais là je n'y arriverai pas!".

isa 14/10/2015 12:02

Chris, ça m'intéresse ce sujet et depuis la rentrée, je cherche comment en discuter plus longuement sur le blog car je vois, je reçois tellement de situations de relations complexes que je me dis qu'il y a matière à débattre. C'est également un territoire qui est sous exploité dans les formations, il doit faire peur...

Maya 13/10/2015 18:16

Merci beaucoup pour ces éléments de réponses mais qui laissent encore beaucoup trop d'inconnues en suspens. Pour ma part j'ai commencé à mettre en place un "suivi des réussites" qui répond pas mal à ces préconisations que je vais poursuivre mais que j'adapterai sans aucun doute l'année prochaine. Affaire à suivre

aurelie 13/10/2015 16:36

Je ne parviens pas à ouvrir le fichier joint. Pourriez vous le mettre sous un autre format? Merci!

isa 14/10/2015 11:59

Céline, ce cahier de suivi est une sorte de carnet de bord, il n'est pas question de tout y mettre, chacun juge des priorités qu'il souhaite mettre en avant, concernant les puzzles, tu peux lancer un défi puzzle à un moment T et afficher dans le cahier de suivi ce que chacun a fait, c'est aussi en ça qu'il est différent pour chaque élève, il n'est pas question que tout le monde réussisse le puzzle de 15 pièces et ce défi est repris à différents moments de l'année. Je le comprends comme une sorte de photographie personnelle au fil du temps. D'autre part, il faut faire aussi des choix concernant les outils que tu avais et qui n'ont peut être plus de raison d'être quand tu parles de tous ces cahiers (autonomie, réussites, suivi...)

isa 14/10/2015 11:28

C'est fait Céline, je l'ai mis sous pdf.

Celine CB 13/10/2015 20:42

Bonsoir,
Merci pour vos commentaires
ChrisdeLorraine, oui tu as raison et je confirme pas évident de convaincre, surtout que la mise en oeuvre peut sembler lourde et difficile.

Isa merci pour le format lisible, la prochaine fois je te l'envoie en doc.

J'ai une question
dans ce cahier de suivi qui semble regrouper quelques réussites...
par exemple je fais un suivi de puzzles qui doit bien me prendre 5 ou 6 pages car bcp de puzzles,
je le mets où ; cahier d'autonomie ? cahier de réussites? cahier de suivi ???
je vais tenter un mail à l'ien en question afin d'essayer d'avoir un max de précisions...
merci pour vos réponses

aurelie 13/10/2015 18:56

Merci!

isa 13/10/2015 18:48

Je vais le mettre demain.