Expliciter les critères de réussite chez Elodie

Publié le par isa

En ce qui concerne l'évaluation positive, je prends le temps pour chaque trace écrite (il y en a très peu dans ma classe) d'écrire la consigne mais surtout j'ai réussi si ... J'écris les critères avec des niveaux graduels de réussite, le niveau 1 étant toujours atteint. Je colorie avec l'élève le niveau atteint en lui disant je vois que tu... (en début d'année) puis je lui demande "est-ce que tu as ... ?" pour qu'il valide lui même les critères de réussite énoncés dans la consigne.

cela permet à l'élève (et à sa famille) de savoir ce qu'il faut qu'il continue de faire, ce qu'il sait et de prendre conscience de ce qu'il lui reste à travailler pour réussir complètement la tache demandée.

Je ne transmets jamais aucune trace totalement "ratée". Je crois que nos élèves sont toujours sur le chemin et que c'est à nous d’aider les parents, les atsem à voir le positif de chaque production. Je pourrais t’envoyer pour un article des exemples de traces écrites évaluant le coloriage, le collage etc pour illustrer ce que je viens d'expliquer.

Expliciter les critères de réussite chez Elodie

Commenter cet article

Elise 14/07/2016 18:34

Je suis très intéressée par cette façon d'évaluer les traces écrites. Ca va tout à fait dans le sens de ce que je fais en classe. Jusque là j'utilisais les bonshommes, pour être harmonisée avec mes collègues. Mais cette année plus de bonshommes, bon débarras!

karine 05/10/2015 19:28

Je te remercie Elodie pour ces docs.
Edith t' a réflexion m'aide aussi à avancer.
Dans les nouveaux programmes, on ne parle plus de sections mais d'années ps: 1 ère année,MS 2ème année, GS 3 ème année. C'est l'idée du cycle redéfinie pour la maternelle avec des attendus à valider qu'en fin de gs et pas de propositions de progressivité ds les prog comme en 2008.

Cest pour cela Isa que ce matin je t'ai posé la question sur un grand cahier d'apprentissages ou tout coller sur le cahier des habiletés.

Comment fais-tu par ex Elodie?

Moi aussi , des gs avec des activitiés de ms , peu importe. C'est le cheminement l important à mes yeux.

MERCI beaucoup,
de construire ensemble,

Karine

edith 03/10/2015 15:51

Je réfléchis aussi comme toi, à établir des critères de réussite, pour m'aider à réaliser l'évaluation.
Je bloque sur 3 points:
1. décrire les réussites attendues oblige à détailler des paliers...et le premier palier, celui que tout le monde est sensé avoir acquis, est compliqué. Par exemple pour deux de mes élèves de PS1 et PS2, en motricité je ne réussis pas à trouver ce qui peut être validé comme acquis en ce moment. Je suis sûre qu'ils réussiront à progresser mais pour l'instant, pas grand chose, ou alors des choses qu'on n'imagine même pas évaluer chez les autres qui ont acquis cela en quelques séances.
2. J'ai une classe multi-niveau et pour rédiger les critères de réussite, je ne trouve pas la solution pour présenter le document qui s'adapte à chacun, ou même à chaque groupe: en fait la très grande disparité de mes élèves de 2 ans et demi à 5 ans 9 mois me complique certainement la tâche. Exemple sur 7 GS, j'en ai 2 qui sont plus sur la base de réussites de MS, et 1 qui a des capacités au-delà qu'il est seul à pouvoir atteindre. Idem pour les autres groupes. Je m'y perds.
3. Je l'ai déjà écrit, mais je suis en difficulté pour créer une évaluation qui serve aux élèves, à moi, aux parents, et à mes collègues. J'ai l'impression que les objectifs n'étant pas les mêmes, je dois réfléchir à des traces différentes pour me sortir de cette impasse de l'évaluation.
En tout cas, merci Elodie pour tes interventions qui m'aident beaucoup à réfléchir à chaque fois.

isa 03/10/2015 21:48

on va voir tout ça cette année après avoir bien défriché l'évaluation, je me demande s'il est bien nécessaire de catégoriser par âge ou niveau de classe , pourquoi ne pas imaginer des paliers de difficulté, chacun avançant à son rythme, peu importe qu'un petit réussisse mieux qu'un moyen, c'est une évaluation de progrès pas de comparaison.

Elodie 03/10/2015 16:00

en fait j'utilise les mêmes critères de réussite pour plusieurs niveaux.En c emoment pour les TPS et PS mais je faisais de même avec PS/MS ou MS/GS. je n'ai jamais eu 3 ou 4 niveaux...
Ce sont ces critères graduels de réusite qui me simplifient la vie et qui me permettent d'utiliser le même support quelle que soit la classe d'age. Je trouve ça interessant parce que cela va dans le sens des compétences/des attendus de fin de cycle. il est normal qu'un petit soit en chemin, cela permet à des élèves de MS brillants de valider comme des gs, à des gs moins avancés de valider comme les MS mais dans tous les cas, ils sont tous en réussite.