Carnet de suivi de Sami version 1 pour une évaluation positive

Publié le par isa

Après des débats fructueux sur l’évaluation positive qui nous ont permis d’avancer et peut-être de changer de regard, nous arrivons ,pour les mois qui nous restent, à la partie pratique. Votre mission pour Septembre 2016 est de concevoir un outil de « suivi » (utilisons les termes institutionnels) afin de répondre à l’obligation de rendre compte des progrès de vos élèves. Cet objectif doit permettre une mise en valeur des acquis afin de favoriser la confiance et l’estime de soi. L’outil ,comme la pédagogie, se veut différencié, c’est à dire qu’il ait une personnalisation qui offre à chacun la possibilité de se reconnaître en tant qu’être unique et singulier.

Sur le blog, depuis le début de l’année scolaire, je propose un cahier des "habiletés". J’ai choisi ce terme parce qu’il englobe de manière large toutes les potentialités d’un être humain et qu’il suppose une forme d’équilibre entre ,par exemple, savoir mouvoir son corps , savoir compter, savoir se faire des copains ou encore savoir chanter. Il valorise et garde une certaine mesure puisqu’ on peut toujours progresser dans son habileté. Ce cahier (vous le trouverez en PJ pour ceux qui ne suivent pas les préparations) est un premier tâtonnement et sa perfectibilité montre que créer des outils n'est pas une chose aisée et demande du temps, mais toutes nos réflexions devraient permettre de se rapprocher le plus possible du document abouti et personnalisable. 

Au fur et à mesure des avancements du ministère, le site Eduscol délivre des fichiers de plus en plus détaillés sur ce qui est attendu et donne des exemples de carnets de suivi. Il serait dommage de se priver de ce matériel pour notre recherche.

C’est pourquoi je vous propose d’analyser le premier carnet de Sami qui est présenté.

Ce document est bref, il concerne un élève de moins 3 ans et couvre la période de Septembre à Février.

Après l’avoir parcouru, j’aimerais que vous me disiez plusieurs choses :

  1. Utiliseriez-vous ce type de carnet ?
  2. Que pensez-vous de la forme ?
  3. Qu’est-ce qui vous semble positif ?
  4. Qu’est-ce qui manque ?

Ce carnet de Sami existe en trois versions, je propose que nous commencions par la première version.

 

Carnet de suivi de Sami version 1 pour une évaluation positive

Carnet de s

Publié dans évaluation positive

Commenter cet article

dao miche 15/04/2016 11:05

BONJOUR ISA
Je viens de relire toute la discute, et perso je trouve que le carnet de SAME ouvre des voies dans l'incompréhension ambiante, le soucis est de savoir s'il est à usage unique des adultes et remplace le livret d'évaluation de façon plus concrète, plus positive, mais chronophage...
et donc si on garde aussi un cahier de réussites, de progrès ou autres à usage des enfants en particulier...
Si je comprends bien ?

isa 15/04/2016 11:20

J'ai refait un article à la suite de notre discussion pour faire un point "institutionnel" qui devait permettre d'éclairer les attentes et j'ai repris le document d'accompagnement qui donne des explications assez claires me semble-t-il.http://www.ecolepetitesection.com/2016/03/carnet-de-suivi-ou-cahier-de-reussite.html
Il faut donc choisir la forme qui te convient le mieux et tu vas voir qu'il y a d'autres formes possibles, nous allons continuer à en discuter, j'ai préparé un article qui va sortir Mardi. L'essentiel dans cette nouvelle démarche est que l'élève comprenne qu'il fait des progrès, il a donc besoin d'un outil qui l'accompagne en ce sens. D'autre part, il n'est plus question d'évaluer tout et tout le temps, on priorise.

laetitia 25/03/2016 10:21

Plus je lis moins je sais ou je vais avec ce carnet de suivi. Il nous a été reproché à propos de notre embauche de cette année le manque de cohérence entre la classe de PS et les deux autres de classe maternelle. Mes collègues ont choisi un livret avec des images à coller au fur et à mesure de l'acquisition par les élèves. Pour moi c'est trop rigide. Pour ma part à part seule la forme peut être réellement anticipée. On peut aussi réfléchir aux documents qui peuvent avoir leur place dans un carnet de suivi ( dictée à l'adulte + photo, brevet, défi, une copie de feuille d'activité, un commentaire de l'enseignant) mais on ne peut concevoir ses documents à l'avance.
Il y a aussi tous les évaluables que l'on trouve sur eduscol,.. notamment en langage.
Le conseiller péda m'a conseillé d'ajouter un commentaire pour la dictée à l' adulte avec photos du type "acquisition du je",
Je m'interroge aussi sur les traces que l'on peut construire pour les progrès de début d'année avec les pleurs qui disparaissent progressivement chez certains ( une photo + un commentaire de maîtresse avec l'enfant en activité qui sourit??)
par contre pas de réponse trouvée sur la gestion matérielle et dans le temps de cet outil. les commentaires à chaud après la classe, tous les soirs ???une feuille qui traîne dans la classe pour écrire en urgence un commentaire à ne pas oublier pour un enfant et puis rependre au propre le soir.
Ce carnet de suivi doit être vu 2 fois par an par les familles mais plus ce n'est pas interdit non plus?!

isa 25/03/2016 10:48

Laetitia, c'est normal, il y a un vrai changement et cela ne se décrète pas immédiatement, c'est un cheminement que tu es en train de faire et qui va progressivement s'éclaircir, il faudra sûrement une bonne année de pratique pour ajuster son outil. L'idée à garder c'est d'abord l'état d'esprit de ce nouveau carnet. Concernant le manque de cohérence, c'est un peu logique puisqu'il est question d'une réalisation d'équipe, il est donc essentiel de se mettre d'accord sur ce qui va être proposé aux enfants et familles tout au long du cycle maternelle dans votre école, il semble important que ceux ci puissent s'y retrouver dans la mesure où les progrès n'ont plus de cadre temporel, ainsi des acquisitions peuvent être faites aussi bien en PS qu'en MS ou même en GS. Alors effectivement la forme compte comme tu le dis. Par contre, il est conseillé de ne pas alourdir ce carnet avec trop de documents qui auraient leur place dans un autre cahier type cahier de vie ( c'est cette nuance qui pour le moment me dérange). Ce carnet de suivi cible vraiment les acquisitions principales qu'on peut déterminer à l'avance, voir indicateurs de progrès dans le document Eduscol. Je pense qu'il y a une volonté de cesser les évaluations type fiches.

chounette41 25/03/2016 06:43

petite question : y a t il des couleurs définies ("nationales") pour chaque domaine ???? J'ai cru lire ça quelque part mais je ne retrouve pas.Merci

isa 25/03/2016 11:58

je suis tout à fait d'accord avec toi et moi aussi je cogite sur le sujet parce qu'il y a un virage à prendre et qu'il ne faut pas le rater. Oui oui bien sûr fiche pour cahier et carnet, tout va être dans le dosage me semble-t-il. Et tous nos échanges sont extrêmement intéressants pour mieux comprendre et voir dans quel sens on va. Je crois que la prise en compte de la petite section et de ce qui s'y joue va continuer d'émerger et que c'est le moment de jouer des coudes car concernant l'estime de soi, la sécurité affective et tout ce qui va donner une base à la réussite scolaire doit enfin être mis en avant, reconnu et amplifié.

laetitia 25/03/2016 11:34

isa, dans ma circo il a été répété à plusieurs reprises que l'on pouvait photocopié une fiche ou un doc qui pouvait être significatif pour un enfant à la fois dans son cahier d'activité et dans son carnet de suivi.
Je comprends l’idée de cohérence et de cohésion nécessaire mais je trouve la PS comme une classe un peu différente des MS ou GS. Je n'arrive pas à verbaliser pourquoi. J'ai eu les 3 niveaux et celui ci s'aborde différemment j'ai l'impression. Plein de choses sont ressentis par l’enseignant et qu'il est difficile de mettre en mot ou en photos et pourtant cela détermine la suite de la scolarité chez l'enfant et ses réussites ou difficultés. C'est ça que je voudrais faire ressortir dans ce carnet. Par exemple les enfants qui vont spontanément aider, pour moi c'est qq chose d'essentiel et je le travaille dans ma classe, je cherche à impulser ce fonctionnement à mes élèves. On en a débattu en formation et j'ai l'impression d'avoir fini par faire réfléchir certaines personne à ce sujet. Le vivre ensemble est vraiment important en PS même si l'intitulé a changé

isa 25/03/2016 09:23

Chounette, j'ai cherché mais je n'ai pas trouvé, d'autant plus qu'il n'y a pas de modèles nationaux (pour le moment), chaque équipe réalise son outil.

Lucile 24/03/2016 19:47

Bonsoir, je rejoins la discussion un peu tard mais une petite chose me chagrine...
J'ai été inspectée en début de semaine et mon inspecteur (rep + à Lyon) a insisté sur le fait de ne pas confondre ce cahier de suivi destiné aux parents (et pas à l'enfant il me l'a dit plusieurs fois!!!) et un cahier de progrès, ou d'habilité (qui lui est destiné à l'enfant). Du coup, il n'envisageait pas ce cahier de suivi avec des images ou des vignettes (éventuellement quelques photos pour illustrer, mais sans plus..)
Bref, je suis un peu paumée...

isa 25/03/2016 09:04

Lucile , je pense que tu n'es vraiment pas la seule à être paumée comme tu dis et c'est pourquoi j'ai fait un nouvel article pour apporter des précisions en m'appuyant sur des extraits du guide fourni par Eduscol, voici le lien pour aller lire ma réponse http://www.ecolepetitesection.com/2016/03/carnet-de-suivi-ou-cahier-de-reussite.html

fanou 23/03/2016 21:48

Je vous rejoins grâce au lien d'Isa....J'ai un peu perdu le fil du blog ces derniers temps d'où mon petit largage.Nous aussi, nous sommes en pleine réflexion; peut-on imaginer que ce carnet de suivi soit aussi utilisé par l'élève. Il serait acteur de ses apprentissages ( coller la photo de sa réussite par exemple) cela lui permettrait de mieux partager ses progrès avec ses parents et leur en parler. Un peu comme tes cahiers Isa. Il ne faudrait pas recommencer à tout pointer mais juste ce qui nous paraît pertinent à tel ou tel moment. Un tableau récapitulatif des réussites des élèves de la classe semblerait indispensable à l'enseignant qui pourrait aussi pointer dessus les alertes.

isa 24/03/2016 10:22

Je ne pense pas que cela soit nécessaire.

fanou 23/03/2016 21:50

Je suis un peu réticente à l'idée de multiplier les cahiers....

Marie 23/03/2016 19:02

Bonjour, Merci pour tous ces échanges et le travail si intéressant d'Isa! Je réfléchis aussi beaucoup à ce fameux carnet de suivi. J'en suis à me demander quand même si c'est si important de savoir exactement à quel moment exact l'enfant a su dire " je" par exemple ... L'important n'est-il pas qu'il y soit parvenu à la fin de l'année ? Le temps passé à observer n'est pas un temps d'enseignement ... il faut trouver un juste compromis ... la question que je me pose aussi c'est comment concilier un carnet destiné à la fois aux enfants, aux parents, à l'institution ....? Notre petite valise des talents est un outil d'évaluation positive absolument adaptée aux enfants ... tout comme le cahier des habiletés ... Je rêverais d'un petit carnet qu'on pourrait glisser dans cette valise .... Et enfin pour terminer, j'ose croire qu'en changeant nos regards, en encourageant, en restant positifs, nos élèves ne seront plus en échec mais dans une bonne dynamique d'apprentissage, et confiants dans leurs capacités d'apprentissage. Merci encore

isa 23/03/2016 19:22

Ce qui est pointé dans cette nouvelle forme d'évaluation, c'est l'encouragement, la valorisation et l'individualisation en respectant le rythme de chacun. C'est donc pour nous un débat sur la forme principalement parce que comme tu le dis Marie, nous avons déjà mis en place des outils qui encouragent. Mais ne t'inquiète pas, j'ai déjà prévu qu'on fasse également une critique de notre propre outil ( cahier des habiletés), il n'y a pas de raison qu'on y échappe, je suis pour le débat et pour disserter sur nos erreurs également.

sanzie 23/03/2016 10:50

Dans notre circonscription (en Moselle), un carnet de suivi des apprentissages a été proposé aux enseignants. Il contient une page par domaine (à multiplier si besoin) et une série d'étiquettes avec une image et un commentaire pour que ce soit à la fois lisible par les enfants et pas leurs parents. Je pense qu'effectivement, une image est indispensable parce que les enfants sont susceptibles de coller eux-mêmes leur étiquette avec l'enseignant. Nous avons étoffé le stock d'images en fonction de nos besoins et nous avons commencé à préparer les carnets. C'est en effet un travail colossal et chronophage!
J’ai été inspectée hier matin : à partir de l’année prochaine, le cahier des habiletés n’aura plus lieu d’être d’après l’inspectrice puisque tout sera regroupé dans le carnet de suivi qui devra être montré aux familles au minimum 2 fois par an. N’apparaitrons donc que les réussites des élèves, les « alertes », s’il y en a, devront apparaitre dans la partie commentaires du carnet et bien-sûr les parents devront être informés avant la remise des carnets.
D’autre part, les attendus de fin de maternelle, n’apparaissent pas dans le carnet avant la Grande Section si j’ai bien compris.

Selon moi donc, cette version du carnet de Sami n’est pas adaptée car pas assez lisible pour les enfants et les familles. Pour notre partie du travail, le fait d’écrire un commentaire, me semble un travail trop chronophage.

isa 23/03/2016 14:19

L'article de Sanzie est en ligne voici le lien http://www.ecolepetitesection.com/2016/03/projet-carnet-de-suivi-chez-sanzie.html

ChrisdeLorrraine 23/03/2016 14:03

Je suis juste à côté de toi Sanzie, dans le 54 ! Et nous ici malgré qu'une simple dizaine de km nous sépare, nous n'avons pas avancé dans ce sens.Aucune consigne pour le moment de notre hiérarchie. Il me tarde de voir ton exemple. Je vais aller voir sur votre site dsden peut-être y trouverais-je des pistes?

isa 23/03/2016 11:24

c'est fait Sanzie.

sanzie 23/03/2016 11:16

Nous avons détaillé certaines compétences, ajouter des étiquettes pour les illustrer avec des photos de situations que les enfants ont vécu en classe et ce pour les 3 sections. Isa peux-tu me redonner ton adresse mail, je ne la retrouve pas dans ma boîte? Je vais t'envoyer un exemple.

isa 23/03/2016 11:09

Cette série d'étiquettes correspond-elle à tout ce qui doit être appris durant la scolarité maternelle ? Pourrais-tu nous en envoyer des extraits afin que nous comparions avec le carnet de suivi de Sami ? Peux tu aussi nous dire ce que tu entends par étoffer le stock d'images ?

chounette41 23/03/2016 08:05

alors là ...grâce à vos commentaires, j'avance dans mes propres réflexions ...ou je recule !
Nous (l'équipe de maternelle) avons bien compris qu'il fallait construire un carnet de suivi ....MAIS en plus de notre "cahier de réussites" déjà en place .... On se demandait si cela n'allait par être parfois redondant ... et surtout chronophage. Et là apparemment il ne faudrait que le carnet de suivi ...? c'est bien cela ?
Pour ce carnet pas assez de photo pour moi et pas parlant pour l'enfant. De plus les attendus en afin de maternelle sont bien notés ...mais cela sera-t-il suffisant pour "alerter" les parents d'élèves qui pourraient avoir des difficultés en élémentaire. C'est une demande forte des maîtresses de GS ou CP qui estiment que l'évaluation positive , c'est bien ...mais pour pointer les "soucis" c'est moins pratique ...

chounette41 23/03/2016 14:06

merci pour ta réponse ChrisdeLorraine ... et oui échanger ici est plus que motivant et formateur ....
Le carnet de suivi dans ton école sera démarré en PS et complété au fur et à mesure jusqu'en GS c'est ça .... merci encore.

isa 23/03/2016 09:11

oui c'est compliqué de changer une habitude qui remonte et qui s'est nourrie aussi de ce qu'on a vécu personnellement à l'école. C'est donc une représentation de soi en tant qu'enseignant qui se trouve modifiée sur cet aspect du métier, parce que sinon le métier ne change pas.

isa 23/03/2016 08:39

oui Chounette, vous ne faites qu'un carnet de suivi qui se veut témoignage des progrès d'abord et avant tout. Comme tu le vois dans cet exemple, il y a indiqué ce que l'enfant va apprendre et savoir faire en fin de maternelle, il avance à son rythme durant sa scolarité maternelle et il n'est plus question de pointer ce qui n'est pas encore fait. C'est pourquoi l'idée est la personnalisation. L'évaluation positive c'est donner de l'élan et non pas freiner en pointant que telle chose n'est pas acquise comme si à ces âges les enfants avançaient du même pas. Je ne reviendrai pas sur la nocivité du stress pour le cerveau de l'enfant, je l'ai déjà beaucoup dit, et cette manière de préférer marquer les manques plutôt que de regarder ce qui va est une habitude que les enseignants vont progressivement abandonner en comprenant que l'accompagnement des apprentissages a plus de réussite dans la valorisation que dans la dévalorisation. Dés qu'on enclenche la mauvaise image dans la tête de l'enfant et souvent avant de sa famille, on met en place le plan échec. On joue contre soi, contre son travail d'enseignant. Cela ne veut pas dire qu'il n'y plus de difficultés, il y en a mais on les accepte, on annonce ce qu'on va faire pour les surmonter, on valorise aussi d'autres aspects. C'est un véritable changement de regard et je m'en réjouis. D'autre part, cette façon de suivre les élèves nécessitent des temps d'observation que je revendique depuis tant d'années et je sais combien une observation aide l'enfant, ça parait si simple mais se sentir reconnu et soutenu c'est tellement important pour l'estime de soi.

ChrisdeLorraine 23/03/2016 08:20

Nous aussi on a ce souci de pointer les "soucis". Mais nous croyons vraiment que travailler en évaluation positive va changer notre façon de faire. C'est pour cela que j'écrivais que ça ne va pas être facile car il fauDRAIT que toute l'équipe de l'école ET le primaire s'y mettent. Personnellement je pense que nous avons, sans critique aucune de ma part ni péjoratif jugement, toutes pour habitude de pointer ce qui n'est pas encore fait même si vraiment on essaie de progresser pour montrer ce qui est acquis et bien ancré. Oui, c'est une autre façon d'évaluer. il faut essayer et on verra bien. Le changement est toujours long à mettre en place, pas chez les enfants , chez les adultes. Les parents ne sont pas habitués et vont sans doute chercher mais à nous de les rassurer. qu'en penses-tu? Depuis hier soir, je me sens prête à défier ce nouvel outil. Je trouve très intéressant. Peut-être que d'ici quelques temps, je vais trouver cela insurmontable, mais bon, on va essayer.
Garder le cahier de progrès + le carnet de suivi ne nous parait pas viable pour l'enseignant, trop chronophage. Hier soir, nous pensions qu'il y a sans doute moyen de transformer ce carnet de suivi en espèce de cahier de progrès "lisible " aussi par l'enfant, au moins sur quelques points. Et bien sûr, il va y avoir ce site pour échanger entre nous et avancer ensemble, ça vaut toutes les animations péda !

ChrisdeLorraine 22/03/2016 19:28

Ce soir, en concertation, nous avons regardé les documents Eduscol. Le carnet de Sami nous semble trop strict sur sa forme. Cependant, les autres exemples sont plus parlants.
Quant au contenu, il nous semble très approprié à l'évaluation positive dont on nous parle depuis le début de l'année et qui apparait dans les nouveaux programmes.
Montrer ce que l'enfant DEVRAIT savoir faire en fin de maternelle. Très important ce conditionnel.
Puis détailler les étapes pour y arriver.
Nous avons décidé l'an prochain d'arrêter les cahiers de progrès, les cahiers de réussite et nous consacrer à une carnet de suivi des apprentissages illustré de photos et d'"images étiquettes" présentes cette année dans nos cahiers de réussite.
Si nous avons bien compris, ce qui change c'est que dans ce carnet va apparaître UNIQUEMENT ce que l'enfant sait faire, au fur et à mesure qu'il apprend à le faire. Donc il y a bien les progrès.
Il n'y aura plus ce que l'enfant ne sait pas faire.
Cette forme de travail nous parait un immense travail de la part de l'enseignante et surtout un travail de suivi de tout instant. Nous avons décidé de préparer un maximum de choses sur cette fin d'année scolaire pour être prêts en septembre.

Donc oui nous utiliserons un document de ce type.
Donc non la forme ne nous convient pas dans cet exemple
Le plus gros point positif est ce que ça montre vraiment ce que l'enfant sait faire, qu'on est en plein dans l'évaluation positive et que surtout ça va permettre (si toute l'équipe joue bien le jeu et que le CP suit aussi) de bien avancer aux rythmes des enfants; de différencier le travail sur de bonnes bases. C'est un travail vraiment intéressant.
Ce qu'il manque????? Ben un carnet de suivi tout fait tout beau avec tous les items prêts à être découpés ????? (On peut rêver non? )

isa 23/03/2016 08:55

Chris comme tu l'as compris nous allons parler des autres exemples ensuite, je voulais que nous avancions petit à petit car lire tous les documents en une seule fois aurait gêné la discussion. J'apprécie que tu fasses la remarque sur la tâche "immense" de ce travail et j'attendais un peu cette indication parce qu' à première vue c'est ce qui saute aux yeux, mais je crois que la nuance est importante et je suis étonnée que personne n'ait fait la remarque que le carnet de suivi de Sami était peu informé. Il s'agit d'un carnet qui couvre Septembre à Février et il n'y a que 7 bandelettes de progrès en tout. Cela veut dire que tout ne s'évalue plus. J'ai constaté qu'il y avait 3 progrès dans le domaine Activités physiques et 2 dans le domaine Langage, on voit bien là que sont privilégiés les progrès les plus marquants qui correspondent au développement d'un enfant de moins de 3 ans. C'est donc dans cet axe et dans ces limites que le suivi doit se faire. Je pense aussi qu'il y a le choix de revenir à la tâche d'enseigner avant celle d'évaluer ce qui a pu être le cas quelquefois. D'autre part, tu parles d'un carnet de suivi tout beau tout fait, mais cela ne correspond pas non plus à l'esprit de ce carnet. Il s'agit de montrer ce que l'enfant sait faire, si tu as un carnet où il y a anticipation sur ses progrès c'est à dire qu'on peut y lire ce qu'il ne sait pas faire, tu reviens à l'ancien système. Tu vois la nuance ?

Isabelle L 22/03/2016 19:14

Ok Isa, tu as raison ce doc conviendra en supplément. De toute façon je proposerai un entretien pour le remettre et faire le bilan. Celui de Sami ne me convient donc pas pour l'usage qui est sensé être le sien.

isa 22/03/2016 14:29

Vos remarques pointent essentiellement l'utilisation du carnet de suivi par les élèves et leur famille, en cela, je suis d'accord avec vous. Que pensez-vous du contenu ? Mimi86 indique l'utilisation d'un vocabulaire encore trop "jargonnant", est-ce que ce qui est indiqué vous semble précis ? En imaginant que Sami soit votre enfant, pensez vous en savoir plus sur ses progrès ? En quoi ce carnet est-il valorisant ?

isa 22/03/2016 19:02

Oui ce document de synthèse des acquis existe déjà et a été diffusé en même temps que les propositions de carnet de suivi, il est très succinct et devrait se remplir aisément, je le remets en fichier pdf sur cet article afin que tu le visualises rapidement, tu n'auras pas à refaire un autre livret qui demande du temps et de l'énergie. C'est pourquoi je m'étonnais que tu veuilles le faire en plus du carnet de suivi à réaliser.

Isabelle L 22/03/2016 18:15

Oui, le carnet des progres il est en place, rempli au fur et à mesure un peu ciomme tu le propose, j'y mets des evas de langage, brevets de reussite, etc; En fin d'année je dois remplir un autre livret. C'est ce que m'a confirmé mon inspectrice la semaine derniere lors de mon inspection. Apparemment il faut un outil qui synthetise le parcours de l'enfant; Le carnet de Sami me semble interessant : comme je l'ai dejà écrit il donne les references des attendus. Plutot que de cocher des cases, je prefere écrire une phrase pour chaque domaine qui resume la situation et les ameliorations attendues. Seulement en fin d'année. Alors que le carnet des progres est plus concret, lisible pour les enfants et en lien toujours avec la classe. Je crois que ça ne devrait pas être trop lourd, en tout cas moins que les colonnes de cases indigestes !

isa 22/03/2016 17:39

Tu penses qu'il faudrait faire et un carnet de suivi comme cela et un autre outil pour chacun des élèves ? Tu te sens prête à faire ça ?

Isabelle L 22/03/2016 17:25

Ce carnet est tres "officiel", il est surtout un outil pour l'equipe et peut aussi sensibiliser les parents à un eventuel "décalage" par rapport aux attentes. Il donne des renseignements aux parents mais il ne suffit pas, il n'est pas assez en lien avec le vécu de la classe, donc pas forcément très lisible. Cet outil est complémentaire d'un carnet des progres renseignés au fil des semaines.

Isabelle L 22/03/2016 13:41

Le cahier de Sami est interessant car il informe de ce qui est attendu en fin de maternelle, je l'utiliserais plutot comme outil de livret à remplir en fin d'année, qui suivra l'enfant dans sa scolarité, il permet un bilan des acquis tout en notant ce qui reste à acquérir. Par contre, un outil comme le cahier que propose le blog, moi j'ai appelé ça cahier des progrès, avec photos de l'enfant au plus près de ce qui est réalisé en classe, permet un lien ecole famille tout au long de l'année, et est plus parlant pour l'enfant, acteur/observateur de son cheminement.

Cécile 22/03/2016 13:26

Je prendrais le temps de pousser plus ma réflexion mais là une chose me dérange.
Si le but est de favoriser l'estime de soi et la confiance de l'élève, il faut que le cahier parle à l'élève. Et tel qu'il est présenté pour moi ce n'est pas du tout le cas.
Pour moi il faut des photos ou des images (et en ça la version 3 me parle beaucoup plus). Mais quand prendre des photos pour que ça ne devienne pas chronophage c'est ma grande interrogation du moment. (Sans compter les questions pratiques appareil photo, quantité d'impression)

Ce qui me paraît intéressant c'est de mettre tous les domaines en avant. Il faudrait cependant réussir à intégrer en plus le vivre ensemble et l'autonomie (habillage).

Voilà à chaud ma première réflexion.

Gwen 22/03/2016 19:00

Effectivement, ce premier exemple n'est pas adapté pour que le document soit parlant à l'enfant.

Mimi86 22/03/2016 13:19

Je n'utiliserai ce carnet qu'en tant qu'outil du maître mais pas comme un carnet de suivi qui fait la liaison école/familles. Les termes employés sont trop difficiles à comprendre pour les familles. Ce carnet est assez organisé : une ou plusieurs fiches par domaine. Le problème c'est qu'il y aura des domaines avec beaucoup de compétences et d'autres moins, ce qui pourraient laisser penser aux familles que certains domaines sont plus "importants" que d'autres...
Le seul point positif que je puisse trouver à ce document, c'est qu'il n'est pas évident de concevoir un outil personnalisé de suivi des progrès, même au ministère (je suis un peu cynique car j'ai eu une animation pédagogique sur l'évaluation en maternelle fort déplaisante cette année et pas formative du tout. J'ai cru que mes collègues allaient tous se lever et quitter l'amphithéâtre où nous étions).
Ce qui manque à ce document : des photos de l'enfant en action ou des jeux ou activités qui ont servi de support aux apprentissages et surtout que l'enfant soit acteur aussi de son évaluation.
En fait, on sera vraiment formé sur l'évaluation en maternelle avec ton merveilleux site Isa ! D'ailleurs, ça serait plus intéressant de discuter et de participer sur ton blog que d'assister aux formations "Magistère"...

isa 22/03/2016 14:01

Merci Mimi, c'est gentil ce que tu dis. Peut être que dans les formations classiques, vos attentes sont plus fortes alors qu'ici rien n'est "obligatoire" et chacun vient comme il veut et quand il veut. C'est peut-être toute la différence.