L'autre Guili Lapin semaine 29(2015-2016)

Publié le par isa

SEMAINE 29/ 2 MAI 2016

DOMINANTE D'ACTIVITE CIBLEE : MOBILISER LE LANGAGE DANS TOUTES SES DIMENSIONS

« Les auteurs comme Mo Willems ont du talent, moi aussi avec mes copains nous mettons nos talents en commun pour écrire un livre»

Progression: Faire découvrir l’univers de l’auteur de référence Mo Willems et aider à la compréhension

Aider à la construction des récits par l’utilisation d’un carnet de voyage et par la situation de séance de questions au récitant

NOUVEAUX PROGRAMMES 2015 :L'école maternelle construit des passerelles au quotidien entre la famille et l'école.

Les enseignants rendent explicites pour les parents les démarches, les attendus et les modalités d'évaluation propres à l'école maternelle.

L'enseignant rend lisibles les exigences de la situation scolaire par des mises en situations et des explications qui permettent aux enfants - et à leurs parents - de les identifier et de se les approprier.

LE LIVRE DE LA SEMAINE

RESUME:

Guili Lapin, le doudou chéri de Trixie, se rend à l’école maternelle aujourd’hui. Trixie est impatiente de le présenter à ses amis. Il est tellement extraordinaire, il n’y en a pas deux comme lui ! C’est du moins ce que croyait Trixie…

CE QUE NOUS ALLONS FAIRE AVEC CE LIVRE :

Concernant L'autre Guili lapin, la problématique est "Comment éviter la confusion des doudous ?".L'observation, la description et la personnalisation des doudous vont être au coeur de la semaine.

CE QUE NOUS ALLONS FAIRE AVEC LA MARIONNETTE

Revenir sur l’utilisation du carnet de bord pour expliciter son utilisation aux élèves et aux familles.

Structurer la séance de questions au récitant.

 

ACCUEIL:

NOUVEAUX PROGRAMMES 2015 :

Se construire comme personne singulière, c'est découvrir le rôle du groupe dans ses propres cheminements, participer à la réalisation de projets communs, apprendre à coopérer.C'est progressivement partager des tâches et prendre des initiatives et des responsabilités au sein du groupe.

 

L'enseignant accueille ses élèves et observent avec eux la page du cahier de liaison sur laquelle est collée une photo de leur doudou ou peluche, si ce n'est pas le cas, il propose des images de peluche (à prévoir) correspondant à ce qui avait été noté sur le cahier la semaine précédente ( de manière à ce que tous les enfants aient une représentation de doudou pour la suite des activités). Puis les élèves affichent leur carte de présence en retrouvant leur place sur le tableau de présence, une place est attribuée à chacun et celui-ci doit identifier l'étiquette qui désigne sa place.

L'appel est fait par un binôme qui utilise une fiche de présence (voir en semaine 27). L'enseignant explique et supervise.

 

NOUVEAUX PROGRAMMES 2015 :

L'enseignant donne à tous les enfants un temps suffisant pour déployer leur activité de jeu. Il les observe dans leur jeu libre afin de mieux les connaître.

TEMPS:

20mn

ACTIVITE:

participer aux ateliers autonomes

COMPETENCE:

(Explorer le monde)Choisir, utiliser et savoir désigner des outils et des matériaux adaptés à une situation, à des actions techniques spécifiques

ORGANISATION:

individuellement

SOMMAIRE ateliers autonomes du blog

 

NOUVEAUX PROGRAMMES 2015 :

Les repères sociaux sont introduits et utilisés quotidiennement par les enfants pour déterminer les jours de la semaine, pour préciser les évènements de la vie scolaire.

 

La frise linéaire du mois est affichée, chaque jour, un élève déplace le petit bonhomme qui indique le changement de jour et annonce le nom du jour .

EPS:

NOUVEAUX PROGRAMMES 2015 : L'expérience de l'espace porte sur l'acquisition de connaissances liées aux déplacements, aux distances et aux repères spatiaux élaborés par les enfants au cours de leurs activités. L'enseignant crée les conditions d'une accumulation d'expériences assorties de prises de repères sur l'espace en permettant aux enfants de l'explorer.

Certains des plus jeunes enfants ont besoin de temps pour conquérir des espaces nouveaux ou s'engager dans des environnements inconnus.

TEMPS:

30 mn

ACTIVITE:

participer à des courses d'orientation

COMPETENCE:

(Agir, s'exprimer, comprendre à travers les activités physiques)

se déplacer avec aisance dans des environnements variés, naturels ou aménagés

 

ORGANISATION:

collective

cycle orientation

les cartes prénoms

les objets cachés

photos des lieux

parcours d'orientation

chasse au trésor

 

 

REGROUPEMENT 1:

NOUVEAUX PROGRAMMES 2015 : Engager la classe dans l'activité est l'occasion d'un rappel de connaissances antérieures sur lesquelles s'appuyer, de mises en relations avec des situations différentes déjà rencontrées ou de problèmes similaires posés au groupe. Il valorise la restitution, l'évocation de ce qui a été mémorisé 

 

TEMPS:

 

5-6 mn

ACTIVITE:

le récitant: produire un récit

les auditeurs: écouter un récit et participer à une séance de question

 

COMPETENCE:

(Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions)Pratiquer divers usages du langage oral : évoquer, questionner.

ORGANISATION:

collective

LUNDI: récit

La séance commence par le rituel de la page du carnet de voyage, l’élève doit chercher sa page, la montrer aux autres, puis reprendre son carnet tel un cahier et commencer son récit.Le récit en total autonomie dure en moyenne 5 minutes. L’enseignant demande à l’élève s’il veut commencer la séance de questions. Les autres élèves peuvent alors demander la parole et interroger le récitant. Au début, c’est l’enseignant qui attribue la parole mais au fil des jours, le récitant peut indiquer qui lui pose une question. Lorsque la séance de questions est finie ( 5 à 6 minutes), l’enseignant indique à l’élève qu’il va lui lire son récit, il faut qu’il écoute bien et qu’il dise s’il est d’accord , si l’enseignant n’a rien oublié. Puis nouveau tirage au sort pour savoir qui emmène la marionnette.

MARDI : récit puis tirage au sort.

MERCREDI : récit puis tirage au sort.

JEUDI: Férié

VENDREDI: Férié

 

 

Ateliers 1:

NOUVEAUX PROGRAMMES 2015 :

La découverte du principe alphabétique rend possible les premières écritures autonomes en fin d'école maternelle parce qu'elle est associée à des savoirs complexes et à de nouveaux savoir‐faire :

la découverte de la fonction de l'écrit et les productions avec l'aide d'un adulte 

 

TEMPS:

 

20-25mn

 

ACTIVITES:

1 Utiliser les ateliers autonomes

2 Expliquer les tâches et les règles pour le voyage de la marionnette

3 Reconstituer son prénom en posant les lettres SUR le modèle

4 Décorer le portrait de Trixie en s'inspirant de Frida Kalho

 

COMPETENCES:

1(Explorer le monde)Choisir, utiliser et savoir désigner des outils et des matériaux adaptés à une situation, à des actions techniques spécifiques

2/3(Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions)Pratiquer divers usages du langage oral :expliquer.

reconnaître les lettres de l'alphabet

4 (Agir, s'exprimer, comprendre à travers les activités artistiques)Réaliser des compositions plastiques, seul ou en petit groupe, en choisissant et combinant des matériaux, en réinvestissant des techniques et des procédés

 

ORGANISATION:

atelier 1 en autonomie

atelier 2 supervisé par l'enseignant

atelier 3 supervisé par l'atsem

 

ATELIER 1 «  Je choisis mon activité autonome »

Support: -

Matériel: tiroirs/plateaux/casiers individuels selon l'organisation de la classe

Consigne: «  Tu choisis ton tiroir, tu vas à une table, tu fais seul(e) et en silence, quand tu as fini, tu ranges et remets le tiroir à sa place, tu peux prendre un autre tiroir qui est rangé»

Document protocole donné par Muriel :

Les règles : -je prends un tiroir dans le meuble -je m’installe à une table -je fais SEUL et en SILENCE -quand j’ai terminé, je remets le matériel dans le tiroir, vérifie avec la photo que tout est en place (complet et prêt à l’emploi) et je range le tiroir dans le meuble. - Je ne prends jamais un tiroir ni du matériel qui est déjà sorti sur une table (et qui est peut-être à quelqu’un)

Quoi d’autre ? -Je peux demander de l’aide à l’adulte pour qu’il me montre. -Je peux faire autant de fois que je veux la même activité. -Je dois laisser la classe propre dans tous les cas : donc si j’ai renversé de l’eau ou autre chose, j’éponge ou ramasse. - Si je le souhaite, je peux demander à présenter mon atelier aux camarades lors du regroupement qui suit.

ATELIER 2 «  Je connais les tâches et les règles pour emmener la marionnette chez moi»

Support: album des réussites

Matériel: photo de la marionnette et de sa valise

Consigne: « Tu m'expliques ce que tu dois faire avec la marionnette quand tu vas l'emporter chez toi »

 

 ATELIER 3 «  Je reconstitue mon prénom à l'aide des lettres découpées dans des magazines»

Support: feuille individuelle avec prénom

Matériel:petites lettres préalablement découpées

Consigne: «Tu retrouves les lettres de ton prénom et tu les poses SUR ton modèle»

 

ATELIER 4«  Je décore le portrait de Trixie en m'inspirant de Frida Kalho »

Support: grande feuille peinte la semaine précédente

Matériel: reproduction du portrait de Frida Kalho+ gouaches+ pinceaux

Consigne: « Voici une peinture de Mme Frida Kalho, elle aimait faire des portraits (explications) qu'elle décorait, je te propose de poursuivre la décoration de ton portrait de Trixie en ajoutant des fleurs comme Mme Kalho »

 

RECREATION:

NOUVEAUX PROGRAMMES 2015 :L'enseignant est attentif à ce que tous puissent développer leur estime de soi, s'entraider et partager avec les autres.

TEMPS:

 

30 mn

ACTIVITE:

jouer dans la cour

COMPETENCE:

apprendre en jouant

ORGANISATION:

collective

 

REGROUPEMENT 2:

NOUVEAUX PROGRAMMES 2015 :

C'est à partir de trois-quatre ans qu'ils peuvent prendre du recul et avoir conscience des efforts à faire pour maîtriser une langue et accomplir ces efforts intentionnellement. On peut alors centrer leur attention sur le vocabulaire, sur la syntaxe et sur les unités sonores de la langue française dont la reconnaissance sera indispensable pour apprendre à maîtriser le fonctionnement de l'écriture du français.

TEMPS:

 

10 mn

ACTIVITE:

participer à la recherche « Comment éviter la confusion des doudous ? »

Observer, décrire et personnaliser les doudous

COMPETENCE:

(Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions)S'exprimer dans un langage syntaxiquement correct et précis


 

 

ORGANISATION:

collective

LUNDI :L'enseignant présente le livre de la semaine « L'autre Guili lapin » en ne montrant que la couverture et demande aux élèves ce qu'ils voient. Il attend la reconnaissance du doudou ou éventuellement le « style » Mo Willems. Il confirme que c'est un nouveau livre de cet auteur dont ils répètent le nom( montrer une photographie),il s'agit à nouveau de Trixie qui sait maintenant parler.Il le lit ensuite ce livre et il propose une image (voir en bas) des deux doudous, il s'agit de les observer sans parler.

MARDI :L'enseignant reprend d'abord l'image des deux doudous du livre « L'autre Guili lapin » et demande aux élèves de les décrire, puis il interroge : « Est-ce que ce sont les mêmes doudous ? » « Est-ce qu'on peut se tromper de doudou ? » . Il lit l'histoire et demande « Comment faire pour ne plus confondre les deux doudous ? »

MERCREDI:L'enseignant explique qu'ils ont bien observé les deux doudous, qu'ils les ont bien décrits mais que leurs différences (couleur des oreilles et petit nœud) ne sont pas suffisantes pour ne pas les confondre et qu'il faut trouver une manière de les différencier, laquelle ? (rappel projet déguisement avec logo initiale + chiffre par exemple). Lecture de l'album puis du cahier de liaison.

JEUDI: Férié

VENDREDI:Férié

 

ATELIERS 2:

NOUVEAUX PROGRAMMES 2015 

Ces situations d'évocation entraînent les élèves à mobiliser le langage pour se faire comprendre sans autre appui, elles leur offrent un moyen de s'entraîner à s'exprimer de manière de plus en plus explicite.

 

TEMPS:

 

45 mn

 

et après la sieste, selon les élèves.

 

 

ACTIVITES:

 

1 Décrire un doudou pour le faire deviner aux autres élèves (IM verbale/visuelle)

2 Associer le doudou à son animal et donner le nom (IM naturaliste)

3 Habiller les doudous selon les consignes (IM kinesthésique/Interpersonnelle)

 

COMPETENCE

(Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions)S'exprimer dans un langage syntaxiquement correct et précis

 

ORGANISATION:

atelier 1 avec l'enseignant

 

atelier 2 avec atsem

 

atelier 3 en semi-autonomie

 

 

 

 

 

ATELIER 1 «  Je décris le doudou»

Support: -

Matériel: reproductions des photographies des doudous des élèves ( cahier de liaison) + tableau récapitulatif individuel par élève

Consigne: « Tu tires une image, tu observes le doudou puis sans le montrer aux autres, tu le décris, quand tu as fini, chacun met le doigt sur le doudou qu'il pense avoir reconnu»

Le groupe peut commencer par un nombre limité de doudous à reconnaître ( avoir plusieurs tableaux récapitulatifs à donner : exemple 6 images, puis 10, puis 15...) et selon la capacité visuelle des uns et des autres leur donner un tableau d'images plus ou moins nombreuses.L'enseignant se montre plus exigeant au fil de l'exercice sur la description donnée et notamment sur la syntaxe.

 

ATELIER 2 «  Je dis quel animal est chaque doudou»

Support: -

Matériel: images de doudous + photographies d'animaux/ par élève

Consigne: « Voici des doudous, voici des photographies d'animaux, tu mets ensemble le doudou et l'animal qu'il est, puis tu me dis « Ce doudou est un-----»

Dans un premier temps, les images sont décrites et les photographies aussi, puis chacun fait ses associations. L'élève dit ensuite le nom de l'animal, le groupe valide.Il peut ensuite être organisé un petit jeu où l'adulte montre le doudou tigre ( par exemple) et un élève donne le nom de l'animal ou encore un élève demande un doudou oiseau et les autres lèvent leur image....

ATELIER 3 «  J'habille le doudou selon les consignes »

Support: -

Matériel: photographies de doudous personnalisés ( à réaliser selon le matériel dans la classe)

Consigne: « Tu habilles ce doudou en écoutant ce que te dit ton copain»

Les élèves sont en binôme, l'un a la fiche photo du doudou personnalisé et l'autre a le doudou avec du matériel ( tissu, barrettes, colliers...), le premier dit au second ce qu'il doit mettre pour personnaliser le doudou, à la fin de l'exercice, ils comparent avec la photographie. Puis ils changent de rôle.

 

RANGEMENT/SORTIE

SIESTE

REPRISE ATELIERS SELON LES ELEVES

REGROUPEMENT 3

 

TEMPS:

 

10 mn

ACTIVITE:

Faire un récital de comptines ou chansons connues

COMPETENCE:

(Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions)Dire de mémoire et de manière expressive plusieurs comptines et poésies.

ORGANISATION:

collective

 

Chaque fin de journée, les élèves volontaires viennent réciter ou chanter une comptine/chanson apprise au cours de l'année

RANGEMENT/SORTIE

BILAN QUOTIDIEN:

OBSERVATIONS:

DIFFICULTES RENCONTREES:

SOLUTIONS ENVISAGEES:

SATISFACTIONS:

 

L'autre Guili Lapin semaine 29(2015-2016)

Publié dans langage 2016

Commenter cet article

Karine 19/05/2016 12:34

Merci Isa ta réflexion m éclaire . Je suis très fatiguée . La classe agitée par conséquent . Je viens de lire aussi l article de Géraldine .
Je vais réfléchir sur ce q je vais proposer aux El .
C est toujours très compliqué cette fin d année . Il y a trop de projets à gérer en plus du spectacle de fin d année et les répétitions .

Merci d être présente

karine 19/05/2016 00:01

Isa. Excuse-moi de revenir sur l'activité de la peinture en s'inspirant de Frida Kahlo mais je n'arrive pas à avoir bien l'activité en tête et cela ne fonctionne pas avec mes él.
Avais-tu stp mis un doc avec le portrait de Trixie? J'ai pris le protrait de Guili lapin!!!
J'ai proposé donc comme tu l'avais dit de réinvestir les ronds mais je ne vois pas pour le fond, le rendu, les critères de réussites.
Merci

isa 19/05/2016 10:34

ça tombe bien Géraldine a partagé ses résultats, son article va paraitre dans la journée et tu vas voir le rendu. L'idée dans les activités artistiques n'est pas de faire du copier coller de l'artiste mais bien de s'inspirer de ses idées, c'est à dire de faire observer comment elle a décoré son portrait, et comment les élèves eux ont envie de faire pour le portrait de Trixie ou Guili Lapin peu importe. Yobrego a , par exemple, choisi de décorer les portraits des mamans de la classe pour la fête des mères. Il n'y a pas de modèle, il y a uniquement un artiste qui correspond à un mouvement artistique ou à une technique artistique et c'est cela qui sert d'inspiration. On amène les élèves dans une direction où au lieu de leur demander de décorer tout simplement ( ce qui en terme d'acte de penser est difficile) on leur offre une ouverture artistique qui peut les inspirer. L'objectif est de donner de la matière à leur imagination, de les inciter à utiliser ce qu'ils savent déjà faire ( en l'occurrence la forme arrondie) afin de les mettre à l'aise et souvent ils vont au delà de ce qu'ils savent déjà faire, c'est comme ça qu'apparaissent d'autres figures. Ensuite, le critère de réussite dépend de ce qu'on attend, on voit bien dans ce cas, que faire AUTOUR du visage sans le recouvrir peut être un critère, ou bien utiliser les mêmes couleurs que l'artiste, ou bien encore réaliser au moins quatre fleurs, ou bien encore ne plus voir de blanc autour du portrait...... mais ça peut aussi être "faire comme on veut" car dans l'art, il n'y a pas toujours besoin de critère de réussite, le dessin libre et la peinture libre sont des marqueurs de progrès incontestables.

Virginie la bretonne 28/04/2016 16:57

Tu as prévu ces ateliers sur 2 semaines ? car la semaine me semble trop courte pour tout faire.

isa 28/04/2016 17:01

Oui je reprends certains ateliers la semaine suivante

Mimiloute 27/04/2016 18:05

Bonsoir! J'ai une question concernant le livre qui sera donné aux familles... Comment se présente-t-il? Regroupe-t-il ce que les enfants ont écrit avec leurs parents chez eux et ce que j'écris en classe lorsqu'ils viennent raconter?
Je voudrais le préparer au fur et à mesure...
Merci d'avance...
PS : en tout cas dans ma classe ça plaît aux élèves...

isa 27/04/2016 18:22

Le livre ne regroupe que les récits faits en classe avec quelques photos ou dessins pour illustrer et que chacun reconnaisse sa page. Oui il faut le faire au fur et à mesure pour éviter d'avoir une montagne de travail fin Juin. Voici quelques photos de pages de livres que j'ai réalisés http://www.ecolepetitesection.com/article-le-livre-de-la-marionnette-dans-les-familles-en-photos-104111185.html

Ju 26/04/2016 22:39

En faisant l'empreinte des dessous de bouteilles d'eau pétillante en plastique

Elodie 25/04/2016 20:34

Faire des fleurs en peinture ! J'ai peur (au massacre) !!!!
Comment vous y prenez vous ?

isa 27/04/2016 09:02

La forme ronde a été travaillée en période Nana, il suffit d'un assemblage grand rond+petits ronds autour, les élèves en sont tout à fait capables. c'est juste du réinvestissement.

chounette41 26/04/2016 13:54

peut être partir d'une empreinte de rond (bouchon) puis peindre autour en s'éloignant ?!!