Projet Sacs à album dans la classe de PS/MS chez Sido

Publié le par isa

Je trouve enfin un peu de temps pour formaliser ce projet qui marche si bien dans ma classe, et qui donne la pêche devant son succès...

Voilà un petit récapitulatif, pour expliquer coment ça se passe chez nous, si ça peut donner envie à une seule personne, cela m'enchanterait: j'ai déjà contaminé une ancienne collègue, qui a quitté l'école mais a emmené le projet dans ses valises vers sa nouvelle école... Il faut dire que le plaisir des enfants est contagieux!

Les  sacs à album dans notre classe de PS/MS

 

         Dans l’école, il n’y a qu’une seule classe de maternelle pure, car c’est une école primaire de 4 classes, en zone rurale, mais dans un secteur assez « privilégié » socialement, à quelques exceptions près… ce qui n’empêche pas une faible fréquentation des livres dans les familles, ou alors beaucoup de livres « produits dérivés », avec les personnages à la mode.

 J’ai débuté le projet l’an dernier, et emballée par les bénéfices, j’ai renouvelé cette année… et je sais d’ores et déjà que nous continuerons l’année prochaine : les enfants me réclament les « sacs à bom » dès le matin, leur enthousiasme est contagieux et motivant !

         Concrètement, nous avons commencé à en proposer dès fin septembre, car mes anciens Petits me les réclamaient à cor et à cris dès le jour de la rentrée !! Vu leur succès, les sacs partent dans les familles 2 fois par semaine : le mercredi et le vendredi. Le reste du temps, les sacs ne sont pas en accès libre mais suspendus derrière une porte de communication, près du coin regroupement. Le jour J, j’étale tous les sacs sur mon tapis au coin regroupement, je rassemble les étiquettes de présence dans mon « sac à malices », et je procède à un vrai tirage au sort : je n’ai pas le droit de regarder dans le sac, les enfants sont très vigilants !

Si les premières semaines les pleurs de frustration étaient monnaie courante, assez vite mes petits élèves ont compris et su expliquer que « la prochaine fois, peut-être », ils seraient piochés et pourraient choisir. Quel bonheur alors de les voir sauter de joie et se ruer sur le sac convoité, et claironner «c’est moi que je prends … » afin que mon ATSEM note la date d’emprunt dans la bonne case du tableau à double entrée qui est scotché au dessus des sacs. Ainsi, dès qu’un sac est ramené, il n’y a qu’à rayer la date.

Je suis sidérée de voir à quel point ils mémorisent les titres, se souviennent des jeux associés, et se souviennent exactement de ceux qu’ils ont déjà empruntés…et même parfois de ceux que les copains ont déjà eus ! Quelquefois, quand un enfant s’est retrouvé le dernier tiré au sort, et n’a donc pas vraiment eu le choix et s’est retrouvé face à un album qu’il avait déjà emprunté, en voyant sa déception, un camarade se propose spontanément d’échanger avec lui… J’adore vivre ces moments où les enfants ressentent l’empathie, et où ils partagent !

Alors, certes, c’est un projet chronophage entre le temps de conception/fabrication des jeux et celui de couture des sacs (toile cirée transparente), mais je ne saurais plus m’en passer tant il est riche … et mes loulous non plus !!

 

 

Projet Sacs à album dans la classe de PS/MS chez Sido
Projet Sacs à album dans la classe de PS/MS chez Sido
Projet Sacs à album dans la classe de PS/MS chez Sido

Publié dans sido, sacs à album

Commenter cet article

Sophie 23/04/2016 10:32

Bravo et merci beaucoup pour le partage!
J'attends avec impatience la photo "vue de près" pour mettre mon ATSEM dans le coup de la couture et l'année prochaine je me lance! Par contre, n'est-ce pas dommage que ces sacs (avec sans doute les albums préférés des enfants) ne soient pas à disposition des élèves la journée au coin bibliothèque? C'est ce qui me freine pour l'instant...je me dis que les livres dans les sacs ne sont lus par les élèves qu'une ou deux fois dans l'année alors qu'ils aiment tellement relire les albums étudiés chaque jour au coin bibliothèque...Comment faites-vous? merci d'avance!

Agnès 18/04/2016 20:12

Bravo pour tes sacs!
Ils sont très beaux et ont l'air très pratiques!
J'ai hâte de voir la photo de près. Je les couds moi aussi mais en tissus opaque... C'est moins pratique!
Super ton système de tirage au sort....
Je crois que je vais adopter ta façon de faire qui me plait beaucoup!

Cécile 18/04/2016 17:23

Merci. Ton article et la bibliothèque remise à jour m'ont remotivée.
Je me suis inspirée de ton système : les sacs étalés et le tirage au sort.
Par contre une fois l'étiquette piochée le lendemain tu la remets dans le sac (et il peut donc avoir à nouveau un sac le jour d'après) ou tu la mets de côté et tu ne la remets dans le sac qu'une fois que tout le monde a eu un sac?

Sido 19/04/2016 23:06

Effectivement, je mets toutes les étiquettes à chaque fois, seule restriction = quand un enfant n'a pas ramené son sac! Et il peut arriver qu'un enfant soit tiré 2 ou 3 fois de suite, tandis qu'un autre n'a rien...mais c'est rare, et dans ce cas, je tente d'y remédier en "trichant" lors du tirage suivant!!!

Maya 14/04/2016 12:26

C'est vraiment intéressant comment chaque enseignant à organiser matériellement cette magnifique idée. Merci pour ce partage.
Je serai intéressée par une explication technique de la fabrication des sacs transparents (le tissu que tu utilises, comment le montes -tu ?. Es-tu satisfaite de leur résistance ? il me semble sur la photo que tu adaptes la taille à l'album.
Et au niveau du contenu : est -ce qu'au niveau des albums certains sont réservés aux plus grands /petits ?

bonne continuation

Sido 14/04/2016 19:00

Pour les sacs, je suis ravie de mon idée de toile transparente... Mais la réalisation n'est pas encore parfaite! Il faut vraiment prendre de la toile cirée épaisse (je me suis trompée la première fois, et les sacs n'ont pas tenu longtemps), j'ai cousu à la machine , les bordures sont apparentes car pas simple de les retourner, avec un revers en haut pur y accrocher les anses... J'en avais préparé 15 cet été, mais vu mon emballement pour le projet, je me suis retrouvée à cours de sacs, et j'ai quelques semaines utilisé des sacs en plastiques très moches...car pas de temps pour la couture en plein milieu de la période!
Alors Une maman d'élèves m'en a fait d'autres , avec une autre technique: elle a percé les bords longs d'un rectangle de toile transparente (on y tient!), et à simplement "cousu" à la main bord à bord en passant du cordon dans ces trous... C'est super facile à première vue, je ne sais pas encore ce que cela donnera dans le temps...
Bref, je ne sais pas si je suis très claire... J'enverrai une photo de près à Isa: une image vaut parfois un long dis cours confus!

niouth 14/04/2016 13:54

Bonjour,
moi aussi je serais intéressée pour la conception de ces sac transparents .... j'aime bien l'idée que l'enfant puisse voir ce qu'il y a dedans... et moi aussi !
Bravo et merci du partage!

chrisdeLorraine 14/04/2016 11:31

Merci beaucoup pour ce partage.C'est très intéressant.
Est-ce que tu laisses en circuit tous les sacs de l'année donc en juin, tu as plein d'albums alors qu'en début d'années tu n'aurais que 2 ou 3 albums? Ou est-ce que tu changes tes sacs à chaque période? Faute d'organisation, je ne sais pas si je vais commencer les échanges cette année en cette dernière période mais de sûr ce sera prêt pour la rentrée avec toutes les idées piochées ici. J'ai cousu des sacs en tissu solide et à chaque album étudié j'ai toujours un mini jeu ou une activité de prête donc ça ne me donne pas + de travail. C'est juste la circulation dans les familles que je ne voyais pas comment gérer mais j'ai tout compris maintenant avec tous vos partages.

Sido 14/04/2016 18:46

Effectivement, mon stock de sacs augmente tout au long de l'année, au fur et à mesure des albums étudiés. J'ai commencé fin septembre avec 3 albums seulement (je pensais démarrer aux vacances de toussaint, mais les moyens les réclamaient tellement que j'ai craqué !), et maintenant il y en a 19 qui circulent... Donc beaucoup moins de frustrés!!!
Je laisse les sacs du début de l'année, certains profitent différemment des petits plus selon la période de l'année, et certains albums ont été tellement plébiscités que les enfants adorent les reprendre quelques mois plus tard.

isa 14/04/2016 12:00

C'est exactement ce qu'il faut: TOUT comprendre et ne pas hésiter à poser des questions si ce n'est pas le cas.