Le pigeon a besoin d'un bon bain semaine 33 (2015-2016)

Publié le par isa

SEMAINE 33/ 30 MAI 2016

DOMINANTE D'ACTIVITE CIBLEE : MOBILISER LE LANGAGE DANS TOUTES SES DIMENSIONS

« Les auteurs comme Mo Willems ont du talent, moi aussi avec mes copains nous mettons nos talents en commun pour écrire un livre»

Progression: Lire et faire jouer dans une tâche de transposition garante de la compréhension, Augmenter les exigences langagières lors des séances de questions.

NOUVEAUX PROGRAMMES 2015 :L'école maternelle construit des passerelles au quotidien entre la famille et l'école.

Les enseignants rendent explicites pour les parents les démarches, les attendus et les modalités d'évaluation propres à l'école maternelle.

L'enseignant rend lisibles les exigences de la situation scolaire par des mises en situations et des explications qui permettent aux enfants - et à leurs parents - de les identifier et de se les approprier.

LE LIVRE DE LA SEMAINE

RESUME:

Pigeon n’a AUCUNE envie de prendre un bain ! Il est sale et il sent mauvais, d’accord, mais au fond de lui, il se SENT propre, n’est-ce pas ce qui compte ? Non ? Même pas un tout petit peu ?

CE QUE NOUS ALLONS FAIRE AVEC CE LIVRE :

Avec cet album, la problématique est "Comment convaincre le pigeon de se laver ?" et c'est toute l'imagination des élèves qui va être sollicitée .Le travail s'orientera autour du questionnement et nous savons combien cette pratique est à la fois si naturelle "Pourquoi ?" et pourtant si complexe quand il s'agit de formuler d'autres types de questions. Le travail en semaine 2 sera à nouveau un moment de comparaison entre les deux livres (Le bus et le bain) orienté autour des émotions qui permettent de comprendre la notion de causalité.

CE QUE NOUS ALLONS FAIRE AVEC LA MARIONNETTE

Les récits du voyage de la marionnette permettront de travailler la précision et la variété du questionnement qui permet de clarifier un propos, une histoire. 

 

ACCUEIL:

NOUVEAUX PROGRAMMES 2015 :

Se construire comme personne singulière, c'est découvrir le rôle du groupe dans ses propres cheminements, participer à la réalisation de projets communs, apprendre à coopérer.C'est progressivement partager des tâches et prendre des initiatives et des responsabilités au sein du groupe.

 

L'enseignant accueille ses élèves . Puis les élèves affichent leur carte de présence en retrouvant leur place sur le tableau de présence, une place est attribuée à chacun et celui-ci doit identifier l'étiquette qui désigne sa place.

L'appel est fait par un binôme qui utilise une fiche de présence (voir en semaine 27).

 

NOUVEAUX PROGRAMMES 2015 :

L'enseignant donne à tous les enfants un temps suffisant pour déployer leur activité de jeu. Il les observe dans leur jeu libre afin de mieux les connaître.

TEMPS:

20mn

ACTIVITE:

participer aux ateliers autonomes

COMPETENCE:

(Explorer le monde)Choisir, utiliser et savoir désigner des outils et des matériaux adaptés à une situation, à des actions techniques spécifiques

ORGANISATION:

individuellement

SOMMAIRE ateliers autonomes du blog

 

NOUVEAUX PROGRAMMES 2015 :

Les repères sociaux sont introduits et utilisés quotidiennement par les enfants pour déterminer les jours de la semaine, pour préciser les évènements de la vie scolaire.

 

La frise linéaire du mois est affichée, chaque jour, un élève déplace le petit bonhomme qui indique le changement de jour et annonce le nom du jour .

EPS:

NOUVEAUX PROGRAMMES 2015 : L'expérience de l'espace porte sur l'acquisition de connaissances liées aux déplacements, aux distances et aux repères spatiaux élaborés par les enfants au cours de leurs activités. L'enseignant crée les conditions d'une accumulation d'expériences assorties de prises de repères sur l'espace en permettant aux enfants de l'explorer.

Certains des plus jeunes enfants ont besoin de temps pour conquérir des espaces nouveaux ou s'engager dans des environnements inconnus.

TEMPS:

30 mn

ACTIVITE:

participer à des courses d'orientation

COMPETENCE:

(Agir, s'exprimer, comprendre à travers les activités physiques)se déplacer avec aisance dans des environnements variés, naturels ou aménagés

 

ORGANISATION:

collective

cycle orientation

les cartes prénoms

les objets cachés

photos des lieux

parcours d'orientation

chasse au trésor

 

 

REGROUPEMENT 1:

NOUVEAUX PROGRAMMES 2015 : Engager la classe dans l'activité est l'occasion d'un rappel de connaissances antérieures sur lesquelles s'appuyer, de mises en relations avec des situations différentes déjà rencontrées ou de problèmes similaires posés au groupe. Il valorise la restitution, l'évocation de ce qui a été mémorisé.

Par sa participation, l'enfant acquiert le goût des activités collectives, prend du plaisir à échanger et à confronter son point de vue à celui des autres. Il apprend les règles de la communication et de l'échange.

 

TEMPS:

 

5-6 mn

ACTIVITE:

le récitant: produire un récit

les auditeurs: écouter un récit et participer à une séance de question

 

COMPETENCE:

(Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions)Pratiquer divers usages du langage oral : évoquer, questionner.

ORGANISATION:

collective

LUNDI: récit

La séance commence par le rituel de la page du carnet de voyage, l’élève doit chercher sa page, la montrer aux autres, puis reprendre son carnet tel un cahier et commencer son récit.Le récit en total autonomie dure en moyenne 5 minutes. L’enseignant demande à l’élève s’il veut commencer la séance de questions. Les autres élèves peuvent alors demander la parole et interroger le récitant. Au début, c’est l’enseignant qui attribue la parole mais au fil des jours, le récitant peut indiquer qui lui pose une question. Lorsque la séance de questions est finie ( 5 à 6 minutes), l’enseignant indique à l’élève qu’il va lui lire son récit, il faut qu’il écoute bien et qu’il dise s’il est d’accord , si l’enseignant n’a rien oublié. Puis nouveau tirage au sort pour savoir qui emmène la marionnette.

MARDI : récit puis tirage au sort.

MERCREDI : récit puis tirage au sort.

JEUDI: récit puis tirage au sort.

VENDREDI: récit puis tirage au sort.

Pour cette semaine de récit, poursuivre le travail sur le questionnement et l'exigence d'une diversification des questions mais également des réponses.

 

Ateliers 1:

NOUVEAUX PROGRAMMES 2015 :

La découverte du principe alphabétique rend possible les premières écritures autonomes en fin d'école maternelle parce qu'elle est associée à des savoirs complexes et à de nouveaux savoir‐faire :

la découverte de la fonction de l'écrit et les productions avec l'aide d'un adulte 

 

TEMPS:

 

20-25mn

 

ACTIVITES:

1 Utiliser les ateliers autonomes

2 Expliquer le déroulement du récit

3 Illustrer un prénom reconnu

 

COMPETENCES:

1(Explorer le monde)Choisir, utiliser et savoir désigner des outils et des matériaux adaptés à une situation, à des actions techniques spécifiques

2(Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions)Pratiquer divers usages du langage oral :expliquer

3(Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions)Manifester de la curiosité par rapport à l'écrit

(Agir, s'exprimer, comprendre à travers les activités artistiques) Pratiquer le dessin pour représenter

 

ORGANISATION:

atelier 1 en autonomie

atelier 2 supervisé par l'enseignant

atelier 3 supervisé par l'atsem

 

ATELIER 1 «  Je choisis mon activité autonome »

Support: -

Matériel: tiroirs/plateaux/casiers individuels selon l'organisation de la classe

Consigne: «  Tu choisis ton tiroir, tu vas à une table, tu fais seul(e) et en silence, quand tu as fini, tu ranges et remets le tiroir à sa place, tu peux prendre un autre tiroir qui est rangé»

Document protocole donné par Muriel :

Les règles : -je prends un tiroir dans le meuble -je m’installe à une table -je fais SEUL et en SILENCE -quand j’ai terminé, je remets le matériel dans le tiroir, vérifie avec la photo que tout est en place (complet et prêt à l’emploi) et je range le tiroir dans le meuble. - Je ne prends jamais un tiroir ni du matériel qui est déjà sorti sur une table (et qui est peut-être à quelqu’un)

Quoi d’autre ? -Je peux demander de l’aide à l’adulte pour qu’il me montre. -Je peux faire autant de fois que je veux la même activité. -Je dois laisser la classe propre dans tous les cas : donc si j’ai renversé de l’eau ou autre chose, j’éponge ou ramasse. - Si je le souhaite, je peux demander à présenter mon atelier aux camarades lors du regroupement qui suit.

ATELIER 2 «  J'explique le déroulement du récit»

Support: -

Matériel: album des réussites avec photo prise durant un récit (à prévoir)

Consigne: « C'est la photo du récit de X, explique moi comment ça se passe quand le copain raconte ce qu'il a fait avec la marionnette, j''écris tout ce que tu me dis»

Suite du travail de la semaine précédente si tous les élèves n'ont pas pu y passer.

ATELIER 3 «  Je dessine le portrait des personnes dont je connais les prénoms »

Support: feuille individuelle avec cadres pour portrait

Matériel:petites étiquettes prénoms ( le nombre peut varier en fonction des élèves et de leur capacité à lire les autres prénoms)+colle+ crayons

Consigne: «Tu regardes bien les prénoms qui se trouvent sur la table, à chaque fois que tu en reconnais un, tu le montres et tu dis à qui il appartient, tu le colles ensuite et tu dessines la tête du copain»

L'étiquette prénom est collée sous le cadre et l'élève essaie de dessiner son copain, l'adulte l'aide à trouver des éléments qui pourraient aider à le représenter ( cheveux longs, lunettes, boucles d'oreille.....). Il s'agit des premiers essais de portraits qui vont lancer le travail sur ce type de représentation.

 

RECREATION:

NOUVEAUX PROGRAMMES 2015 :L'enseignant est attentif à ce que tous puissent développer leur estime de soi, s'entraider et partager avec les autres.

TEMPS:

 

30 mn

ACTIVITE:

jouer dans la cour

COMPETENCE:

apprendre en jouant

ORGANISATION:

collective

 

REGROUPEMENT 2:

NOUVEAUX PROGRAMMES 2015 :

Les enfants sont amenés à comprendre de mieux en mieux des écrits à leur portée.

Ils sont incités à s'intéresser progressivement à ce qu'ils ignoraient.

L'école demande régulièrement aux élèves d'évoquer, c'est‐à‐dire de parler de ce qui n'est pas présent (récits d'expériences passées, projets de classe...). Ces situations d'évocation entraînent les élèves à mobiliser le langage pour se faire comprendre sans autre appui, elles leur offrent un moyen de s'entraîner à s'exprimer de manière de plus en plus explicite.

TEMPS:

 

10 mn

ACTIVITE:

S'exercer à poser des questions pour accéder à la compréhension du livre

COMPETENCE:

(Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions)Pratiquer divers usages du langage oral :questionner

ORGANISATION:

collective

LUNDI :L'enseignant présente la couverture du livre « Le pigeon a besoin d'un bon bain» et dit aux élèves qu'ils ont appris à poser des questions lors des récits et qu'ils vont apprendre à poser des questions pour comprendre l'histoire du livre, c'est pourquoi ils ne doivent plus décrire ni raconter ce qu'ils voient mais interroger, poser des questions auxquelles il répondra.L'enseignant les guide dans la méthode du questionnement en leur indiquant qu’il est mieux de choisir sa question d’abord dans sa tête, en y pensant à l’avance plutôt que de lever le doigt d’abord puis chercher ce qu’ils pourraient demander. Il propose d'ailleurs un temps de réflexion préalable ( chacun pense dans sa tête à la question qu’il veut poser). Aujourd'hui la séance ne s'intéresse uniquement qu'à la couverture du livre et les élèves peuvent poser TOUTES les questions qu'ils souhaitent. Puis l'enseignant leur lit le livre.

MARDI :L'enseignant annonce qu'il va lire le livre « Le pigeon a besoin d'un bon bain» et qu'ensuite ils pourront poser des questions au pigeon mais qu'ils vont utiliser une des marionnettes des questions , pour poser sa question il faudra le faire avec celle-ci. Aujourd'hui, il s'agit de Mme Pourquoi et toutes les questions devront commencer par Pourquoi. L'enseignant joue le rôle du pigeon.

MERCREDI:L'enseignant dit qu'il va lire le livre « Le pigeon a besoin d'un bon bain» et qu'ensuite ils pourront poser des questions au pigeon comme la veille en utilisant une des marionnettes des questions. Aujourd'hui, il s'agit de Papy Est-ce que et toutes les questions devront commencer par Est-ce que.

JEUDI: L'enseignant dit qu'il va lire le livre « Le pigeon a besoin d'un bon bain» et qu'ensuite ils pourront poser des questions comme la veille en utilisant une des marionnettes des questions. Aujourd'hui, il s'agit de Mademoiselle Comment et toutes les questions devront commencer par Comment.

VENDREDI:Lecture du livre, l'enseignant félicite ses élèves pour toutes les questions qu'ils ont trouvées et qui ont permis de mieux comprendre le livre. Il explique que la question qu'ils ont trouvée pour le pigeon en atelier sera collée dans le cahier des habiletés .Lecture cahier de liaison.

 

ATELIERS 2:

NOUVEAUX PROGRAMMES 2015 

C'est à partir de trois-quatre ans qu'ils peuvent prendre du recul et avoir conscience des efforts à faire pour maîtriser une langue et accomplir ces efforts intentionnellement. On peut alors centrer leur attention sur le vocabulaire, sur la syntaxe et sur les unités sonores de la langue française dont la reconnaissance sera indispensable pour apprendre à maîtriser le fonctionnement de l'écriture du français.

 

TEMPS:

 

45 mn

 

et après la sieste, selon les élèves.

 

 

ACTIVITES:

 

1 Formuler une question pour le pigeon (IM verbale)

2 Jouer aux devinettes sur des images du livre (IM interpersonnelle)

3 S'exercer à répéter les questions de chansons (IM musicale)

 

COMPETENCE

(Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions)Pratiquer divers usages du langage oral :questionner

 

ORGANISATION:

atelier 1 avec l'enseignant

 

atelier 2 avec atsem

 

atelier 3 en autonomie

 

ATELIER 1 «  Je m'exerce à poser des questions puis je demande quelque chose au pigeon»

Support:

Matériel: album Le pigeon a besoin d'un bon bain + 3 marionnettes/questions+ images pour s'interroger ( à retrouver en bas de cette préparation)

Consigne: Etape 1« Pour mieux comprendre, on peut apprendre à poser des questions, c'est ce que nous allons faire, on va jouer avec le pigeon de notre livre et tu vas trouver une question pour lui mais avant tu vas t'entrainer avec nos marionnettes questions»

Etape 2« Voici Madame Pourquoi, elle n'arrête pas de demander pourquoi, toutes ces questions commencent par pourquoi, je te propose de regarder cette image et dés que tu as une question qui commence par pourquoi, tu prends Madame Pourquoi et tu lui fais dire ta question »

Etape 3  « Voici Papy Est-ce que …. »

Etape 4 « Voici Mademoiselle Comment... »

Etape 5 «  J'ouvre le livre au hasard et tu choisis d'utiliser la marionnette que tu veux pour interroger le pigeon »

A l'étape 1,l'enseignant développe l'idée que lorsqu'on ne comprend pas, il faut oser poser les questions et que ça s'apprend.

A l'étape 2/3/4, l'utilisation de marionnette permet de décentrer l'élève afin de l'aider à oser se risquer. Le fait de limiter l'usage d'un type de question permet de catégoriser les questionnements pour permettre ensuite aux élèves d'enrichir leurs possibilités interrogatives.Ce sont les élèves qui le souhaitent qui interrogent, c'est l'enseignant qui répond aux questions. Il incite du mieux qu'il peut ceux qui au fil des étapes ne participent toujours pas.

A l'étape 5, le livre est ouvert plusieurs fois au hasard, l'enseignant fait en sorte que chaque élève ait formulé une question à l'aide d'une marionnette. Les questions sont notées dans le cahier des habiletés de chacun.

ATELIER 2 «  Nous jouons aux devinettes des images du livre »

Support: -

Matériel: images du livre sous forme de cartes + tableau récapitulatif des images par élève du groupe.

Consigne: « Un copain tire une carte- image du livre, chacun votre tour,vous lui posez une question pour deviner quelle image il a, quand la réponse est oui, vous avez le droit de proposer l'image à laquelle vous pensez »

ATELIER 3 «  J'écoute les chansons et j'apprends à répéter des questions»

Support:

Matériel: matériel audio (ipad, ordinateur...)+ enregistrements de chansons à questions ( Quelle heure est-il ? -Promenons nous dans les bois- Un petit cochon pendu au plafond)

Consigne: « Tu écoutes les chansons, tu vas répéter une question que tu as entendue »

L'activité est en autonomie mais l'enseignant trouve un moment pour faire répéter les élèves

 

RANGEMENT/SORTIE

SIESTE

REPRISE ATELIERS SELON LES ELEVES

REGROUPEMENT 3

 

TEMPS:

 

10 mn

ACTIVITE:

Faire un récital de comptines ou chansons connues

COMPETENCE:

(Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions)Dire de mémoire et de manière expressive plusieurs comptines et poésies.

ORGANISATION:

collective

 

Chaque fin de journée, les élèves désignés viennent réciter ou chanter une comptine/chanson apprise au cours de l'année

RANGEMENT/SORTIE

BILAN QUOTIDIEN:

OBSERVATIONS:

DIFFICULTES RENCONTREES:

SOLUTIONS ENVISAGEES:

SATISFACTIONS:

 

 

Le pigeon a besoin d'un bon bain semaine 33 (2015-2016)

Publié dans langage 2016

Commenter cet article

Lisa 01/06/2016 21:19

J'ai fait une fiche de travail pour mes MS concernant la couverture de cet album génial. Je ne sais pas comment faire pour te l'envoyer Isa... Tu verras si elle peut intéresser quelqu'un?

isa 02/06/2016 08:46

Je viens de vérifier et tu n'as pas laissé ton adresse Lisa dans la fenêtre de commentaire à côté de la petite enveloppe, je ne peux donc pas te contacter , mais tu peux m'écrire à cette adresse: contact@ecolepetitesection.com

isa 01/06/2016 23:29

Si tu as laissé ton adresse, je vais te contacter.

Cécile 25/05/2016 14:24

Je n'ai pas ce livre. J'imagine que vu les ateliers proposés il y a des questions de posées dans ce livre.

isa 25/05/2016 14:50

Oui Cécile mais c'est surtout l'interactivité qu'il suscite

chounette41 23/05/2016 10:44

bonjour Isa, excuse moi j'ai dû rater un épisode : que sont les images-questions dont tu parles dans la préparation (Mme pourquoi ...?) ? Merci

isa 24/05/2016 14:25

N'importe quelles marionnettes peuvent faire l'affaire, c'est mieux qu'elles ne soient pas connues pour rendre plus crédible leur découverte et leur effet.

chounette41 24/05/2016 14:12

encore toutes mes excuses, mais en fait je parlais des marionnettes questions (atelier 1 , matériel) ...tu as une illustration pour ces marionnettes ou tu utilises des marionnettes de la classe ???

isa 23/05/2016 15:09

C'est le premier document fichier intitulé Images pour poser des questions en bas de la préparation. Le petit groupe s'exerce à poser des questions en utilisant les marionnettes, d'abord chacune d'elle à l'aide d'images suffisamment fournies ( beaucoup d'interactions à observer), puis avec le livre du pigeon.