Acte 6 : préparation de la période 2 (2016-2017)

Publié le par isa

Je vous propose de sortir du confort de l’habitude et de vous dire que l’année prochaine, vous allez changer quelque chose dans votre manière d’enseigner. Cette décision d’entreprendre un renouveau doit vous permettre de vous projeter avec cette pointe de crainte/enthousiasme qui donne à une rentrée scolaire tout son piment.

Qu’allez- vous changer ?

Si vous êtes sur le blog à lire nos préparatifs pour l’année 2016-2017, c’est que vous en avez le désir, ou que vous savez que la nouveauté n’est jamais loin.

Je dois dire que j’ai été époustouflée et un peu « autocontente »( ???) de voir que le bouillonnement d’idées avait pris et que vous étiez aussi fourmillants.

J’ai donc suffisamment de matière (tiens, donc !) pour écrire la période 1. J’ai déjà commencé et je vous en ferai part quand le temps sera venu. Juste pour information, j’ai choisi la pâte à modeler à la place des briques Légo et j’ai misé sur l’anti-cliché ( ???) : non à la maternelle, on ne fait pas que des boudins avec la pâte à modeler.

J’aimerais donc que nous nous penchions maintenant sur la période 2. Nous avions choisi les activités artistiques, mais si quelqu’un suggère un autre domaine avec son argumentation, nous pouvons revoir cette distribution.

 Que faut-il chercher ?

  • Le nom de l’atelier qui reprend une caractéristique des petits enfants jugée plutôt négative que nous allons défendre et valoriser ( exemple période 1, les Touche-à-tout, ça développe les intelligences de toucher à tout …)
  • Les trois symboles à mettre dans le sac d’explorateur offert en début d’année, symboliser les verbes agir, s’exprimer et comprendre pour cette période.
  • Le courant artistique : on a proposé le street art , graffitis… qu’en pensez-vous ?
  • Les artistes, les démarches…

 

Et surtout, ne vous bridez pas, c’est tellement mieux !

 

Acte 6 : préparation de la période 2 (2016-2017)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Publié dans année 2017

Commenter cet article

V
Oh oui çà m'intéresse bien Stasia!
Nous avons aussi fait une performance autour d'un projet LAine , notre cour ressemble à la photo avec les arbres en pull!!! J'enverrai des photos ...après!!
Répondre
S
En ce qui concerne les "performances" , j'ai une petite idée qui fait suite à une expérience que je viens de tenter cette année et qui englobe musique, danse, arts plastiques. Par petits groupes de 6, les enfants pourraient créer en musique une grande oeuvre collective par groupe, simultanément, en s'organisant seuls sur une immense feuille fixée au sol. Quand la musique est terminée, les œuvres aussi sont terminées et peuvent immédiatement être affichées pour être admirees et éventuellement servir de décor si la performance a lieu lors d'un spectacle d'école a présenter aux parents ou autre. Les enfants travaillent au sol, allongés sur le ventre , le dos, à genoux et travaillent avec les deux mains. Je ferai un article pour le blog ou enverrai des photos à Isa des que j'ai un moment si ça vous intéresse.
Répondre
V
Nom de l'atelier: "les mini cracra" !!!
agir: une main ( peinture terre photo)
s'exprimer: un petit cadre blanc, qui symbolise la page blanche? ou bien un objet ramassé par l'enfant un caillou, une plume, un bâton, une craie, une fleur séchée, du sable, un coquillage... point de départ à la créativité.....
comprendre: un agenda où on notera , collera, peindra, annotera, nos découvertes culturels pendant l'année
artiste: Marko 93 ( graffeur, paintlighter), Basquiat, Ernest Pignon Ernest, Martine Aballéa, Andy Warhol, Adrien Missika, Antoine Dorotte,Raphaël Zarka, .....voilà
Répondre
I
Pour les consignes, l'an dernier j'avais fait un carnet accordéon avec toutes les actions sur le papier : froisser, déchirer, découper, ... Une autre année on avait repris la comptine Que fait ma main? pour expérimenter les gestes à la peinture. On pourrait faire de même avec divers supports, outils, matières, dans un cahier des consignes.
Répondre
I
C'est un peu ce que je pense en fonction de notre projet artistique , là où on veut aller.
I
Depuis deux ans , j'ai un carnet de parcours culturel
Répondre
J
Nous, on le commencera à la rentrée. On a pris comme support les albums de collage de maternelle (avec les pages de différentes couleur) format à l'italienne. On collera en vrac des reproductions d'œuvres d'artistes, des photos des leurs, des entrées au musée, une place de ciné... fait à l'école ou en famille. Vraiment un patchwork.
M
Ici aussi, nous avons le "cahier des arts". Pour chaque artiste, une fiche avec photo de l'artiste (nom et prénom, bien sûr) ainsi que les dates naissance/décès + des photos de quelques oeuvres + une case "ce qu'il fait" + une autre "ce que nous avons fait".
Je peux t'envoyer une fiche par mail, si tu veux Isa.
I
Tu peux nous le décrire ?
J
Bonsoir !

merci pour le petit clin d'œil Vincent (on découvre des hommes nouveaux, ça fait plaisir lol !!!), toujours partant pour faire de la poésie !!!

Moi, je dirai atelier de la peinturlure !!! et /ou de la salissure, car j'ai aussi pensé à l'image négative des tâches sur les vêtements !!! Atelier de la peinturlure qui tâche !!!

Si on va sur le street art, ça me plaît bien, agir: je dirai une craie, s'exprimer, une reproduction d'œuvre ou un chevalet ou ... je réfléchis, et comprendre, moi je pense qu'il serait bien de rester sur l"idée d'un carnet pour chaque période, donc un carnet d'artiste !

Après, je dois réfléchir pour ce qu'on pourrait faire, création au sol, un nouveau mur, le street art va bien avec l'idée du mur, et comme en parle Vincent, ils pourraient créer leurs œuvres et on les assemblerait sur un mur ...

Après, moi, j'aurais aussi bien vu le domaine de l'activité physique en 2ème période, car l'aspect moteur est très important chez les petits et plus tôt dans l'année, après explorer le monde, ça aurait fait une suite peut-être plus logique (quoique bARTbouiller, ça leur correspond tout à fait aussi en fait, mais bon, pour changer !!!), et lien avec les émotions est fort aussi ...
L'atelier des gigoteurs, des tiens pas en place, des excités lol !!! L'atelier de la bougeotte !!!
Répondre
E
Catalogue de consignes:
Oui à100% pour moi, c'est une piste à développer......
Merci à Monique Haut Débit!!!!!!!
I
Monique, tu as raison concernant les points son et spectacle.Dans l'art urbain, il y a ce qu'on appelle des performances, l'artiste dessine, peint, trace en direct devant des spectateurs quelquefois au son d'une musique... Tu vois où je veux en venir ;-)
I
Oui je me suis interrogée et c'est aussi pour ça que j'ai précisé qu'un changement était possible entre périodes. Pour le carnet d'artiste, je suis dubitative, non pas que je sois opposée, c'est une très bonne idée et tout à fait exploitable, mais je trouve que ça ne nous fait pas changer de registre de compréhension, or l'enjeu pédagogique est de diversifier: qu'est-ce qui dans ma pratique va favoriser la compréhension, cette capacité à mettre en pensée ? MoniqueHD n'a pas "osé" (je pense) renouveler sa proposition mais elle avait suggéré un catalogue de consignes , une sorte d'imagier qui permettrait aux élèves d'apprendre à comprendre les consignes en lien avec les activités artistiques d'abord en étant exécutants puis inventeurs d'actes artistiques. Qu'est-ce que vous en pensez ?
M
Attention dans les activités artistiques il y a les arts visuels mais ceux aussi du son, de la voix et du spectacle à ne pas oublier si je ne me trompe.
M
Merci Isa, je propose CLAUDE VIALLAT comme artiste
Répondre
M
Bonjour ,Je suis aussi de l'avis de Julien, un carnet d'artiste serait une continuité et cela colle vraiment à l'artiste ...on pourrait y garder les traces de nos rencontres artistiques mais il faudra qu'elles soient différentes du cahier de liaison ... Davantage des traces de nos essais de nos brouillons à la manière des croquis d'artistes
V
Bluffée par toutes vos idées. En cette période difficile, quel bonheur de vous lire. ça me donne envie de réattaquer une rentrée de suite.
Patouille et gribouille, c'est très beau et ça parle aux enfants.
La pâte à modeler j'adhère car facile à mettre dans le sac, et on en a pas forcément à la maison.
Dans la boîte à émotions, les bisous (de Zou) trouveront leur place, le petit coeur parfumée de cette année, les parents avaient adoré... je verrai bien la fabrication d'un petit cube décoré de différentes matières qui symboliseraient les émotions (joie, colère, tristesse, ...) ça me rappelle les bouteilles proposées sur le blog à partir de l'album "la couleur des émotions" C'était très chouette!
La carnet d'explorateur est une super idée. Je suis très emballée.
Alors on ne reprend pas cette année les petites valises à talents si chouettes? J'ai du mal à abandonner les trouvailles qui ont si bien marchés. Merci isa pour ces échanges, ça me met du baume au coeur. :)
Répondre
I
Oui Vivi, l'ébullition est palpable, mais ne t'inquiète pas, je récapitule dans un article quand on aura fini nos 5 périodes.
V
Ha désolé. Ça va trop vite pour moi. Les sacs d'explorateurs, Ça
me paraît super aussi. Je commande les petits sacs et je suis avec vous.
Période 2 carnet d,artiste c'est une excellente idée.
I
vivi , la pâte à modeler , la boite à émotions et le carnet d'explorateur, c'est pour la période 1 que nous avons déjà défrichée, maintenant on prépare la période 2. Non on ne reprend pas les valises à talents, tu sais bien qu'avec moi, ça change tout le temps pour le plus grand bonheur de tout le monde. Cette année, tes élèves vont avoir des sacs d'explorateurs.
M
Bonsoir Isa peux tu me rappeler les trois objets de la période 1 ' la pâte à modeler, le carnet de l'explorateur et pour la compréhension ?? Merci
As tu déjà une idée pour la taille du sac pour les enfants ?
Répondre
I
Un petit sac suffira, en tissu ce sera mieux
I
La pâte à modeler, la boîte à émotions et le carnet d'explorateur
S
ATELIER " la patapatouille" mes élèves adorent ce mot !
Répondre
V
j'aime bien le nom de bARTbouilleurs. Les "gribouillards" me semble une bonne idée
symboles: agir : un pinceau; s'exprimer un petit cadre ou chevalet et comprendre une photo d'oeuvre d'art ou une photo d'artiste
les artistes je vais chercher !!!
Répondre
T
Atelier des GribouillART?
Répondre
I
Oh oui le street art!!!! Je suis de la ville d'Ella et pitr!!!! J'ai aussi beaucoup apprécié et les enfants surtout les gribouillis d.oscar Murillo, ils en ont parlé toute l'année! Il y a aussi twombly et bien d'autres. ... non les gribouillis c'est pas que pour les petits !!!!
Répondre
I
viiiiiiii
I
Ella et Pitr belle découverte
C
Pour le nom de l'atelier, pourquoi pas les " bARTbouilleurs" ? un barbouilleur est considéré comme un mauvais peintre, ça c'est l'avis de celui qui regarde mais l'artiste y a mis tout son cœur comme nos petits élèves....
Les artistes :JM Basquiat,K. Haring, JR ( un travail semblable pourrait être intéressant en photo avec des agrandissements de portraits d'élèves ou de parents ou de membres de l'équipe éducative?
Objets :
Agir : un pinceau
S 'exprimer : un mini chevalet
Comprendre :L'image d'une oeuvre qu'ils ne connaissent pas mais qui sera travaillée, expliquée au cours de la période et qui leur permettra à la fin de décrire cette image et d'exprimer leur ressenti ou leur compréhension, comme le demande les programmes.

Cerveau encore en ébullition....
Pour la période 1 : Album : Iggy Peck architecte
Répondre
I
ce qui est bien avec ces recherches, c'est que vous devez chercher comment on traduit la compréhension de manière concrète et que toutes vos idées vont alimenter les cerveaux des enseignants qui en Septembre auront plein de cordes à leur arc pour élaborer des situations, c'est formidable, non ?
I
Tu cherches les albums pour la période 1, il va y avoir un article pour cela dans les prochains jours.
V
Idées en vrac....un pinceau ,des ciseaux, de la colle ou du scotch : je suis toujours épatée par ces enfants qui le matin vous offrent THE CADEAU , du n'importe quoi colmaté à la sauce enfantine .Ils agissent avec ce qu'ils ont sous la main, et produisent sans en avoir l'air une petite oeuvre qui a du sens pour eux . on s'amuse parfois en langage à chercher à comprendre comment il l'a fait, avec quoi il l'a fait dans quel but (faire un cadeau à la maîtresse et donc il doit être transportable et pas trop volumineux pour que les parents acceptent....) je vous dis pas comment l'enfant est fier de nous écouter et d'y apporter des explications...peut être difficile pour les petits (j'ai des MS GS)?? nom de l'atelier: Patouille et Débrouille?? après que les volontaires nous aient apporté leurs "oeuvres" chacun exprime les idées puisées et se donne les moyens de réunir les éléments pour produire à son tour une nouvelle création . Au final exposer et intégrer ses "volumes" sur un mur "street art et pourquoi pas Julien agrémenté d'un petit haïku livrant son émotion ressentie par sa production.
Répondre
K
Pour les artistes,
Un premier travail sur les empreintes avec Miro (Voyager sur la toile autour du thème de la ligne
noire pour y introduire ensuite des couleurs vives dans les surfaces délimitées), Dubuffet, Max Ernst...
Street art avec les précurseurs, JM Basquiat, Keith Haring, et les nouveaux Banksy, Jonone...
Répondre
K
Pour le nom de l'atelier, on râle souvent que les enfants se mettent de la peinture ou autre partout.
Alors pourquoi pas Atelier des mains barbouillées ?
J'aime bien patouille et gribouille aussi.
Objets du sac :
Agir : un pochoir car outil très utilisé par les graffeurs
Exprimer : je reviens à mon idée de paires (j'en avais parlé pour des coussins tactiles), des oeuvres de street art travaillées en classe ou pas et que les élèves devraient apparier en fin de période.
Comprendre :...je sèche pour le moment.
Répondre
C
Atelier : "Se salir, c'est chouette" ou "Je me salis donc/et j'apprends" ou " Je me salis donc/et je grandis" ou "J'ose me salir et ça ma fait grandir" ou ....
Dans le sac : un pinceau (différents selon les sacs : brosse, pochon, pinceau fin, gros pinceau, pinceau mousse.....) pour agir et m'exprimer + une reproduction d'oeuvre ou un morceau d'oeuvre pour comprendre ou m'exprimer + une petite boite hermétique contenant une gouache de couleur primaire pour agir ensemble ou à plusieurs (mélange = nouvelle couleur) et pour comprendre
Courant artistique : Je ne sais pas du tout car ma culture est très pauvre artistiquement. Donc je suivrai le mouvement. Je vois bien un truc qui partirait des traces laissées par le corps, ou par des objets ou des animaux... Partir sur de l'art abstrait mêlant des techniques plus qu'un style particulier. Le street art pourquoi pas? Cependant notre école ne s'y prête pas trop. A voir.
Artistes contemporrains : Les drippings de Pollock, De kooning, Motherwell. LandArt. Penone et son art dans les arbres. Je cherche sur Google mais j'ai du mal. Je ne connais vraiment pas trop de trucs.
Répondre
I
tu ne peux pas faire une fresque par terre sur du papier ou sur les fenêtres ?
I
J'ai ri en te lisant parce qu'effectivement se salir c'est pas BEAU...
S
Allez, je me lance: devant ce foisonnement, on ne peut qu'avoir envie d'apporter sa pierre (ou sa brique de Lego!) à l'édifice ! Pour comprendre, j'aurais bien vu un carnet d'artiste, genre carnet à spirales, dans la lignée du cahier de l'explorateur, pour garder trace des découvertes: j'ai compris qu'on peut laisser des empreintes différentes selon les outils, qu'on peut obtenir de nouvelles couleurs en en mélangeant d'autres, qu'on peut exercer différentes actions sur le papier...
Pour le nom, j'avais aussi pensé à la patouille, comme Isabelle L... Pour continuer à aller à l'encontre des idées reçues:" en maternelle, on fait peinture".... mais pas que!
Répondre
I
Pour ma part, j'ai depuis deux ans "un carnet de parcours culturel"...
M
Artiste street art local pour chez nous à Rennes: mioche. Il est déjà intervenu dans notre école il y a 2 ans. Les élèves avaient réalisé des dessins au posca sur les vitres à sa manière
Répondre
S
Tu pourrais en dire plus sur ton carnet de parcours culturel ? Quel carnet ? Quelles traces ?
M
Je sais pas mettre de lien mais il a une page Facebook. Son nom est mioshe . Il a un site aussi. Mioshe.fr
I
peux tu nous mettre un lien ?
I
Ayant souffert de travailler seule cette année, je suis bien décidée à me joindre à cette grande salle des maîtres qu'est la tienne pour l'an prochain , donc je cogite pour poser ma pierre à l'édifice :
Atelier Patouille et gribouille
Objets du sac :
Agir : papier que je chiffonne, coupe, plie, perfore, décore, colle etc
Exprimer : reproduction choisie "celle que je prefere"
Comprendre : jeu d'association ou de catégorisation d'images : objets/effets ou paires de repro d'un même artiste, ou paires de types d'oeuvres (sculptures, street art, land art, photos, peintures, fusain...) je sèche un peu , pas facile la compréhension à symboliser !!!
Répondre
J
Oh j'adore ! Hyper enfantin comme petit nom et puis tellement représentatif !
M
J'avais aussi en tête un truc style "gribouillage...." quelque chose ! Patouille et gribouille c'est joli !
I
Patouille et gribouille , c'est joliment mignon. Pas facile de symboliser la compréhension, quand je vous le dis, vous ne voulez pas me croire :-)))
M
Coucou!
Je vois un atelier argile , atelier libre peinture ou atelier libre collages en tout genre. Dans le sac? Street art : des craies de couleurs? Un choix d'image au choix de l'enfant œuvre street art. Comprendre: un pot réalise par l' enfant de mélange de peintures découvert par l' enfant: par ex je mélange du jaune et du bleu ça donne du vert
Répondre
I
ah ok
M
Non en fait j'avais pas d' idées pour le nom de l' atelier. Je pensais table sensorielle argile comme dans le lien que tu nous a mis comme idée d'atelier autonome,libre
I
pour le nom de l'atelier, je n'ai pas compris , tu proposes atelier argile mais où est la connotation enfantine ?
I
j'aime bien ton idée de pot de peinture , cela pourrait être le départ d'un défi : Essayer de faire cette couleur. Pour les ateliers libres : plusieurs tables ou chevalet pour le bricolage, la peinture, le modelage ...Et l'idée des craies, mais oui bien sûr !