Fête des mères fleuries et en retard chez Sophie (très) sage

Publié le par isa

Voici les photos de la réalisation du cadeau de la fête des mères (avec un peu de retard).

J'avais prévu autre chose initialement mais cela n'a pas poussé (avec le mauvais temps) !

Donc j'ai improvisé, pour mes PS-MS-GS, une activité "fleurie" de dernière minute en m'inspirant des oeuvres de Frida Kahlo.

Les enfants (pas si) sages ont quand même pris du plaisir à réaliser leur portrait pour offrir à leur maman ...

Fête des mères fleuries et en retard chez Sophie (très) sage
Fête des mères fleuries et en retard chez Sophie (très) sage
Fête des mères fleuries et en retard chez Sophie (très) sage
Fête des mères fleuries et en retard chez Sophie (très) sage
Fête des mères fleuries et en retard chez Sophie (très) sage
Fête des mères fleuries et en retard chez Sophie (très) sage
Fête des mères fleuries et en retard chez Sophie (très) sage

Publié dans sophie(très)sage, f

Commenter cet article

clem 21/06/2016 23:01

Cette année, j'ai décidé de regrouper le tout en une seule fête, la fête de la famille,
pourquoi le papa aurait des diplômes et la mère des fleurs? (je dis cela parce que c'est ce qu'on a reçu de nos propres enfants cette année et dans le fond cela m'a un peu agacée, pourquoi je ne serais pas wonderwoman qui protège ses petits sous un abri?)
Non zut, on transmet des clichés sexistes à travers ces fêtes. Un livret de dessins sur la famille, une plante en pot qui germe doucement, une photo du petit sur un tuteur en playmais et basta!
Et si au moment de récupérer le cadeau, les enfants sont fiers de le présenter aux parents alors c'est gagné! Les retours se font sans surprise quand le cadeau est officiel et visible au yeux de tous. Le reste n'a pas vraiment d'importance.

Steph 20/06/2016 17:54

Très joli! quand je vois le temps qu'on consacre à ces 2 fêtes et qu'en retour on n'a même pas un petit compliment ou un merci....ça me désole! Je vais finir par ne plus rien faire moi! (1 seul retour pour la fête des mères et AUCUN pour la fête des pères!)

isa 22/06/2016 17:08

C'est bien ce que j'avais compris et c'est ce "surplus" de travail qui occasionne ces réactions face à ce qu'on croit une forme d'indifférence de la part des parents, mais ce n'est pas non plus parce que les gens ne disent rien qu'ils n'apprécient pas, il y a une forme de retenue chez beaucoup de parents.

Steph 22/06/2016 13:56

Je comprends très bien! en fait il faut que je change ma façon de faire par rapport à ces 2 fêtes parce que jusqu'ici, dans notre école, c'était totalement en décroché par rapport au projet en cours et de ce fait ça n'avait pas du tout de sens, pas vraiment d'apprentissage...on prenait donc ça comme quelque chose d'un peu imposé pour lequel on "perdait" du temps qu'on aurait pu consacrer à de vrais apprentissages....
Mais en te lisant j'ai bien compris! Si je le fais entrer dans mes apprentissages en lien avec le projet alors là je le considérerai comme les autres activités de l'année pour lesquelles effectivement on n'a rien à attendre des parents! Merci Isa de m'avoir ouvert les yeux!

isa 22/06/2016 09:50

Je comprends bien ce que tu veux dire, j'entends ton sentiment mais ce n'est pas professionnel, c'est personnel. En tant que professionnelle, tu n'as pas à attendre que les parents te disent merci, quand tu dis que le cadeau c'est devenu normal, mais c'est normal ou alors tu considères que ce n'est pas un travail qui rentre dans le champ des apprentissages. Tout ce qui est fait à l'école correspond à un projet pour lequel tu as établi des visées pédagogiques, l'école n'a pas à être une entreprise d'artisanat pour faire plaisir aux parents. Et c'est certainement là votre méprise, vous le faites en pensant faire plaisir aux familles et vous n'avez pas le retour de ce plaisir. Mais le service rendu n'est pas celui-là, les familles confient leur enfant pour qu'ils apprennent et grandissent. On ne peut pas à la fois vouloir que l'école maternelle soit considérée comme une école à part entière et regretter que les parents ne remercient pas pour des activités qui font partie des apprentissages (normalement). Alors quand tu dis que le cadeau est attendu (et c'est vrai), c'est parce que ça correspond à une habitude, comme fêter Noël ou faire Carnaval, ça s'inscrit dans le "patrimoine" scolaire et vous êtes les premiers à structurer votre année avec ces fêtes, elles donnent du contenu à vos situations d'apprentissage. Mais rien ni personne ne vous empêche de rompre avec cela si vous considérez que vos projets sont ailleurs. On peut toujours expliquer pourquoi on a choisi telle ou telle position. Quand j'ai décidé d'arrêter la collation du matin parce que d'un point de vue nutritionnelle elle ne se justifie pas voire selon ce qu'elle contient peut être déconseillée, j'étais à une époque où cette collation rythmait les matinées de classe et avait "pignon sur rue", j'ai expliqué mon choix aux parents en réunion de rentrée, j'étais la seule de l'école (6 classes), je n'ai eu aucun reproche ni remarque désagréable, au contraire, les parents étaient satisfaits. Le dialogue est ce que les parents attendent et ils remercient qu'on les considère comme de vrais interlocuteurs. Est-ce que tu comprends ma position ?

Steph 21/06/2016 22:32

Tu as raison Isa, on ne travaille pas pour ça et heureusement! Mais quand même, un petit mot, ça fait tellement plaisir et ça ne coûte rien... ce qui me désole, c'est de voir que ces cadeaux, c'est devenu normal pour les parents...si on n'en fait pas, là on aura une réflexion c'est sûr! Ce n'est pas une reconnaissance que j'attends moi, c'est juste un petit retour "il était fier de donner son cadeau hier! " par exemple....enfin... quelque chose qui montre que le cadeau n'est pas passé inaperçu! Là j'ai vraiment eu l'impression que c'était le cas et pourtant les enfants trouvaient ça super beau et ils étaient pressés de le reprendre pour le donner...

isa 21/06/2016 09:27

C'est une question que nous soulevons chaque année au même moment. Est-ce qu'on travaille pour recevoir des merci ? En quoi un cadeau fait par les enfants implique-t-il une reconnaissance envers l'enseignant ? L'enseignant n'est-il pas engagé professionnellement tout au long de l'année ? Faut-il que chaque semaine les parents disent merci pour ce qui a été fait ? Où situez vous la différence entre faire réaliser un cadeau et faire réaliser un carnet d'exploration (par exemple) ? En quoi le cadeau (fait par l'enfant) mérite-t-il plus cette gratitude revendiquée ?

lasfar 20/06/2016 18:56

Exactement pareil chez moi. Chaque année, on se pose la question de savoir si on fait quelque chose. Mais en même temps, les enfants sont tellement ravis de faire un cadeau pour leurs parents qu'on le fait quand même.