J'adore qu'on m'écrive

Publié le par isa

Il n’y aura pas de convention des pois cette année, allez savoir pourquoi, peut-être que je suis quelqu'un qui n'aime pas que la vie se répète même quand c'est délicieux.

Mais je serai à Dijon au congrés de l'AGEEM, le Mardi 5 Juillet, parce qu’Elodie m’a gentiment adressé une invitation et que je suis très curieuse de voir, d’entendre et de découvrir.

J’accepte donc l’idée d’un pique-nique (rapide sûrement) avec ceux qui ont l’intention de manger avec moi.

Par ailleurs, j’ai reçu ce très joli message de Lilie et je veux dire à tous ceux qui ont envie, que j’adore recevoir des mots. Alors si on ne peut pas se rencontrer et que vous avez le désir de m’écrire, faites-le à cette adresse, j’en serai ravie et je vous répondrai : contact@ecolepetitesection.com

 

Bonjour Isa !

Voilà quelques temps que je fais travailler mes méninges pour pouvoir t'écrire un joli mot dans lequel puisse résonner toute ma gratitude.

Tu m'as accompagnée avec toute ta petite tribu d'internautes passionnés dans mes premiers pas en petite section et je dois dire que ce fut une merveilleuse première année ! (et les jours restants s'annoncent tout aussi magnifiques!!!)

Alors MERCI Pour ton travail, ta réflexion, tes questionnements, tes avancées ...

MERCI de laisser de la place pour nos propres réflexions, nos doutes, nos engagements, nos idées...

MERCI de nous tenir la main pour qu'enfin nous puissions apprendre à faire seul !!

Chaque visite sur ton blog m’a confortée dans mes choix, m’a emmenée vers ici, là-bas et ailleurs, m’a fait plagier, copier, changer, modifier, contourner, bifurquer, modeler ta/vos pratiques...

La somme de tous ces petits riens (mais tellement pourtant) m'ont permis d'avoir une très bonne inspection.

Alors MERCI, MERCI mille fois !!

Lilie

 

J'adore qu'on m'écrive

Publié dans aparté

Commenter cet article

ChrisdeLorraine 07/06/2016 20:14

Je me pose une question depuis longtemps. Je tente ici pour avoir une réponse : Pourquoi est-ce que les congrès AGEEM ne se déroulent-ils pas à cheval sur des temps scolaires (pour les animations avec les écoles) et sur des vacances scolaires (pour les enseignants qui habitent loin et pour qui il est vraiment impossible de prendre congé????? J'aurais adoré y aller cette année parce que Dijon ce n'est pas trop loin d'ici. Et en plus te rencontrer......waouh ! Tant pis.

Elodie 07/06/2016 21:08

Tous les congres incluent du hors temps scolaire. Il y a toujours une journee portes ouvertes avec acces aux editeurs et expositions pedagogiques le jour qui precede l oyverture officielle car il y a les reunions statutaires et l assemblee generale. Tu peux donc te rendre a Dijon le dimanche cette annee

Elodie 07/06/2016 15:17

Je ne connais pas encore les lieux, il faudrait trouver un point de rendez-vous simple à trouver et agréable pour s'y installer même si cela ne dure pas longtemps, les journées passent si vite lors d'un congrès !!!
Je serai là avec Marielle et d'autres collègues du Tarn, moins bavardes que nous mais elles aussi accro à ton blog...

Kaloo 07/06/2016 15:11

Alors je n'écrirai pas de mots mais ce sera mieux car je te les dirai sur place à Dijon. Chouette !
Je serai donc au pique-nique aussi.

Lydie 06/06/2016 22:34

Oh dommage qu'il n'y ait pas de convention cette année,j'aurais bien aimé un Chaumont bis,c'était tellement chouette de te voir et de rencontrer nos chers collègues bloggueurs accros comme moi!

isa 07/06/2016 08:21

Désolée Lydie

Marie-Pierre 06/06/2016 19:53

Excellente nouvelle !! Isa, notre mentor (à Marylou mon mi-temps et moi-même), en chaire et en os !! On sera au pique-nique !!… sauf si d'ici là notre IEN refuse notre départ…

isa 07/06/2016 08:22

Ravie aussi

Marie-Pierre 06/06/2016 19:56

*chair bien sûr !!… voilà ce que c'est d'aller trop vite ;-)

les pareuses 06/06/2016 19:31

cool!! bonne nouvelle
je croyais que tu n'y allais pas cette année
j'' hâte d'y être.....si je comprends bien rencontre autour d'un pique nique

Très joli message de la part Lilie et tellement vrai.Merci

isa 07/06/2016 08:23

A moins qu'il n'y ait pas de train, sinon j'y serai.