Question sur le fonctionnement d'une classe multi-niveaux par Candy

Publié le par isa

 

J'enseigne depuis quinze ans en TPS PS MS en milieu rural, et à la rentrée prochaine, j'aurai en plus de ces niveaux les GS pour la première fois, soit 26 élèves. Je me pose de nombreuses questions concernant le travail en ateliers,en mixant ou non les niveaux selon les domaines, l'aménagement de la classe. 
Y-a-il quelqu'un qui pourrait m'expliquer son fonctionnement ? Quelles ressources pourrais-je consulter ?
Par avance, merci et mille mercis pour votre travail !

Marc Bourlier

Marc Bourlier

Publié dans candy, classe multi-niveaux

Commenter cet article

Magalie 27/06/2016 22:01

Pour ma part, j'avais jusqu'alors des TPS-PS-MS et à la rentrée j'aurai des PS-MS-GS (26 élèves, plus de TPS). Je suis en pleine lecture de l'ouvrage "Aménager les espaces pour mieux apprendre" qui présente une manière de travailler qui m'intéresse beaucoup mais dans lequel les classes à multiples niveaux ne sont pas abordées. Je suis en pleine réflexion pour la rentrée mais j'ai encore du mal à voir comment appliquer la pédagogie des espaces dans une classe où les écarts d'âge sont si importants. Si quelqu'un s'est déjà penché sur la question, je serai ravie qu'il partage les réponses qu'il a pu trouver.

Catherine 28/06/2016 21:40

Je n'ai pas encore lu cet ouvrage, ce sera pour cet été. Par contre, j'ai déjà eu ce type de classe et j'avais à la fois des ateliers de "niveau" et des ateliers communs. Dans ces ateliers, c'était le système des étoiles, comme dans les brevets : niveau 1, niveau 2, niveau 3 : à partir du même matériel, chacun gère en fonction de ce qu'il est capable de faire. Exemple : atelier Kappla : niveau 1 : construire qq chose, niveau 2 : reproduire un modèle simple (5 kapplas à plat), niveau 3 reproduire un modèle un peu plus compliqué (plus de kapplas ou introduction d'une construction en volume...). 2ème exemple : poursuivre un algorithme avec des tampons : niveau1 : un seul motif (on travaille le positionnement du tampon, à l'endroit, net...), niveau 2 : 2 motifs à alterner, niveau 3 : alternance plus complexe. Pour que les enfants se repèrent, le matériel est préalablement préparé dans des boites où il y a une, 2 ou 3 étoiles. Bien sûr, les petits prennent parfois dans la mauvaise boite, mais on en rediscute après et ce n'est pas très grave... Peut-être que ça peut s'adapter avec la pédagogie des espaces...

Isabelle L 27/06/2016 21:45

Le problème c'est que dans certains villages, les parents font pression sur la mairie pour scolariser leur tout petit, la mairie se retourne alors vers l'inspection qui, à son tour, dit au directeur que l'enseignante peut faire un effort et accueillir 3 enfants de plus ! c'est du vécu !!! Ecole accueillante ?!?

isa 28/06/2016 08:39

Oui je sais bien mais je pense que les consignes pour les inspecteurs ont changé et que ces pratiques vont évoluer. A la fois, il est question d'augmenter la prise en charge des TPS mais aussi de l'améliorer. A noter que le nouveau référentiel de compétences des enseignants est enrichi des spécificités enseignement en maternelle, il y a donc une vraie reconnaissance.

ChrisdeLorraine 27/06/2016 18:08

Je ne comprends pas vraiment pourquoi il y a des TPS dans de telles classes. Dans notre circonscription, il n'y a des TPS que s'il y a de la place et que si la structure et l'organisation le permet et c'est revu chaque année. Parfois yen a , d'autres années non. Ce n'est pas constant. Et là, je me dis que vraiment il ne devrait pas y en avoir. Je pense qu'une discussion et un accord avec le maire sont nécessaires. C'est lui qui décide en dernier lieu mais c'est aussi à la directrice/directeur/enseignant d'apporter son point de vue, non?

Delphine C 27/06/2016 16:58

J'ai eu cette année une classe de TPS/PS/MS/GS à 28 élèves . Les GS avaient des ateliers différents des autres niveaux, des ateliers autonomes également. J'ai aménagé le dortoir le matin en classe pour les TPS/PS, ils y faisaient leurs activités soit avec l'ATSEM soit avec moi ( permet d'avoir moins de bruit dans la classe, les plus petits peuvent jouer, bouger sans gêner les plus grands). Le groupe-classe se rejoignant pour les rituels, l'EPS .....L'après-midi, possibilité de mixer GS et MS pour activité de phonologie.

yobrego17 27/06/2016 13:52

Des TPS avec des GS ??????
Chez nous pas possibilité d'avoir des TPS et des GS dans la même classe surtout avec des effectifs au delà de 25 et ça même en milieu rural
On avait un texte concernant les préconisations de scolarisation des 2 ans.

isa 27/06/2016 14:32

Et que dire alors d'une classe qui accueille des TPS, PS, MS, GS et CP à propos de laquelle je suis sollicitée par l'atsem http://www.ecolepetitesection.com/article-13352011.html, il y a parfois des incohérences et il est clairement dit maintenant que les TPS ne sont pas là pour faire nombre. Mais je me demande quand même si ce n'est pas ce qui se joue dans ces classes multi-niveaux.

edith 27/06/2016 13:29

J'ai été dans le même cas que toi, il y a 5 ou 6 ans: les GS ont quitté les CP pour rejoindre ma classe de TPS/PS/MS que je pratiquais depuis plus de 15, presque 20
Isa, tu peux donner à Candy mon adresse mail.
Par contre, je suis peu disponible: ça ira mieux après le Congrès.
Sans problème je te donnerai des explications.

isa 27/06/2016 14:23

ok Edith, merci

Milie28 27/06/2016 12:56

Tu as le fonctionnement du site "Matern'ailes" qui peut te donner des idées: classe PS/MS/GS