Une école qui accueille les enfants et leurs parents

Publié le par isa

Les nouveaux programmes 2015 s'ouvrent sur l'importance de l'accueil des enfants et de leur famille :

"L'école maternelle est une école bienveillante, plus encore que les étapes ultérieures du parcours scolaire...Dès l'accueil de l'enfant à l'école, un dialogue régulier et constructif s'établit entre enseignants et parents ; il exige de la confiance et une information réciproques."

J'ai ,depuis toujours, insisté pour que le partenariat école-famille soit le plus fort possible afin que les enfants sentent que leurs parents sont en confiance et dans le respect de leur enseignant et réciproquement. Cette bonne relation a des répercussions indéniables sur l'interêt et le goût de l'école chez l'enfant. Cette confiance se construit au fil des jours. Elle sera d'autant plus longue à établir que la famille aura eu des expériences scolaires personnelles difficiles ou que l'enfant présentera des difficultés d'adaptation. La patience et le non-jugement sont deux qualités indispensables qu'il est important de "travailler". Il est toujours facile de rejeter les difficultés relationnelles sur l'autre et d'estimer qu'il a le même chemin à faire que soi, cependant le professionnel, c'est l'enseignant, et c'est de sa responsabilité de construire une bonne relation. 

Le premier jour d'école pose la première pierre de l'édifice. L'accueil offert peut marquer de manière positive ou négative. Cette première impression va rester graver et peut assombrir le ressenti familial ou au contraire soulager l'inquiétude des parents.

Plus l'enseignant est stressé et plus la situation est compliquée.

J'avais pour habitude en fin d'année de me remémorer avec les parents cette première journée et ce qu'ils exprimaient universellement correspondait à leur attente: " Ce qui nous a rassurés, c'est de vous sentir PROFESSIONNELLE". Voilà ce dont ils ont besoin. Ils viennent confier leur petit enfant à une personne dont c'est le métier et ils ont envie de le voir, de le sentir.

C'est pourquoi quelque soit votre anciènneté, considérez-vous comme le professionnel, ne vous dévalorisez pas et dites-vous que ces enfants et leur famille ont besoin de vous.

Comme toujours, je vais vous laisser la parole pour que vous donniez votre façon de faire ou les petites astuces qui pourraient aider ceux qui débutent et qui ont besoin de soutien.

Pour ma part, je mets un lien vers l'article qui décrit ce fameux dessin de la famille que je propose chaque année et qui me tient à coeur (pour ceux qui arrivent sur le blog et qui ne connaissent pas encore).

Une école qui accueille les enfants et leurs parents

Commenter cet article

sylvieg 27/08/2016 15:47

Aie aie....suite aux articles que j'ai ecrits concernant les mesures de sécurité suivies au pied de la lettre ds mon école. ...cette rentrée va être Hyper compliquée.
Nous sommes quand même parvenues ma collègue de Ps et moi même à obtenir que les parts des ps puissent rentrer pendant 15 jours (seulement !

Silbale 27/08/2016 14:50

Et une rentrée de plus... ^_^
Depuis quelques années, avec ma collègue directrice on essaie de miser un max sur la relation parents/école, cela n'empêche pas les problèmes relationnels liés à l'inquiétude des nouveaux parents et aux implicites que l'on n'explicitent sans doute pas assez mais bon... on essaie de faire au mieux...
En mai/juin la directrice reçoit en famille tous les futurs élèves pour un entretien... ça lui demande pas mal de temps mais cela permet aussi de se faire une idée.
Fin juin, nous proposons une matinée porte-ouverte (un samedi matin...) pour que tous se familiarisent avec les locaux.
En septembre nous proposons une rentrée échelonnée sur 2 ou 3 matinées selon le calendrier scolaire. Cette année ce sera jeudi et vendredi (2 matinées pour accueillir plus de 30 enfants par classe ... ça ne va pas être une sinécure malgré tout...)
L'accueil chez nous ce fait dans les classes pour toute l'école et franchement, vigipirate ou pas, un accueil dans la cour serait un retour en arrière à mon avis à l'encontre de la "bienveillance" prônée dans les nouveaux programmes...
Bref, pour la rentrée échelonnée, j'accueille mon groupe de nouveaux à partir de 9h (rentrée décalée de 30mn avec les M.S et G.S.), j'ai un petit entretien avec chaque famille et bien-sûr les parents ont droit au fameux dessin!
Ensuite, quand ils sont prêts ils laissent leur bambin pour revenir le chercher en fin de matinée.
A 1 ou 2 exception près, pas de journée complète ce premier jour d'école.
Le vendredi j'accueillerai le second groupe sur le même topo.
Samedi matin, on enchaîne avec la réunion de parents, le plus tôt possible pour répondre à toutes les questions, angoisses et expliquer au mieux tout le fonctionnement propre à l'école. Pour les anciens pas trop de souci, mais pour les primo arrivants c'est une autre histoire...
Cette année, j'ai décidé de faire l'accueil en passant par le dortoir qui est contigu à la classe. J'espère désengorger le couloir, améliorer la sécurité (les petits qui se faufilent ni vu ni connu ça m'arrive de plus en plus souvent...) et l'ambiance de classe (parce que les parents qui prennent la classe pour une place de village c'est très convivial et cela améliore la relation parent/enseignant mais cela a le défaut de retarder l'entrée dans les activités et de compliquer régulièrement la séparation parent/enfant quand elle est encore chancelante).
Hum... je suis longue... juste une dernière chose, on doit faire rapidement un exercice anti-intrusion (cf. Vigipirate)... je ne sais pas quelle tournure cela va prendre mais assurément cela ne va pas dans le sens de l'accueil... à suivre! :))

Mimi86 27/08/2016 14:22

Une p'tite question sur cette rentrée et l'accueil des familles (quand il est possible) : continue-t'on à aménager un "passage" ? Dans mon école de ville (qui est très pénible sur les règles de sécurité...), je ne peux rien accrocher au plafond ni sur le sol car l'école est neuve. Alors, je n'ai pas vraiment d'idées pour que la classe soit belle le premier jour d'école et pour réaliser ce passage...

Mimi86 27/08/2016 14:49

Merci les filles. Je vais étudier tout ça de plus près !

Maï 27/08/2016 14:36

Bonjour Mimi,
moi je fais l'encadrement de porte à chaque fois avec du carton peint ! ça symbolise et je le garde toute l'année en général sauf s'il ne tient plus !
c'est quoi cette mairie qui ne veut rien accrocher dans une école maternelle, non mais !

claire B 27/08/2016 14:28

Tu peux peut-être essayer de décorer ta porte et le tour de porte de façon originale afin que parents et enfants comprennent qu'en entrant par cette porte, il va se passer quelque chose de génial!! Ou accrocher quelques ballons avec du fil et une minuscule petite punaise qui ne laisse pas trop de traces dans le montant en bois de la porte?

CHRISTELLE PFISTER 27/08/2016 12:47

De notre côté, à l'école, nous accueillons les parents seuls, le jour de la rentrée des autres classes. Le lendemain, les petits arrivent, et les parents n'ont que très peu de temps pour les laisser passer dans la classe. Je ne suis pas encore arrivée à faire en sorte que la classe fasse sa rentrée ne serait ce qu'en demi groupe, mais je ne désespère pas.

claire B 27/08/2016 12:09

Pour moi, l'accueil des parents au sein de la classe est essentiel! Les parents doivent se sentir accueillis et les bienvenus dans notre espace-classe. Dans notre école, l'accueil commence dès 8h35 dans nos classes (et tanpis pour les mesures de sécurité qui voudraient effectivement que cet accueil se fasse au portail). Les parents peuvent venir faire un jeu avec leur enfant, lire l'album de la semaine, parcourir des yeux les ateliers prévus pour la matinée, discuter avec mon atsem ou moi-même. Certains restent jusqu'à 9h ; ils trouvent ce moment très agréable et partent l'esprit tranquille. Ils sont aussi très sensibles à notre bonne humeur et à notre sourire, à la décoration très joyeuse de la classe... L'humour permet aussi de dédramatiser beaucoup de petits soucis, que ce soit pour les enfants ou pour les parents.
Tous les ans, je propose ton dessin de la famille, tout le monde adore. Les parents qui semblent un peu réticents sont très vite encouragés par mes petites blagues du style : "ne vous inquiétez pas, je ne noterai pas votre dessin!!". Je leur explique aussi que ce dessin va me permettre de faire du lien entre leur famille et l'école. Ils y sont très sensibles, se sentent investis et comprennent qu'ils auront leur rôle à jouer dans cette classe qui est aussi la leur lorsqu'ils la franchissent avec leur petit bout (je leur demande souvent de participer, dans l'année, à des petits ateliers: jeux de société, crêpes...).

Karine k2 27/08/2016 12:05

Moi aussi . Classe loin du portail . Parents restants au portail . accueil range dans la cour !!!
Pas d atsem le matin dans ma classe mais elle doit rester au portail!!
J ai commencé l an dernier à faire dépasser cette ligne pour certains parents dont les enfts avaient besoin d un accueil individualisé.

Problème :mes collègues ne veulent pas d accueil dans les classes . Peur des parents envahissants .

Je suis donc la seule avec ma collègue de TPS à le proposer.

Cela sera mon affirmation de cette année et c est proposer dans les programmes .

claire B 27/08/2016 14:31

Vous êtes déjà deux collègues à comprendre que c'est important cet accueil. Moi aussi, au début, ma collègue avait peur des parents trop envahissants mais au bout de 2 ans, quand elle a vu que j'avais créé des liens avec ces parents et que ça simplifiait beaucoup le quotidien au final, elle commence à accepter d'ouvrir un peu plus sa porte.

christine G 27/08/2016 09:36

C'est là où le bas blesse Isa cette année...je me suis dit en lisant ton article il ne faut pas parler des nouvelles consignes de sécurité qui vont nous plomber notre accueil et ton sujet mais la réponse de Cécile pointe du doigt le problème qui devient de plus en plus épineux. Ton article m'atteint car j'adhère pleinement à la relation de confiance nécessaire avec la famille mais on nous demande de garder mes distances ( voir même de me méfier de tout un chacun). Je ne tomberai pas dans ce piège mais en même temps les contraintes institutionnelles sont là et en plus, je suis à l'étage, les familles je ne les vois plus beaucoup...Comment peux tu nous aider ?

isa 27/08/2016 10:15

Bien entendu, cette année et ses nouvelles consignes de sécurité ne vont pas dans le sens prôné par les programmes. Cependant, il existe des moyens de laisser les parents ( et uniquement eux) rentrer. On parle du stress des enfants et des dégâts que celui-ci peut faire sur le développement de leur cerveau et on voudrait les protéger tout en les insécurisant !

Cécile 27/08/2016 08:22

La difficulté que je rencontre dans l'école où je suis depuis deux ans, c'est que l'accueil se fait au portail.De plus, c'est une ecole primaire et de ce fait, la directrice a choisi de fermer l'ecole à 8h30 precises.
En Gs, j'ai obtenu que mes eleves viennent directement dans ma classe. Mais je ne vois pas les parents. J'essaye aussi de discuter avec ma collègue de ps/ms car elle privilégie le contacts avec les parents (au portail) pendant que ses petits élèves sont dans la cour au milieu des grands de l'élémentaire. Je cherche une solution à lui proposer...
Pour l'instant, pas d'atsem dispo à 8h20 mais ça aussi, ça se négocie!
Merci pour vos conseils et pour ce blog dynamique et chal heureux!!

isa 27/08/2016 10:09

Il est écrit dans les nouveaux programmes: L'accueil quotidien dans la salle de classe est un moyen de sécuriser l'enfant. Tu peux t'appuyer sur les textes pour justifier une demande en ce sens.