Cache-cache avec Zoé l'araignée cahier de liaison N°5(2016-2017)

Publié le par isa

Commenter cet article

Isabelle L 24/09/2016 10:37

J'ai des ps2-ms avec des ps2 au profil ps1 ! Je ne suis pas la programmation d'Isa, je pioche des idées, mais je change d'album chaque semaine (dans ma classe il y a 1 album repere de la semaine et 1 ou 2 albums satellites) Toujours est-il que pour les ateliers, je propose et les ps1-2 disposent , en début d'année certains sont dans l'observation, on continue, et rapidement tout le monde agit. Certains par contre font même 2 fois.

Eglantine 22/09/2016 17:24

Merci pour vos réponses. Du coup Sanzie tu passes dès le lundi à l'album suivant même si certains enfants ne sont pas passés à certains ateliers ?J'ai oublié de préciser que j'avais PS1/PS2/MS. Si des collègues qui ont ce genre de configuration peuvent me dire comment elles s'organisent. Merci beaucoup.

Sanzie 23/09/2016 07:31

Je veille à ce que tous les enfants soient passés à mon activité dans la semaine. Pour le reste, les enfants sont libres de faire autant d'activités proposées autant de fois qu'ils le souhaitent. Dans l'organisation des activités par Intelligences Multiples, tous les enfants ne doivent pas forcément passer partout. Le lundi suivant normalement tout le monde est prêt à passer à la suite.

Sanzie 22/09/2016 12:36

Eglantine, je ne fais pas toujours exactement ce qui est proposé par Isa. Les évènements ponctuels, des projets communs aux 3 classes font que je dois parfois sélectionner mais comme le dit Isa, je trouve que proposer un nouvel album chaque semaine répond bien au besoin de changement des Petits. Quoi qu'il arrive dans la semaine en cours, le lundi on passe aux activités liées à l'album suivant.

Eglantine 21/09/2016 14:55

Bonjour Isa, un grand merci pour ton travail et celui des collègues qui "alimentent".
J'ai une question , peut être idiote ... est ce que tout le monde arrive à faire ce qui est prévu chaque semaine ? les activités sont tellement riches qu'on a du mal à tout faire. Bien sûr chacun fait comme il veut et on peut utiliser le même livre pour 2 semaines, mais c'est frustrant car ils sont tous tellement intéressants. J'aimerais savoir si des collègues ont aussi du mal à tout faire (ou est-ce que je m'organise mal). D'avance un grand merci.

maud 26/09/2016 21:12

coucou Eglantine,
non je n'arrive pas à tout faire, enfin pas tout le temps surtout en début d'année et fin de période, ça dépend des années aussi... du coup parfois j'enlève un atelier, j'en fais d'autres plus accessibles pour moi mais dans l'esprit. Parfois je fais trainer sur plusieurs semaines un atelier que je n'arrive pas à faire.
Après il ne faut pas se mettre la pression on fait aussi avec ce qu'on a, ce qu'on peut et avec les élèves... beaucoup de paramètres donc :)
pour les ch'tites bestioles je ne suis pas sure d'en trouver... école ultra urbaine bon bin on va faire un peut de patouille -plantations après avoir fait le tour de l'école avec nos loupes...
Ce que nous propose Isa est riche, de qualité et du coup bin faut essayer de se mettre au niveau ou presque (j'aime bien le presque)

isa 25/09/2016 20:21

Non pas Elodie mais Karine. Merci Marie-Pierre de partager tes adaptations, c'est toujours intéressant d'avoir d'autres idées.

Marie-Pierre C. 25/09/2016 17:08

Moi, non plus je ne suis pas à la lettre ! Et je n'oblige pas les enfants à tout faire...
Par exemple, pour cette semaine, je prévois : lundi pas d'énigme mais une problématique (non liée au projet de ce blog) : où mettre les textes des chansons que nous avons apprises ? => lancement de l'atelier "couverture du cahier de chants". Mais dans la journée, je lirai le nouvel album (cache-cache avec Zoé l'araignée), atelier "à la manière de Rondinone" : pâte à modeler + cailloux (faire une photo du travail achevé pour garder une trace dans le carnet d'explorateur), lancement du bac sensoriel (terre, feuilles...)... L'idée : proposer mardi matin une sortie pour remplir notre bac de la nature...
Mardi, après la balade : apparition de la loupe !
A partir de mercredi, jeu de la loupe (apparier 2 images identiques mais de tailles différentes).
Je compte aussi proposer : images classifiées des petites bêtes rencontrées lors de notre balade (l'idéal serait de ramener des insectes volants, d'autres rampants... pour permettre un tri) et en lien avec l'album : un atelier graphisme : réaliser une toile d'araignée avec la craie (sur le tableau, puis sur une feuille si l'enfant souhaite garder une trace), et en arts plastiques (avec mon atsem) : "Zoé et sa toile" : une toile en laine et assiette en carton et une araignée en rouleau de papier toilette.
En fin de semaine, nous complèterons les carnets : photo de la tour, petite bête dessinée, et j'ajouterai "quand j'observe cet animal, je me sens...", cela reflètera notre sortie et le lien avec le travail sur les émotions qui est quotidien !

Tu vois Géraldine, on peut aussi faire sa propre tambouille avec les idées d'Isa, celles de Kaloo et Elodie (il me semble... désolée si je me trompe) qui font les adaptations pour les plus âgés et ses propres envies !

isa 21/09/2016 15:39

Je reconnais que ce sont des propositions qui demandent un certain rythme et parfois ce rythme qui était le mien n'est pas celui des autres. J'aime la diversité, les petits ont besoin d'une grande ouverture des possibles et d'un renouvellement lié également à leur papillonnage naturel. Plutôt que de vouloir le contrer, personnellement je préfère l'alimenter et m'appuyer dessus pour les amener à devenir curieux, avides de faire, de penser, d'imaginer afin qu'ensuite ils sachent se poser sachant que le désir de découverte sera comblé de toute façon. Chaque album présenté aurait de multiples exploitations possibles et pourrait faire l'objet d'un travail sur plusieurs semaines sauf que ça ne correspond pas aux petits qui veulent du changement, qui se lassent vite, qui sont dans les "encore un livre". Alors il faut faire des choix personnels et se donner des priorités si tout ce que je propose n'est pas réalisable sur la semaine dans ta classe. Peut-être vaut-il mieux retirer des ateliers plutôt que de garder un livre sur deux semaines en voulant tout faire.