Adaptation Ms-Gs pour Trésors surprises chez K2

Publié le par K2

Adaptation Ms-Gs pour Trésors surprises chez K2

L'album de la semaine cherche à faire entrer l'enfant dans un autre univers de l'écrit. Les images créées par Gilbert Legrand donnent à l'enfant à entendre, comprendre, apprécier le monde des objets et de l'écrit.

Le jeu "Qui se cache?" permet à l'élève d'exercer sa compréhension, d'associer une phrase nominale à un objet du quotidien. De plus, il amène à verbaliser le langage de la ponctuation. Un brevet est associé à ce travail .

Le "Jeu du Lynx" reprend les illustrations de l'album que vous trouverez en annexe. Nous avons modifié le document du sac à album proposé sur le blog par Sophie F en proposant les vingt objets.

Cette activité va permettre de comprendre, reconnaître et utiliser un vocabulaire autour des objets détournés de l'album mais aussi de prolonger, à partir de jeudi (par exemple), la construction du lexique des objets de la classe à partir des objets détournés créés par le groupe et d'associer le nom des couleurs.

Vous trouverez en bas de la page le brevet du "Jeu du Lynx".

Afin de prolonger le travail en origami commencé la semaine précédente, nous vous proposons un pliage simple de poisson qui pourra compléter "La grande lessive" du 13 octobre.

Nous espérons que vous trouverez une aide dans ces idées d'ateliers.

N'oubliez pas de nous laisser un petit commentaire sur le blog pour savoir ce que vous piochez, ce que vous appréciez. Nous vous répondrons avec plaisir.

Adaptation Ms-Gs pour Trésors surprises chez K2

Commenter cet article

Chanchan 04/11/2016 22:04

Dans la lignée de nous tous, je confirme beaucoup utiliser votre blog, pour l'esprit qui apaise en cas de difficultés... et à la lettre pour certains projets ! Merci à vous !

isa 04/11/2016 23:52

Merci Chanchan

christine G 14/10/2016 13:23

une periode de deuil familial m 'a éloigné de votre excellent travail je vais finir doucement avec ce livre les 3 jours prochains merci pour tout

isa 14/10/2016 14:25

Bon courage Christine, avec mes pensées compatissantes.

K2 09/10/2016 15:37

Merci maï.
Desolee . Pas d avions .
Nous testons nos propositions avec nos El en même temps q vous .
N hésite pas à nous dire ton retour .

Maï 09/10/2016 15:17

Merci K2 pour toutes vos propositions ! avec ma classe de cycle, vous me soulagez dans le travail évidemment. Cet été je m'étais dit que je serai une grande actrice du travail pour les MS/GS et pour le moment je n'y arrive pas, je fonctionne à flux tendu dans mes préparations avec mes 3 niveaux pour la première fois. Alors j'espère être plus active pour le blog à la deuxième période mais en tous cas, un immense merci pour votre travail. J'en profite pour savoir si vous aviez une photo de l'avion à réaliser ? merci merci merci cela permet un travail de qualité et mes élèves sont ravis à tous les niveaux !

Maï 09/10/2016 15:17

Merci K2 pour toutes vos propositions ! avec ma classe de cycle, vous me soulagez dans le travail évidemment. Cet été je m'étais dit que je serai une grande actrice du travail pour les MS/GS et pour le moment je n'y arrive pas, je fonctionne à flux tendu dans mes préparations avec mes 3 niveaux pour la première fois. Alors j'espère être plus active pour le blog à la deuxième période mais en tous cas, un immense merci pour votre travail. J'en profite pour savoir si vous aviez une photo de l'avion à réaliser ? merci merci merci cela permet un travail de qualité et mes élèves sont ravis à tous les niveaux !

K2 08/10/2016 20:00

Merci vraiment krol .
C est porteur aussi pour les El de partir de leurs réalisations , curiosité , trouvailles .

K2 08/10/2016 15:27

Merci krol pour ton retour .
Proposes tu d autres supports par ex pour tes ms ou gs?
Cela nous guide aussi
A bientôt sur le blog

Krol 08/10/2016 16:02

Oui, je propose d'autres supports pour mes MS comme par exemple pour la semaine de "Cache-cache avec Zoé", je leur ai proposé de dessiner sa toile (1- rayonner à partir d'un point au centre d'une feuille A4, puis 2- tracer des traits entre les rayons); depuis, les toiles d'araignées fleurissent dans les dessins libres :-))
Mais au contraire de vous qui anticipez et publiez vos propositions bien avant la semaine de réalisation, je suis en flux tendu et souvent je rebondis sur des trouvailles faites par mes élèves (en début de la semaine)...

Krol 08/10/2016 15:11

My little commentaire chères K2: je pioche... énormément (voire la totalité de vos propositions d'activités la plupart des semaines) et ce que j'apprécie... TOUT ce que vous mettez en partage!
Par exemple, cette année, j'ai proposé les brevets à mes élèves et, même si je ne suis pas encore experte car je tâtonne dans le format du cahier de brevets, je ne regrette pas de m'être lancée dans l'aventure, alors... un TRÈS GRAND MERCI à vous!

K2 06/10/2016 19:09

Avec plaisir

Danne 06/10/2016 18:52

C'est super!!
Nous allons voir l'expo de cet artiste la semaine prochaine et ton travail va bien me servir!
Merci!!

K2 05/10/2016 20:12

Merci à toi Edith .
Comment as tu réussi à convaincre l atsem?
La mienne est d une grande aide mais elle parle assez fort et gère le groupe en pensant bien faire bine sûr . Mais je n arrive pas à la convaincre de chuchoter alors q les El le font pdt 20/25 min.
Comment as tu procédé stp? Merci

isa 06/10/2016 09:11

C'est très précieux pour les élèves d'avoir une équipe d'adultes soudée.

edith 05/10/2016 20:41

Peut-Être peux-tu prendre l'angle des gestes professionnels comme tu évoquais plus bas: vous faites équipe, vous pouvez progresser ensemble.

edith 05/10/2016 20:40

j'ai une ATSEM en or, nous formons une formidable équipe. elle ne demande qu'à apprendre et quand je veux tester quelque chose ou quand je mets des choses en place, j'en parle avec elle, je lui explique quel sera son rôle, son attitude. Je lui ai expliqué aussi la bienveillance, la patience: nous nous épaulons beaucoup quand on se sent plus fragile certains jours ou moins patientes. C'est chouette de pouvoir travailler ainsi.

K2 05/10/2016 18:57

Merci Edith .
Nous avons les mêmes lectures .
C est bien de se le redire car ce n est pas tjs évident d ajuster notre attitude en classe mais grâce à ces lectures et vidéos , nous construisons des compétences professionnelles , toujoirs au plus prêt de l enfant .

edith 05/10/2016 19:04

Merci à toi pour cet échange.

k 2 04/10/2016 22:36

Merci Edith .
De quelle lecture parles tu du ressenti de leur état émotif .
Peux tu partager ta bibliographie ?
Dans ma classe , aussi des émulations et de l agitation , du non respect aussi de certains . Un mélange pas facile à gérer .
Comment réagir ?
Merci

edith 05/10/2016 18:47

J'ai découvert et lu cet été Catherine Gueguen "Pour une enfance heureuse"

"Tant que le cerveau n’a pas atteint sa pleine maturité, les processus de gestion des émotions, des affects ne sont pas totalement fonctionnels. Cela explique les difficultés que l’enfant peut avoir pour contrôler, maîtriser ses réactions émotionnelles ou affectives."

J'en retiens que:
L'adulte, par sa bienveillance, sa présence effective, sa patience, le modèle qu'il renvoie, soutient les enfants dans leurs expériences sociales, leurs tentatives d'adapter leurs comportements, en apprenant à réguler leurs émotions, à les reconnaître, les exprimer de plusieurs façons.

J'ai aussi commencé le livre de Céline Alvarez (fonctions exécutives, contrôle inhibiteur, mémoire de travail......) après avoir visionné toutes ses vidéos.

Il faut du temps pour digérer tout cela! Mais j'ai vraiment l'impression que cela va m'aider à mieux comprendre et aider mes élèves à profiter pleinement de leurs journées d'école et des temps d'apprentissages.

Daomich 03/10/2016 18:36

Je trouve tout super ... Et mes élèves aussi un grand merci pour ce partage que je partage aussi au sein de mon école merci

K2 03/10/2016 18:36

Merci pour vos commentaires .
Cela nous motive bien sûr.
Comme le précise Isa , le rythme soutenu crée aussi l enthousiasme .

isa 06/10/2016 09:30

Les années se suivent et ne se ressemblent pas, c'est la composante réaliste de ce métier, quelque soit l'expérience et le savoir-faire de l'enseignant. Les individualités font que certaines années il y a une dysharmonie, mais je crois vraiment dans l'élan et l'énergie de l'enseignant qui veut donner à ses élèves en étant soutenu (effectivement et tu as raison de le rappeler,Edith) par l'atsem. Où l'enseignant trouve-t-il cet élan ? Dans des nouveaux projets, dans des réinvestissements plus élaborés de travaux déjà vécus et qu'il veut encore améliorer, dans son souci d'aller à la rencontre de chacun en ayant conscience de son rôle et des enjeux, dans son plaisir à donner aux autres, dans sa curiosité féconde.... Et où trouve-t-il l'énergie ? Dans une bonne santé liée à des activités physiques ou à une passion personnelle qui fait que sa vie lui plait (même si des hauts et des bas touchent chacun de nous), grâce également à son entourage, grâce à l'équipe de l'école quand celle-ci fonctionne bien, grâce évidemment à son plaisir d'enseigner et à sa capacité à ne pas chercher la perfection à tout prix ( ça ça épuise l'énergie).

edith 05/10/2016 19:00

J'observe l'enthousiasme de mes élèves (je leur transmets le mien) mais eux s'agitent très vite, car c'est ainsi qu'ils expriment, me semble-t-il, leur propre enthousiasme.
L'excitation est encore une autre dimension de l'agitation.
Je pratique, depuis cette année, de petites pauses (nous avons commencé à une minute, nous en sommes à trois) pendant lesquelles, dans le plus grand silence, on apprend à reprendre son calme et on apprend à se taire. Je mime des gestes à reproduire, je fais des inspirations et expirations, on se masse. Les enfants apprécient beaucoup....j'ai juste quelques petits qui décrochent, mais ne perturbent pas le moment de détente des autres. Je voudrais aussi mettre un coin détente dans la classe avec des postures que mes élève pratiques tous les mercredis matin.
Je suis, il est vrai, à certains moments, dans une ruche bruyante, mais de moins en moins car mes choix d'organisation et les dispositifs que je teste me semblent aller dans le bon sens.
Je ne crie pas, et je commence à voir certains de mes élèves adopter le même ton que moi ou les mêmes gestes pour aller au-devant d'un enfant qui a besoin d'aide ou qui a besoin qu'on lui redise les règles.
J'ai commencé les 2 ou 3 premières semaines avec beaucoup de difficulté, avec un groupe de Grands pas facile du tout, et de jour en jour, je commence à voir le fruit de toute cette réflexion, de toute cette implication de mon ATSEM et de moi-même dans la recherche de relation la plus constructive adulte/enfant.
Mes élèves sont curieux, ils manifestent l'envie de venir à l'école: c'est une grande joie et les parents me l'ont aussi beaucoup témoigné l'année dernière.
Je sais que j'ai encore à apprendre et à expérimenter pour arriver à un climat de confiance et de bien-être....mais je suis confiante.
Merci de cet échange.

isa 05/10/2016 09:08

C'est très intéressant Edith, moi je parlais de l'enthousiasme de l'enseignant mais effectivement celui-ci se communique. Comment amener les élèves à être à la fois tempérés et actifs ? La joie de la recherche ou de la découverte n'est-elle pas un moment de bonheur où tout le corps manifeste cet élan intérieur qui exprime la vie ? Quand l'enthousiasme se transforme en excitation/agitation (en général, on perçoit la différence parce que l'excitation ne se contrôle plus, c'est à dire qu'elle dépasse l'individu et qu'il ne parvient plus à se calmer seul), alors il est préférable de revenir à un temps d'arrêt, de souffle, de silence , le silence devenant le défi à atteindre et comme tu le dis Edith, le bien-être à ressentir, faire mesurer combien ça fait du bien ce silence et combien ça aide à travailler. Personnellement, je n'ai jamais travaillé dans le bruit qui m'a toujours agressé, si je sentais que les enfants avaient besoin de décharger une tension trop importante alors je les emmenais courir, courir, courir, si un enfant en particulier avait besoin de crier ( ça arrive), je lui proposais d'aller dehors. On peut avoir un certain rythme de travail sans que ce soit la ruche bruyante, bien au contraire, on travaille la concentration, l'attention, le respect des autres. je rappelle également que les adultes sont des modèles et qu'un enseignant qui crie ne peut pas demander à ses élèves de ne pas le faire, il faut donc descendre les décibels au lieu de les monter en parlant de plus en plus bas. Mais quel bonheur quand les élèves sont curieux et manifestent leur joie d'être à l'école.

edith 04/10/2016 21:21

J'ai souvent observé cela (rythme soutenu et enthousiasme), et je trouve que c'est un bon moteur pour le groupe, mais aussi une source d'excitation: ou peut-on situer la limite entre excitation et enthousiasme?
Je pense que l'enthousiasme est plus intérieur et se traduit, chez les enfants par une excitation visible et audible (ils s'agitent, parlent fort, se coupent la parole, m'interpellent....) J'ai parfois du mal à supporter ce bouillonnement, mais il est inhérent aux émotions suscitées par le partage, les échanges positifs autour de projets que je suis heureuse de concocter pour eux et avec eux, des émotions qui les submergent et qu'ils ne savent pas encore canaliser. Mais les yeux brillent!
La lecture sur le ressenti, chez les enfants, de leurs états émotifs m'a aidé à mieux comprendre "l'agitation et le bruit" qui règnent parfois dans ma classe.
Mais que c'est dur et où place-t-on la ligne entre ce que l'on supporte et ce qu'on ne supporte pas.
Comment ne pas transformer en nuisance une ambiance, certes liée au rythme, mais démultiplié par le nombre d'élèves trop important qu'on a géré au quotidien?
Faut-il à certains moments ralentir?
Est-ce que tous bénéficient du rythme "effréné" du groupe?
J'ai finalement décidé de travailler cette année sur "le bien-être à l'école pour la réussite de tous" et j'espère trouver des solutions qui améliorent les conditions "sonores" et les conditions dans lesquelles ont lieu les apprentissages.

Makiat 03/10/2016 17:43

Merci pour cette adaptation qui me rend bien service car j'ai les trois niveaux cela me permet de ne pas y passer mes weekends.

Verecolemat 03/10/2016 13:28

Merci les filles ! L'an dernier, je lisais le blog avec envie mais sans participer car pas trop adapte aux grandes sections , cette année, j'essaie de suivre au maximum quand j'ai les albums et mon carnet d'explorateur sert pour tous nos dessins d'observation (a l'école, nous avons un aquarium, un poulailler, un potager... quand les enfants trouvent quelque chose : un nid, un insecte ... , on dessine dans notre carnet ) Apres les avions en papier, nous allons faire les poissons !
Merci beaucoup pour toutes vos propositions !

K2 03/10/2016 12:24

Tu peux piocher et commencer le sac d explorateur q à la 2 eme période .
Chacun pioche , s inspire des propositions .
Pas obliger de tout faire .

Bon courage et pour tous la période 1 est un temps d installation dans la classe .

beatrix 03/10/2016 09:52

bonjour tout le monde
cette année je n'arrive pas à suivre... j'avais pourtant mes boites, mes sacs...
j'ai débarqué en REP + par choix, donc pleine d'envie de motivation mais cela s'est avéré différent de mes représentations initiales
j'ai fait une rentrée light avec 13 élèves sur 23, j'ai décidé d'attendre avant de donner sacs, boites... mais je n'ai eu toute la classe qu'à la 5 semaine. j'aurais peut être du faire un autre choix...
Bref, la en plus, je suis malade...
j'ai tt de même suivi avec envie vos propositions. Du coup, je me dis que je vais peut être avoir une période de retard...
bravo et merci à vous tous...

isa 03/10/2016 14:27

Ah quand les représentations rencontrent la réalité, ça concerne tous les aspects de notre vie, l'essentiel est de savoir s'adapter. Il t'a fallu un temps de "digestion", il était certainement bien nécessaire, ce n'est pas perdu et puis on a encore besoin des sacs à toutes les prochaines périodes donc raccroche les wagons et viens gribouiller avec nous ...