Compte sur tes doigts Semaine 21 (2016-2017)

Publié le par isa

SEMAINE 21/ 6 JFEVRIER 2017

DOMINANTE D'ACTIVITE CIBLEE : CONSTRUIRE LES PREMIERS OUTILS POUR STRUCTURER SA PENSEE

« Pour réussir à l'école, j'agis, je m'exprime, je comprends dans l'atelier

C'est pas du jeu »

Progression: Faire passer de la perception à la verbalisation des acquis

PROGRAMMES 2015 :L'école maternelle est une école bienveillante, plus encore que les étapes ultérieures du parcours scolaire. Sa mission principale est de donner envie aux enfants d'aller à l'école pour apprendre, affirmer et épanouir leur personnalité.

LE LIVRE DE LA SEMAINE

RESUME:

Sur le bout de tes doigts ! Un pouce porte un beau caillou en l’air, deux jolis insectes prennent l’index et le majeur comme piste de décollage, trois pétales soyeux préparent un numéro d’équilibrisme… Au rythme des jeux de comptage sur les doigts, formes, couleurs et matières créent au fil des pages une collection de petites « histoires naturelles », une sorte de cabinet de curiosités « de poche », comme autant de petits trésors à dénombrer pour le plaisir des yeux…

ACCUEIL:

PROGRAMMES 2015 :

L'enseignant fait acquérir des habitudes de travail qui vont évoluer au fil du temps et que les enfants pourront transférer.

Comprendre la notion de quantité implique pour l'enfant de concevoir que la quantité n'est pas la caractéristique d'un objet mais d'une collection d'objets (l'enfant doit également comprendre que le nombre sert à mémoriser la quantité).

L'enseignant accueille ses élèves et observe leur collection.

Chaque matin, un rituel est installé, à la fin de l'affichage des cartes de présence, l'enseignant regroupe ses élèves pour mettre les cartes des absents dans la boite des absents. A chaque carte mise dans la boite, les élèves lèvent un doigt (mais ne comptent pas) l'enseignant dit « Une carte dans la boite des absents, et encore une, et encore une « à la fin, il dit : « ça fait trois, il y a trois absents et il demande aux élèves de répéter l'ensemble du dénombrement, il insiste également sur l'utilisation des différents doigts pour montrer un même nombre ( trois doigts différents c'est toujours trois)

 

PROGRAMMES 2015 :

L'équipe pédagogique aménage l'école (les salles de classe, les salles spécialisées, les espaces extérieurs...) afin d'offrir aux enfants un univers qui stimule leur curiosité, répond à leurs besoins notamment de jeu, de mouvement, de repos et de découvertes et multiplie les occasions d'expériences sensorielles, motrices, relationnelles, cognitives en sécurité.

L'enseignant donne à tous les enfants un temps suffisant pour déployer leur activité de jeu. Il les observe dans leur jeu libre afin de mieux les connaître.

TEMPS:

20mn

ACTIVITE:

1 participer aux ateliers autonomes

2 utiliser le bac sensoriel : le bac à cadenas

COMPETENCE:

(Explorer le monde)

Choisir, utiliser et savoir désigner des outils et des matériaux adaptés à une situation, à des actions techniques spécifiques

ORGANISATION:

individuellement

1 Chaque ACTIVITE est en un seul exemplaire et fait l'objet d'une présentation individuelle.

(retrouver les activités de manipulation et d'exploration sur le blog)

2 TABLE SENSORIELLE « Le -bac à cadenas»

Matériel:table +bac+ cadenas+ clés

Pas de consigne

https://www.facebook.com/kinderinspiration/photos/a.712150468798523.1073741827.712146498798920/1061618043851762/

 RITUEL:

PROGRAMMES 2015 :Pour les plus jeunes, les premiers repères temporels sont associés aux activités récurrentes de la vie quotidienne d'où l'importance d'une organisation régulière et de rituels qui marquent les passages d'un moment à un autre.

L'école maternelle doit conduire progressivement chacun à comprendre que les nombres permettent à la fois d'exprimer des quantités (usage cardinal) et d'exprimer un rang ou un positionnement dans une liste (usage ordinal)

 

L'enseignant déplace le petit bonhomme du calendrier et tamponne avec un tampon dateur le jour de la semaine en expliquant que les jours sont numérotés, il indique « Aujourd'hui, c'est Lundi 9 ».

 

EPS:

PROGRAMMES 2015 :

Pour le jeune enfant, l'école est le plus souvent le lieu d'une première découverte des jeux moteurs vécus en collectif.

 

TEMPS:

30 mn

ACTIVITE:

Récapitulatif des jeux durant la période.

COMPETENCE:

( Activités physiques)Coopérer, exercer des rôles différents complémentaires, s'opposer, élaborer des stratégies pour viser un but ou un effet commun.

 

ORGANISATION:

collective

 

JEU DU MARDI:

PROGRAMMES 2015 :

L'enseignant propose des jeux structurés visant explicitement des apprentissages spécifiques.

Les moments de langage à plusieurs sont nombreux à l'école maternelle : résolution de problèmes, prises de décisions collectives, compréhension d'histoires entendues, etc. Il y a alors argumentation, explication, questions, intérêt pour ce que les autres croient, pensent et savent. L'enseignant commente alors l'activité qui se déroule pour en faire ressortir l'importance et la finalité.

L'enseignant anime des moments qui ont clairement la fonction de faire apprendre, notamment avec des comptines, des chansons ou des poèmes.

 

TEMPS:

 

6 mn

ACTIVITE:

Jeu des maisons ( proposé dans le sac à album Le grand méchant loup et les trois petits cochons)

 

 

COMPETENCE:

(Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions)

Pratiquer divers usages du langage oral : raconter, décrire, évoquer, expliquer, questionner, proposer des solutions, discuter un point de vue.

Observables :

nommer :

-des objets, du matériel, des matériaux, des personnes, des rôles ;

-expliquer un déroulement ;

ORGANISATION:

collective

Le jeu du MARDI : Chaque semaine, le jeu découvert le Lundi en atelier 2 sera repris en groupe afin d'y jouer mais aussi d'inciter les élèves à verbaliser les éléments, la description et les règles, sont sollicités prioritairement ceux qui ont participé à l'atelier la veille.

Les autres jours de la semaine, ce temps est dédié à l'apprentissage de comptine avec la marionnette, cette semaine Les bonnets

Cinq petits doigts ont froid,

il n'ont pas de bonnets,

il faut les réchauffer.

 

Quatre petits doigts…

Mes cinq doigts sont emmitouflés

ils n'ont plus froid, c'est terminé.

 

http://primaths.fr/outils%20petits/calculines%20chants/lesbonnets.html

 

 

ATELIERS 1:

PROGRAMMES 2015 :

Chaque enseignant s'attache à mettre en valeur, au-delà du résultat obtenu, le cheminement de l'enfant et les progrès qu'il fait par rapport à lui-même. Il permet à chacun d'identifier ses réussites, d'en garder des traces, de percevoir leur évolution.

Les apprentissages nécessitent souvent un temps d'appropriation qui peut passer soit par la reprise de processus connus, soit par de nouvelles situations.

TEMPS:

 

24-30 mn

 

 

ACTIVITES:

1 Faire un bilan langage

2 Jouer au jeu« Attention, y'en a trois »

 

COMPETENCES:

1(Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions)Pratiquer divers usages du langage oral : raconter.

(Construire les premiers outils pour structurer sa pensée )Utiliser le dénombrement pour comparer deux quantités, pour constituer une collection d'une taille donnée ou pour réaliser une collection de quantité égale à la collection proposée.

 

ORGANISATION:

atelier 1 supervisé par l'enseignant

atelier 2 supervisé par l'atsem

ATELIER 1 « Je raconte le livre »

Support: feuille photocopiée

Matériel: livre Ouh là là !

Consigne: « Tu me racontes le livre, nous feuilletons les pages ensemble, j'écris ce que tu dis »

L'enseignant explique à l' élève qu'il faut voir ensemble les progrès qu'il a fait lorsqu'il parle et ce qu'il faut encore apprendre pour parler encore mieux.

FICHE BILAN LANGAGE en bas de cette préparation

ATELIER 2 « Je joue au jeu La maison des cochons »

Support: -

Matériel: Une maison (petit carton avec façade fichier en bas de cette préparation) par joueur+ 3 figurines cochons par joueur

Consigne: « Tu vas apprendre à jouer au jeu La maison des cochons pour apprendre à compter avec le nombre 3»

Règle du jeu :

L'adulte dispose devant les enfants ses trois cochons à l'intérieur de sa maison, on ne doit plus les voir. Les enfants observent uniquement. Puis toujours devant les enfants, il retire un cochon ou bien deux cochons ou bien trois cochons en le formulant : « Je retire un cochon » « A vous de mettre dans votre maison, le nombre de cochons qui restent ». Après avoir introduit leurs cochons, l'adulte soulève sa maison et montre le nombre de cochons restants puis chacun compare avec ce qu'il a mis dans sa maison.

Variante pour complexifier: L'adulte dit combien il enlève de cochons mais ne le montre plus.

Il invite les enfants à voir dans leur tête ( images mentales)

 

RECREATION:

 

TEMPS:

 

30 mn

ACTIVITE:

jouer dans la cour

COMPETENCE:

apprendre à coopérer en participant à des jeux

ORGANISATION:

collective

 

REGROUPEMENT :

PROGRAMMES 2015 :

Les moments de réception où les enfants travaillent mentalement sans parler sont des activités langagières à part entière que l'enseignant doit rechercher et encourager, parce qu'elles permettent de construire des outils cognitifs : reconnaître, rapprocher, catégoriser, contraster, se construire des images mentales à partir d'histoires fictives, relier des événements entendus et/ou vus dans des narrations ou des explications,

 

TEMPS:

 

10 mn

ACTIVITE: Compter sur ses doigts

COMPETENCE:

(Construire les premiers outils pour structurer sa pensée )Quantifier des collections jusqu'à dix au moins ; les composer et les décomposer par manipulations effectives puis mentales

 

ORGANISATION:

collective

LUNDI-MARDI-MERCREDI-JEUDI:L'enseignant regroupe ses élèves pour la lecture du livre «Compte sur tes doigts !» , les élèves sont invités à reproduire avec leur doigts les collections proposées dans le livre.

VENDREDI:Lecture du livre « Compte sur tes doigts» .L'enseignant dit : « Voilà, vous savez jouer et compter au moins jusqu'à 3, c'était notre travail et nous l''avons fait avec plaisir, bravo, on pourrait s'applaudir » .Lecture du cahier de liaison.

 

ATELIERS 2:

PROGRAMMES 2015 :

Le jeu favorise la richesse des expériences vécues par les enfants dans l'ensemble des classes de l'école maternelle et alimente tous les domaines d'apprentissages. Il permet aux enfants d'exercer leur autonomie, d‘agir sur le réel, de construire des fictions et de développer leur imaginaire, d'exercer des conduites motrices, d'expérimenter des règles et des rôles sociaux variés

TEMPS:

 

45 mn

 

et après la sieste, selon les élèves.

ACTIVITES:

1 Préparer la rencontre C'est pas du jeu (IM logico-maths)

2 Mettre en valeur sa collection (IM nterpersonnelle/ logico-maths)

 

COMPETENCE:

(Construire les premiers outils pour structurer sa pensée )

 

ORGANISATION:

atelier 1 avec enseignant

atelier 2 supervisé par l'atsem

 

 

ATELIER 1 « Je m'exerce aux jeux appris durant la période»

Support: -

Matériel: jeu Un mur sur une poule+ jeu Les deux galettes+ jeu Les trois lapins + jeu Attention y'en a trois + jeu La maison des cochons + jeu Les trois pommes

Consigne: « Tu choisis le jeu que tu aimes et tu expliques comment jouer»

Chaque jour avant la rencontre, les enfants s'exercent aux différents jeux mais aussi à tenter de les expliquer.

Lors de la rencontre, l'enseignant insiste auprès des familles de l'importance de comprendre la décomposition du nombre ( 2 et encore 1 ça fait 3, 1 et encore 1 et encore 1 ça fait 3, 1 et encore 2 ça fait 3) avant d'apprendre le comptage.

ATELIER 2 « Je peins un mur pour présenter ma collection »

Support: carton

Matériel: éponges rectangulaires + gouaches de différentes couleurs en barquettes

Consigne :« Pour présenter ta collection, tu peins un mur en alignant des rectangles comme des briques , tu peux changer de couleur»

 

 

 

RANGEMENT/SORTIE

SIESTE

REPRISE ATELIERS SELON LES ELEVES

REGROUPEMENT 3

 

 

TEMPS:

 

10 mn

ACTIVITE:

»Lire » son album à compter

COMPETENCE:

Construire les premiers outils pour structurer sa pensée )Évaluer et comparer des collections d'objets avec des procédures numériques ou non numériques.

ORGANISATION:

par groupes sur table

Les élèves répartis aux tables manipulent et commentent leur album à compter.

RANGEMENT/SORTIE

BILAN QUOTIDIEN:

OBSERVATIONS:

DIFFICULTES RENCONTREES:

SOLUTIONS ENVISAGEES:

SATISFACTIONS:

 

ORGANIGRAMME :

 

Compte sur tes doigts Semaine 21 (2016-2017)

Publié dans maths 2017

Commenter cet article

Sanzie 03/02/2017 20:49

Isa, une question concernant l'activité "je peins un mur pour présenter ma collection".
Les collections mises en valeur grâce aux murs peints restent en classe comme présentées dans un musée?

isa 04/02/2017 08:42

Si c'est possible de les garder un peu oui, sinon elles sont rendues aux familles

Sido 31/01/2017 21:47

Au secours Isa!!!!!!! nous partons en vacances à la fin de la semaine, je voudrais vraiment donner un bilan de la période aux parents, mais mes neurones refusent de fonctionner... c'est certainement la faute de ce fiche carnet de suivi qui a pompé toute mon énergie... mais que je trouve par ailleurs très positif! Je reçois demain matin la majorité des parents (ma décharge sera en classe, c'est un de mes mercredis non travaillés... sensément!), j'ai l'horrible impression de passer un grand oral, alors que ce n'était pas le but prévu! on verra bien comment on sortira de cet enchainement de rdv...
Je me doute que tu as prévu un bilan... mais sera-ce avant jeudi pour qu'on puisse photocopier et coller pour vendredi? Je croise les doigts...

Sido 01/02/2017 07:11

MERCI!!!!!!!!

isa 31/01/2017 23:33

Oui demain

Karine k 2 30/01/2017 22:28

Isa .
Comment vois tu le jeu une poule sur un mur avec les parents ? Stp ?
Je ne comprends pas Bien comment jouer à deux ? Merci
Je dois fatiguer !!

isa 31/01/2017 09:16

Les enfants doivent être en capacité de l'expliquer et le parent est maitre du jeu, il remplace l'enseignant en attribuant les murs.