Fournisseur matériel scolaire par Fanou

Publié le par isa

J'aimerais savoir comment se répartissent et s'organisent vos achats de matériel scolaire.

Mon problème est que depuis que notre municipalité a signé des contrats suite à des appels d'offres avec 2 gros et célèbres fournisseurs, nous sommes obligés de commander livres et matériel chez eux. Je trouve que cette situation entrave le choix et la liberté d'acheter du matériel de qualité et/ ou spécifique. Il me semble aussi qu'à travers ces achats nous pouvons encourager les petites entreprises qui se lancent et proposent du bon matériel: je pense par ex à la pâte à modeler; cela fait un moment que j'en cherche une qui réponde à mes critères et finalement comme beaucoup j'ai fini par la fabriquer moi même! Par ailleurs, passer par la coopérative ou l'association des parents d'élèves pour acheter du matériel me paraît délicat pour une école publique...

Alors, comment ça se passe dans vos écoles?

Merci de vos réponses.

Fournisseur matériel scolaire par Fanou

Commenter cet article

Maïcé 24/03/2017 14:07

A Paris, nous avons 2 semaines pour commander exclusivement sur le site de la mairie qui a passé des appels d'offre. Au niveau livres, le catalogue est pauvre, ancien et même parfois épuisé... Pour la papeterie, il n'y a pas de vraiment de problème, quelquefois des fournitures très bas de gamme (on a déjà été obligé de racheter de la colle avec la coopérative, tant la colle fournie était nulle) et sur le matériel pédagogique, c'est souvent le grand flou (on n'a aucune idée de ce qu'on achète, ni visuel ni descriptif) et peu de possibilité de réassort sur du matériel acheté précédemment. Je suis en REP et j'enrage de devoir faire appel à la coopérative pour acheter des livres ou de quoi fabriquer le matériel pédagogique qui me convient alors que j'ai bien du mal à dépenser l'argent alloué sur les commandes officielles.

Maïcé 25/03/2017 12:22

Si, on peut faire un retour sur la qualité. Quand toute l'académie se plaint de la mauvaise qualité d'un produit (comme la colle en question) l'année suivante, il n'est plus au catalogue remplacé par un autre. Mais il n'est pas rare qu'un produit vraiment intéressant disparaisse aussi. Une année (et une seule) on a eu une pâte à modeler très souple et avec des super couleurs (style P...o) géniale pour les petites mains... Mais dès l'année suivante, on est revenu à la pâte à modeler de base, dure mais collante si on la chauffe.

Cette année, j'ai complété ma commande par un tricyle. Et je passerai encore du temps à bricoler les outils pédagogiques qui m'intéressent et ne consacrerai l'argent de la coopérative qu'aux sorties culturelles et aux livres.

isa 24/03/2017 14:42

Il n'y a pas d'interlocuteur pour faire ce type de retours sur la qualité et l'inadéquation du service rendu. D'un côté, il faut dépenser de l'argent quitte à prendre n'importe quoi et de l'autre pas de budget pour des livres de qualité, c'est surréaliste mais je ne m'étonne plus.

Françoise 23/03/2017 20:05

et au fait ... municipalité socialiste ...

Ju 24/03/2017 19:31

Et je précise qu'à Paris les commandes se font en janvier....

Françoise 23/03/2017 20:04

Dans notre ville "moyenne" , avec écoles 12 publiques et 4 (grosses) écoles privées ... nous avons 32 € par élève (marché pour librairie et papeterie/ jeux éduc.)et presque plus rien pour les transports (voyages) ; seulement 3 navettes par classe sur la ville en gros. Notre école étant dans un quartier HLM, nous n'avons que peu sur la coop et très peu avec l'APE ... Alors on "fait les poubelles" ou on achète nous même ... (alors cette période, je n'achète pas tous les albums !!)

fanou 22/03/2017 22:14

Et je continue en disant que le plus fort, c'est que nous avons seulement droit à 2 fournisseurs avec des crédits énormes: 60€ par élève et par an. Alors chanceuse ou pas? Finalement, les plus chanceux ne sont-ils pas ceux qui se remplissent les poches?

fanou 22/03/2017 21:54

oups géré, pardon; j'ai cliqué trop vite

fanou 22/03/2017 21:53

Merci pour vos commentaires; je me disais bien aussi que le sujet est encore d'actualité ou alors... il y a des communes qui ayant TELLEMENT bien gérées leurs dépenses se retrouvent dans le viseur de la Cour des Comptes...ce monde est merveilleux; tant d'inégalités d'une commune à l'autre!
En tout cas, merci, je me renseigne pour le certificat d'exclusivité mais derrière il y a aussi la question d'une bonne volonté qui nous ferait confiance.

yobrego17 22/03/2017 17:47

Je vais aussi élever des escargots:)

isa 22/03/2017 18:31

Leur lenteur t'inspire ? C'est bon la lenteur

yobrego17 22/03/2017 17:46

Et c'est pourquoi les chanceuces partent en retraite;;;;;; car la CDC a pris la compétence scolaire et déjà ça me saoule de traiter avec 10 personnes au lieu d'une

yobrego17 22/03/2017 17:44

Le pourquoi ça bloque est évidemment aussi politique ; comment se situe l'école dans l'échelle des priorités communales ou CDC ou communauté x et y
En général plus les CDC sont grosses plus on est loin de gestion communale et plus ça coince.....

isa 22/03/2017 18:31

Donc le bulletin de vote compte aussi pour ça

yobrego17 22/03/2017 17:41

appel offres = prix tiré à priori ou préférence de fournisseur selon les etiquettes "politiques"
C'est comme pour les gros chantiers et comme ça parfois on fait travailler une grosse boite à l'autre bout de la France dans le meilleur des cas et on fait mourir le petit papetier local qui souvent s'aligne plutôt pas mal
C'est la compétitivité et les lois de la finance publique et on voit bien que les finances publiques c du sérieux lol

isa 22/03/2017 18:30

Oui je suis vraiment hors-jeu

isa 22/03/2017 17:16

Est-ce que quelqu'un peut m'expliquer ( je suis trop hors jeu pour imaginer les raisons) pourquoi certaines communes bloquent avec ces appels d'offre et d'autres pas ?

isa 23/03/2017 14:37

Je m'en doutais un peu, selon le nombre d'écoles dans la commune ça représente de grosses sommes et donc appel d'offres.

Cécile 23/03/2017 12:52

La taille de la commune jfait que les appels d'offres sont obligatoire sou non.

Co.c 22/03/2017 16:15

Dans notre école, nous sommes malheureusement dans la même situation...tous nos achats dépendent d'appels d offres et donc de fournisseurs imposés. Par contre, j ai appris cette année qu il est possible de commander chez un fournisseur qui est hors marché si l on fournit un certificat d exclusivité ! Apparemment c est un moyen de contourner ces maudits appels d offres. C est peut être possible pour toi aussi !

yobrego17 22/03/2017 16:14

Nous aussi liberté totale internet , petite papeterie, montessori etc
100 euros par élève; oui je sais c beaucoup , on est très chanceux chez nous on privilègie l'école .

isa 22/03/2017 22:50

Elle se les fait offrir :-))))

Monique 22/03/2017 21:08

100€, je comprends comment tu peux te payer tes somptueux voyages! Et pour tes tenues, tu fais comment?
Nous, REP+: 33€ par enfant.

isa 22/03/2017 17:14

Et dire que les chanceuses partent à la retraite .... mais pourquoi !!!!

ChrisdeLorraine 22/03/2017 14:31

Je suis aussi chanceuse que Maï. Ici, 42€ alloué par la municipalité par élève. On dépense comme on veut. Pourvu qu'on trouve un commerçant ou grossiste ou magasin qui accepte d'être payé par mandat puisque la mairie ne paye que comme ça. Mais aucune obligation ni restriction.

Corinne 22/03/2017 14:30

Ici nous achetons où nous voulons. Nous avons environ 52 euros par élève.

Delfine 22/03/2017 14:24

Bonjour,
pour nous, il y a un fournisseur papeterie et ensuite on peut donner le nom du fournisseur que l'on souhaite pour la pédagogie, à la mairie, et ils se chargent de faire la commande.

maud 22/03/2017 14:10

Idem. 2 fournisseurs, 1 pour la papeterie et 1 pour la pédagogie (lui a des fournisseurs genre Nathan à qui l'on peut commander car des accords ont été fixé...) très pénible comme système mais c'est la loi des marchés avec l'argent public... Il ne faut pas hésiter à demander car les gros fournisseurs ont des accords entre eux ce qui te permet quand meme de choisir dans d'autres marques meme si les reductions seront moindres. Pour pouvoir être libre de dépenser où bon te semble il ne faut pas que le montant excède 4 ou 4.5€ par enfant (somme qui nous est donnée pour noël que l'on dépense comme on veut, facture à l'appui bien évidemment).

Maï 22/03/2017 14:02

Bonjour, nous avons la chance de ne pas vivre cela dans notre école mais j'ai connu cela ailleurs. Dans mon école nous avons un budget de 47 euros par élève que nous utilisons comme bon nous semble, chez qui nous voulons et même par internet ou en magasin ! Je pense notamment à nos dernières commandes faites à Nature et Découvertes mais aussi sur le site ambiance montessori. Nous avons de la chance et nous en sommes bien conscientes ce qui nous permet comme tu le disais d'être totalement libre d'un point de vue pédagogique. Il est en de même pour les livres que nous pouvons commander en librairie ou des jeux de société en magasin (nous en avons un super dans la ville d'à côté). voilà, je vais faire des envieuses je sais bien mais c'est aussi pour dire que cela est possible !

PERRAUT 22/03/2017 13:40

nous sommes dans une situation équivalente, la mairie après un appel d'offre nous impose la majorité de nos achats chez un gros fournisseur , sur un budget de 800 euros seuls 200 euros peuvent être utilisés à notre convenance.