La grande fabrique de mots Semaines 30 et 31 (2016-2017)

Publié le par isa

SEMAINES 30 et 31/ 2 MAI 2017 et 9 MAI 2017

DOMINANTE D'ACTIVITE CIBLEE : MOBILISER LE LANGAGE DANS TOUTES SES DIMENSIONS

« Pour réussir à l'école, j'agis, je m'exprime, je comprends dans l'atelier

Les pipelettes »

Progression: Amener les élèves à s’intéresser aux mots.

Aider à la construction des récits par l’utilisation d’un carnet de voyage et par la situation de séance de questions au récitant

PROGRAMMES 2015 :L'école maternelle est une école bienveillante, plus encore que les étapes ultérieures du parcours scolaire. Sa mission principale est de donner envie aux enfants d'aller à l'école pour apprendre, affirmer et épanouir leur personnalité

LE LIVRE DE LA SEMAINE

RESUME:

Il existe un pays où les gens ne parlent presque pas. Dans cet étrange pays, il faut acheter les mots et les avaler pour pouvoir les prononcer. Le petit Philéas a besoin de mots pour ouvrir son coeur à la jolie Cybelle. Mais lesquels choisir ? Car, pour tout ce qu’il a envie de dire à Cybelle, il y en a pour une fortune ! Il ne faut pas se tromper…

ACCUEIL:

NOUVEAUX PROGRAMMES 2015 :

Se construire comme personne singulière, c'est découvrir le rôle du groupe dans ses propres cheminements, participer à la réalisation de projets communs, apprendre à coopérer.C'est progressivement partager des tâches et prendre des initiatives et des responsabilités au sein du groupe.

 

Les élèves affichent leur carte de présence en retrouvant leur place sur le tableau de présence, une place est attribuée à chacun et celui-ci doit identifier l'étiquette qui désigne sa place.

L'appel est fait par un binôme qui utilise une fiche de présence . L'enseignant explique et supervise.

 

PROGRAMMES 2015 :

L'équipe pédagogique aménage l'école (les salles de classe, les salles spécialisées, les espaces extérieurs...) afin d'offrir aux enfants un univers qui stimule leur curiosité, répond à leurs besoins notamment de jeu, de mouvement, de repos et de découvertes et multiplie les occasions d'expériences sensorielles, motrices, relationnelles, cognitives en sécurité.

L'enseignant donne à tous les enfants un temps suffisant pour déployer leur activité de jeu. Il les observe dans leur jeu libre afin de mieux les connaître.

 

TEMPS:

20mn

ACTIVITE:

1 participer aux ateliers autonomes

2 jeu La pichenette

(Il faut plusieurs années aux enfants pour acquérir les multiples habiletés nécessaires à l'écriture : utiliser leur regard pour piloter leur main, utiliser de façon coordonnée les quatre articulations qui servent à tenir et guider l'instrument d'écriture (épaule, coude, poignet, doigts)

COMPETENCE:

(Explorer le monde)

Choisir, utiliser et savoir désigner des outils et des matériaux adaptés à une situation, à des actions techniques spécifiques

(Le langage dans toutes ses dimensions)Écrire son prénom en écriture cursive, sans modèle.

ORGANISATION:

individuellement et en groupe

1 Chaque ACTIVITE est en un seul exemplaire et fait l'objet d'une présentation individuelle.

(retrouver les activités de manipulation et d'exploration sur le blog)

2 ACTIVITÉ « Je participe au jeu La pichenette»

Matériel: table de jeu en carton avec trous ou petits buts+ bouchons plastiques/ ou billes de verre plates de différentes couleurs.

Consigne :« Tu n'utilises que ton doigt (montrer l'index) pour faire avancer ton bouchon/pion qui doit glisser jusqu'au but, le premier qui y parvient a gagné»

L'adulte montre plusieurs fois comment faire une pichenette avec son index.Le jeu peut se jouer à un ou deux ou plusieurs (voir vidéo d'Antoine Legrand). Cet exercice moteur est recommandé par Danièle Dumont auteure du Geste d'écriture dans la préparation à écrire.Elle préconise que progressivement l'enfant change et utilise le majeur.

http://blog.ac-versailles.fr/antoinedesaintex/index.php/post/19/01/2016/La-pichenette

 RITUEL:

NOUVEAUX PROGRAMMES 2015 :

Les repères sociaux sont introduits et utilisés quotidiennement par les enfants pour déterminer les jours de la semaine, pour préciser les évènements de la vie scolaire.

 

La frise linéaire du mois est affichée, chaque jour, un élève déplace le petit bonhomme qui indique le changement de jour et annonce le nom du jour .En fin de journée, on évoque ce qui a été fait.

 

EPS:

NOUVEAUX PROGRAMMES 2015 : L'enfant découvre la possibilité d'enchaîner des comportements moteurs pour assurer une continuité d'action . Par sa participation, l'enfant acquiert le goût des activités collectives. L'enseignant veille alors à expliquer aux enfants ce qu'ils sont en train d'apprendre, à leur faire comprendre le sens des efforts demandés et à leur faire percevoir les progrès réalisés.

Les séances d'EPS doivent être organisées en cycles de durée suffisante pour que les enfants disposent d'un temps qui garantisse une véritable exploration et permette la construction de conquêtes motrices significatives.

TEMPS:

30 mn

ACTIVITE:

Lancer loin

COMPETENCE:

( Activités physiques)ajuster et enchaîner ses actions et ses déplacements en fonction d'obstacles à franchir ou de la trajectoire d'objets sur lesquels agir.

ORGANISATION:

collective

cycle lancer loin

fiche lancer derrière une ligne

fiche lancer loin

fiche "je ne veux pas de ces souris"

 

REGROUPEMENT 1:

PROGRAMMES 2015 :

Engager la classe dans l'activité est l'occasion d'un rappel de connaissances antérieures sur lesquelles s'appuyer, de mises en relations avec des situations différentes déjà rencontrées ou de problèmes similaires posés au groupe. Il valorise la restitution, l'évocation de ce qui a été mémorisé.

Par sa participation, l'enfant acquiert le goût des activités collectives, prend du plaisir à échanger et à confronter son point de vue à celui des autres. Il apprend les règles de la communication et de l'échange.

TEMPS:

 

6 mn

ACTIVITE:

Organiser le voyage de la marionnette chez les élèves

à partir de Mardi

le récitant: produire un récit

les auditeurs: écouter un récit et participer à une séance de question

 

 

COMPETENCE:

(Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions)

Pratiquer divers usages du langage oral : évoquer, questionner

 

ORGANISATION:

collective

SEMAINE 30

(LUNDI)-MARDI-MERCREDI-JEUDI-VENDREDI: récit puis tirage au sort.

La séance commence par le rituel de la page du livre de mémoire, l’élève doit chercher sa page, la montrer aux autres, puis reprendre son livre tel un cahier et commencer son récit.Le récit en total autonomie dure en moyenne 5 minutes. L’enseignant demande à l’élève s’il veut commencer la séance de questions. Les autres élèves peuvent alors demander la parole et interroger le récitant. Au début, c’est l’enseignant qui attribue la parole mais au fil des jours, le récitant peut indiquer qui lui pose une question. Lorsque la séance de questions est finie ( 5 à 6 minutes), l’enseignant indique à l’élève qu’il va lui lire son récit, il faut qu’il écoute bien et qu’il dise s’il est d’accord , si l’enseignant n’a rien oublié. Puis nouveau tirage au sort pour savoir qui emmène la marionnette.

SEMAINE 31

(LUNDI)-MARDI-MERCREDI-JEUDI-VENDREDI: récit puis tirage au sort.

Pour cette semaine de récit, l'exigence augmente au niveau des réponses du récitant, l'enseignant n'accepte plus les oui et non comme seule réponse. Il aide les élèves à sortir de l'implicite et à se faire comprendre avec l'utilisation des détails qui donnent les informations. Ainsi, face à la question ritualisée : « Est-ce que Dalma a mangé ? », le récitant est invité à donner le menu. Il n’est pas encore question d’argumentation ( difficile pour des petits), mais plutôt d’inciter à la description, au contexte…..

 

 

 

ATELIERS 1:

PROGRAMMES 2015 :

La découverte du principe alphabétique rend possible les premières écritures autonomes en fin d'école maternelle parce qu'elle est associée à des savoirs complexes et à de nouveaux savoir‐faire :

la découverte de la fonction de l'écrit et les productions avec l'aide d'un adulte

 

TEMPS:

 

24-30 mn

 

 

ACTIVITES:

1 Découvrir le travail de l'artiste ReRo avec mon groupe

S'inspirer de ces oeuvres

2 Aligner les lettres

 

COMPETENCES:

1(Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions)Reconnaître les lettres de l'alphabet

Écrire son prénom en écriture cursive, sans modèle.

 

ORGANISATION:

atelier 1 supervisé par l'enseignant

atelier 2 supervisé en autonomie

SEMAINE 30

ATELIER 1 « Je découvre l'artiste ReRo en groupe conversationnel»

Support: -

Matériel: lettres rugueuses de son prénom + œuvres de l'artiste (éventuellement diaporama)

Consigne: « Je vous présente un artiste qui écrit dans les rues, sur du tissu et même dans les champs, on regarde ensemble et on dit ce qu'on voit, ce qu'on reconnaît aussi »

L'enseignant laisse les élèves commenter les images qu'ils visionnent, il les incite à comparer les lettres de ReRo avec celles de leur propre prénom, il explique que l'artiste préfère les mots aux images et raye ce qu'il écrit pour donner envie aux gens de lire. Il demande aux élèves où ils aimeraient afficher leur prénom (un lieu de l'école)

http://www.blog.stripart.com/art-urbain/street-art-rero-lartiste-qui-sautocensure/

SEMAINE 31

ATELIER 1 « Je m'inspire de ReRo »

Support: mur ou lieu choisi collectivement la semaine précédente

Matériel: lettres grand format sur carton amovible + scotch de couleur

Consigne: étape 1« Pour afficher ton prénom comme les mots de ReRo, tu ranges les lettres de ton prénom en les alignant correctement »

étape 2« Tu barres ton prénom comme le fait ReRo »

L'enseignant insiste sur le bon alignement des lettres qu'on retrouve chez ReRo et demande la même précision.

ATELIER 2 « J'aligne les lettres»

Support: grande feuille avec trait

Matériel: lettre amovibles de différentes sortes et de différentes tailles

Consigne: « Pour écrire, il est important de savoir mettre les lettres les unes à côté des autres ça s'appelle aligner, tu t'y exerces avec ces lettres que tu dois poser sur la ligne »

L'adulte fait débuter l'alignement dans le sens de l'écriture de gauche à droite, selon la réussite de chacun, la ligne pour s'adosser est retirée et chacun doit réussir un bel alignement.

 

 RECREATION:

 

TEMPS:

 

30 mn

ACTIVITE:

jouer dans la cour

COMPETENCE:

apprendre à coopérer en participant à des jeux

ORGANISATION:

collective

 

REGROUPEMENT :

PROGRAMMES 2015 :

L'école demande régulièrement aux élèves d'évoquer, c'est‐à‐dire de parler de ce qui n'est pas présent (récits d'expériences passées, projets de classe...). Ces situations d'évocation entraînent les élèves à mobiliser le langage pour se faire comprendre sans autre appui, elles leur offrent un moyen de s'entraîner à s'exprimer de manière de plus en plus explicite.

TEMPS:

 

10 mn

ACTIVITE:

évoquer l' émotion des mots

catégoriser les mots

chercher des mots nouveaux (mots gentils, mots méchants, mots qui font rire)

 

 

COMPETENCE:

(Le langage dans toutes ses dimensions)S'exprimer et se faire comprendre dans un langage syntaxiquement précis et correct

Observable:s'emparer du vocabulaire donné en classe et l'utiliser à bon escient dans les tâches langagières

 

 

ORGANISATION:

collective

SEMAINE 30

(LUNDI)-MARDI-MERCREDI-JEUDI: : L'enseignant lit le livre « La grande fabrique de mots» , au fil de la semaine , un travail de catégorisation des mots est fait. En début de semaine, l'enseignant propose de chercher 3 catégories de mots : les mots qui font rire, les mots gentils et les mots méchants. On commence par les mots du livre et on tente de les ranger dans une des catégories. L'enseignant fait un tableau et écrit les mots devant les élèves. Puis il demande qui a des mots à mettre dans telle ou telle catégorie.

VENDREDI:Lecture du livre «La grande fabrique de mots» .L'enseignant encourage : « Je suis heureux de voir combien vous êtes riches de tous les mots que nous avons trouvés ensemble, bravo ».Lecture du cahier de liaison.

SEMAINE 31

(LUNDI)-MARDI-MERCREDI-JEUDI: : L'enseignant lit à nouveau le livre « La grande fabrique de mots» , cette fois il indique que comme dans le livre ce sont les mots gentils qui coûtent le plus cher, il faudrait donc en trouver beaucoup. Chacun son tour, les enfants sont sollicités pour faire une proposition nouvelle. L'enseignant propose que ,chaque jour, chaque enfant demande de l'aide à sa famille pour rapporter un mot gentil à donner. L'enseignant peut expliquer (rapidement) certains mots si cela est nécessaire.

VENDREDI:Lecture du livre «La grande fabrique de mots» .L'enseignant félicite : « Vous avez bien cherché et bien trouvé tous ces mots gentils, vous êtes de super pipelettes ».Lecture du cahier de liaison.

 

ATELIERS 2:

PROGRAMMES 2015 :

Le langage écrit : présenté aux enfants progressivement jusqu'à ce qu'ils commencent à l'utiliser, il les habitue à une forme de communication dont ils découvriront les spécificités et le rôle pour garder trace

 

TEMPS:

 

45 mn

 

et après la sieste, selon les élèves.

ACTIVITES:

1 Jouer à la fabrique de mots puis à la boutique de mots (IM verbale/logico-maths)

2 Attraper des mots avec un filet à papillon(IM kinesthésique)

 

COMPETENCE:

(Le langage dans toutes ses dimensions)S'exprimer et se faire comprendre dans un langage syntaxiquement précis et correct

Observable:s'emparer du vocabulaire donné en classe et l'utiliser à bon escient dans les tâches langagières

 

ORGANISATION:

atelier 1 avec enseignant

atelier 2 supervisé par l'atsem

 

 

SEMAINE 30

ATELIER 1 « Je trouve des mots pour notre fabrique de mots »

Support: -

Matériel: grande feuille blanche + petits cartons vierges (type bristol)+ calepin d'inspiration poétique

Consigne: Etape 1« Nous devons remplir notre fabrique de mots comme dans notre album, pour cela, il faut trouver des mots»

L'enseignant demande que chaque enfant du groupe donne un mot puis on recommence le tour et ainsi de suite. L'enseignant écrit devant les enfants les mots proposés, il n'y a pas d'indications, tous les mots sont acceptés. Il les félicite pour tous ces mots qu'ils connaissent.

Etape 2 : « Dans tous ces mots, est-ce qu'il y a des mots méchants ? »

L'enseignant laisse les élèves en citer si c'est le cas, sinon il propose d'en chercher et de les rassembler.Ils font de même avec les mots gentils et les mots qui font rire.

Etape 3: « Tu me donnes 3 mots de notre fabrique de mots : un qui fait rire, un qui est méchant et un qui est gentil, je les écris sur ton calepin et sur les petits cartons pour notre boutique des mots »

SEMAINE 31

ATELIER 1 « J''achète les mots dont j'ai besoin dans notre boutique de mots »

Support: -

Matériel: étiquettes des mots de la fabrique de mots + calepin d'inspiration poétique+ sous ( 6 sous par élève)

Consigne: Etape 1« Voici notre boutique des mots, pour acheter des mots, il faut d'abord en avoir besoin, tu cherches pourquoi tu aurais besoin d'un mot gentil ou d'un mot qui fait rire ou d'un mot méchant»

L'enseignant incite les élèves à trouver dans quelle circonstance on utilise les mots des 3 catégories.

La recherche peut être collective.

Etape 2« Voici 6 sous, tu peux acheter les mots que tu veux, un mot gentil vaut 3 sous, un mot qui fait rire vaut 2 sous, un mot méchant vaut 1 sou»

L'enseignant lit les mots de chaque catégorie ( tous ceux qui ont été trouvés durant la semaine), les élèves autour de la table font leur choix. Les mots qu'ils achètent sont ensuite garder dans leur calepin, ils doivent les mémoriser et les utiliser en tentant de faire une phrase ou en jouant une émotion en le prononçant.

 

SEMAINE 30

ATELIER 2 « Nous fabriquons un filet à papillon pour attraper des mots comme Philéas»

Support: -

Matériel: bâtons longs ou tiges de bambou+filets + fil de fer + agrafeuse ou colle à tissu

Consigne: « Voici tout ce qu'il faut pour fabriquer un filet à papillon comme Philéas »

L'adulte fait observer des filets à papillons, peut même en apporter un et il incite l'exploration et la recherche pour la fabrication collective, ce qui serait idéal serait de mettre les enfants en binôme et de les laisser chercher, puis de tester leur matériel.

SEMAINE 31

ATELIER 2 « J'attrape des mots et je les apprends»

Support: -

Matériel: des filets à papillon+ des mots écrits sur du papier de soie (légèreté)

Consigne: « Je lance des mots et tu attrapes avec le filet comme Philéas, je te lis ceux que tu as attrapés et tu les répètes »

Les élèves se prêtent les filets s'il n'y en pas pour chacun.

 

 

 

 

RANGEMENT/SORTIE

SIESTE

REPRISE ATELIERS SELON LES ELEVES

REGROUPEMENT 3

 

 

TEMPS:

 

10 mn

ACTIVITE:

Dire les mots de son calepin

COMPETENCE:

(Le langage dans toutes ses dimensions)Communiquer avec les adultes et les enfants en se faisant comprendre

ORGANISATION:

collective

Les élèves s'exercent avec l'aide des adultes à répéter ou dire leurs mots trouvés (semaine 30) puis achetés (semaine 31).

RANGEMENT/SORTIE

BILAN QUOTIDIEN:

OBSERVATIONS:

DIFFICULTES RENCONTREES:

SOLUTIONS ENVISAGEES:

SATISFACTIONS:

 

ORGANIGRAMME :

 

La grande fabrique de mots Semaines 30 et 31 (2016-2017)

Publié dans langage 2017

Commenter cet article

chounette41 15/05/2017 14:18

un petit retour sur le vécu de la classe ...que c'est dur de trouver des mots gentils, méchants ou qui font rire ... je me suis trouvée un peu dépourvue pour les guider ... pour eux le mot "bateau" ou "poussière" sont gentils ... alors "poussière" je pense que c'est dû à la lecture de l'album qu'ils ont absorbé avec délice ...quant à "bateau" ????

isa 16/05/2017 10:47

C'est justement ça qui est intéressant, sortir de nos cadres et penser autrement. Je me souviens avoir travaillé sur les couleurs et avoir demandé quelle couleur faisait peur et pour un petit garçon c'était le rose, il faut laisser parler les émotions. C'est bien la continuité de notre travail sur les émotions et pour choisir des mots, il faut en avoir.

maud 14/05/2017 14:30

Isa désolée, je ne comprends pas ce qui doit être fait... L'adulte fait débuter l'alignement dans le sens de l'écriture de gauche à droite, selon la réussite de chacun, la ligne pour s'adosser est retirée et chacun doit réussir un bel alignement.
La grande feuille a un trait ou pas? C'est quoi la ligne pour s'adosser??
bises

isa 14/05/2017 22:05

Les élèves apprennent à aligner des lettres sur une ligne puis essaient d'aligner sans ligne en gardant l'horizontalité

helene 01/05/2017 15:52

coucou Isa,
Connais tu l'album : le petit voleur de mots ? Serait-il adapté pour des PS à la place de la grande fabrique de mots ?
Merci

isa 01/05/2017 18:07

Non je ne connais pas mais ce que j'ai lu pourrait laisser penser que ce livre correspond à notre projet

Marie-Pierre C. 26/04/2017 12:14

Encore une demande précisions... Isa... désolée !!!!

Pour le calepin, il faut prévoir combien de feuillets par calepin ? 11 ? Un par semaine ?
Je voulais les fabriquer et ensuite, les enfants colleront sur les feuillets attachés...
Merci !!!

Marie-Pierre C. 26/04/2017 14:09

Ok ! je vais en mettre 20. On pourra y ajouter nos propres poèmes collectifs et éventuellement des illustrations de belles phrases ou de mots...

isa 26/04/2017 13:24

Il est préférable d'en prévoir un peu plus, j'en suis à la préparation 32 (semaine 5 de la période 5) et j'ai déjà 8 pages.

Karine k 2 24/04/2017 18:52

Merci Isa . Je vais tester avec du Tulle . C est facile à travailler et peu onéreux .

Karine k 2 24/04/2017 16:57

Isa . Comment envisagés tu le filet stp?
Un filet d orange par ex ?
Ou des épuisette de plage par ex .

Merci bcp

isa 24/04/2017 17:51

J'en ai fabriqué un avec ma petite fille en utilisant des rideaux fins ( le mieux c'est le tulle) que j'avais chez moi et nous avons cherché un bâton souple. Pour le rideau, nous avons découpé un rectangle que nous avons d'abord agrafé (on doit pouvoir coller) sur un fil de fer auquel nous avons ensuite donné la forme d'un cercle, et nous avons agrafé les bords de tissu qui se rejoignaient pour faire le contenant. Le fil de fer a été attaché fermement au bâton. C'est rudimentaire mais ça marche.

chounette41 24/04/2017 13:59

ça donne envie .... mes filles ont adoré ce livre ... et moi aussi !