Dans Paris, il y a Semaines 35 et 36 (2016-2017)

Publié le par isa

SEMAINES 35 et 36 / 5 JUIN 2017 / 12 JUIN 2017

DOMINANTE D'ACTIVITE CIBLEE : MOBILISER LE LANGAGE DANS TOUTES SES DIMENSIONS

« Pour réussir à l'école, j'agis, je m'exprime, je comprends dans l'atelier

Les pipelettes »

 Progression: Conduire les élèves vers l’utilisation des mots dans la création poétique en s’appuyant sur des modèles.

Complexifier la recherche poétique en les initiant aux rimes et à la manipulation des syllabes

Augmenter les exigences langagières lors des séances de questions.

Concrétiser la réalisation du livre de mémoire

PROGRAMMES 2015 :L'école maternelle est une école bienveillante, plus encore que les étapes ultérieures du parcours scolaire. Sa mission principale est de donner envie aux enfants d'aller à l'école pour apprendre, affirmer et épanouir leur personnalité

LE LIVRE DE LA SEMAINE

RESUME:

Un petit album en emboitement commençant par « Dans Paris, il y a… » pour arriver à la rupture finale. Inspiré par la comptine bien connu de Paul Eluard.

ACCUEIL:

NOUVEAUX PROGRAMMES 2015 :

Se construire comme personne singulière, c'est découvrir le rôle du groupe dans ses propres cheminements, participer à la réalisation de projets communs, apprendre à coopérer.C'est progressivement partager des tâches et prendre des initiatives et des responsabilités au sein du groupe.

 

Les élèves affichent leur carte de présence en retrouvant leur place sur le tableau de présence, une place est attribuée à chacun et celui-ci doit identifier l'étiquette qui désigne sa place.L'appel est fait collectivement, le groupe lit les prénoms et l'enfant appelé répond: « Je suis là »..

 

PROGRAMMES 2015 :

L'équipe pédagogique aménage l'école (les salles de classe, les salles spécialisées, les espaces extérieurs...) afin d'offrir aux enfants un univers qui stimule leur curiosité, répond à leurs besoins notamment de jeu, de mouvement, de repos et de découvertes et multiplie les occasions d'expériences sensorielles, motrices, relationnelles, cognitives en sécurité.

L'enseignant donne à tous les enfants un temps suffisant pour déployer leur activité de jeu. Il les observe dans leur jeu libre afin de mieux les connaître.

 

TEMPS:

20mn

ACTIVITE:

1 participer aux ateliers autonomes

2 écrire dans le sable

(Il faut plusieurs années aux enfants pour acquérir les multiples habiletés nécessaires à l'écriture : utiliser leur regard pour piloter leur main, utiliser de façon coordonnée les quatre articulations qui servent à tenir et guider l'instrument d'écriture (épaule, coude, poignet, doigts)

COMPETENCE:

(Explorer le monde)

Choisir, utiliser et savoir désigner des outils et des matériaux adaptés à une situation, à des actions techniques spécifiques

(Le langage dans toutes ses dimensions)Écrire son prénom en écriture cursive, sans modèle.

ORGANISATION:

individuellement et en groupe

1 Chaque ACTIVITE est en un seul exemplaire et fait l'objet d'une présentation individuelle.

(retrouver les activités de manipulation et d'exploration sur le blog)

2 ACTIVITÉ « J'écris dans le sable»

Matériel: plateau rempli de sable fin (ou farine ou sel) + cartons avec lettres

Consigne :« Tu choisis la lettre que tu veux écrire, tu recommences en effaçant autant de fois que tu veux»

 

 RITUEL:

NOUVEAUX PROGRAMMES 2015 :

Les repères sociaux sont introduits et utilisés quotidiennement par les enfants pour déterminer les jours de la semaine, pour préciser les évènements de la vie scolaire.

 

La frise linéaire du mois est affichée, chaque jour, un élève déplace le petit bonhomme qui indique le changement de jour et annonce le nom du jour .En fin de journée, on évoque ce qui a été fait.

 

EPS:

NOUVEAUX PROGRAMMES 2015 : L'enfant découvre la possibilité d'enchaîner des comportements moteurs pour assurer une continuité d'action . Par sa participation, l'enfant acquiert le goût des activités collectives. L'enseignant veille alors à expliquer aux enfants ce qu'ils sont en train d'apprendre, à leur faire comprendre le sens des efforts demandés et à leur faire percevoir les progrès réalisés.

Les séances d'EPS doivent être organisées en cycles de durée suffisante pour que les enfants disposent d'un temps qui garantisse une véritable exploration et permette la construction de conquêtes motrices significatives.

TEMPS:

30 mn

ACTIVITE:

Jeux d'opposition

COMPETENCE:

( Activités physiques)Coopérer, exercer des rôles différents complémentaires, s’opposer, élaborer des stratégies pour viser un but ou un effet commun.

ORGANISATION:

collective

cycle jeu d'opposition
fiche 22 jeu d'opposition "tir à la corde"
fiche 23 jeu d'opposition " les chats et les souris"

fiche 24 jeu d'opposition " les meubles et les déménageurs"
fiche 25 jeu d'opposition " le trésor impossible"
fiche 26 jeu d'opposition " le papa et son bébé"

fiche 27 jeu d'opposition bilan

 

REGROUPEMENT 1:

PROGRAMMES 2015 :

Engager la classe dans l'activité est l'occasion d'un rappel de connaissances antérieures sur lesquelles s'appuyer, de mises en relations avec des situations différentes déjà rencontrées ou de problèmes similaires posés au groupe. Il valorise la restitution, l'évocation de ce qui a été mémorisé.

Par sa participation, l'enfant acquiert le goût des activités collectives, prend du plaisir à échanger et à confronter son point de vue à celui des autres. Il apprend les règles de la communication et de l'échange.

TEMPS:

 

6 mn

ACTIVITE:

 

le récitant: produire un récit

les auditeurs: écouter un récit et participer à une séance de question

 

 

COMPETENCE:

(Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions)

Pratiquer divers usages du langage oral : évoquer, questionner

 

ORGANISATION:

collective

LUNDI-MARDI-MERCREDI-JEUDI-VENDREDI: récit puis tirage au sort.

La séance commence par le rituel de la page du livre de mémoire, l’élève doit chercher sa page, la montrer aux autres, puis reprendre son livre tel un cahier et commencer son récit.Le récit en total autonomie dure en moyenne 5 minutes. L’enseignant demande à l’élève s’il veut commencer la séance de questions. Les autres élèves peuvent alors demander la parole et interroger le récitant. Au début, c’est l’enseignant qui attribue la parole mais au fil des jours, le récitant peut indiquer qui lui pose une question. Lorsque la séance de questions est finie ( 5 à 6 minutes), l’enseignant indique à l’élève qu’il va lui lire son récit, il faut qu’il écoute bien et qu’il dise s’il est d’accord , si l’enseignant n’a rien oublié. Puis nouveau tirage au sort pour savoir qui emmène la marionnette.

Pour cette semaine de récit, à chaque fin de séance de récit, l'enseignant explique qu'ils arrivent à la fin et que leur livre se remplit, qu'il va falloir maintenant penser à appeler ce livre, à lui donner un nom, lui donner un titre ( comme Ceci est un poème qui guérit les poissons), des propositions sont données chaque jour, et le vendredi, chacun dit le titre qu'il préfère, en fonction des réponses, le titre le plus choisi est désigné.

 

 

 

ATELIERS 1:

PROGRAMMES 2015 :

La découverte du principe alphabétique rend possible les premières écritures autonomes en fin d'école maternelle parce qu'elle est associée à des savoirs complexes et à de nouveaux savoir‐faire :

la découverte de la fonction de l'écrit et les productions avec l'aide d'un adulte

 

TEMPS:

 

24-30 mn

 

 

ACTIVITES:

1 Nommer et écrire les lettres de son prénom

2 Réciter le poème pour les mamans

 

COMPETENCES:

1(Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions)Reconnaître les lettres de l'alphabet

Écrire son prénom en écriture cursive, sans modèle.

Dire de mémoire et de manière expressive plusieurs comptines et poésies.

 

 

ORGANISATION:

atelier 1 supervisé par l'enseignant

atelier 2 supervisé en autonomie

ATELIER 1 « J'e choisis les lettres de mon prénom que je vais écrire sur le mur comme JonOne »

Support: grande feuille murale

Matériel: reproduction JonOne pour chaque élève + cartes-prénoms + pinceaux + gouaches

Consigne: « Est-ce que vous connaissez cet artiste ? Oui c'est JonOne (montrer œuvre travaillée), qu'est-ce que vous reconnaissez dans cette nouvelle œuvre ? Oui des lettres, JonOne a écrit son nom partout, c'est souvent ce que font les graffeurs (artistes des murs), je vous propose de faire comme eux et d'écrire des lettres de votre prénom, il faut me dire quelles lettres vous allez écrire »

L'enseignant prend le temps de laisser les enfants observer la nouvelle œuvre.

Il attend que les élèves nomment leurs lettres, ceux qui savent écrire toutes les lettres de leur prénom les font, ceux qui ne savent écrire aucune lettre peuvent choisir une forme qu'ils savent faire pour signer également.

ATELIER 2 « J'apprends à réciter le début du poème d'Eluard »

Support: -

Matériel: micro individuel+ télé carton

Consigne: « Je lis le poème, on le répète ensemble, puis chacun peut aller le dire dans la télévision devant les autres »

L'adulte accompagne mot après mot, puis phrase par phrase.

Dans Paris...
 

Dans Paris il y a une rue;

dans cette rue il y a une maison;

dans cette maison il y a un escalier;

dans cet escalier il y a une chambre;

dans cette chambre il y a une table;

sur cette table il y a un tapis;

sur ce tapis il y a une cage;

dans cette cage il y a un nid;

dans ce nid il y a un œuf;

dans cet œuf il y a un oiseau.

 

 RECREATION:

 

TEMPS:

 

30 mn

ACTIVITE:

jouer dans la cour

COMPETENCE:

apprendre à coopérer en participant à des jeux

ORGANISATION:

collective

 

REGROUPEMENT :

PROGRAMMES 2015 :

L'enseignant anime des moments qui ont clairement la fonction de faire apprendre, notamment avec des comptines, des chansons ou des poèmes. Il valorise la restitution, l'évocation de ce qui a été mémorisé ; il aide les enfants à prendre conscience qu'apprendre à l'école, c'est remobiliser en permanence les acquis antérieurs pour aller plus loin.

TEMPS:

 

10 mn

ACTIVITE:

Mémoriser un poème

Se construire des images mentales pour faciliter la mémorisation

Présenter son nouveau poème

 

 

COMPETENCE:

(Le langage dans toutes ses dimensions)Dire de mémoire et de manière expressive plusieurs comptines et poésies.

 

 

 

ORGANISATION:

collective

SEMAINE 35

MARDI-MERCREDI-JEUDI: : L'enseignant lit le livre « Dans Paris, il y a» , il montre la photo de Paul Eluard le poète qui a écrit ce poème. Il annonce qu'ils vont apprendre la première partie du poème jusqu'à Oiseau et la réciter devant les copains la semaine prochaine. Pour cela, ils vont devoir par moment fermer les yeux en écoutant le poème et voir ce qui est décrit (paris, rue, maison, escalier...) dans leur tête pour l'aider à s'en souvenir.

VENDREDI:Lecture « Dans Paris, il y a » .L'enseignant encourage : « Vous avez appris le poème de Paul Eluard, la semaine prochaine (montrer sur le calendrier), vous allez pouvoir lire le livre à ma place ».Lecture du cahier de liaison.

SEMAINE 36

LUNDI-MARDI-MERCREDI-JEUDI :L'enseignant propose que chaque jour ,un élève volontaire vienne lire le livre « Dans Paris, il y a » en le récitant. Puis chaque jour l'enseignant lit le poème réalisé en groupe la veille.

VENDREDI:Lecture « Dans Paris, il y a » .L'enseignant félicite : « Bravo, vous avez écrit un poème comme le poéte Paul Eluard ».Lecture du cahier de liaison.

 

 

ATELIERS 2:

PROGRAMMES 2015 :

Comme il n'y a pas de pré‐lecture à l'école maternelle, cette prise en charge partielle se fait en production et largement avec l'aide d'un adulte. Toute production d'écrits nécessite différentes étapes et donc de la durée avant d'aboutir ; la phase d'élaboration orale préalable du message est fondamentale, notamment parce qu'elle permet la prise de conscience des transformations nécessaires d'un propos oral en phrases à écrire. La technique de dictée à l'adulte concerne l'une de ces étapes qui est la rédaction proprement dite. Ces expériences précoces de productions génèrent une prise de conscience du pouvoir que donne la maîtrise de l'écrit.

 

TEMPS:

 

45 mn

 

et après la sieste, selon les élèves.

ACTIVITES:

1 Ecrire un poème sur le modèle de l'album(IM verbale)

2 Jouer aux devinettes(IM interpersonnelle)

 

COMPETENCE:

Le langage dans toutes ses dimensions)participer verbalement à la production d'un écrit

 

 

 

ORGANISATION:

atelier 1 avec enseignant

atelier 2 supervisé par l'atsem

 

 

SEMAINE 33

ATELIER 1 « Nous écrivons un poème »

Support: -

Matériel: livre « Dans Paris, il y a » »+ 11 cartes images par élève

Consigne: Etape 1« Nous décrivons les images ensemble»

L'enseignant laisse les élèves commenter ce qu'ils voient et les amène à faire un parallèle avec ce qui est dit dans le poème d'Eluard. Il donne une explication à propos de Paris, éventuellement il peut apporter une carte de France.

Etape 2 : « Je lis l'album et vous devez prendre la carte qui montre ce que dit le poème»

Les élèves alignent les cartes devant eux et écoutent le poème en prenant les cartes qui correspondent au fur et à mesure pour les aligner dans l'ordre. L'enseignant lit doucement et accompagne leur recherche individuelle.

Etape 3 : « A toi de raconter le livre à partir de tes cartes»

Les élèves ayant bien rangé leurs cartes images tentent de dire le poème.

SEMAINE 34

ATELIER 1 « Nous inventons un poème sur le modèle de Dans Paris, il y a »

Support: -

Matériel: livre « Dans Paris, il y a »+ cartes lieux + calepin d'inspiration poétique

Consigne: «Tu tires une carte lieu, et chacun votre tour vous proposez une suite au poème»

Le premier élève tire une carte lieu, ex :il annonce dans la forêt, il y a un chemin, le deuxième doit reprendre dans le chemin, il y a de la mousse.... L'enseignant fait bien remarquer la permanence de DANS et IL Y A. L'enseignant note au fur et à mesure les poèmes réalisés puis demande au groupe de choisir celui qu'ils désirent mettre dans leur calepin d'inspiration poétique.

ATELIER 2 « Je joue aux devinette et on écrit une nouvelle devinette »

Support: -

Matériel: cartes 4 images ( une par élève) + cartes devinette (matériel Céline B)

Consigne: Etape 1« Nous regardons vos images, dis moi ce que tu vois, maintenant je lis la devinette et celui qui reconnaît l'objet qu'il a en image le dit »

L'enfant indique le nom de l'objet qu'il croit reconnaître dans la devinette.

Etape 2« Voici une image d'objet, quelle devinette peut-on écrire ? »

Cette devinette sera à poser aux autres copains de la classe.

En variante, pour le jeu des devinettes, on peut donner la même carte 4 images à tous les enfants du groupe et faire le jeu de reconnaissance la plus rapide.

 

RANGEMENT/SORTIE

SIESTE

REPRISE ATELIERS SELON LES ELEVES

REGROUPEMENT 3

 

 

TEMPS:

 

10 mn

ACTIVITE:

Ecouter des poèmes

 

COMPETENCE:

(Le langage dans toutes ses dimensions)Dire de mémoire et de manière expressive plusieurs comptines et poésies.

ORGANISATION:

collective

L'enseignant lit un poème , aucune image ne vient troubler l'écoute.

RANGEMENT/SORTIE

BILAN QUOTIDIEN:

OBSERVATIONS:

DIFFICULTES RENCONTREES:

SOLUTIONS ENVISAGEES:

SATISFACTIONS:

 

ORGANIGRAMME :

 

Dans Paris, il y a Semaines 35 et 36 (2016-2017)

matériel de Céline B http://www.ecolepetitesection.com/article-jeux-de-langage-par-celine-b-tribune-libre-120156581.html

Publié dans langage 2017

Commenter cet article