La poésie chez les tout-petits (suite) chez Géraldine

Publié le par Géraldine

Voici quelques photos de notre projet poétique "les mots doux".

Marcel, notre marionnette part chez les enfants et revient avec un mot doux exprimant l'amour, l'amitié, la gentillesse ou la politesse. Ces mots peuvent être en langue française ou étrangère.

Nous avons fabriqué un arbre à mots doux, où chaque mot rapporté est affiché dans le vestiaire pour que les parents le voient.

En classe, devant les enfants, j' écris ces mots sur des "perles" (ronds en papier) pour en garder une trace et faciliter leur mémorisation. Cela forme un collier de perles.

Les cœurs-mots doux seront prochainement " dupliqués" et plastifiés pour les accrocher à l'arbre de notre cour.

Nous avons profité du soleil pour décoré notre arbre avec de la laine. J'ai fixé 6 pelotes de laine à l'arbre et 6 enfants tournaient autour de l'arbre en tenant leur pelote.

Je distribue un mot aux familles demain pour leur demander de réaliser des carrés en crochet ou au tricot, ou des pompons afin de terminer cette installation.

Nous avons également fixé aux branches les lettres des prénoms des enfants décorées façon "RERO".

Je joins à cette publication les premiers récits des enfants après la visite de Marcel chez eux.

J'ai choisi volontairement ( "le tirage au sort" a du bon !) de bons parleurs afin de bien démarrer le projet et qu'il soit compréhensible pour les parents, les enfants.

La semaine prochaine, j'ai prévu un atelier langage-conversation. Les enfants devront raconter ce que Marcel a fait chez le copain.

Objectifs:  Utilisation des pronoms "il", "son", "sa", entrainement pour les petits parleurs, voir ou revoir les photos faites chez les copains (souvent petites).

Voilà le travail engagé pour cette longue période.

 

La poésie chez les tout-petits (suite) chez GéraldineLa poésie chez les tout-petits (suite) chez Géraldine
La poésie chez les tout-petits (suite) chez GéraldineLa poésie chez les tout-petits (suite) chez Géraldine
La poésie chez les tout-petits (suite) chez Géraldine
La poésie chez les tout-petits (suite) chez GéraldineLa poésie chez les tout-petits (suite) chez Géraldine
La poésie chez les tout-petits (suite) chez GéraldineLa poésie chez les tout-petits (suite) chez Géraldine

Publié dans TPS

Commenter cet article

Géraldine 21/05/2017 21:30

Merci Isa, Edith et Chrisdelorraine ! Le projet leur plait beaucoup. Je suis doublement satisfaite car la formation par Isa, depuis quelques années déjà, commence à porter ses fruits : construire un projet cohérent, proche du vécu des enfants et qui fait sens.
Mes bouts de choux ont beaucoup progressé en langage et en motricité, en concentration aussi. Les moments de jeux libres sont toujours difficiles car ils ont de l'énergie à revendre et il y a quelques enfants qui me donnent du fil à retordre. Espérons que le travail dans le domaine du vivre ensemble se verra l'an prochain quand ils entreront en PS !

edith 22/05/2017 16:38

Vincent Lindon en ministre de l'Education, ça le ferait! vous ne trouvez pas!
Peut-être qu'il arrive un peu tard!
Mince!

isa 22/05/2017 09:00

«Je trouve qu'il n'y a rien de plus intéressant que de prendre les enfants en bas âge et de faire des propositions dont on ne verra peut-être pas les résultats tout de suite mais beaucoup plus tard.»«Je pense que c'est en classe de maternelle, en CP, en CM1, CM2 que ça se passe. On peut leur montrer des films, leur faire lire des livres, leur apprendre des choses, c'est l'une des choses les plus passionnantes que je connaisse.» (Vincent Lindon, lu ce week-end ) Je suis tout à fait d'accord avec lui, on ne voit pas les résultats immédiatement, parfois oui mais travailler pour l'adulte en devenir n'est-ce pas ce qu'il y a de plus beau (mais aussi de plus difficile) !

isa 20/05/2017 10:52

Merci Géraldine, cette version Approche de la poésie me plait beaucoup et je trouve passionnant de voir toutes les directions possibles y compris avec des tout petits.

isa 30/05/2017 20:26

Oui c'est désespérant ! Contactez les parents pour qu'ils viennent s'inscrire, non ?

Géraldine 30/05/2017 18:31

Désolée Isa, je n'avais pas vu ton commentaire. Nous pensions être sur la carte scolaire en mars mais on nous a rassuré car nous accueillons des 2 ans. Et nous n'y étions pas !
Puis, coup de fil de l'inspectrice mardi dernier: La commission qui aura lieu en juin peut décider d'une fermeture car il nous manque des élèves pour l'an prochain: Peu d'inscriptions pour l'instant (les parents ne sont jamais très pressés par chez nous) + 6 déménagements prévus. Bref, on a plus qu'à croiser les doigts car seuls des inscriptions peuvent nous sauver et ça me fait enrager de savoir que mes 2 ans seront accueillis dans une classe à 25 ! Et puis, toute 'école se donne à fond pour favoriser leurs conditions d'accueil, ce qui est reconnu et apprécié par notre hiérarchie. Sauf que.... il y a un besoin urgent d'enseignant ( Cp-Ce1 à12 en REP?) alors on les cherche partout et tant pis pour nos TPS !Pour la collègue qui partirait ce sera sans doute très compliqué: 2ème mouvement = pas de poste intéressant. Quand tu passes 10 ans dans la même école, dans la même équipe soudée, dynamique et que tu ne sais pas ce qui va t'arriver l'an prochain c'est dur ! Et pour celles qui restent aussi ! Sans compter, en premier lieu, les enfants qui trinquent et une organisation pour la rentrée quasi bouclée !

isa 26/05/2017 10:36

Je croyais que le mouvement était clos, vous étiez déjà sur la sellette ? Que se passe-t-il pour la collègue dont la classe va fermer ?

Géraldine 25/05/2017 07:16

Oui ! Oui à une vision humaniste et bienveillante de l'éducation ! Oui à Vincent Lindon, ministre de l'EN.
En ce qui concerne les petiots, ils m'ont épatée mardi. Première répétition du spectacle avec toute l'école: ils ont très bien dansé et très bien joué des instruments.
Et puis j'ai encore qq semaines pour leur apprendre à ne pas se taper, se griffer, se mordre ....
La mauvaise nouvelle de cette petite semaine est que l'on vient d'apprendre qu'on va peut être fermer une classe dans notre école. Ça va être très compliqué d' accueillir dans de bonnes conditions des enfants de 2 ans dans une école à 3 classes.

edith 19/05/2017 20:21

Géraldine, je suis ravie d'avoir des nouvelles de ta classe. Quelles belles idées tu as partagées!
C'est génial une maîtresse de TPS qui va aussi loin.
Tu dois les trouver changer tes "petiots"!
moi aussi c'est ce que je me dis de mes élèves en cette presque fin d'année: ils sont super! quels progrès! quel chemin parcouru! et quel bonheur de les voir heureux et épanouis à l'école.

ChrisdeLorraine. 19/05/2017 18:15

C'est un très beau projet. Je garde l'idée.
J'aurai des TPS à la rentrée prochaine. J'appréhende un peu beaucoup car je n'ai jamais eu mais c'est un nouveau challenge.
Il n'y a plus de gros arbres dans la cour mais il y a des grands lampadaires. Il sont très moches d'ailleurs. Et ce partage me donne l'idée de décorer les lampadaires. Oui oui, je vais y réfléchir pour l'an prochain.
Merci.