Nous continuons à préparer l'année 2017-2018: comment organiser l'année ?

Publié le par isa

La préparation de l’année prochaine avance pas à pas. Nous semblons d’accord pour le thème

  « Mon école est ici, ton école est ailleurs »

avec la perspective d’une possible correspondance scolaire que nous organiserons entre nous.

Les activités subordonnées doivent émerger lors de l’exploration de chaque période et c’est ce que je vous propose de faire.

Contrairement à la préparation de l’année dernière, il me semble important de penser l’année en entier pour trouver une cohérence dans l’élaboration de notre projet.

C’est pourquoi je me tourne à nouveau vers vous pour vous demander :

Comment envisagez-vous l’ordre des 5 périodes d’apprentissage et leur contenu pour le thème choisi ?

Par quel domaine d'apprentissage allons-nous commencer ? Explorer le monde, Activités physiques, Activités artistiques, Structurer la pensée, Langage ? Et ainsi de suite ?

Nous continuons à préparer l'année 2017-2018: comment organiser l'année ?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Publié dans 2017-2018, préparation

Commenter cet article

isa 01/06/2017 16:34

Nous continuons ici http://www.ecolepetitesection.com/2017/06/nous-continuons-a-preparer-l-annee-2017-2018-en-1-explorer-le-monde.html

isa 29/05/2017 10:11

Avant de détailler nos projets , je recentre la discussion autour de l'organisation de l'année qui définit les directions que nous voulons aborder. A ce sujet, j'ai un auteur d'album qui m'a contactée pour m'envoyer un nouveau livre et j'ai tenté de lui expliquer nos intentions pour l'année prochaine, voilà ce que je lui ai écrit : Nous voulons travailler sur l’ouverture aux autres, le vécu de l’altérité,les parcours multi-culturels, l’acceptation de la diversité et de la différence, l’appréhension de l’espace et du temps. Est-ce juste ? Ai-je respecté notre désir ? Dans vos propositions d'organisation de l'année , avez-vous balayé tous ces enjeux ?

isa 30/05/2017 15:53

Ta description spiralaire est très imagée et place peut-être l'exploration du monde à une autre place que la première (comme vous avez été majoritaires à le faire)

Isabelle L 29/05/2017 21:48

Je vois une problématique espace/temps qui serait un fil rouge sous-jacent, avec une ouverture de l'enfant vers les autres dans un mouvement spiralaire de soi et sa famille, vers les camarades et adultes de l'école, le quartier, la ville ou le village, l'environnement naturel de la région, et les autres écoles de France ou d'ailleurs. Les échanges entrainant la connaissance, la compréhension et l'acceptation des différences.

karine k2 28/05/2017 22:31

Comme Isabelle, je verrai bien des cabanes différentes selon les périodes.
Par ex , périodes 1 et 2, une grande pour faire le lien entre "se découvrir, son école" et "découvrir l'école de l'autre". Il me semble qu'elle pourrait faire le lien entre l'espace im intrapersonelle et im interpersonelle. Il y aurait une évolution.

Ensuite, les découvertes pourraient être regroupées dans des petites cabanes (boîtes à archives qui s'ouvrent ?) exposées et en utilisation libre.

J'aime bien l'idée de fils tendus dans les différents espaces selon les domaines d'apprentissage.
Le contenu des fils pourraient être ensuite rangées dans la petite cabane.

Le carnet de voyage peut être la mémoire des découvertes sur l'année. Je garderai l'idée de frise collective et individuelle avec les gs pour suggérer le parcours accompli ou à accomplir.

Dans un sac de voyage, un baluchon, par ex confectionné avec du tissu et deux liens coulissants, je regrouperai le carnet de voyage, un crayon, la frise, une carte, les envois des correspondants,...

Marie-Pierre C. 30/05/2017 07:17

Super le baluchon ! Manque plus que le bâton !

Isabelle L 28/05/2017 22:05

j'ai l'habitude d'accrocher la bande mois achevée au mur; Les unes derriere les autres elles symobolisent le temps parcouru. Ce fil tendu pourrait être interessant à remplir tout au long de la periode et peut être à accrocher sous les bandes de la periode quand celle ci est finie. La trace reste. Les enfants y font référence régulièrement.
Pour les cabanes, elles pourraient prendre plusieurs formes selon les periodes : petites, individuelles, collective, vraie cabane ...

chzegh 28/05/2017 09:55

J'aime beaucoup l'idée du fil tendu pour représenter la frise. Ça m'inspire...

Marie-Pierre C. 30/05/2017 07:14

Le fil tendu peut aussi représenter le chemin parcouru. Il matérialise aussi le temps qui passe, à l'école, il est "découpé" en 5 périodes... Les enfants visualisent aussi si on est en début de période, au milieu, à la fin... la notion de temps s'installe. Ça me parle aussi ce fil tendu !

Loenig 27/05/2017 13:34

Ton parcours sensoriel m'intéresse énormément Lucille d'autant plus que j'intègre une enfant aveugle. D'ailleurs si d'autres on vécu l'expérience, je serais ravie de partager à ce sujet.

Lucille 27/05/2017 11:14

Le parcours pourrait se construire au fil des sens, objets ou matières, odeurs, sons, gouts, paysages d'ici et d'ailleurs en PS. Un jardin de cabanes sensorielles qui permettrait d'explorer ce que le monde nous inspire...

Lucille 28/05/2017 07:55

La frise aurait pu etre des photos de cabanes... mais vous avez sûrement déjà d'autres idées.

isa 27/05/2017 15:45

La frise était plus proposée comme un rappel chronologique des différents apprentissages sur l'année

Lucille 27/05/2017 15:17

J'imaginais une cabane par periode que l'on complèterait en fonction des trouvailles de la periode, les cabanes pourraient aussi contenir de quoi se rappeler le travail de la periode ou de quoi inventer quelque-chose en rapport avec le travail de la période à la manière de la boite à jouer.
Je pensais aussi qu'on pouvait installer ces cabanes dans un lieu particulier qui permettrait de parcourir facilement le travail de l'année, en se baladant comme dans un jardin.
On peut aussi imaginer d'en faire plusieurs en période 1 pour lancer le concept puis une par période...

ediht 27/05/2017 15:17

Pour Isa
Je n'ai pas lu ce qui concerne la frise.
J'ai eu la vision, pour ma classe, de fils tendus et d'un résultat esthétique, pratique, évolutif,à renouveler dans différents espaces d'activités.

isa 27/05/2017 15:01

Comment tu l'imagines Lucille, tu penses à une cabane sensorielle par période ou plusieurs donc plus petites , ou bien un parcours de ce type pour la période Explorer le monde ? A quoi penses-tu ?

isa 27/05/2017 14:58

plutôt qu'une frise Edith ? C'est peut-être plus pratique.

Co.c 27/05/2017 13:11

J aime bien l idée des fils tendus, pour les plus jeunes on pourrait utiliser un fil pour la découverte de l école ..... Les plus grands pourraient peut être l utiliser pour matérialiser leur parcours sur un plan .....

edith 27/05/2017 12:39

en te lisant, je visualise des fils tendus, sur lesquels on ajouterait, au fur et à mesure des projets (ou apprentissages) des traces, des écrits, photos, dessins.
un fil par période ou par domaine ou par projet ou par classe.....
Vide en début d'année, ils se rempliraient au fil des périodes.

nani 27/05/2017 08:15

1 explorer le monde " moi à l'école" , découverte de l' environnement proche... comme co.c + arrivée de la mascotte
2 activités physiques: bien dans mon corps, bien dans mon monde + la mascotte introduit sa famille ( les autres mascottes dans leur monde, les autres écoles ou une )
3 langage:contacte avec le monde des autres écoles
4 je présente mon environnement aux autres comme karine k2

mathématique ?

isa 29/05/2017 09:55

Nani, il manque maths et activités artistiques...

Co.c 27/05/2017 00:25

Je propose aussi en 1) explorer le monde " moi à l école " découverte de l environnement proche ...
2) activités artistiques 3)construire sa pensée 4) langage et en dernier activités physiques pour faciliter les jeux d orientation en extérieur mais je n arrive pas à me projeter autant que vous toutes et tous !
Pour les artistes je pensais au Land Art .....

Isabelle L 27/05/2017 00:16

Quelques idées
En periode 1 : Activités physiques Orientation, parcours codés,
on fait connaissance avec la mascotte, son ecole, ses camarades, les adultes de l'ecole. Pas encore de correspondance. Mettre en place des repères espace/temps et la frise chronologique de l'année. découvrir explorer l'école pour mieux la présenter aux 1ers correspondants la periode suivante ou en fin de 1ere periode ? (cabane musée Moi et ma classe mon école)
Periode 2 à 4 : Partage autour d'un domaine avec le ou les correspondants pour mieux appréhender son environnement et celui des autres :
arts visuels et photographie, observer, cadrer - Parcours dans et autour de l'ecole - Cabane musée expo photos
Construire sa pensée en créant des jeux de plateau, proposant et résolvant des défis - Parcours dans le village ou le quartier - Cabane à jouer
Découvrir le monde, son environnement naturel (la mer, la montagne, la campagne, la ville) Parcours scientifique (faune et flore) Cabane à trésors
Langage - Mise en page d'un Carnet de voyage qui reunirait les tresors de l'année en réinvestissant la frise chronologique et la carte des correspondants - Parcours de l'année - Ce carnet de voyage serait construit tout au long de l'année ??? Des légendes à ajouter pour finaliser (langage d'evocation) ??? un travail artistique sur la mise en page, la couverture ??? Sans oublier le voyage de la mascotte dans les familles avec l'idée de Lucille sur un apport de recette ou de chanson (d'un autre pays, d'une autre région)

Karine k 2 26/05/2017 23:00

Je trouve q les Verbes mis en avant lors de la dernière discussion peuvent aider dans notre recherche de cohérence sur une année :
Remarquer , Observer , Chercher .
Par ex :
Dans chaque période :
- J observe : que se passe t il dans mon école ?
Selon les périodes
- Je remarque que d autres écoles sont différentes ( courrier , twit , mail reçu ). Selon les périodes .
- je cherche à les connaître par ... Selon les périodes .

J hésite entre remarquer et chercher pour l'ordre .

Est ce q ces verbes font partie de notre recherche de progression , Isa stp?
Merci

isa 26/05/2017 23:51

Ces verbes sont évoqués par Chris de Lorraine dans cet ordre: remarquer, observer finement, chercher précisément, son commentaire était sur la nécessité d'accompagner les enfants dans le développement de leur sens de l'observation , Je le comprends comme un moyen de renforcer la curiosité.

nani 26/05/2017 22:56

et si la mascotte arriverait dans la classe bien après les enfants ... les enfants présentent leur classe, leur école, leur quartier, ... la mascotte prend le role d' un enfant qui a sa vie changée à par un dépaysement ( je pense aux enfants qui déménagent suit à un problème de famille ou aux petits émigrés( laissé le temps aux enfants de bien connaitre son propre monde avant toute rencontre extérieure...

isa 29/05/2017 22:29

Ravie Nani de t'emmener dans nos rêveries !

nani 29/05/2017 21:58

isa, merci pour tes réponses ... Elles m'aident dans mes recherches car j' ai travaillé 20 ans chez les moyens et je viens de changer pour les petits.Je suis très contente de te suivre. Pardon si mes idées sont un peu brouillon mais j' espère apprendre beaucoup en ta compagnie. Merci aussi à tous les autres ....

isa 29/05/2017 10:01

Nani, la mascotte aide lors de la rentrée à rassurer affectivement les enfants qui ont des difficultés avec la séparation, elle capte l'attention et permet de calmer l'ensemble de la classe, elle a une vraie fonction sécurisante qui va au-delà de ce que les adultes peuvent faire dans ce sens. C'est pourquoi ton idée peut fonctionner mais avec des MS ou GS.

Karine k 2 26/05/2017 22:50

Ma proposition :
1 mon école , moi.
explorer le monde . Espace : son espace , celui de l'autre .
Temps : ligne , frise du temps des voyages , des correspondances
Matière : construire notre cabane , boîte à jouer .
Vivant : qui vit dans note école ?
Notre évolution ( croissance ).

2 Je découvre l'autre , le lointain je pose des questions . Langage
J écris .

3. Je présente mon environnement . Activites artistiques .
Paysages . Musique de la nature , de la ville .

4. Je prépare des jeux pour mes correspondants . Jeux de nombres , de formes.
Construire sa pensée .

5. Je prépare une chasse au trésor : orientation .
Activités physiques .
Notre rencontre .

Je trouve intéressant de travailler sur les poupées tracas et aussi sur les paysages émotionnels comme le propose Lucille .

C est aussi une autre façon d envisager l année .
Peut être q le langage en période 2 est trop tôt pour des ps ?

Lucille 26/05/2017 21:51

J'aime beaucoup l'idée que la mascotte déclenche des ouvertures sur de nouveaux "mondes".
Voici des idées qui peuvent compléter:
1- explorer son propre monde
si la mascotte a son lot d'objet pour se présenter, les élèves pourraient eux aussi chercher à se définir de cette façon ou peut-être sélectionner des objets pour matérialiser leurs états d'âme. La boite à jouer pourraient permettre de confectionner des poupées tracas pour chasser les sanglots du début d'année. Nous pourrions chercher à réaliser un paysage émotionnel.
La matière pourrait être abordée en créant le paysage sensoriel de la cour de récréation et le vivant en abordant avec les élèves leur croissance depuis leur naissance. En parallèle nous pourrions observer un autre être vivant grandir.
(je pense aussi aux règles de vie, mon comportement...)
2-domaine artistique ; commencer à se centrer sur l'école
mettre de la couleur sur les émotions ressenties, créer une maquette, un plan, une carte de l'école, inventer l'école de .... (d'un autre être vivant, des émotions, de ses rêves...)
3- domaine sportif; découvrir d'autres écoles
orientation dans l'école , visite virtuelle ou réelle d'une autre école en repérant certaines pièces (sanitaires, classe des PS, salle de motricité...) Pourquoi pas aussi comparer les règles de vie des deux écoles....
créer, matérialiser, trouver un moyen de garder une trace d'un parcours gymnique
4- outils pour structurer sa pensée
observer des points communs des différences entre les écoliers de plusieurs écoles
repérage dans l'espace : reproduire des configurations spatiales
jouer avec les autres
5- langage
voyage de la mascotte dans les familles. Elle doit ramener une recette d'un autre pays : création de d'un globe terrestre culinaire
hâte de lire vos idées

Marie-Pierre C. 30/05/2017 07:06

Wouah ! Tes propositions sont super intéressantes! Merci Lucille !

isa 26/05/2017 22:05

Il y a de la richesse, aurons-nous assez d'une année pour éprouver toutes les bonnes propositions ?

chzegh 26/05/2017 19:57

j'ai tapé très vite sans prendre le temps de me relire , je me rend compte qu'il y a beaucoup de fautes j ' en suis désolée!

chzegh 26/05/2017 19:54

Aller je me lance : 1. explorer le monde ( l'espace , le temps) la mascotte revient d'une école avec une boîte ( cabane personnelle ?)contenant des trésors qu"elle a apporter de son voyage; Description des objets, manipulation etc..Eventuellement on les met à dispo dans une boîte qui sera notre boîte à jouer.Nous décidons comme elle de nous constituer une collection personnelle d'objet issus de notre environnement. On met nos trésors dans notre cabane personnelle. 2. Activités artistique : la mascotte revient d'un nouveau voyage ou plusieurs avec des photos de paysages et lieux divers; Après discussion et manipulation nous decidons de faire aussi des photos de notre école, notre quartier , notre ville pour présenter notre environnement aux autres écoles.3. activités physiques : je vois bien un travail autour du parcours d'orientation avec des activités type "chasse au trésors) 4 . Activités mathématiques : jeux coopératif; création d'un jeu pour y jouer avec un camarade de classe, de l'élémentaire , un habitant de la maison de retraite etc...la mascotte revient avec un ou plusieurs jeux , nous décidons d'envoyer également un jeu aux correspondants. 5 langage avec ouverture pourquoi pas sur un autre pays car la mascotte devant voyager chez les élèves de la classe ....ça pourrait être l'occasion de découvrir les origines et coutumes de nos petits élèves. C'est un début de réflexion qui demande à être enrichi je n'ai pas pensé à tout notamment comment introduire la carte/frise...la boite à jouer...

isa 26/05/2017 21:07

Merci de t'être lancée la première et je note que l'esprit du blog est présent.