.

Publié le par isa

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

V
Bonsoir Isa,
Notre mascotte doit partir dans l'école de nos correspondants, c'est bien ça ?
J'ai beau chercher dans les articles je ne retrouve pas cette info, pourtant il me semble que c'est ce qui avait été évoqué en juin, mais peut etre que j'ai réve.....
Répondre
I
L'échange sera fait pour qu'après les vacances la marionnette soit dans l'autre école. Bien entendu, elle sera renvoyée avec un courrier où les élèves se présenteront, tout cela sera expliqué dans chaque préparation
V
Et à partir de quand elle va partir ??? J'ai plusieurs élèves dans ma classe dont j'ai eu les grands frères ou grandes sœurs. Ma mascotte était partie dans les familles et là ils attendent. Peut être que j'ai le temps de la faire partir dans les familles avant son grand départ, vu que je n'ai que 15 élèves....
I
Oui c'est ce qui se passera pour celles et ceux qui ont des mascottes.
N
J'ai une classe passerelle cette année, J'adore ce projet de correspondance mais je vais rester dans un environnement proche vu qu'ils sont tout petits. Normalement, nous allons correspondre avec ma collègue qui a également des passerelles dans la ville d'à côté. Je lui ai fait connaître ton site et nous allons travailler en parallèle. De supers moments en perspective grâce à toi.
Répondre
S
moi aussi j'avais envie de trouver une correspondance à l'étranger comme la Guadeloupe par exemple mais il y a foule ....alors cet été, j'ai retrouvé une amie instit, travaillant pas très loin de mon école et nous allons faire ensemble cette correspondance ensemble
Répondre
N
Oups...avec Lise de l'Aisne.
Répondre
N
Bonjour Isa, je te confirme ma prochaine correspondance a
Répondre
I
ok Nathalie, excuse moi je n'avais pas vu ton message et je t'ai mis dans les potentielles correspondances libres. Je te retire
C
J'ai justement vu ma collègue correspondante ce soir et nous avons rédigé notre projet. Un belle expérience pour cette année. Merci pour ce lancement.
Répondre
D
merci nous avons hâte de commencer...
Répondre