Cabanes Semaine 27(2017-2018)

Publié le par isa

SEMAINE 27/ 23 AVRIL 2018

DOMINANTE D'ACTIVITE CIBLEE : Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions

« Mon école est ICI, ton école est AILLEURS, leur école est LOIN»

Phase de découverte : Imaginer comment garder trace de son activité

PROGRAMMES 2015 :

Se construire comme personne singulière, c'est découvrir le rôle du groupe dans ses propres cheminements, participer à la réalisation de projets communs, apprendre à coopérer.

 

LE LIVRE DE LA SEMAINE

 

ACCUEIL:

 

PROGRAMMES 2015 :

Se construire comme personne singulière, c'est progressivement partager des tâches et prendre des initiatives et des responsabilités au sein du groupe.

 

Les repères sociaux sont introduits et utilisés quotidiennement par les enfants pour déterminer les jours de la semaine, pour préciser les évènements de la vie scolaire.

Les élèves affichent leur carte de présence en retrouvant leur place sur le tableau de présence, une place est attribuée à chacun et celui-ci doit identifier l'étiquette qui désigne sa place.

L'appel est fait par un binôme qui utilise une fiche de présence . L'enseignant explique et supervise.

La frise linéaire du mois est affichée, chaque jour, un élève déplace le petit bonhomme qui indique le changement de jour.En fin de journée, on évoque ce qui a été fait.

PROGRAMMES 2015 :

L'enseignant donne à tous les enfants un temps suffisant pour déployer leur activité de jeu. Il les observe dans leur jeu libre afin de mieux les connaître.

TEMPS:

ACTIVITE:

COMPETENCE:

ORGANISATION:

20mn

1 participer aux ateliers autonomes

( Explorer le monde )Réaliser des constructions

(Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions)

 

1 Individuellement

2 selon la taille de la table

1 Chaque ACTIVITE est en un seul exemplaire et fait l'objet d'une présentation individuelle.

(retrouver les activités de manipulation et d'exploration sur le blog)

 

EPS:

PROGRAMMES 2015 :

 

TEMPS:

 

ACTIVITE:

 

COMPETENCE:

 

ORGANISATION:

 

30 mn

 

(Agir, s'exprimer, comprendre à travers l' activité physique)

 

collective

 

 

 

REGROUPEMENT 1:

 

 

PROGRAMMES 2015 :Les moments de langage à plusieurs sont nombreux à l'école maternelle : résolution de problèmes, prises de décisions collectives, compréhension d'histoires entendues, etc. Il y a alors argumentation, explication, questions, intérêt pour ce que les autres croient, pensent et savent. L'enseignant commente alors l'activité qui se déroule pour en faire ressortir l'importance et la finalité.

TEMPS:

ACTIVITE:

COMPETENCE:

ORGANISATION:

6 mn

 

 

collective

LUNDI-MARDI-MERCREDI-JEUDI-VENDREDI : Projet marionnette dans les familles

 

ATELIERS 1:

 

 

PROGRAMMES 2015 : L'école demande régulièrement aux élèves d'évoquer, c'est‐à‐dire de parler de ce qui n'est pas présent (récits d'expériences passées, projets de classe...)

TEMPS:

ACTIVITES:

COMPETENCE:

ORGANISATION:

 

24-30 mn

 

 

1Evoquer la venue de la marionnette chez soi en groupe conversationnel

 (Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions)Pratiquer divers usages du langage oral : évoquer

 

atelier 1 supervisé par l'enseignant

 

ATELIER «  Nous parlons de ce que Dalma va faire chez nous »

Support: -

Matériel:-

Consigne: « Nous parlons ensemble de notre marionnette pour décider ce que nous allons faire »

L'enseignant pose une série de questions, chacune peut être posée à chaque élève du groupe, peu importe si les réponses se répètent, le but est de faire parler chacun d'eux.

Q1 : Qu'est-ce que la marionnette veut ?

Q2 : Et toi, qu'est-ce que tu veux ?

Q3 : Qu'est-ce qu'on peut faire ?

Q4 : Qu'est-ce que tu vas faire avec la marionnette si elle vient chez toi ?

 

RECREATION:

 

TEMPS:

 

30 mn

ACTIVITE:

jouer dans la cour

COMPETENCE:

apprendre à coopérer en participant à des jeux

ORGANISATION:

collective

 

REGROUPEMENT 2:

 

PROGRAMMES 2015 :

 

 

TEMPS:

ACTIVITE:

COMPETENCE:

ORGANISATION:

15 mn

 

(Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions)

 

collective

LUNDI-MARDI-MERCREDI-JEUDI-VENDREDI : L'enseignant regroupe ses élèves pour l'écoute du livre «Cabanes» .

Le vendredi lecture du cahier de liaison

 

ATELIERS 2:

 

PROGRAMMES 2015 :

Les discours que tient l'enseignant sont des moyens de comprendre et d'apprendre pour les enfants. En compréhension, ceux-ci « prennent » ce qui est à leur portée dans ce qu'ils entendent, d'abord dans des scènes renvoyant à des expériences personnelles précises, souvent chargées d'affectivité. Ils sont incités à s'intéresser progressivement à ce qu'ils ignoraient, grâce à l'apport de nouvelles notions, de nouveaux objets culturels et même de nouvelles manières d'apprendre.

TEMPS:

ACTIVITES

COMPETENCE:

ORGANISATION:

45 mn

 

et après la sieste, selon les élèves.

Fabriquer la cabane du loup et garder trace pour expliquer sa réalisation (IM verbale/ kinesthésique)

(Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions ): Pratiquer divers usages du langage oral : raconter, décrire, évoquer, expliquer, questionner, proposer des solutions, discuter un point de vue.


 


 

Observable : expliquer comment réaliser quelque chose après l’avoir effectué en s’appuyant sur des traces de l’activité (productions, maquette, photos, dessins...)

atelier avec enseignant

 

 

 

 

Fabriquer des cabanes avec des éléments naturels (IM naturaliste)

 

atelier avec atsem

ATELIER 1«  Je fabrique la cabane du loup»

Support: -

Matériel: tout le matériel en miniature décrit dans le livre (planches, briques, rochers, feuilles d'arbre, blocs de glace, poutres fabriqués avec du carton, du papier, des morceaux de bois...) en nombre suffisant pour le groupe de travail.

Consigne: Etape 1«  Tu choisis les matériaux que tu veux et tu fabriques la cabane du loup»

L'enseignant laisse les élèves construire leur cabane de loup.

Etape 2«  Est-ce que tu peux m'expliquer comment tu as fabriqué cette cabane, si je la défais, est-ce que tu peux la refaire ?»

L'enseignant défait la cabane et laisse l'enfant chercher comment la refaire

Etape 3«  Est-ce que tu es sûr que c'est la même cabane que tout à l'heure, comment garder un souvenir pour que tu puisses expliquer à quelqu'un comment la refaire ?»

L'enseignant accompagne le raisonnement pour réussir à garder la trace de sa fabrication.

Selon les réponse, photos et dessins sont réalisées

Etape 4«  Pour savoir exactement tout ce qu'il faut prendre pour réaliser ta cabane, tu peux la défaire et garder trace des matériaux que tu as utilisés, ce que tu as pris et combien»

Dans le carnet de voyage seront collées une photo ou un dessin du matériel nécessaire pour faire SA cabane, et la photo ou le dessin de la cabane finie.

ATELIER 2 «  Je fabrique une cabane  »

Support: -

Matériel: éléments naturels + appareil photo

Consigne: «  Tu fabriques une cabane et je la photographie pour que tu puisses expliquer aux autres comment la refaire »

Un répertoire de photos de cabanes est assemblé

 

 

RANGEMENT/CANTINE OU SORTIE

SIESTE

REPRISE ATELIERS SELON LES ELEVES

REGROUPEMENT 3 BILAN DE FIN DE JOURNÉE

RANGEMENT/SORTIE

BILAN QUOTIDIEN:

OBSERVATIONS:

DIFFICULTES RENCONTREES:

SOLUTIONS ENVISAGEES:

SATISFACTIONS:

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Publié dans langage, 2017-2018

Commenter cet article

Maï 11/04/2018 21:38

Question pratique Isa : concernant les cabanes en éléments naturels, tu envisageais une cabane miniature ou alors une dans laquelle ils peuvent rentrer ???

Maï 12/04/2018 10:41

merci Isa, j'avais bien lu pour la cabane du loup (comme dans l'album) mais je n'avais pas compris que c'était aussi pour les éléments naturels ! merci

isa 12/04/2018 09:35

J'ai spécifié matériel en miniature dans la préparation :-))

portdafrique 02/04/2018 22:08

Ce qui est irremplaçable sur ce blog, Isa, c'est que chacun de tes articles est une impulsion à découvrir un nouvel artiste, une nouvelle technique, toujours plus d'infos pédagogiques et surtout rien n'est jamais ronronnant. Merci pour le lien d'Aurélien Débat, c'est esthétique, ça donne envie de construire en 3D. Merci pour les liens du blog sur le langage.