Semainier 24 Regarde ! chez Maud

Publié le par isa

SEMAINE 24 / 25 MARS 2019

DOMINANTE D'ACTIVITE CIBLEE : AGIR, S’EXPRIMER, COMPRENDRE A TRAVERS L’ACTIVITE PHYSIQUE

 

« À L’ECOLE, JE DECOUVRE LE JARDINAGE »

Participer à deux projets collectifs : un spectacle et le jardinage

PROGRAMMES 2015 : L'école maternelle est une école bienveillante, plus encore que les étapes ultérieures du parcours scolaire. Au sein d'une même classe, l‘enseignant prend en compte dans la perspective d'un objectif commun les différences entre enfants qui peuvent se manifester avec une importance particulière dans les premières années de leur vie

LE LIVRE DE LA SEMAINE

https://img.over-blog-kiwi.com/1/04/40/49/20180831/ob_e3c897_screen-shot-2018-08-31-at-14-09-00.png

ACCUEIL :

 

ACCUEIL :

PROGRAMMES 2015 : L'une des conditions pour apprendre à lire et à écrire est d'avoir découvert le principe alphabétique selon lequel l'écrit code en grande partie, non pas directement le sens, mais l'oral (la sonorité) de ce qu'on dit. Durant les trois années de l'école maternelle, les enfants vont découvrir ce principe (c'est-à-dire comprendre la relation entre lettres et sons) et commencer à le mettre en œuvre.

Les élèves rangent leurs cartes de présence au tableau, il n’y a plus de photo.

Je regroupe ensuite mes élèves autour du tableau de présence et procède à un appel durant lequel je pointe la carte-prénom de l'élève et le groupe dit le prénom de l'élève désigné.

 

PROGRAMMES 2015 :

L’équipe pédagogique aménage l'école (les salles de classe, les salles spécialisées, les espaces extérieurs...) afin d'offrir aux enfants un univers qui stimule leur curiosité, répond à leurs besoins notamment de jeu, de mouvement, de repos et de découvertes et multiplie les occasions d'expériences sensorielles, motrices, relationnelles, cognitives en sécurité.

Les enfants enrichissent et développent leurs aptitudes sensorielles, s'en servent pour distinguer des réalités différentes selon leurs caractéristiques olfactives, gustatives, tactiles, auditives et visuelles

TEMPS

20mn

ACTIVITE

1- Utiliser l’espace moteur : les seaux

2-Apprendre à coopérer en participant à des jeux

COMPETENCE

(Explorer le monde) Explorer la matière

ORGANISATION 

individuellement

1- ESPACE MOTEUR « Le croquet »

Matériel : tapis de croquet + cane + balles

Consigne : « Ta balle que tu pousses avec ta cane doit passer sous une arche »

2- Jeux libres

Matériel : jeux proposés sur les tables / jeux d’imitation

 

RITUEL :

PROGRAMMES 2015 : Les premiers repères temporels permettent à l'enseignant d’« ancrer » pour les enfants les premiers éléments stables d'une chronologie sommaire et de leur proposer un premier travail d'évocation et d'anticipation en s'appuyant sur des évènements proches du moment présent.

Un élève déplace T’Choupi qui se déplace sur la frise linéaire du mois pour indiquer le changement de jour.

 

EPS :

PROGRAMMES 2015 : Au sein d'une même classe, l‘enseignant prend en compte dans la perspective d'un objectif commun les différences entre enfants qui peuvent se manifester avec une importance particulière dans les premières années de leur vie. L'équipe pédagogique aménage l'école (les salles de classe, les salles spécialisées, les espaces extérieurs...) afin d'offrir aux enfants un univers qui stimule leur curiosité, répond à leurs besoins notamment de jeu, de mouvement, de repos et de découvertes et multiplie les occasions d'expériences sensorielles, motrices, relationnelles, cognitives en sécurité.

L'enseignant les observe dans leur jeu libre afin de mieux les connaître

TEMPS

30 mn

ACTIVITE

Course de vitesse

COMPETENCE

(Agir, s'exprimer, comprendre à travers l'activité physique)

ORGANISATION

collective

jeu des « super jardiniers »

REGROUPEMENT 1 :

PROGRAMMES 2015 : Pour provoquer la réflexion des enfants, l'enseignant les met face à des problèmes à leur portée, quels que soit les domaines d'apprentissage et le moment de vie de classe. Ces activités cognitives de haut niveau sont fondamentales pour donner l'envie d'apprendre et rendre les enfants autonomes intellectuellement.

TEMPS

6 mn

ACTIVITE

Lancer le dé

COMPETENCE

(Construire les premiers outils pour structurer sa pensée) Évaluer et comparer des collections d'objets avec des procédures numériques ou non numériques.

ORGANISATION

collective

LUNDI-MARDI-JEUDI :

VENDREDI : conclusion

 

RECREATION :

TEMPS

30 mn

ACTIVITE

jouer dans la cour

COMPETENCE

apprendre à coopérer en participant à des jeux

ORGANISATION

collective

 

REGROUPEMENT 2 :

PROGRAMMES 2015 : Les moments de réception où les enfants travaillent mentalement sans parler sont des activités langagières à part entière que l'enseignant doit rechercher et encourager.

L'école maternelle occupe une place privilégiée pour leur offrir une fréquentation de la langue de l'écrit, très différente de l'oral de communication.

TEMPS

15 mn

ACTIVITE

regarder un livre

COMPETENCE

(Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions)

Parler spontanément lors du regroupement

ORGANISATION

collective

LUNDI-MARDI – JEUDI : La lecture est théâtralisée pour accrocher l'attention des petits élèves.

VENDREDI : présentation et lecture du cahier de liaison.

 

REGROUPEMENT 3 :

PROGRAMMES 2015 : Les moments de réception où les enfants travaillent mentalement sans parler sont des activités langagières à part entière que l'enseignant doit rechercher et encourager.

L'école maternelle occupe une place privilégiée pour leur offrir une fréquentation de la langue de l'écrit, très différente de l'oral de communication.

TEMPS

15 mn

ACTIVITE

Écouter un livre Comptines

Bilan

COMPETENCE

(Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions)

Ecouter une histoire sans interrompre l’adulte

Dire de mémoire et de manière expressive des comptines

Se rappeler ce qui a été fait dans la journée

ORGANISATION

collective

LUNDI-MARDI-JEUDI : Rituel du jeu de dé : 2-3-4 objets à aller chercher. Vérification avec les pairs.

VENDREDI : « réalisation d'un affichage collectif synthétisant les besoins de la plante. »

 

ATELIERS 1 :

PROGRAMMES 2015 : Les apprentissages des jeunes enfants s'inscrivent dans un temps long et leurs progrès sont rarement linéaires. Ils nécessitent un temps d'appropriation. Leur stabilisation nécessite de nombreuses répétitions dans des conditions variées.

Pour provoquer la réflexion des enfants, l'enseignant les met face à des problèmes à leur portée, quels que soit les domaines d'apprentissage et le moment de vie de classe. Ces activités cognitives de haut niveau sont fondamentales pour donner l'envie d'apprendre et rendre les enfants autonomes intellectuellement.

TEMPS

45 mn

 

+ après la sieste.

ACTIVITES

1- Comprendre que les plantes ont des besoins (IM naturaliste / visuelle)

2- Réaliser un tableau : jardinière de fleurs (IM visuelle / kinesthésique)

3- Reconstituer son prénom (IM visuelle / intrapersonnelle)

4- Décorer sa fiche du mois (IM visuelle / intrapersonnelle)

5-  Expérimenter différents outils (IM naturaliste / verbale)

6- Tableau à double entrée n°3 (IM visuelle / logicomaths)

7- Associer les couleurs deux à deux (IM visuelle / kinesthésique)

8- Algorithme à trous (IM visuelle / logicomaths)

COMPETENCE

Explorer le monde du vivant, des objets et de la matière Reconnaitre les principales étapes du développement d'un animal ou d'un végétal, dans une situation d'observation du réel ou sur une image

Construire les premiers outils pour structurer sa pensée

ORGANISATION

1 : Enseignant

2 : Atsem

3 : Supervisé

4 : Autonomie

5 : Enseignant

6 : Atsem

7 : Autonomie

8 : Autonomie

ATELIER 1 « Je comprends que les plantes ont des besoins »

Matériel : 4 pots par groupe de la semaine passée

Consigne : « Tu observes les pots et tu trouves les besoins de la plante pour grandir »

Pour faire pousser une graine on la sème dans la terre et on l'arrose. La graine germe, elle devient une plante qui grandit. Pour grandir, la plante a besoin de terre, d'eau et de lumière.

ATELIER 2 « Je réalise un tableau "jardinière de fleurs" avec les lettres du prénom »

Support : 1 feuille A3 peinte

Matériel : jardinière avec prénom +

Consigne : « Tu colles la jardinière comportant ton prénom sur le fond réalisé à la peinture et tu tamponnes autant de fleurs qu'il y a de lettres dans ton prénom. »

Ce travail se fera sur 3 semaines, étape 1 le fond, étape 2 la jardinière et le prénom + tamponnage d’autant de fleurs que de lettres de prénom, étape 3 remettre les lettres du prénom dans l’ordre et les coller dans le cœur des fleurs

ATELIER 3 « Je reconstitue des mots avec les lettres majuscules »

Support : étiquette prénom à l’échelle

Matériel : lettres majuscules

Consigne : « Tu cherches les lettres de ton prénom pour reconstituer ton prénom »

ATELIER 4 « Je décore ma fiche de mars »

Support : fiche mars

Matériel : crayons de couleurs + étiquettes graines + colle

Consigne : « Tu décores ton dessin puis tu colles les graines autour du dessin en respectant un algorithme 2-2 »

ATELIER 5 « J’expérimente différents outils »

Support : 1 bac rempli de terre

Matériel : divers outils de transvasement + 1 pot par enfant

Consigne : « Tu détermines l’outil qui sera le plus approprié pour remplir le pot de terre : fourchette, cuillère, petite pelle, louche, passoire... »

Chaque enfant réalise les transvasements librement. Une mise en commun des observations est faite à l'issue de l'atelier.

ATELIER 6 « Je place les cartes dans tableau double entrée »

Support : tableau 3

Matériel : pièces pour les tableaux

Consigne : « Tu ranges tes pièces au bon endroit en respectant la forme et la couleur »

ATELIER 7 « J’associe les images deux à deux »

Support : fiche

Matériel : étiquettes des ombres

Consigne: « Tu regardes les fleurs tu cherches leurs ombres »

ATELIER 8 « Je complète un algorithme 1-1 »

Support : bande ours à trous

Matériel : ours de couleur

Consigne : «Tu mets les ours qu’il faut pour compléter l’algorithme »

 

ATELIERS supplémentaires :

PROGRAMMES 2015 : Les apprentissages des jeunes enfants s'inscrivent dans un temps long et leurs progrès sont rarement linéaires. Ils nécessitent un temps d'appropriation. Leur stabilisation nécessite de nombreuses répétitions dans des conditions variées.

L’enseignant permet à l’enfant de pratiquer divers usages du langage oral : raconter, décrire, évoquer, expliquer, questionner, proposer des solutions, discuter un point de vue

TEMPS

25-30 mn

ACTIVITES

1- Raconter (IM verbale)

2- Remédiation (IM interpersonnelle)

3- Jouer aux ateliers autonomes (IM intrapersonnelle)

COMPETENCE

1- (Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions) Pratiquer divers usages du langage oral : raconter

2- (Apprendre en s’exerçant) stabiliser les apprentissages par de nombreuses répétitions dans des conditions variées.

3- (Explorer le monde) Situer des objets par rapport à soi, entre eux, par rapport à des objets repères.

ORGANISATION

1 : Enseignant

2 : Enseignant

3 : Atsem

ATELIER 1 « Je raconte la photo »

Support : album langage

Consigne : « Tu me racontes ce que tu vois, j'écris ce que tu dis »

L'enseignant explique à chaque élève qu'il a besoin de savoir comment chacun parle pour les aider à encore mieux parler car c'est son travail, il aura auparavant fait une lecture rappel.

ATELIER 2 « Atelier de remédiation si nécessaire »

Support : selon les besoins

Ici l’enseignant s’attache à faire refaire ou à faire faire autrement pour permettre à l’enfant ou à un groupe d’enfants de mieux comprendre une notion, de stabiliser l’apprentissage pour que chacun soit dans une situation de réussite.

La parole est favorisée.

ATELIER 3 « Je joue aux ateliers autonomes »

Matériel : tiroirs individuels

Consigne : « Tu choisis ton tiroir, tu vas à une table, tu fais seul(e) et en silence, quand tu as fini, tu ranges et remets le tiroir à sa place, tu peux prendre un autre tiroir qui est rangé »

 

Les règles : -je prends un tiroir dans le meuble -je m’installe à une table -je fais SEUL et en SILENCE -quand j’ai terminé, je remets le matériel dans le tiroir, vérifie avec la photo que tout est en place (complet et prêt à l’emploi) et je range le tiroir dans le meuble. - Je ne prends jamais un tiroir ni du matériel qui est déjà sorti sur une table (et qui est peut-être à quelqu’un)

 

Quoi d’autre ? -Je peux demander de l’aide à l’adulte pour qu’il me montre. -Je peux faire autant de fois que je veux la même activité. -Je dois laisser la classe propre dans tous les cas : donc si j’ai renversé de l’eau ou autre chose, j’éponge ou ramasse. - Si je le souhaite, je peux demander à présenter mon atelier aux camarades lors du regroupement qui suit.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

sylvie 07/04/2019 15:17

Un très grand merci Maud pour toutes ces préparations !

maud 08/04/2019 18:47

:) si cela aide alors je suis contente. cela me fait très plaisir d'aider à mon tour.