A la découverte des haïkus chez Catherine

Publié le par isa

Pour cette fin d'année, toujours en lien avec le projet d'éveil aux langues et de découverte d'autres cultures, je vais tenter de m'essayer aux haikus, au moins pour les découvrir et peut-être même en créer (ou au moins des pseudo) avec les plus motivés...

La proposition est ici : 

Bonne semaine!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Publié dans Catherine

Commenter cet article

Florence B 02/06/2021 11:55

Merci pour ce partage très intéressant ! J'aimerais bien, si cela est possible, avoir un retour sur la manière dont les enfants ont réagi, comment ils se sont emparés de ce projet. De mon côté c'est quelque chose que j'aimerais bien faire mais j'avoue que cela me fait un peu peur!

Florence B 05/06/2021 19:23

Super! Cela me donne encore plus envie! Merci beaucoup pour ce partage!

Catherine 05/06/2021 07:43

La balade a été réalisée : les petits défis les ont dynamisés et le lendemain, nous nous sommes lancés dans la création (il s'agit surtout d'exprimer ce qui a été vu, entendu... et les ressentis liés). J'ai modifié un peu le projet initial, car l'accroche du géant des saisons a vraiment bien fonctionné. J'ai mis quelques productions en complément de l'article initial...

Florence B 02/06/2021 18:35

Merci Catherine pour ce retour. Cela me donne envie. Pour l'année prochaine.
Chouette cet album. Je vais essayer de le trouver d'occasion car, à priori, il n'est plus édité.
Mes collègues de GS ont travaillé il y a quelques années sur les haikus. Je vais leur demander si elles accepteraient de partager leur boulot.

Catherine 02/06/2021 16:51

Pour le moment, je teste, je ne peux pas encore répondre... Pour le moment, quand on a évoqué les mots poème, poésie, seulement en avaient entendu parler. Il y a eu "mon frère en fait chez les grands" et "c'est quelque chose de gentil, quelque chose qui fait plaisir". On a lu aussi " Haiku, le géant des saisons", pas avec une étude très approfondie, mais qui permet de parler du rapport entre les haikus et les petites choses qui sont autour de nous, auxquelles on ne fait pas attention et qui peuvent nous faire du bien... Le texte est long et dense, mais ils ont été attentifs, c'est déjà un signe. La suite sera pour plus tard... Quoi qu'il en soit, on peut toujours essayer : si ça ne marche pas, on arrête, on fait autrement, ou on adapte...
En tout cas, si qq a aussi d'autres propositions, ce serait chouette de partager!