Aide avec Tps chez Rebecca

Publié le par isa

Je me retrouve finalement avec un triple niveau tps ps ms. Les tps n 'étaient pas compris mais vu l 'effectif de 20 , on m ' a rajouté 5 tps
Que c'était dur surtout ceux qui sont fin juin
Y aurait il des collègues ayant déjà travaillé avec des tps qui pourraient me conseiller
Je les ai mis avec les ps je les ai mélangés mais attention le bazar
Merci par avance

Aide avec Tps chez Rebecca

Commenter cet article

Géraldine 04/09/2016 21:15

Ne t'inquiète pas Rebecca, les premiers jours sont toujours difficiles et c'est bien normal !
Dans une classe multi-niveaux, ils progresseront très vite et s'intégreront naturellement aux ateliers des petits quand ils seront prêts.
Chez mes TPS-PS, je prévoyais pour certains ateliers, une variante TPS.
En attendant, ils peuvent jouer librement, utiliser le bac à eau, bouger ( faire rouler des poussettes, des porteurs). Tu peux aussi demander l'aide des plus grands pour des ateliers. Et puis quand ils se poseront un peu plus, essaie de te dégager du temps pour eux (lecture d'histoire, jouer avec eux dans les coins). Tu peux par exemple leur proposer une petite activité pendant que les plus grands s'habillent avec l'atsem ? Puis tu sors en récré avec les grands pendant que l'atsem habille les petits ?
Je crois vraiment qu'il faut accepter le "bazar" apparent les premiers jours. Les pleurs, l'agitation sont inévitables. Pour le couloir, si c'est possible, c'est une très bonne idée mais essaie de faire en sorte qu'ils voient l'adulte pour se sentir rassurés et investir les lieux. Je l'utilise depuis plusieurs années et souvent ils n'y restaient pas car ils ne me voient pas. Alors, désormais, je m'installe avec d'autres dans la classe mais dans leur champ de vision.
Le transvasement est très calmant aussi. Cette année, je vais essayer de ne proposer que des bacs "matières" dans mes bacs autonomes.
Courage, ça va s'arranger !

Rébecca 04/09/2016 08:36

Merci Isa
C'est vrai que j'ai un bac à eau et j 'ai un peu peur mais je vais essayer
Oui j 'avais pensé à un coin moteur mais j'ai une petite classe
J'ai pensé au couloir je vais voir

Manue Bach 02/09/2016 22:38

Pour éviter les pleurs, lors des transitions etc... je chante, je chante tout le temps, des chansons pour ranger, laver les mains prendre le goûter, sortir, s’asseoir, temps langage etc. bon courage

Elodie 56 02/09/2016 22:28

Bonsoir Rebecca
Alors comment s'est passée cette deuxième journée?
Cette année, j'ai dans ma classe 9 TPS et 20 PS (en tout cas jusqu'en janvier). Hier, jour de rentrée, cela a été extrêmement difficile. J'ai du faire face à beaucoup de pleurs, mais je pense que les pleurs sont contagieux...
Aujourd'hui c'était beaucoup mieux, en tout cas tant que nous étions dans l'environnement classe. Dès que nous changions de lieux (cours- classe-cantine) cela était une autre histoire. Mais cela est normal, ils ne se sentent pas en sécurité.
Je sais, en tout cas je l'espère que fin de semaine prochaine tout ira mieux !
Pour l'instant, dans ma classe, les TPS n'appartiennent à aucun groupe. S'ils veulent participer aux activités des PS, je les laisse, s'ils ne veulent que regarder je les laisse, s'ils veulent jouer je les laisse aussi. Nos habitudes de classe viendront tout en douceur pour eux.
Je les laisse aller à leur rythme (il y a un an certain commençaient à peine à marcher...)
Il me semble qu'à cet âge là la priorité est à la sociabilisation et aux règles de vie de l'école.
En gros, je propose, il dispose...
Voilà comment cela se passe dans ma classe,
Plein de courage à toi, notre patience est mise à rude épreuve au moment de la rentrée.

isa 03/09/2016 10:36

Tant mieux Rebecca si tu as réussi à identifier une source d'agitation, il y en a certainement d'autres et la première est l'angoisse de séparation vécue par tous ces petits enfants dont la vie se bouleverse. L'angoisse provoque alors un phénomène physique qui est le besoin de bouger pour tenter de s'auto-réconforter afin de ne plus ressentir cette tension intérieure qui peut anéantir. Un élément naturel permet d'apaiser cette tension, il s'agit de l'eau, tous les enfants sont attirés pour son pouvoir calmant. Je sais que les enseignants s'inquiètent toujours d'avoir un bac à eau, imaginant le risque d'inondation et de pataugeage, mais ils ont tort, bien encadré avec des règles et bien pensé en terme d'installation, le coin eau est un outil très efficace pour aider les enfants à calmer leur tension. Le problème des TPs est bien souvent leur impossibilité de se soulager par la parole, ils n'ont pas le langage et ils utilisent alors leur corps pour s'exprimer, c'est donc une fine observation qui va te permettre de comprendre leurs messages. Quand tu dis 5secondes, c'est exactement ça, ils papillonnent sans se fixer parce qu'ils ne parviennent pas à rester en place, ça veut donc dire qu'il est nécessaire de leur donner la possibilité de bouger, effectivement le coin moteur est fondamental avec eux. Et quand Manue dit qu'elle chante tout le temps, on voit bien que c'est encore une autre façon de les "bercer" pour les apaiser. Comme je te le disais dans mon premier commentaire, ne te fie pas à ces premiers jours, ils sont extrêmement difficiles et n'augurent pas de l'année. Tiens bon et dis toi qu'il va falloir encore quelques temps pour que tout cela se stabilise. Cherche chaque jour des motifs de satisfaction, il y en a toujours.

Rébecca 02/09/2016 23:59

Alors Elodie cette 2 journée m ' a montré qu 'il y avait trop de choses dans la classe
C'était le bazar je vais revoir mon aménagement. Des pipis. Donc j 'attends encore
J'espère que ce sera moins la panique et que mes coins jeux ne seront pas juste visités 5 secondes. Je te dirai pardon je vous dirai

Isabelle L 02/09/2016 17:35

Bon, j'arrête d'être bougon pour te répondre un peu : Si tu peux avoir un grand coin moteur dans la classe, c'est bien avec les tps. Sinon tout à fait d'accord avec Manue, beaucoup de bac de manipulation, et favoriser l'approche par les 5 sens.

isa 02/09/2016 18:50

Tu n'es pas bougon, tu dis les choses comme elles sont et je te rejoins sur l'accueil des TPs qui n'est pas toujours en adéquation avec leurs capacités et leur vulnérabilité.

isa 02/09/2016 07:43

Ne te fie pas à la première journée, elle est extrêmement déstabilisante et j'imagine que ton propre stress à l'idée de ce changement imprévu à dû jouer. Ces petits enfants sont très sensibles à l'environnement émotionnel, fais toi confiance, ils ont besoin de ça avant tout.

isa 02/09/2016 07:44

a*

Manue Bach 01/09/2016 22:19

Bonjour. je suis EJE donc les enfants de 2 à 3 ans je connais bien. A cet age la manipulation et transvasement les intéresse tout le temps 'pâte, riz, semoule, maïs, lentilles, morceaux de puzzle, pélés, pois, billes d'eau ; boîtes à forme avec jetons, cartes, bouchons, bâtons de glace... ; découverte de la peintures (laisser des traces avec tous les matériaux) sur des supports simples, découpage de bandes de papier, collage simple sur feuille (gommettes, papiers). duplos, clipos, remplir vider.

isa 02/09/2016 07:38

Tu peux nous dire ce que sont des billes d'eau Manue? C'est sympa de venir apporter ton soutien

Lucie d 01/09/2016 21:04

C'est la deuxième année où j'ai une classe de TPS à 25. Comme le dit Elodie, donne leur le temps de s'approprier la classe, de decouvrir les règles... Moi ils m'ont épaté l'année dernière... Entourés d'enfants plus âgés, ils vont vite progresser, tu vas voir...

edith 03/09/2016 08:33

pas de danger s'ils les mettent à la bouche?
Où les trouver?

Manue Bach 02/09/2016 22:33

Les billes d'eau sont des petites perles. Il faut les mettre dans l'eau, elle grossissent. les enfants adorent les manipuler, les transvaser etc... elles glissent entre les doigts et sont molles tout en étant fermes. sensations garanties, des heures de jeux en perspective.

isa 02/09/2016 08:39

Ne les juge pas trop vite, prends vraiment le temps de les "apprivoiser" et dis toi que l'agitation est le signe extérieur de la peur, ils ont donc besoin d'être rassurés. Ton calme et ta tolérance seront pour eux très importants.

Rébecca 01/09/2016 21:13

Merci beaucoup
Je me sens mieux
Je vais voir comment les deux terribles évoluent

Isabelle L 01/09/2016 20:35

J'ai habituellement des tps avec mes ps-ms. cette année, j'ai déjà 28 élèves, j'ai prévenu que je refusais tous les tps. Je mets la priorité sur la sécurité affective pour les tps. Et malheureusement, noyés dans la masse, ils prennent ce qu'ils peuvent prendre, je ne les oblige à rien, socialisation et devenir élève sont les objectifs de ces 4 à 5 tps dans une classe de ps-ms ! Je suis contente quand ils sont contents de venir en classe !!! On se contente de peu. Que les petits sont mal traités dans notre systeme !

Elodie 01/09/2016 20:32

Sois à l'écoute de ce qu'ils te montrent, de ce qu'ils te disent, ils sauront te guider. C'est souvent difficile d'anticiper les capacités de chacun, il y a une telle hétérogénéité à cet âge ...
certains pourront s'installer sans problème avec les PS, d'autres, comme certains PS mettront du temps à adhérer au projet du groupe. Il leur faut trouver leur place, on peut les aider à construire des repères petit à petit...
un IEN il y a quelques années avait insisté en réunion maternelle pour dire qu'il y a autant d'écart à la rentrée entre un PS et un MS, qu'entre un CP et un CM2, attendrait-on la même chose d'un CP et d'un CM2 à la rentrée ? les TPS ont besoin de temps, comme les Ps qui n'ont jamais été scolarisés pour découvrir les codes de l'école et apprendre à tes côtés. Autorise toi des objectifs humbles et à leur portée. La présence d'élèves plus grands devrait t'aider s'ils ont l'occasion de nombreuses interactions, les TPS sont très observateurs. Observe et valorise leurs réussites, tu relativiseras cette rentrée un peu différente des précédentes, Ils t'apprendront beaucoup. Donne nous des nouvelles...