premier jour d'école en cycle 1

Publié le par isa

Le premier jour est trés important.
Les familles sont en attente de reconnaissance et de disponibilité. il faut avoir du temps à leur consacrer tout en sachant les accueillir toutes. Dans notre école, cela fait plusieurs années que nous pratiquons la rentrée échelonnée ,c'est à dire que les élèves sont répartis sur deux journées, ainsi il s'agit de recevoir uniquement la moitié de la classe.
Tout le monde est gagnant.
L'organisation matérielle doit être pensée, et bien organisée.
C'est pourquoi je donne à lire, à voir et à écouter.
Scénario exemple: 
Une famille arrive, je les accueille avec le sourire et je m'adresse d'abord à l'enfant pour qu'il sache que c'est lui qui m'interesse, que c'est avec lui que je vais être et  je lui donne sa place dans cette nouvelle communauté . De plus, cela me permet de voir à quel niveau de langage il se trouve et la manière dont il aborde un évènement nouveau. Ensuite je demande systématiquement la permission signée de prendre des photos de l'enfant au cours de l'année ( j'utilise beaucoup ce support pour travailler le langage). Puis je donne aux parents tous les documents administratifs ( feuille de renseignements sur l'école, demande d'assurance...) qu'ils pourront consulter chez eux. Ensuite ,ils vont devoir aider leur enfant  à choisir une image à mettre à son porte-manteau, l'enfant devra la décorer à l'aide  de gommettes , ou de crayons de couleur, ou de papiers à découper ou déchirer puis coller, pendant que l'enfant est occupé à sa tâche , je demande à l'un des parents de dessiner leur famille pour que ce dessin soit collé dans le cahier de liaison ( j'expliquerai plus tard comment je le conçois).C'est à la fois une façon de les maintenir quelque temps dans la classe afin que l'enfant ne se sente pas abandonné et aussi pour qu'ils soient occupés et oublient leur inquiètude , enfin ce dessin a une haute valeur affective qui permet à l'élève de sentir le soutien de sa famille pour son entrée dans la vie scolaire.
Chaque famille est prise ainsi au plus près , se sent reconnue , écoutée, mise en confiance. Alors le moment est venu de se quitter mais les conditions mises en place le permettent en toute assurance.
Il est rare que lors de ce premier jour des enfants pleurent au moment de la séparation, ils le font les jours suivants et notamment la seconde semaine.
Une fois, les parents partis, je regroupe les èlèves et je joue un petit scénario avec la marionnette de la classe. Ce personnage est un vecteur indispensable dans une classe de petite section. Il captive l'attention et permet à chacun de s'identifier , bien entendu les aventures de notre marionnette résonnent de la vie quotidienne d'un enfant de 3-4 ans.
L'année dernière , le scénario fut le suivant: 
Le sac de Dalma ( la marionnette) est posé sur ma chaise. Je demande qui a oublié son sac. A qui peut bien être ce sac en trop. Je leur demande de chercher et de regarder si nous n'avons oublié personne dans les coins jeux , dans le couloir, dans les toilettes (cela nous permet de découvrir les lieux), je passe ma main dans la pochette accrochée au mur ( c'est l'emplacement pour ranger Dalma) et j'en sors notre petite marionnette. Je le prends et lui demande de nous dire qui il est. Il refuse de parler. Il "parle " en faisant oui ou non de la tête. Comment réussir à le faire parler ? (il s'agira de notre défi de la semaine).

Après une récréation à laquelle je participe bien évidemment , je propose des ateliers d'activité plastique. Il est important que l'élève soit acteur le plus rapidement possible, les tensions s'apaisent dés que l'esprit est à la tâche.
Les ateliers proposés sont au nombre de deux: un que je supervise et l'autre qui est supervisé par l'ATSEM.
Pour cette rentrée, je demande qu'ils décorent le dessin de leur famille en collant des gommettes  tout AUTOUR, ou qu'ils réalisent une peinture type all-over c'est à dire mettre des couleurs sur toute la feuille , cette peinture servira de couverture pour leur cahier de liaison.

Demain , j'expliquerai comment je programme mon travail et comment j'y introduis le respect des programmes de l'école maternelle.

Publié dans rentrée scolaire

Commenter cet article

Sandra 28/08/2016 22:34

Je tombe pas hasard sur votre blog, je trouve votre approche de la rentrée exceptionnelle.
Ma fille est rentrée en PS en septembre 2015, une matinée TERRIBLE qui donnera le ton pour le reste de l'année. Aucun accueil de la maitresse et de l'atsem, d'ailleurs difficile de savoir qui est qui, un timide bonjour aux parents, aucun mot pour l'enfant... et rien d'autre, parents et enfants déambulent sans but dans la classe, s’installent timidement au table, dessinent, jouent, faut-il partir ? Peut-on rester ? On ne sait pas. Ma fille ne fera que pleurer suite à mon départ et jusquà mon retour le midi. Un choc pour ma fille mais aussi pour moi, je ne m'attendais tellement pas à ça. Heureusement que des professionnels tels que vous existent, chanceux sont vos petits élèves !

isa 28/08/2016 22:49

Merci Sandra, c'est important de venir dire son ressenti parce que parfois les enseignants ne mesurent pas à quel point cette première rentrée va avoir de répercussions sur leur relation avec les familles et par conséquent sur les enfants. Je ne cesse de dire sur ce blog combien il est important de "soigner" ce premier contact et d'avoir toute la considération voulue pour les petits élèves qui arrivent et qui ont besoin de se sentir sécurisés. Je regrette que vous ayez été aussi peu accueillies.

Luce 29/08/2015 20:54

Bonjour
Cette année est ma première affectation. Je suis en PS avec des enfants qui ne parleront pas le français : 80 à 90% d'entre eux ont une langue maternelle autre que le français. Je me demande donc comment faire pour cadrer/scander la journée alors que mes mots ne seront pas compris. Je connais l'importance du langage non verbale, mais comment, par exemple, amener des enfants au coin regroupement pour une lecture, une comptine... dont ils ne comprendront pas le sens?
Merci Lucille

isa 29/08/2015 22:55

Une lecture comporte des images, une comptine s'accompagne de gestes, tout cela va contribuer à la compréhension. Tu insisteras sur les mots principaux mots en montrant à l'aide des images ( exemple : valise pour notre premier livre de l'année Drôle de valise)

béa 29/08/2012 18:13


Un article: je lis. 23 commentaires: je lis. Et plus de question! (ou presque ;)


Je reprécise pour avoir vu faire: la rentrée sur 15j avec exploration des lieux, des matières et outils: ils s'ennuient donc ils pleurent! Et puis ils les verront toute l'année ces lieux...


Les faire travailler, ils adorent!

isa 29/08/2012 18:39



complètement ok



Brimont Aurélie 27/08/2012 20:39


Bonjour Isa et merci bcp pr ton site que j'ai découvert cet été. Et oui, moi aussi je "rentre" en maternelle après quelques années passées en élémentaire... et le stress monte... je t'écris
pr te demander des conseils. Je vais avoir une classe unique de maternelle des PS au GS (les TPS feront leur rentrée plus tard ds l'année car ils sont de la fin d'année 2010). Je trouve le
déroulement de la 1ère journée très intéressante (on parle aux parents, ils se sentent concernés, impliqués) cependant je ne vais avoir que 2 PS contre 5 MS et 8 GS. Je me demande si je peux
mettre en place le même genre d'accueil que toi (dessin de la famille, doudou ou sucette que l'on peut garder ds la classe) pour 2 PS (et 2 nouveaux arrivants) puisque les autres ont déjà
fait au moins 1 rentrée et connaisse les lieux (même si j'ai fait quelques changements). Qu'en penses-tu? Aurélie

isa 27/08/2012 20:58



j'en pense que les grands pourraient dessiner leur famille avec leur famille à leur côté et que c'est aussi pour les parents un moyen d'entrer en contact avec toi. Les lieux , c'est une
chose mais les relations sont bien plus importantes. Il y a quelques années ( pas si lointaines) était préconisé d'organiser une fête de rentrée pour le lien famille-école, je pense que notre
accueil est dans cet esprit là.



Maud 20/08/2012 10:26


Merci beaucoup Maud et Isa.  J'ai tellement hate de commencer  ;-) !! Ce blog est extraordinaire, je vous retiens au courant. ;-)

isa 20/08/2012 10:42



le ton de ton commentaire a bien changé, je m'en réjouis, et surtout écris quand tu veux !



maud 19/08/2012 20:22


bien sur que je suis une fidèle lectrice (3 ans déjà et bientôt la 4° avec bonheur...) et je peux même te dire que petit à petit toutes tes bonnes idées
deviennent miennes.


Cela m'aide beaucoup, et je ne dois pas être la seule, au quotidien car tu nous a permis d'ouvrir les yeux sur certaines choses, d'en améliorer d'autres, de nous
sentir vraiment légitime car le message est clair.

isa 19/08/2012 20:46



alors je suis satisfaite parce que le dialogue entre vous montre ce sentiment de légitimité et les échanges sont authentiques.



maud 19/08/2012 19:07


Bonjour Maud! (j'aime beaucoup ton prénom...)


Généralement ils ne refusent pas, ils n'osent pas ;), parfois il faut un peu incister, chercher le bon interlocuteur, ce peut être la grande soeur ou le grand
frère.


il faut présenter ce "travail" comme un jeu pour les parents et comme un appui pour les enfants, tu expliques aux parents qui pourraient être réticents que ce n'est
pas un concours de dessin (les bonhommes batons vont très bien), que ce qui t'importe c'est de bien mettre tout le monde avec les prénoms même les chats, chiens, poissons rouges... car après tu
vas reprendre ces dessins avec les enfants pour les faire te parler, pour établir un premier contact.


Perso je lance ce travail sur le ton de la rigolade mais en étant très convaincue de son absolue nécessité et ça passe, parfois j'explique même qu'à la fin de
l'année ce seront les enfants eux-même qui dessineront leur famille comme cela la boucle est bouclée!


Quant aux règles il faut que tu les instaures tout de suite même si tu pars pour 2 mois, comme cela ils sauront où ils iront avec toi.


explique aux enfants que tu seras absente pendant un petit moment, mais que tu ne les abandonnes pas, un maître ou une maîtresse viendra s'occuper d'eux pendant ton
absence.


tu peux meme dire que tu fais une formation et que même les maîtresses retournent à l'école pour apprendre des choses comme eux!


les enfants s'adaptent beaucoup mieux et plus vite que nous même s'ils n'aiment pas le changement. Ils te retrouveront avec plaisir et votre année commencera alors
pour de bon.


bonne rentrée


 

isa 19/08/2012 19:49



merci Maud, je suis tout à fait d'accord. Mardi je sors un article qui précise et explore les raisons de ce dessin.



Maud 19/08/2012 18:52


Bonjour,


 


Je viens d'avoir le concours et je serais donc professeur stagiaire en TPS PS. 


Beaucoup de questions se bousculent dans ma tête à l'approche de cette première rentrée. Merci pour tout vos conseils et réponses qui peuvent paraitre anodins mais qui sont très précieux.


Je pense beaucoup m'inspirer de vos idées pour ce premier saut dans le vide.


Mais j'ai un doute sur l'implication des parents pour le dessin, comment faire si ils ne me prennent pas au sérieu, et réfusent  .... ?


Quant au reste difficile d'instaurer un cadre, car je suis 5 jours avec eux puis je pars en formation pendant 2 mois. J'ai peur que pour des si petits se soit un peu compliqué ? Comment les aider
à comprendre ... le coté affectif en prend un coup ?


 


merci d'avance pour ce blog qui sera mon "livre de chevet"


 


Maud


 

isa 19/08/2012 19:48



Bonjour Maud ( nous avons déjà une autre Maud et elle t'a gentiment répondu), bienvenue sur le blog, félicitations pour ton concours.


tu t'inquiètes de ta prochaine rentrée , tu doutes de tes capacités à convaincre les parents de participer au fameux dessin de la famille, tu crains de ne pas te sentir légitime face à
tes élèves sachant que tu ne vas les voir que 5 jours et qu'ils risquent de t'oublier.


Maud t'a déjà donné quelques conseils que je valide totalement ( on sent qu'elle est une fidèle du blog,
pardon Maudtoutcourt je ris bien-sûr)


Pour ma part, j'ai fait un article qui va paraître Mardi et qui explique pourquoi ce dessin de la famille est si sérieux et qu'il est important de le proposer. Je pense que cela t'aidera
à mettre du sens sur cette activité et cela te permettra d'avoir les arguments et la conviction suffisamment forte. Sache que symboliquement il va marquer le petit enfant et lui assurer sa place
au sein de sa famille, ce qui l'aidera à mieux accepter la séparation. Les enjeux sont ailleurs que dans une simple occupation qui différerait le départ des parents.


Concernant ta place en tant que responsable de la classe, ton concours t'en donne le droit , tu as toute la légitimité et si ton expérience est inexistante, il n'en demeure pas moins que
tu es devenue une professionnelle qui ,certes a encore besoin de formation, mais qui a un parcours suffisant pour croire en elle. C'est pourquoi dés que tu mets le pied dans une classe qu'on t'a
confiée, tu dois te sentir responsable et légitime, que ce soit pour 5 jours , pour un mois ou pour une année. Oui tes petits élèves sont si jeunes qu'ils risquent de t'oublier, mais cela ne
t'empêche pas d'établir un premier contact affectif et éducatif, si tu mets en place un cahier de liaison ( appelé aussi cahier de vie) tu peux y mettre ta photo de manière à ce qu'ils t'y
retrouvent et sachent que tu vas revenir.


les articles du blog que je te conseille de lire sont :


interrogeons nous sur notre légitimité


cahier de liaison ( module) tu as des
exemples de cahiers ( regarde les premières pages de début d'année)



Delphine 07/08/2012 14:02


Bonjour,


Tout d'abord merci pour votre site, il est super!!!


je suis enseignante depuis maintenant 6 ans et jusqu'à présent j'avais des GS, cette année je change d'école et de niveau puisque je vais avoir des PS et je vais être en zone éclaire. Je voulais
savoir comment demander à des parents de dessiner la famille lorsqu'ils ne parlent pas la langue (ce qui va être le cas dans mon école), avez-vous une autre idée d'activité à proposer? Leurs
enfants ne parlent pas non plus Comment faire?


D'avance merci

isa 17/08/2012 08:40



Bonjour Delphine et bienvenue avec nous, avec des parents qui ne parlent pas le français, il est possible d'utiliser des pictogrammes de manière à les aider à comprendre la tâche, un
article va suivre et qui explique l'importance de ce dessin familial, c'est donc TOUTES les familles et non pas celles uniquement qui comprennent le français qui le font. Quant au fait qu'il y a
des élèves ne parlent pas non plus, c'est le cas chaque année dans toutes les petites sections quelque soit l'origine des élèves. Notre travail est de les aider à y entrer et à les solliciter en
ce sens. Tu vas découvrir le langage des mains, des mimiques, pour les parents sois attentive et imagine que tu te trouves dans un pays étranger dont tu ne connais pas la langue, qu'est-ce qui
t'aiderait le plus ?



audrey 31/08/2011 22:44



Merci beaucoup pour cette réponse rapide.


C'est pour éviter toute stigmatisation que je posais la question. Je souhaite que cette petite fille ne se sente pas différente. Elle a cadre familial différent mais présent. Elle voit sa maman
quelques mercredis par mois au centre social...dans un lieu "neutre". Je donnerai la feuille  à la tata le jour de la rentrée où elle dessinera ce qu'elle décidera et une seconde pour la
maman qu'elle remplira le jour de la visite.


Merci pour tes conseils et bonne soirée


Je pense revenir régulièrement, c'est très enrichissant ce blog et on a des réponses concrètes rapidement. ENCORE MEEEERCI.



audrey 31/08/2011 20:19



Bonsoir,


je viens de découvrir votre blog avec beaucoup de joie. Enfin, un cadre clair pour les enseignants novices en petite section. Je vous remercie du travail que vous fournissez et de l'aide que vous
m'apportez. Je suis contente car j'envisage cette rentrée avec moins d'appréhension grâce à vous.


Une petite question néanmoins... Je trouve l'idée du dessin de famille intéressant mais, je travaille en zone sensible avec des enfants qui n'ont qu'un seul parent, qui vivent chez les
grands-parents ou autres membres de la famille, mais surtout une petite fille placée en famille d'accueil.


Que faire????


merci à vous



isa 31/08/2011 22:14



quelle que soit la famille , c'est une famille et il est important pour les enfants que les adultes les inscrivent dans un cadre , dans une filiation, ils ont cette base.
Refuser d'aborder la réalité de leur vie n'a jamais aidé les enfants, c'est au contraire les renforcer dans l'idée qu'ils sont à part ou différents. Le désir le plus commun à tous les enfants est
de ressembler aux autres, ne pas être stigmatisé et se sentir reconnu. C'est ensuite au parent qui dessine de choisir qui il va dessiner. Moi aussi j'avais des élèves en famille d'accueil, les
réactions étaient différentes selon les personnes, j'ai eu un tata d'accueil qui a dessiné la famille de coeur et qui m'a demandé que la maman de K puisse dessiner sa famille de sang, il
rencontrait sa maman dans un lieu neutre, le dessin fut fait là quelques semaines plus tard, je pense que ce fut un trés bon moment pour K. Bienvenue Audrey



Delphine 20/08/2011 15:48



Merci pour ces réponses Isa, je vais y réfléchir et continuer de potasser le site.


A bientôt !



Delphine 20/08/2011 14:43



Bonjour Isa, bonjour à tous, 


Depuis 3 jours, je navigue sur les sites pour trouver des informations et travailler sur ma rentrée en TPS (classe que je ne connais pas), je trouve que le travail de partage, conseils et
idées qui fusent sur les blogs comme celui-ci est vraiment TRES intéressant et stimulant (même s'il y a des sites plus "nourissants" que d'autres !)


Alors MERCI ! L'article sur le premier jour et l'acceuil des parents et enfants m'a notamment beaucoup plû. Je vais m'en inspirer dans quelques jours...


J'ai plusieurs questions à peu de temps de la rentrée, je serai très reconnaissante si vous pouvez répondre à ce que vous pouvez, selon vos disponibilités (je
sais que c'est la rentrée à préparer pour vous aussi !) 


1) Les premiers jours qui suivent la rentrée : faut-il laisser les élèves plus "libres" ou est-il préférable de commencer à les inicier au système des ateliers ? J'ai lu sur une
site qu'il vallait mieux laisser les enfants découvrir la classe et le matériel. Je pensais faire quelques brefs moments de regroupement pour quelques comptines et des lectures d'album très
courtes. Qu'en pensez-vous ? 


2) Est-il pertinent de commencer le rituel du calendrier en ce début d'année ? il me semble que c'est trop tôt pour des enfants de 2ans, notamment en début d'année. 


3) Pensez-vous que le système de choix des ateliers (avec les colliers) fonctionnent même pour les TPS ? 


4) sur le plan pratico-pratique, comment organisez-vous vos documents dans le classeur ? par domaines ? par projet ? les fiches de préparation ? Je suppose qu'il est aussi plus
efficace de préparer toute la semaine d'un coup pour avoir une lisibilité globale de l'emploi du temps de la semaine.


5) Pour ce qui est de la motricité, à votre avis, quel type d'activité est le plus facile à mettre en place les premières semaines ? je pensais aux rondes et aux parcours de
motricité.


Beaucoup de questions de débutantes...(et j'en ai encore uen multitude qui tourbillonnent dans la tête !)


Un grand merci en tout cas, les conseils de personnes d'expérience sont importants pour les jeunes profs inexpérimentés et souvent un peu hésitants que nous sommes...


Delphine 



isa 20/08/2011 15:10



bonjour et bienvenue Delphine


1 pour ma part, j'essayais de lancer trés vite les ateliers pour une organisation qui incite à être actif. Après de trés nombreuses rentrées en petite section, j'avais observé que plus
les élèves étaient actifs car guidés, plus ils s'adaptaient rapidement. Un petit qui arrive peut effectivement découvrir le matériel, les jouets, les jeux mais il va vite tourner en rond et
ressasser l'absence de sa mère. Il suffit de se mettre à leur place, que préfèrerais-tu ?


2 le rituel du calendrier entre en fonction quand les repères journaliers ont été compris, cependant il est important de leur donner rapidement des repères temporels qui les aident à
surmonter l'absence et l'inconnu.


3 je n'ai jamais utilisé ce système.


4 cahier journal sous forme de classeur avec programmation de la période puis de la semaine  et  jour après jour dans le cahier journal avec bilan quotidien+ fichier des fiches
de travail à proposer aux élèves.


5 va voir mes propositions d'EPS dans les modules 2008-2009, 2009-2010,2010-2011, elles sont classées par ordre chronologique et suivent le développement moteur des enfants, j'ai un cycle
rondes en 2009-2010.


à bientôt






virginie 28/07/2011 10:57



bonjour!


Enseignante en maternelle depuis plusieurs années je pratiquais la rentrée échelonnée. Malheureusement l'année dernière mon IEN nous a informé la veille de la rentrée qu'il était contre cela. Il
a fallut rappeler toutes les familles  pour que les enfants soient présents (de plus notre IEN devait passé pour le décompte des élèves en vue d'une éventuelle ouverture de classe qui
n'a pas eu...). Bref j'ai fait la rentrée avec 29 élèves inscrits (18 TPS et 11 PS primo-arrivants). Cela a été la rentrée la plus pénible que j'ai vécu!!! Que de pleurs, de parents énervés
d'attendre que je sois disponible et stressés... Cette année je fais une rentrée classique avec 31 élèves (PS seulement )... Je pense que vous comprendrez ma nostalgie des rentrées
échelonnées!!! J'ai trouvé que le petit mot que vous distribué et affiché le jour de la rentrée est très intéressant. Je vais le tester en espérant que cela facilitera cette rentrée!!!



isa 16/08/2011 09:23



Quel dommage et combien les inspecteurs qui prennent de telles décisions sont à côté de la notion d'accueil à développer pour de meilleures relations école-famille. J'ai le sentiment
qu'il y avait dans ton cas une volonté d'avoir tous les élèves le même jour pour pouvoir mieux les compter au détriment du respect des personnes. Dans le cas d'une rentrée complète et non
échelonnée, la disponibilité étant difficile à atteindre, faire des mots explicatifs bien lisibles aide vraiment.



mina 07/07/2011 18:25



Effectivement je pense qu'il aurait été plus judicieux de fonctionner en 2 temps, je n'ai pas eu le temps de voir mes nouvelles collègues pour savoir pourquoi elles ont choisi un tel
fonctionnement. Merci pour tes conseils je crois qu'effectivement je vais proposer de répéter l'activité différemment  et sans doute proposer des ateliers plus libres (type puzzle,
collage, peinture libre pour découvrir différents outils), même s'ils ne sont pas réaliser par tous.


J'avais une autre question concernant ton organisation, si j'ai bien compris tu utilises un livre par semaine que tu abordes avec une dominante spécifique à chaque période(ex période
1:devenir élève), pour les autres domaines, tu suis une programmation?


Merci Mina



isa 07/07/2011 18:51



oui bien entendu, ce n'est pas parce que la période est dédiée à un domaine d'activité que les autres domaines ne sont plus vus. Seulement, ce choix d'appronfondir plus particulièrement
chaque domaine est fait pour ne pas être tenté de sacrifier certains au détriment de ceux qui nous semblent être plus importants ( langage par exemple) et de manière à faire un vrai travail de
progressions , avec recherches et temps suffisant. Je pense par exemple au découvrir le monde , chaque année,je propose de nombreuses expériences durant cette période, je ne suis pas sûre qu'on
en ferait autant si cela devait être étalé sur toute l'année. Si tu veux voir ce qui ressemble aux programmations -progressions, va lire les bilans de période.



Jocelyne 07/07/2011 18:11



Nous te souhaiterons donc de bonnes vacances bien méritées...



Jocelyne 07/07/2011 17:59



Merci, Isa, je crois que j'avais besoin d'être rassurée. Merci aussi de te rendre disponible pour chacun.



isa 07/07/2011 18:07



encore deux jours !!!! après il faudra attendre le 16 Août.



mina 07/07/2011 16:29



Bonjour Isabelle,


Merci, vraiment merci pour votre blog qui est unemine d'or pour moi.A la rentrée prochaine j'ai une classe de PS après plusieurs années en tant que ZIL. J'ai beaucoup d'appréhension pour cette
rentrée, mais vos conseils ont su me rassurer. J'ai une question pratique concernant la semiane de rentrée. dans mon école ZEP, 22 élèves nous accueillerons chaque jour 5 à 6 élèves je compte
m'inspirer de votre accueil avec le dessin fait par la famille et le travail sur l'affiche porte manteau, mais que faire avec les élèves qui étaient déjà là la veille? Proposer des ateliers en
autonomie? le sont-ils déjà? ou laisser libre accès au coin jeu, cela ne risque t-il pas d'être trop lon?


merci pour votre éclairage


Mina



isa 07/07/2011 17:30



Bonjour et bienvenue Mina sur le blog, peux tu me dire pourquoi vous ne faites pas une rentrée échelonnée avec un petit nombre durant les deux ou trois jours ? Car si je comprends bien,
vous augmentez votre effectif chaque jour, c'est bien ça ? Effectivement se pose la question de la répétition. Si la situation m'obligeait à vivre une telle rentrée, je pense que je proposerais
aux élèves de recommencer le même travail de décoration de l'affiche du porte manteau afin de l'enrichir, et leur laisserais ensuite à disposition d'autres cartes à décorer, ne jamais oublier
avec les petits qu'ils aiment la répétition et progressent dans cette situation. Ils pourraient le faire parmi les familles qui arrivent afin de montrer aux petits nouveaux comment s'y prendre et
ce qu'il faut faire. Voilà mon point de vue Mina. Effectivement, les coins jeux seraient un risque fort d'agitation et de sentiment d'abandon donc risque de pleurs.



Jocelyne 07/07/2011 16:22



J'ai envoyé la demande aujourd'hui mais pas de réponse pour le moment, s'ils refusent je ne serai vraiment pas dans une bonne situation vis à vis des parents.


En tout cas merci pour tout, ton site c'est un vrai bonheur et pour les enfants et pour nous.


Jocelyne



isa 07/07/2011 17:18



Dans le cas d'une réponse négative, il te restera à envoyer une lettre de rectification à tous les parents, ne t'inquiéte pas Jocelyne, ils peuvent comprendre. Mais plutôt que de croire
que le refus arrivera, pense que ton inspectrice/teur est une personne ouverte qui va enteriner ton initiative.



Jocelyne 07/07/2011 14:38



Merci, penses-tu que cela puisse m'être refusée ? Je me suis avançée un peu rapidement, je trouve cela tellement convivial, les parents semblent satisfaits de cette idée, j'ai 8 élèves qui
viendront sur les 2 jours, sur un effectif de 29.



isa 07/07/2011 15:04



A vrai dire, cela dépend des inspections, mais quand on voit les collèges qui font la rentrée échelonnée de manière généralisée, je trouve qu'il est normal de pouvoir l'autoriser aussi en
maternelle. D'ailleurs dans mon école, nous avions fini par le faire pour toutes les classes avec autorisation de l'inspecteur. Argumente bien ta demande.



Jocelyne 07/07/2011 14:10



Bonjour,


La rentrée précédente, je commrençais une direction et pour la première fois une PS.


J'ai suivi l'accueil que tu préconnisais, cela c'est merveilleusement bien passé, enfants/parents, malgré que la rentrée n'avait pu être échelonnée, n'ayant pas fait moi-même l'inscription.


Cette année, lors de l'inscription, j'ai pu organisé la rentrée sur deux jours.


Par contre, il y a quelque chose que tu ne nous présises pas et que jai complètetement occulté. Il faut certainement prévenir et demander une autorisation à à notre IEN en plus de la mairie.


Tout est organisé au niveau des parents mais je ne sais pas si cela est légal? cela m'inquiète car je dois prévenir la mairie pour les prévisions de cantine.



isa 07/07/2011 14:31



oui Jocelyne, j'occulte parce que je n'étais pas directrice et que je ne m'occupais pas de cet aspect administratif, mais effectivement tu préviens l'inspection.



Nathalie Pfeiffer 12/06/2011 19:07



Merci pour ce site et tout ce travail partagé !


Je débute à la rentrée en tant que directrice et en PS après avoir passé presque 30 ans en élémentaire ...Tous ces conseils me seront très utiles .



isa 12/06/2011 19:19



Bienvenue Nathalie !



Hélène 08/07/2009 10:37

Bravo pour le site. J'adore ! Je voulais juste savoir si tu as mis en ligne les reproductions dont tu te sers pour les étiquettes porte manteau. Dans l'école dans laquelle je travaille nos noms de groupes sont des noms de peintres.J'aime ton idée de faire choisir aux enfants une repro... puis ensuite d'y revenir dessus lors d'un travail sur le peintre. Vraiment merci pour ton travail riche et varié. Je pars sur la même façon de travailler l'année prochaine car nous partageons déjà pas mal de choses : le travail sur les peintres, la mascotte, le cahier de vie... mais je n'avais pas eu toutes tes idées d'exploitations. Donc premier commentaire pour un premier contact mais à bientôt !

isa 08/07/2009 15:17


oui en fait , il s'agit de toutes les reproductions que j'utilise dans le cahier de liaison pour expliquer notre travail en art. La difficulté pour toi est d'ouvrir toutes les pages en
téléchargement sans être sûre de tomber sur une semaine où nous avons parlé de nos oeuvres, je vais donc te les chercher et te faire la liste ou carrément faire un article, j'y songe , ça ne
devrait pas tarder. à bientôt Hélène

seconde réponse, ça y est Hélène j'ai fait un article , c'était plus simple ! voici le lien :http://soutien.over-blog.fr/article-33592079.html


vanessa 15/08/2008 14:51

Tout d'abord, un grand merci pour ce trésor de conseils que vous portez si généreusement à notre connaissance. Je démarre pour la première fois en PS/MS à la rentrée. J'ai une question par rapport aux premiers jours: je constate que vous proposez dès le premier jour une activité avec un consigne ' décorer un dessin avec crayons, gommettes ..'Or,j'ai entendu dire qu'il ne fallait pas poser de consigne ( laisser les enfants découvrirent ), les enfants ne savent pas utiliser un crayon, ne comprendraient pas la consigne 'autour'...Comment celà se passe-t-il chez vous? Comment réagissent-ils? De manière plus générale , on m'a conseillé d'insister sur ateliers 'de fonctionnenement de vie de classe' durant les 3 premières semaines ( comment se servir de la pâte à modeler, comment s'asseoir, comment utiliser les feutres, comment utiliser les jeux de la cour, comment se servir d'un livre, comment ranger les jeux, etc...)Les apprentissages ( peinture..) venant après, une fois que les fonctionnements sont installés. Quels sont votre avis et vos expériences sur ce sujet ?
Merci pour tout
vanessa

isa 23/08/2008 20:54


Vanessa,
Votre question va aider d'autres professeurs débutant en PS, c'est pourquoi j'ai souhaité vous répondre par un article ( à suivre).
Bonne rentrée


Cécile 18/05/2008 12:24

Bonjour Isa, ça y est je commence mes interrogations!!
Dans le cadre de cette première journée d'école:
Pendant que vous accueillez une famille et son enfant et que vous faites choisir une image et faites dessiner aux parents leur famille, que font les autres parents qui arrivent? Attendaient-ils leur "tour" derrière à la porte de votre classe ou alors vous aviez organisé une arrivée échelonnée avec des heures précises et différentes pour chaque famille (ce qui serait plus facile pour éviter leur attente mais difficile à communiquer aux parents avant la rentrée!!!)
J'ai une autre interrogation!! Vous parlez de la fameuse autorisation à faire signer par les parents pour pouvoir tout au long de l'année prendre et travailler sur des photos des enfants, ce qui me semble également très important voir indispensable pour les PS!! Mais comment travailler avec un élève dont les parents ne veulent pas signer cette autorisation?? (Ce qui m'est arrivé à la rentrée 2007 avec une élève de ma classe de ce2. J'avais beau expliquer que c'était à but pédagogique et qu'aucune des photos ne serait diffusée sur un site ou autre, la famille n'a jamais cédé!!!)
A bientôt
Cécile

isa 18/05/2008 13:09


Cécile, l'accueil se fait durant toute la matinée, il n'y a pas d'heures fixées pour chaque famille. Ils arrivent comme ils le souhaitent, et restent le temps qu'il faut. Comme je faisais une
rentrée échelonnée ( moitié de la classe un jour et le reste le lendemain) au maximum, j'avais une quinzaine de famille à accueillir, il est arrivé que les parents attendent leur tour quand j'étais
occupée, dans ce cas , ils se promènaient dans la classe, ils discutaient avec l'ATSEM.Cela se faisait dans le calme et le respect Pour ce qui est de l'autorisation, je n'ai jamais eu aucun refus,
mais je pense que la demande doit être formulée directement et non pas par l'intermédiaire d'un papier, c'est pourquoi le jour de rentrée est le jour idéal.Enfin, si une famille avait refusé,
j'aurais respecté son choix et j'aurais cherché comment adapter mon travail avec l'élève et ce refus, je n'y ai pas réfléchi mais cela doit être possible. Il faut toujours respecter les
familles, et ne pas les juger.