l'album langage

Publié le par isa

J'ai parlé à plusieurs reprises d'un album langage, voici une fiche technique pour sa mise en place:


OBJECTIFS:
-Aider l'élève dans la construction de son langage.
- Aider prioritairement les élèves reconnus en difficultés, le bilan langage est un outil.
- Travailler trois axes: l'utilisation des pronoms ( je, tu , il, nous ...), l'utilisation des temps ( présent, passé-composé, futur...) et la complexification des phrases ( plusieurs phrases reliées entre elles par des connecteurs : parce que,  qui, quand...).


DESCRIPTION:

- Un cahier petit format au prénom de l'élève avec sa photo.
- Une page explicative.
- Au fil des jours, chaque page avec une photo ( prise avec appareil numérique et photocopiée puis découpée)et son commentaire.


MISE EN PLACE:

Dans l'organisation de la journée, l'enseignant dégage du temps pour l'atelier langage.
3 ou 4 élèves sont regroupés autour d'une table sur laquelle sont disposées les photos prises au cours des activités ( une à deux fois par mois) ( séance EPS, récréation, coin jeux, cuisine ...).
Les élèves les regardent , les commentent collectivement, se cherchent. L'enseignant leur demande d'en choisir une à mettre dans leur album langage.
Chacun colle sa photo, puis avec l'enseignant fait le commentaire. 
Le rôle de l'enseignant est d'écrire mais aussi de relancer afin que l'élève exprime au mieux ce qu'il voit, ce à quoi il pense.
L'enseignant répète ce que l'élève dit en l'améliorant juste un peu (ex: l'élève dit "moi joue", l'enseignant répète " j'écris ce que tu me dis : moi je joue". Il s'agit de lui faire franchir une marche. L'élève répètera ou non.

Cet album est ensuite rangé dans une boîte à disposition où chacun peut se servir. Les élèves reprennent entre eux leur commentaire avec l'appui de l'album langage, mais aussi avec l'ATSEM, l'enseignant ou 
la famille puisqu'ils l'emmènent régulièrement chez eux.

On peut choisir de ne travailler qu'un seul axe. Avec l'exemple , il s'agissait de travailler le pronom JE. Il faut pour l'enseignant chercher des formulations qui vont inciter l'élève à l'utiliser. Pour le pronom TU, on peut choisir des photos où l'élève voit la maîtresse, celle-ci l'interroge:"Qu'est que je fais sur ta photo?" l'élève répond " Tu ramasses les sacs".


CONSEILS:

Il s'agit d'une démarche pédagogique initiée par Philippe Boisseau, il est donc conseillé d'aller lire ses ouvrages. J'ai personnellement adaptée celle -ci à ma façon d'enseigner dans une volonté réaliste. Chacun peut faire à son niveau. Je suis personnellement convaincue que comme pour apprendre à marcher , il faut marcher en étant soutenu, pour apprendre à parler , il faut parler en étant soutenu. Les élèves en difficulté doivent être plus sollicités que les autres.
Bien-sûr , cela peut paraître complexe, mais une fois l'habitude prise, on s'aperçoit trés vite que cela n'a rien de si difficile , les élèves prennent l'habitude de parler à la maîtresse qui écrit et les autres comprennent aussi qu'il faut respecter ce temps.

toute explication supplémentaire peut être donnée si vous m'en faites la demande.

Commenter cet article

loan 08/08/2016 12:42

bonjour, j'avais lu qqle part que tu utilisais des porte-vues pour tes albums de langage mais je ne retrouve plus l'article et là je vois que tu utilises plutôt des petits cahiers... je trouvais intéressant de pouvoir ressortir les photos du porte-vues. pourrais-tu m'en dire plus? Merci de ton travail brillant et de ton aide qui me sauve complètement...

loan 31/08/2016 13:14

Merci Isa!
Je n'avais pas vu ta réponse! En fait, j'ai demandé des porte-vues à mes élèves car je voudrais partir des photos prises en classe et les imprimer en pdf, plus simple selon moi pour le montage. Après l'idée est de garder les porte-vues d'une année sur l'autre et de pouvoir sortir les photos de séances passées! pour vérifier les acquis plus tard etc... enfin, je suis novice ds ce domaine d'album de langage donc je verrai à l'usage je suppose! merci infiniment de ton aide!!! tu guides, tu rassures, ton blog a sauvé mon retour en classe après plusieurs années off suite à des pb de santé, il fallait quand même que je te le dise! Bravo!

isa 22/08/2016 10:19

Bonjour Loan, non je n'utilisais pas des porte-vues, c'est l'idée d'une autre collègue qui veut éviter de coller des feuilles sur des pages. Personnellement, je préfère le cahier qui évite que les photos soient mélangées parce qu'il y a tout de même l'idée de progression du langage au fil des semaines, si on mélange tout , comment retrouver cette trace qui est le sens du progrès ?

eme 20/08/2015 15:38

Bonjour ce post suscite encore beaucoup d’intérêt alors m étant souvent inspiré de vos idées et réflexions, je vous partage les miennes si ca peut aider quelqu'un . mon album de langage étant construit en grande partie en parallèle des manipulations maths du livre acces. çà permettait à la fois de laisser une trace des ateliers manip et un retour réflexif sur l'activité car je prenais aussi bien des photos de ce qui était réussi de ce qui ne l'était pas. les photos étaient imprimées en couleur mais petit format (dimensions portefeuille)

caro 12/10/2014 04:05

Bonjour,
Tout d'abord je vous remercie pour votre travail partagé!!
Je suis TRS (décharge de directeur) et j'ai des TPS/PS une seule journée par semaine. Votre album de langage m'interesse particulièrement car j'ai des élèves qui sont de très petits parleurs et étant dans les DOM, certains ne parlent que créole...je voulais donc axer mon travail dur le langage! Mais pensez-vous que je puisse mettre en place cet album sur 1 seule journée? Comment faites-vous pour l'impression de toutes les photos? car j'ai 24 élèves donc ca me parait énorme le nombre de photos qu'il va falloir que j'imprime....Et dernière question: La directrice que je remplace a fait seulement 3 groupes...Pensez-vous qu'avec un groupe de 8 élèves l'aterlier langage sur l'album est possible? Désolée de vous embeter avec toutes mes questions.....
Merci encore!!!

caro 13/10/2014 20:18

Ok merci bcp pour tout!!! Je vais tenter l'aventure!!!

isa 13/10/2014 07:36

Mais c'est en noir et blanc pour que tout cela coûte moins cher, ce n'est pas grave, les enfants aiment se voir et racontent beaucoup à partir de photos noir et blanc. 8 élèves ça fait beaucoup surtout avec des TPS, je scinderais le groupe en deux avec une petite activité autonome pour le second groupe. Mais tu peux réussir à passer les deux groupes sur un créneau de 20 mn minimum.

caro 12/10/2014 22:11

Bonjour Isa! Merci pour ta réponse!
Alors je crois comprendre ce que tu veux dire: je peux mettre sur une même page A4 différentes photo que je photocopie ensuite? Mais le problème c'est qu'on a qu'une photocopieuse noir et blanc....gggrrrrr.. Mais concretement j'ai du mal a voir comment tout cela se met réelleemnt en place....faut que je relise tout pr bien comprendre!!!
Et dernière question: La directrice que je remplace a fait seulement 3 groupes...Pensez-vous qu'avec un groupe de 8 élèves l’atelier langage sur l'album est possible?

isa 12/10/2014 08:43

Bonjour Caro
Oui c'est tout à fait faisable. Tes premiers ateliers peuvent débuter uniquement avec des photos sans forcément noter de façon que tes petits prennent l'habitude de parler à partir de photos. Au sujet des photos, il ne faut pas des individuelles, elles sont prises lors d'activités collectives ( EPS , peinture, récréation...) et sur chaque photo il y a plusieurs enfants qui se reconnaîtront et comme elles sont imprimées puis photocopiées , elles peuvent être tirées en plusieurs exemplaires mises sur une même page A4 afin d'éviter le gaspillage. Est ce que tu comprends ce que je veux dire ?

Johanne 21/09/2014 22:05

Je me suis approprié la méthode en mélangeant un peu album langage et cahier de liaison. J'ai élaboré une petite notice à destination des parents, en copiant-collant largement des passages de cet article et en intégrant un cours d'IUFM sur la dictée à l'adulte. Est-ce que ça pourrait intéresser quelqu'un ?

isa 06/09/2015 13:59

Bienvenue Anne-Caroline

Bessiere 06/09/2015 12:54

Bonjour, je démarre en PS, titularisée fin août. Je coalisons également avoir un cahier de classe mêlant cahier de vie/ cahier de langage et d'activités. Suis donc intéressée par en que vous avez fait, ainsi que la communication aux parents. Merci de votre aide, Anne Caroline

isa 21/09/2014 22:10

Oui Johanne, est ce que tu as mon adresse mail pour me faire parvenir ton doc afin qu'il soit mis en article ?

Katia 12/11/2013 20:51


Merci, vraiment  merci  de tout ce que vous faites  et de votre aide.


Je finis de retranscrire le feed back  ... en vous souhaitant une bonne soirée


 

Katia 12/11/2013 19:57


Bonjour Isa ...


Pouvez vous encore m'éclairer quand un élève dit:' moi ture' quel est le bon feed back ?


moi je fais de la peinture?


quand je lui propose il ne la répète pas il me dit (oui de la tête et ture (pour dire peinture))....


Pour une élève quel bohneur à la vue de ses photos j'ai enfin entendu le son de sa voix.


Merci pour votre aide


 

isa 12/11/2013 20:25



oui tu dis moi je fais de la peinture mais tu vois que le petit ne peut pas répéter , c'est trop compliqué pour le moment alors tu peux lui simplifier la tâche en lui disant: " c'est
difficile à dire hein ? Alors tu peux dire - moi je peins." Mais s'il ne répète toujours pas, ce n'est pas grave, n'insiste pas , tu le bloquerais parce qu'il sait qu'il dit bien ce qu'il fait
puisque tu as compris en lui répétant et d'ailleurs il te fait oui de la tête. ça va venir au fil des séances !






morgane 06/11/2013 23:36


Bonjour :)


je suis visitée la semaine prochaine par une conseillère péda et, j'aimerai parler avec elle de cette activité d'album langage que j'ai commencé à mettre en place. J'ai des groupes de 5 élèves,
je pensais donc en faire mon atelier dirigé. Mais comment organises-tu tes ateliers avec plusieurs enfants? jusqu'à présent, je ne faisais l'album langage que sur le temps d'accueil ou de temps
libre, en individuel. comment gèrer les autres élèves pendant que l'on note ce qu'un élève en particulier nous dicte?


 


Merci par avance de ta réponse :)

isa 06/11/2013 23:54



j'ai refait un article sur le sujet  ICI afin de tenter de répondre à toutes vos questions, dis moi si tu as encore des
questions.



Katia 03/11/2013 16:23


Merci de ton  aide  en ce dimanche après midi ...


 

Katia 03/11/2013 15:42


J'adore venir sur ce site..merci de toute cette générosité, merci de votre aide et le paradoxe dont vous parlez est vraiment là. Je regrette de n'avoir pas fait cet album langage avant...


 quand une élève dit : "moi, i fais la peinture"


quel est le bon feed back? 'moi , je fais de la peinture" ou "c'est moi qui fais de la peinture"


merci de votre aide


 

isa 03/11/2013 16:01



il faut toujours penser simple, moi je fais de la peinture est l'étape après moi i fais la peinture, ta seconde proposition fait partie des phrases dites complexes puisqu'il y a
l'utilisation du "qui" c'est un enchâssement et que tu as deux phrases ( deux verbes).



Katia 03/11/2013 14:48


Merci Isa..J'ai une petite section et cette année je me lance ...Je fais l'album langage et le plus difficile pour moi c'est de reécrire ce que me dit l'élève en étant juste au dessus de sa
ZPD...


 

isa 03/11/2013 15:17



ça vient, ne t'inquiète pas, il s'agit d'une habitude qui se développe dés lors qu'on a le souhait d'être dans le développement du langage. En écoutant chacun , tu verras que tu vas vite
comprendre les différentes étapes. Et puis, accepte que tu ne saches pas tout tout de suite et que tes petits élèves vont te guider. Sois bien attentive quand ils te parlent aussi en dehors de
l'exercice de l'album langage. Certains font illusion parce que tu as le sentiment que tu les comprends mais en réalité ont des petites phrases mal construites, alors que d'autres avec des gros
défauts de prononciation font déjà de belles phrases bien construites, c'est ça le paradoxe.



catherine 13/10/2013 09:22


encore une question à laquelle tu as peut être déjà répondue : tes groupes d'album langage étaient  ils fixes ou prenaient tu les enfants qui avaient envie de venir en limitant juste le
nombre ?

Leslie 13/09/2013 22:33


Merci pour la progression PS Isa. Et pour les MS ensuite on demande juste des phrases de plus en plus complexes? y-a-t-il plus ciblé? Pour l'image j'ai trouvé quelquechose dans le meme genre
mais un peu plus fun. je voulais te copier-coller l'image mais ça ne marche pas, je t'enverrai la photo!


ps: tu as un exemple de fiches "consonnes" dont parle la progression? ça fait un peu devoirs à la maison dans mon imaginaire lol . Je vois pas trop... 

isa 14/09/2013 11:23



sur la même fiche tu as aussi les MS. As-tu vu ? concernant les fiches consonnes, il faudrait que je demande à Michèle. 



leslie 12/09/2013 23:10


Bonsoir Isa,


j'ai commencé mon petit cahier : album langage cette rentrée avec mes PS/MS. pour cette 1ère semaine j'ai simplement fait de l'individuel, mais ça m'a déjà bien permis de voir le niveau de
chacun...


Je viens donc une fois de plus taper à ta porte car j'aurai besoin de retrouver ta progression sur les niveaux de langage/ les compétences attendues dans les structures de phrases etc. je l'avais
lue le mois dernier mais je ne la retrouve pas...


et d'un point de vue plus pratico-pratique et esthétique aussi je recherche un dessin d'enfants dialogant avec des bulles au-dessus de leurs têtes (style BD) ou quelquechose dans le genre
pour ma 1ère page de présentation du cahier mais j'ai cherché toute la soirée et je nai rien trouvé de propre , de joli, et de représentatif surtout de l'activité "langage"...


En attendant, merci pour ton aide et surtout merci car tu m'as motivée pour me lancer et c un moment de la journée que j'attends avec impatience car les élèves se "révèlent" je trouve pendant cet
instant privilégié où ils savent qu'ils ont toute notre attention et on sent que eux aussi apprécient beaucoup...


 

isa 13/09/2013 10:27



je te mets le document pdf de Michèle avec lequel je suis d'accord sur la progression concernant les pronoms, les temps et les complexifications attendues en petite section.ICI et dis moi si l'image te
convient .






sidore 28/06/2013 14:38


C'est décidé, à la rentrée je me lance dans l'album langage comme tu le pratiques. Jusqu'à présent, j'utilisais les photos comme support de langage de temps en temps. Je vais essayer de
ritualiser ce temps et de m'y tenir!  En revanche, je pratiquais régulièrement des "ateliers conversationnels " avec des groupes d'enfants petits parleurs et grands parleurs.


Est-ce que ces 2 activités de langage sont compatibles? Faut-il les faire fonctionner ensemble? Où utiliser les ateliers conversationnels en remédiation? 


Voilà ma réflexion actuelle, car j'aime beaucoup ce temps d'atelier où les enfants prennent plaisir d'être en petit groupe, jouent, manipulent discutent et apprennent. Ils développent également
le lexique connu et le mobilisent à ces moments précis.

isa 28/06/2013 18:26



ça me paraît compliqué de faire les deux en même temps, bien évidemment au moment où on regarde les photos ensemble avant que les élèves choisissent celle qu'ils veulent coller dans leur
album , il y a des échanges de type conversationnels mais cet atelier est spécifique et presque individualisé et l'objectif n'est pas le même. 



Sophie 28/06/2013 13:40


Merci pour ton travail, tes conseils...je bouillonne d'envie de le tester l'année prochaine. J'ai commandé le livre réference.


Merci des professionnels comme toi nous permettent de rendre notre métier passionnant!

isa 28/06/2013 18:27



merci Sophie, on se passionne et ça se sent et c'est ça qui stimule . Je suis passionnée par ce que je fais avec vous alors c'est facile de transmettre cette émotion.



virginie 07/11/2012 22:46


et si je commençais par une première étape qui consisterait à présenter aux enfs des photos prises en classe... sous la forme d'un diaporama projeté en grand les enfs pourraient s'exprimer
sur ce qu'ils voient et lors d'une autre étape en plus petit groupe cette fois je commencerais l' album ? Désolée de vous déranger avec toutes mes questions ;-)

isa 07/11/2012 22:55



oui c'est une bonne démarche, tu ne m'embêtes pas !



virginie 07/11/2012 22:36


Est ce que je peux vous envoyer mail en pv ?

isa 07/11/2012 22:56



oui je te joins via ma messagerie



virginie 07/11/2012 22:22


Dans une semaine, je me tracasse déjà!!! suis qqun de très perfectionniste je pense que jusque mercredi je ne vais pas arrêter de cogiter !!!! lol

isa 07/11/2012 22:56



ça doit être le métier qui veut ce perfectionnisme !



virginie 07/11/2012 21:42


Bonsoir, merci beaucoup pour la rapidité de votre réponse ! En effet, je dispose que de 25 minutes après mes rituels... j'essaye de trouver vraiment une activité en béton ;-) et qui correspond à
mes ptits... J'avais pensé une découverte d'images en dessous du bac à sable en traçant des traits dans celui-ci afin de découvrir les images et de les décrire mais je cogite encore et l'album
langage apporte tellement ...

isa 07/11/2012 22:18



25 mn c'est suffisant pour organiser un temps de langage, quand es-tu inspectée ?



virginie 07/11/2012 21:05


Bonjour à toutes ! Je n'arrete pas de cogiter cogiter et cogiter je dois présenter une activité de langage oral devant l'inspection avec la classe d'accueil (2,5 ans) je trouve l'idée de l'album
langage très riche et intéressante. Cependant je vais devoir le commencer en grand groupe car le peu de temps que je vais avoir ne me permet pas de les mettre en ateliers... Si je dispose des
photos tous les enfants n'auront pas le temps de s'exprimer .. que vont-ils faire les autres en attendant ? ( écouter son voisin.. ) Qu'en pensez-vous? Je vous remercie d'avance ;-)

isa 07/11/2012 21:28



de combien de temps disposes-tu ? Parce que ma proposition d'album langage nécessite un temps d'atelier d'environ 15 mn, ceci pour te dire que l'album langage ne peut être fait en
collectif, un petit groupe oui, un grand groupe ce n'est plus du langage individualisé mais collectif sauf si l'élève vient parler à ta place en décrivant sa photo mais à cette époque de l'année
c'est compliqué et risqué pour une inspection surtout si les élèves ne sont pas habitués à ce genre de dispositif. Et c'est encore moins envisageable de faire parler tous les élèves. D'autre
part, tu sembles ne pas avoir commencé cette activité avec tes élèves, c'est donc nouveau et cela demande un certain nombre de fois avant que les autres élèves comprennent le fonctionnement et
sachent être un peu plus "autonomes". Pourquoi ne fais tu pas une activité d'imagier, type jeu de loto avec du vocabulaire vu ou à apprendre ?



manu 13/09/2011 21:30



bein, je suis un peu déçue sur le coup.


j'attendais beaucoup (et pê atelier mal mené ) et même je ne sais pas quoi mais pas ça : il y a ceux que je ne comprends pas et je m'aperçois que la syllabe finale m'indique qu'ils savent de quoi
ils parlent et qu'ils voient la même chose que moi ; il y a ceux qui parlent bien et ont la t'chatche et finalement, ont peu de vocabulaire ; il y a ceux qui parlent bien ou moyennement bien mais
qui sont si volubiles en situation duelle que je suis scotchée ou au contraire n'ont pas de vocabulaire et n'ont rien à dire; et puis il y en a un qui ne veut pas se voir sur la photo et qui
donne un mot et seul en rapport avec le décor ( placé en famille d'accueil, il a dit tata en regardant l'ordinateur sur la photo et s'est caché quand je lui ai montré son visage )


et puis quelques heures après : c'est drôlement bien non ?


et puis c'est trop bien de savourer la relation humaine qu'implique cet atelier.


je me rends compte aussi que les photos doivent être bien choisies : pas trop denses mais avec des actions bien précises que l'enfant identifiera facilement et qui lui permettront de s'exprimer
aisément et qui me permettent d'ajouter des explications. j'en ai profité pour noter dans un coin de page les couleurs du jeu photographié, citées par un enfant.(ça, c'est fait !)


si quelqu'un a déjà lancé cet atelier les années précédentes je serai heureuse de lire son cheminement au cours des périodes suivantes ; merci par avance.


et vous isa avez vous quelques idées suite à la lecture de ma 1ère expérience ?



isa 13/09/2011 22:47



c'est un chemin de longue haleine et un seul atelier ne peut dire ce qu'il adviendra de ces échanges. En te lisant Manu, je constate que tu as vu beaucoup de choses, les aurais -tu
appréhendées aussi vite ! Je vois aussi que tu comprends combien la relation va permettre de progresser. Et puis la singularité de chacun apparaît bien dans ta description, ce
petit qui ne supporte pas encore de se voir mais qui va apprivoiser son image et accepter son reflet au fil du temps et qui ne voit qu'un objet porteur d'affectif:l'ordinateur. Il est évident que
ces moments de vie et de partage bousculent par leur réalité: oui Manu tu as du pain sur la planche, mais c'est cela le défi de la petite section.



manu 13/09/2011 14:56



il va être 15h00


voilà. je me lance avec un groupe.lesquels ? sais pas encore : viendra qui voudra


et en avant !



isa 13/09/2011 15:18



tu nous racontes ensuite !!!!!



stef 16/08/2011 16:10



Bonjour,


Merci beaucoup pour ce blog !! Je viens de passer le concours et commence à la rentrée en PS de maternelle... Cet album langage me semble très intéressant et j'espère pouvoir le mettre en
pratique dès cette année (à voir en conseil de cycle, peut-être !).


Merci encore.



isa 16/08/2011 19:23



bienvenue Stef et bravo pour ta réussite. N'hésite pas à demander de l'aide.



Nathalie 14/07/2011 11:01



Bonjour


Je viens de découvrir votre blog et je tiens à vous dire félicitation pour le travail que vous fournissez et merci.J'ai eu beaucoup de mal à instaurer mes ateliers langage cette année et grâce à
vos conseils pour cet album langage je sens que cette année sera beaucoup plus facile.Et je compte l'adapter à mes moyens puisque j'ai une classe de PS/MS. Merci encore.



isa 16/08/2011 09:30



merci Nathalie



arthur 03/01/2011 19:27



Bonsoir,


Félicitations pour votre site.


Deux petites questions concernant les albums langage:


- pourquoi ne pas avoir gardé l'appellation d'origine de Boisseau, à savoir "album écho"?


- je n'ai pas trouvé de critiques aux albums échos. Outil parfait? N'existe-t-il pas des contraintes matérielles ou organisationnelles à leur utilisation? Des critiques plus théoriques?


Enfin, j'ai cru lire que "Lydia" souhaitait présenter un mémoire CAFIPEMF sur le sujet, des nouvelles de ce projet? Je pose cette question car je souhaite moi-même présenter un travail axé sur
les rapports albums langage et amélioration du lexique et de la syntaxe chez les petits parleurs en classe de PS.


Merci par avance pour vos éclairages.



isa 03/01/2011 21:07



Bonsoir Arthur,


Merci pour votre intérêt pour le blog.


Pour répondre à votre première question, je dirais que j’ai choisi de modifier l’appellation parce que je n’étais pas certaine de faire un véritable album
écho, j’avais le sentiment de m’en inspirer, de l’adapter mais je ne gardais pas l’idée d’un album 1ere personne et d’un autre album 3 eme personne comme Boisseau le suggère. De plus, je trouvais
plus clair pour les parents qui allaient l’utiliser d’avoir un nom simple : album pour album photo et langage pour l’apprentissage dont il est le but.


 


Concernant le peu de critiques, il faut croire que les personnes qui l’utilisent l’apprécient et que les autres n’osent pas parler de ce qu’ils n’ont pas
expérimenté.


Pour ma part, j’y vois quelques contraintes dont j’ai déjà parlé sur le blog :


D’une part, le choix de cette activité ritualisée tout au long de l’année oblige à renoncer à d’autres possibilités d’activités, c’est un choix à faire, un
choix de priorité. Alors parfois c’est frustrant, mais c’est à ce prix là qu’on inscrit un objectif dans sa pratique pédagogique et dont les effets se lisent au fil des pages.


Concernant les contraintes d’organisation, cela demande dans les premiers temps ,beaucoup de persévérance et de rigueur , car l’enseignant doit être tout à
sa tâche avec ses parleurs et les autres élèves n’ont pas toujours l’autonomie suffisante pour être actifs sans troubler l’écoute nécessaire à ce type d’activité.


Pour ce qui est des critiques théoriques, il doit y en avoir car la pédagogie a ses courants de pensée et il y a rarement unanimité. L’avantage de Boisseau
est qu’il les reconnait et va même jusqu’à les expliciter. Par ailleurs, il faut reconnaître qu’il est le seul ( à ma connaissance) à balayer de manière aussi pragmatique tous les aspects de la
syntaxe ( temps, pronoms,vocabulaire, complexification ). C’est un apport pratique très rassurant.


Je pense que les critiques possibles et peut-être existantes pourraient aborder le choix de conserver un parler non académique ( il accepte que l’enfant
passe par les étapes du moi i, puis moi je y compris en le notant sur l’album), l’adulte parlant un peu au-dessus du niveau de l’enfant mais restant dans une syntaxe non élaborée.


Voici mes quelques réflexions , j’espère qu’elles vous éclaireront.


Concernant Lydia, je vais la contacter.



marion 11/11/2010 09:17



Bonjour,
J'ai lu les articles que vous avez écrits sur l'album langage, je vais le mettre en place dans ma classe, je n'ai pas pu le commencer plus tôt dans lannée, j'espère que ce n'est pas trop
tard.
J'ai cherché la fiche explicative à mettre en début d'album, je ne l'ai pas trouvée sur le site, est-elle en ligne?
Merci pour toute l'aide que vous m'apportez pour préparer ma classe de petite section !



isa 11/11/2010 09:22



bonjour Marion,


il y a un exemple dans ce cahier de
liaison



gendrineau 06/11/2010 15:10



bonjour


Je suis en TPS/PS/MS depuis deux ans et je lis toujours votre blog avec plaisir car vous apportez des notions pédagogiques qui m'aident bien. L'album langage j'en avais envie depuis quelque temps
mais ne savait comment le mettre en place ni ne prenait le temps de le mettre en place.


Et puis cette année dans notre école, nous avons un fil rouge sur "oh ! dis c'était comment avant". En lien avec ce thème je me suis dit que j'allais commencer avec mes petits à réaliser leur
frise personnelle avec leurs photos. Donc jeudi j'ai voulu faire cela or les enfants que j'avais, ont été si bavards que je me suis dit "c'est trop bête de mettre ces photos sur une frise" Donc
vendredi j'ai récupéré des vieux cahiers et nous avons collé les photos sur ce cahier. Ils étaient fiers. Maintenant il nous faut le décorer et le complèter avec d'autres photos de la classe ou
pas on verra. Mais je suis persuadée que ce cahier un peu historique leur servira longtemps. Mon atsem a même dit  : ce serait bien que cela continue dans les autres classes.


Je vais me docementer un peu plus sur l'album echo avec les livres que vous conseillez.  


Il me reste quand même à trouver une idée pour le fil rouge mais cela se fera en temps et en heure.



isa 06/11/2010 16:23



je pense qu'on arrive progressivement à aller dans la direction qui nous attire, sans précipitation après mûre réflexion et hasard non hasardeux. Le avant de votre fil rouge est peut-être ce qui va vous permettre de travailler le langage d'évocation, ce peut-être le avant d'hier, tout
simplement.



sinette 03/10/2010 12:11



comment présenter la page explicative de l'album de langage aux parents. avez un exemple.
Votre site est très intéressant, je l'ai découvert juste à un moment de grand doute sur les difficultés que je rencontrais dans ma pratique de tous les jours face au langage.
Je suis de la Guadeloupe j'ai beaucoup de mal à me procurer les livres que vous avez programmé donc je suis très embêter pour la progression du devenir élève je ne trouve pas de livres
intéressants sur le bruit dans les libraires de mon île.
je pensais suivre au plus près vos fiche pour commencer, et puis voler ensuite de mes propres ailes.
Merci à tous ceux qui proposent leur travail, je pense pouvoir faire de même un de ces jours



isa 03/10/2010 12:14



ici Sinette http://soutien.over-blog.fr/article-cahier-de-liaison-sais-faire-moi-37470522.html


oui je suis désolée pour les livres, je fais pourtant attention quand je les propose qu'ils soient trouvables mais vous êtes nombreux à les acheter.



ségolène 23/08/2010 18:14



Bonjour,


Comme je l'avais dit dans un ancien message, je me lance aussi dans l'aventure album langage à la rentrée en PS/MS, et je souhaite également mettre en place le cahier de liaison que vous proposez
(même si je n'aurai aucun cahier à la rentrée car je n'ai pas pu passer mes commandes à temps... il y a dans la classe de gros classeurs mais qui me semblent peu adaptés à des petites mains! )


Bref ja'i une petite question concernant l'album langage, le commencez vous dès les premiers jours lors du 1er atelier? Merci


 



isa 23/08/2010 18:20



non l'année dernière c'était en semaine 3, cela peut aussi être après le bilan langage programmé à la fin de la première période.



Prépalipopette 13/07/2010 16:49







Période 1




Le livre des coins jeux




Photos des différents coins permanents avec enfants en action : dînette, voitures, poupées, construction, dessin,
arts visuels, jeux




Nommer les coins jeux et les actions réalisées.






Période 2




Le livre de ma journée de classe




Photos des élèves dans différents temps de l’école : classe, toilettes, récré, sport, cantine, regroupement,
ateliers, sortie




Vocabulaire des moments, nommer les adultes de l’école, les actions réalisées.






Période 3




Le livre de Noël




Photos des décorations réalisées, des ateliers cartes de vœux, de la visite du Père Noël, du goûter




Vocabulaire de Noël











isa 09/08/2010 14:17



oui c'est une version possible de l'utilisation de l'album langage, la recherche étant faire parler l'élève le plus possible. Merci encore



david 12/07/2010 17:58



Pour le BO, sur les photos à l'école, il faut lire la circulaire n°2003-091 du 5 juin 2003... Mais ça n'est pas du tout une lecture recommandée pour les vacances, parole de directeur en vacances
lol



isa 09/08/2010 00:17


merci David


liebmann 11/07/2010 21:55



Désolée pour les erreurs.....je ne m'étais....et l'ordinateur !!! AIE AIE AIE !!



sophie 11/07/2010 18:28



Bonjour ma chère Isa, me revoilà ! Aurais-tu le texte de référence officiel concernant un éventuel droit d'utilisation des photos des enfants pour ces cahiers, j'avoue que je ne m'était pas trop
posée la question mais étant donné ma nouvelle fonction de directrice en sus d'enseignante, je souhaite m'entourer de quelques précautions d'usage !


J'ai eu un problème d'odinateur par ailleurs et je voulais t'envoyer des photos de mes petites "sculptures de bonhommes" façon Calder réalisées cette fin d'année pour la fête des pères mais je
n'ai plus ton mail...ce n'était pas facile à valoriser sur les photos mais les papas et les enfants ont eu un réel plaisir !


Merci pour cette super année, riche et tellement sympathique à tes côtés.



isa 09/08/2010 00:16



il faut demander l'autorisation aux parents dés la rentrée, une autorisation datée et signée des deux parens, c'est pourquoi je le faisais le jour de la rentrée.


je te joins via ma messagerie pour tes Calder.



fyseult 24/05/2010 18:13



Merci. Désolée, ton site est tellement riche que je n'ai pas encore eu le temps de tout parcourir et je ne savais pas où chercher. Je tiens à te féliciter de ton site. Tu m'apportes toute l'aide
dont j'ai besoin sur mon point faible: l'oral. J'ai hâte d'être à la rentrée pour tester ton album langage. En attendant, j'ai commandé le dernier livre de Philippe Boisseau pour les vacances. Il
faut bien s'occuper. Merci encore et à bientôt pour d'autres questions.



fyseult 22/05/2010 16:18



Ca y est . Je sais que l'année prochaine je retourne en maternelle. Enfin, après 4 en CE. Voici une question très concrète pour moi pour préparer l'année prochaine. Quel est le type de cahier que
tu utilisais pour le cahier de langage et de combien de page ? Merci à toi de répondre à cette question et à toutes les autres qui ne tarderont pas à suivre tout au long de l'année.  



isa 22/05/2010 21:16



il faut aller dans courrier , sommaire, réponse à Jil sur les commandes de fin d'année. Tant mieux pour toi si tu as obtenu ce que tu attendais.



katedine 08/11/2009 22:26


Merci pour ta réponse !!!
ecrire ce commentaire m'a en fait permis de mettre en avant quelques éléments de réponse ...
j'envisage de modifier progressivement mon fonctionnement vers quelque chose de plus personnalisé, et qui implique davantage l'enfant .. tout en continuant de tisser un lien avec la famille

désolée .. j'avais "zappé" dans le premier message les mots "bravo et merci" à la première ligne !!

juste une proposition .. pas facile de retrouver des articles sur ton blog hyper fourni !!! n'est il pas possible d'introduire des mots clés ??? mais peut être est ce parce que je ne suis pas
encore familière ...
en tous cas : merci !!!!


katedine 08/11/2009 16:02


bonjour
d'abord pour ce blog très riche !!!
j'avais choisi cette année, plutot que de faire un "cahier de vie" épisodique .. d'éditer une feuille par jour, relatant nos activités principales de la journée, et de l'utiliser comme cahier de
langage.
ce que je fais (bien que lourd à gérer l'édition quotidienne .. mais enrichissant aussi je trouve)
ce cahier permet aussi aux familles participer aux activités de langage
donc j'intercale "mes" commentaires (dactylographiés) avec ceux de l'enfant(manuscrits)
je me pose la question d'utiliser un cahier différent pour le langage ... l'inconvénient que je trouve à mon fonctionnement étant qu'il y a beaucoup d'informations .. la richesse étant que c'est un
bon outil de mémoire ...
Difficile de proposer des ateliers de langage tous les jours !!! peu de temps pour le reste ...j'essaie de le faire maintenant pendant l'accueil ...
je pense en fait vouloir faire trop de choses en même temps ...
comment gérez vous le choix des photos ???
que pensez vous de mon fonctionnement ???
merci d'avance !!!


isa 08/11/2009 21:34



Cela doit te faire un gros travail, les élèves emmènent -ils leur cahier de langage tous les jours chez eux ?
Un atelier de langage quotidien c'est un choix pédagogique, qu'est-ce qui a tes yeux est le principal objectif pour tes élèves, si tu réponds la maîtrise du langage alors il faut leur donner le
plus d'occasions possibles pour s'exprimer oralement, effectivement il faut abandonner d'autres choses, mais personnellement, j'ai tendance à dire qu'il y a des longueurs parfois en classe qui
pourraient être laissées. Il faut "optimiser" le temps de langage. Essaie de prioriser tes activités et tu sauras que faire !
Le choix des photos est déterminé par les situations qui vont être les plus stimulatrices pour les élèves, il a été observé que les enfants parlent plus facilement d'eux lorsqu'ils se voient et
particulièrement lorsqu'ils sont en activité physique , l' activité culinaire déclenche aussi une bonne participation orale.
Concernant ton fonctionnement, je te dirais: " Continue si tu t'y sens bien, si tu vois des répercussions sur le langage et une bonne participation parentale, corrige ce qui te semble lourd,
poursuis ta recherche de l'organisation la plus efficace si tu as des doutes"



Alexandra 11/10/2009 15:00


Bonjour,
J'ai suivi vos conseils et j'ai mis en place l'album langage. Les enfants aiment ce petit cahier ils voulaient aussitôt l'emmener à la maison!
J'ai une question, j'ai bien lu tousles commentaires mais jen'ai pas trouvé de réponses pécises : Faut -il écrire exactement ce que disent les enfants ou faut-il écrire leurs phrases corrigées.
exemple : moi, là, fais du bodoggan et Mimie. OU la Correction : Là c'est moi, je fais du tobogan avec Noémie.
merci.


isa 11/10/2009 19:00


J'ai dû le dire plusieurs fois dans des commentaires mais c'est difficile de tout suivre, il faut écrire dans l'album langage juste un tout petit peu au-dessus du niveau de l'élève, en
prenant votre exemple, j'écrirais: moi, là,je fais du tobbogan avec Mimie. Par contre, en bilan langage , j'écris la phrase telle que l'élève la dit avec ses défauts et sa mauvaise syntaxe. L'album
langage a vocation à aller dans les familles pour les vacances ou à un autre rythme ,c'est à vous de voir mais il est trés intéressant pour les parents de contribuer à la construction du langage
avec ce type d'outil. Bonne continuation Alexandra.


delfine 30/09/2009 22:52


C'est sûr, je me suis déjà rendu compte au bout de 3 séances seulement que la plupart des enfants sont très heureux de parler avec leur album de langage (ce qui me pousse à poursuivre cette
démarche). Je leur avais présenté l'album en leur disant que c'était pour apprendre à(mieux) parler mais j'avais l'impression que c'était un peu abstrait ou pas très motivant, mais à réflexion
faite et au vu de votre réponse je crois que je les ai sous-estimés!(sic, je ne recommencerai plus)
Une dernière question?
Dans vos préparations de l'album de langage, je vois que vous proposez un seul objectif en général (ex: commencer la phrase par moi..), or les enfants n'en sont pas tous au même point en général.
Est-ce à dire qu'il faut penser à un parcours très individualisé avec presque un objectif propre à chaque enfant? (je pencherai plus pour cette option mais je ne me sens pas capable de gérer les
photos en adéquation avec chaque objectif!)
Et encore une dernière?
Utilisez-vous des photos des enfants toute l'année ou est-il envisageable de les faire parler sur d'autres supports(une carte postale..) toujours dans l'album de langage.
Merci!


isa 01/10/2009 11:49


en fait, il y a trois grands domaines à travailler avec les élèves pour la construction syntaxique de leur langage: les pronoms, les temps et la complexification. Le vocabulaire est
important aussi mais avec l'album langage on travaille surtout ces trois axes. Les propositions d'objectifs faites ( utiliser le moi pour parler de soi) c'est dans le travail des pronoms, bien sûr
tous les enfants n'en sont pas au même point, et lorsque celui qui sait déjà utiliser le JE parle avec l'enseignant , la demande ne va pas être de dire moi. Cependant, l'intérêt est d'aider ceux
qui sont le plus en difficulté, c'est pourquoi l'objectif émis est celui à atteindre par tous les enfants. En discutant avec ceux qui sont plus à l'aise, il faut les inciter à varier les pronoms.
Ensuite, on se donne l'objectif des temps, utilisation du présent, on sait bien que certains sont encore dans les verbes à l'infinitif, donc on met en place une situation qui corrige cette
formulation, la complexification arrive plus tard, quelquefois pas en PS pour certains petits.
enfin le choix des photos personnelles est un des meilleurs atouts pour inciter à parler, comme le but est de parler, il faut favoriser la prise de parole en simplifiant le support. et puis c'est
l'album langage dérivé de l'album photo !


delfine 30/09/2009 22:05


Bonsoir,
Après lecture de votre pratique qui me parait très intéressante ça y est , je me suis lancée moi aussi dans l'album de langage avec mes petites sections! J'ai déjà fait 3 séances (photos de
rentrée, photos en motricité, photos dans l'activité vélo) mais je rencontre quelques difficultés.
Peut-être avez-vous les réponses à mes interrogations?
- Que faire pour les enfants très timides qui ne veulent pas parler, et pour les enfants non francophones, et surtout qu'écrire dans leur album?
- Faut-il écrire exactement ce que disent les enfants ou écrire la phrase corrigée par moi?
- Quel est le sens mettent les enfants à cette activité autre que "parler pour faire plaisir à la maîtresse?" En effet, lorsque par exemple on parle d'une recette de cuisine, on peut faire
comprendre à l'enfant qu'il lui faut raconter les étapes pour refaire le gâteau à la maison ou de même pour une règle du jeu en motricité... bref il y a un "but" connu par l'enfant.Or avec l'album
de langage (qui me semble un formidable outil avec de réels objectifs pour le maître), je n'arrive pas à répondre à cette cruciale question: l'enfant parle dans quel but?
Merci pour votre formidable site et votre investissement.
Delfine


isa 30/09/2009 22:31


Pour les élèves qui sont trés timides, il faut prendre son temps et regarder avec eux, s'ils ne parlent pas au début, on ne note rien bien-sûr, soit ils se "décoincent" ,soit vous leur
proposez ( il faut quand même attendre plusieurs semaines) de parler pour eux , ils font oui ou non de la tête ,s'ils sont d'accord , vous commencez à écrire dans leur album, arrive
le jour où ils en éprouvent le désir et ils parlent enfin, ça s'est passé comme ça pour mes petits élèves.
Pour celui qui parle mal, il faut corriger juste un tout petit peu au dessus de son niveau de langage, et écrire la correction.Pour la dernière question, la plus intéressante de toutes, même si le
côté pratique est important, il faut avoir présenté l'album langage aux élèves et leur avoir dit qu'il est important de parler pour apprendre à parler, faire la comparaison avec la marche:" si tu
n'avais pas tenté et tenté encore de marcher, tu ne saurais toujours pas", l'album langage doit être pour eux un outil pour apprendre à parler, il sert aussi à garder des souvenirs, à se rappeler
comment on parlait quand on était petit, à montrer à Papa et Maman tout ce qu'on fait à l'école et tout ce que chacun sait dire. Bref, ce n'est absolument pas pour faire plaisir à la maitresse,
c'est bien pour soi, pour grandir. Ce n'est pas parce que le langage ne se fait pas sur fiche, qu'il ne doit pas être présenté aux élèves comme un outil d'apprentissage qu'il faut travailler. C'est
quelque chose de trés sérieux l'apprentissage du langage et les élèves doivent le comprendre. Mais , je n'ai aucun doute, ils le savent et sont heureux de ces moments partagés.


sophie 30/09/2009 21:53


Bien, je me torturais effectivement ! Merci !


sophie 30/09/2009 20:31


Isa j'ai une petite question purement matérialiste : je m'étais fait des supers tableaux sur word pour évaluer le langage selon Ph.Boisseau, mais j'ai énormément de mal à les utiliser, tout
simplement parce que je peux difficilement me promener avec mon cahier ! je m'y prends certainement mal comment faisais-tu ? Je me demande si je ne vais pas tout bêtement prendre des notres sur un
petit bloc qui va dans la poche pour être prête à noter la date d'un éventuel progrès et surtout la structure à reprendre avec l'enfant...merci de m'éclairer !
je profite de ce message pour te demander s'il est ennuyeux que les PS ne fassent pas forcément leurs rond dans le bon sens...certains enseignants disent que cela se corrige en grandissant;
actuellement je reprends la main de l'enfant mais je les vois encore majoritairement le faire seuls à l'envers !Quen penses-tu ?


isa 30/09/2009 21:04


seul l'album langage était un outil régulier, les bilans langage servent aussi mais ils sont plus épisodiques. Ensuite, il faut cibler surtout les enfants qui ont de vraies difficultés et
être plus attentifs à eux, leur parler, les faire parler dans des situations de type habillage, attente de la sortie, il s'agit de créer avec eux les conditions pour les inciter à parler, ensuite,
tu reformules en corrigeant mais sans demander de répéter et puis tu incites en étant attentive: " ah bon et puis ... OU et encore ....  OU raconte ...." Il ne faut pas vouloir leur faire
répéter des phrases académiques, il faut accepter les " moi joue" et toi tu dis " moi je joue" et non pas " je joue" si difficile au début. Pour les problèmes d'articulation, ce sont les comptines
qui permettent un travail sur la perception des sons, il faut jouer à réciter les comptines , en cela le cahier de liaison est un outil important, les élèves ont beaucoup de plaisir à retrouver
leurs chansons et leurs jeux de doigts grâce aux petites images qui illustrent ceux-ci et ils aiment les dire ensemble, tout seul , pour l'adulte ..... Ce peut -être un bon moment de langage , de
correction de prononciation.


Julie 20/09/2009 21:26

Merci pour cette réponse rapide! Cet exemple de programmation m'éclaire beaucoup. Et chapeau pour l'association avec les comptines! Je vais reprendre les grande lignes en modifiant les thèmes du vocabulaire selon mes projets.
A bientôt sur le site!

Julie

Julie 16/09/2009 14:00

Première année en tps-ps! Je pense, après lecture de l'ouvrage conseillé et de vos commentaires, me lancer dans cette grande aventure! Je me sens à l'aise pour mener ce type de séance, mais beaucoup moins pour l'organiser avec cohérence dans le temps. Quelqu'un aurait-il une proposition de programmation?
Merci d'avance, et bonne continuation pour ce site, qui est une vraie mine d'or!

Julie

isa 16/09/2009 14:17


Bonjour Julie, voici un lien pour retrouver des progressions- programmations possibles : http://soutien.over-blog.fr/article-35376686.html


lydia 08/09/2009 19:39

la nuit porte conseil , j'ai jusqu au 18 pour prendre une decision tout en sachant qu'a l ile de la reunion nous avons une coupure du 19 decembre au 25 janvier ce qui me laisse du temps pour la mise en forme
l'année derniere j ai déja fonctionné avec... sans analyses precises critériées et analysées juste des constats ( tres positif cependant )
je vais reflechir effectivement sur la mise en place d'une grille donnant acces a une quantification
emploie des pronoms , d'un verbe ( c'est pas gagné ) puisque le créole ne conjugue pas
autre piste majeure le genre
pistes donc a creuser me semble t il de belles perspectives ....
encore merci

isa 08/09/2009 20:53


je pense qu'il faut précisément mûrir sa réflexion, c'est le cas !
concernant les indicateurs, il faut aller lire la progression langage oral en PS( progresser vers la maîtrise de la langue )dans la catégorie programmation, progression, il y a les pronoms,
les temps ( passé composé, présent, futur aller) et la complexification avec l'utilisation du parce que, voici le lien : http://soutien.over-blog.fr/article-33516052.html.
bonne nuit Lydia.


lydia 08/09/2009 15:28

L' album langage peut il etre porteur d'un sujet memoire pour le cafipemf
je reste persuadée que oui puisqu'il represente un outil majeur en PS cependant je me pose les questions suivantes:
- comment poser une problematique....qui tienne la route
d autre part quels indicateurs ciblés avant et apres sa mise en place , le niveau de langage etant tres différent d'un enfant a l'autre
je n'ai sans doute pas choisis le plus facile mais surement le plus magique

isa 08/09/2009 18:19


ouh la la la la , la problèmatique, vieux souvenir d'une recherche personnelle qui m'avait donné du fil à retordre, mais c'est justement tout l'intérêt d'un cheminement nécessaire pour
entrer dans un mémoire. Bien entendu, l'album langage est un sujet de mémoire, cela me paraît totalement évident, l'angle choisi déterminera la problématique ( le groupe de langage, ou le soutien
individualisé ou la relation enseignant-élève, ou l'outil d'apprentissage, ou ...., ou .....) , la problématique est une construction mentale que chacun doit élaborer selon son propre système de
pensée. Quant aux indicateurs, il me semble que dans le choix d'un tel sujet , ils sont trés objectifs: l'utilisation des pronoms, par exemple, est un indicateur facile à établir, oui les enfants
avancent différemment mais il s'agit de les confronter à eux -mêmes et non pas aux autres, pour tel enfant, quel progrés avant et après l'album langage, ce qui est difficile est peut être de
quantifier l'impact de l'album langage sur l'évolution langagière dans la mesure où les enfants apprennent à parler aussi ailleurs. C'est un sujet effectivement riche, attention cependant pour un
mémoire , il faut partir de ce qui est fait en classe, la résolution de la problématique s'appuie sur les hypothèses testées et validées ou non par la pratique, ce qui veut dire qu'il faut avoir
pratiqué l'album langage une année avant l'écriture de son mémoire, il me semble.


lydia 06/09/2009 20:09

merci encore

lydia 06/09/2009 07:02

je vais lancer l'album langage , qui me semble incontournable implantée dans un quartier defavorisé a l'ile de la reunion ,au gol les enfants ont un capital mots tres réduits ( mahorais et créole) , la gestion de l'atelier ne me pose pas de probleme par contre je ne sais pas comment présenter la page de garde aux parents ( important qu'ils s'y retrouvent)
au niveau de ma classe , j ai deja un cahier de vie 24/32 dans lequel nous racontons ce que ns avons fais dans la semaine photos a l'appui ( ateliers , marionnettes, eps , annif...) je peux en joindre quelques pages si cela peut aider a donner des idées ( accord parental de l'usage des photos en tant que directrice , double casquette pensez y c'est important ....)
je me pose la question suivante : dois je y mettre egalement le resumé de nos livres lus en classes ( PAS ) a tres bien fonctionné ou dois je faire un autre petit cahier ?
j ai peur que la lisibilité ne soit pas évidente mais d'un autre cote si je différencie , surcharge de cahiers
le cahier de vie /cahier d'albums/ albums langage et je mets en place chaque année le cahier de comptines qui suit l'enfant jusqu'en GS ce qui m'amene a 4 cahiers
merci pour vos conseils
lydia

isa 06/09/2009 10:09


Lydia voilà en gros ce que j'écrivais dans la page explicative de l'album langage:

Voici pour la première fois, l’album langage de votre enfant.


Comme tout autre livre ou cahier, il serait bien d’aider votre enfant à le respecter.


Quelques conseils pour son utilisation :


·       Laisser votre
enfant vous raconter.


·       Le soutenir en
relançant ses explications par des «  ah, bon ! » ou « et après … ».


·       Lui lire ensuite ce
qui est écrit : ce sont ses explications un peu améliorées avec l’aide de l’enseignante, il les reprendra peut-être sinon ne pas lui faire répéter.


·       Pour les enfants
qui ont déjà un bon niveau de langage, demander de plus amples explications de façon à l’inciter à construire des phrases de plus en plus complexes ( parce que…, quand…, comme…,
si…).


 


Le rapporter Lundi à l’école.

De , plus concernant le nombre de cahiers, il y a le cahier de liaison (celui que tu décris auquel tu peux effectivement ajouter le résumé du livre de la semaine, avec les comptines aussi),
l'album langage, l'imagier ( si tu en as un), le cahier d'évaluation qui suit l'enfant de PS à GS. Voilà pour moi!



Isabelle 28/08/2009 23:56

C'est décidé, je mets en place l'album langage cette année. J'avoue que je me suis toujours sentie désarmée pour formaliser l'enseignement du langage, et ce ne sont pas les IO qui aident. Je bricolais en ce domaine, je faisais ce que je pouvais, et pas que des bêtises, car je retrouve des choses que je fais tout le temps comme le feedback pour sauter la marche vers la formulation correcte, le visionnage commenté de photos du temps béni où j'avais une classe avec un ordi et que je pouvais faire des petits diaporamas des activités de classe qui tournaient dès l'accueil : les enfants et parents adoraient et ça papotait sérieusement devant l'écran! Là, tu donnes des outils, une démarche complète et cohérente, c'est super. Une question pratique : le nombre de pages du petit cahier pour l'album langage, 32 suffit non? Une question pédagogique : comment faire avec les enfants en difficulté ? Je pense au petit mutique qui ne se met à parler qu’en mars ou le petit qui n’arrive pas à articuler autre chose que des onomatopées de bébé et qu’on ne comprend que difficilement, par gestes et avec le contexte ? (on écrit quand même sur l’album ? mais alors ce n’est pas lui qui commente, c’est la maitresse)

isa 29/08/2009 10:33



cela dépend à quel rythme tu fais atelier langage mais 32 pages c'est bien. Concernant l'enfant mutique, ce n'est pas parce qu'il ne parle pas qu'on ne le sollicite pas avec l'album
langage, en général malgré tout il choisit une photo, on la colle et la maîtresse s'intéresse, elle peut lui proposer de faire oui ou non de la tête à ses suggestions, l'élève collabore en
général bien selon ce principe, elle note avec des phrases simples qui sont bien sûr à elle, elle l'indique dans le cahier, lorsqu'ils reprennent le cahier ensemble , la maîtresse lit les
commentaires. Avec beaucoup de patience et de respect du silence, les enfants mutiques finissent par parler. Pour l'autre cas, ceux qui parlent bébé, la maîtresse doit les amener à l'étape
supérieure juste au dessus de leur niveau, si bien qu'un enfant qui dit :ta pour tapis et uniquement ça,la maîtresse écrit tapis et lui répète. Il faut toujours être à la limite de son niveau de
langage dans le supérieur.



hélène 23/08/2009 17:57

mon mari et moi-même tentons pour la première année de mettre en place de "vrais" ateliers de langage.Pour cela nous sommes partis de l'ouvrage de Philippe Boisseau que vous conseilliez sur votre site. Nous avons établi une première programmation que nous allons mettre en oeuvre cette année. Ca vaut ce que ça vaut mais si ça vous intéresse, on peut vous la faire passer.
En tous cas merci pour cette mine d'infos que constitue votre site. Sans lui, nous n'aurions pas découvert l'ouvrage de Philippe Boisseau et tant d'autres choses (marionette, arts pla...)

isa 23/08/2009 19:32


oh Hélène vous me feriez un beau cadeau ! Je vous joins via ma messagerie.