quand les petits dorment, les grands peignent

Publié le par isa

Ateliers de peinture avec les grandes sections
 
Objectifs : constituer une première culture artistique, travailler l'éducation du regard,éveiller le plaisir de faire, de créer, de voir, de penser et de dire.
Compétences : tirer parti des ressources expressives d’un procédé donné, établir des rapprochements entre deux objets ( productions d’élèves et reproduction d’œuvres), transformer des matériaux en fonction d'une intention. 
Déroulement/ Durée :
Séance de 45 mn, une fois par semaine, groupe de 6 élèves de grande section avec l’enseignant de petite section déchargé de ses élèves , 3 à 4 séances pour réaliser sa production.
 
1ère séance :
L’enseignant donne à chaque élève une reproduction différente de l’artiste choisi.
Pas de questions, l’enseignant laisse les élèves réagir, dire ce qu’ils voient, ce qu’ils pensent.
Ils échangent leurs reproductions plusieurs fois.
Puis l’enseignant demande de trouver les points communs aux oeuvres de l’artiste. Pour le projet de l’année dernière, il s’agissait de trouver les caractéristiques des bonhommes peints ( exemple pour Chaissac : tête sans oreilles, nez en forme de vague, pas de bras, un point comme un grain de beauté …..)
L’enseignant note les observations, il encourage la recherche sans jamais faire de propositions à la place des élèves.
A partir des remarques que l’enseignant récapitule, il demande aux élèves de dessiner un bonhomme en utilisant le procédé de l’artiste, il ne s'agit pas de copier l'oeuvre, il faut que chaque élève fasse son propre bonhomme.
Support : feuille A4
Matériel : crayon à papier
Une fois les dessins terminés , le groupe vérifie que les caractéristiques ont été respectées. Les dessins sont parfois travaillés de nouveau ou recommencés pour aboutir au dessin final.Le discours tenu est le droit à l'erreur, il faut rappeler aux élèves qu'ils peuvent hésiter, que les peintres ont eu eux-aussi des insatisfactions face leurs peintures, qu'ils ont recommencé, effacé, bref qu'il n'y a pas de réponse , juste le plaisir de faire.
Le dessin final est photocopié pour l’agrandir en A3.
 
2ème séance :
Les élèves vont devoir lister les couleurs utilisés par le peintre pour les fabriquer à leur tour.
Matériel : des petits pots de verre , des pinceaux, des bidons de gouache des trois couleurs primaires et un bidon de blanc.
Chacun va expérimenter et tenter de trouver les couleurs listées ; au préalable , l’enseignant a rappelé avec les élèves les résultats des mélanges connus ( rouge + jaune = orange …).
Tous les élèves travaillent pour le groupe, il ne s’agit pas de faire ses couleurs, chacun profitera de ce que les autres ont trouvé.
Quand un élève a trouvé une couleur , il la compare avec celle qu’il voit sur l’œuvre de l’artiste( protégée par du papier transparent), s’il est satisfait, il la garde et en recherche une autre.
 
3ème séance /4ème séance :
Les élèves vont peindre leur production avec les couleurs qu’ils ont faites.
Pour faciliter la peinture , il faut que les bonhommes soient suffisamment grands pour ne pas demander un travail trop minutieux, c’est pourquoi les dessins ont été agrandis à la photocopieuse.
Durant ce travail, l’enseignant peut en profiter pour évoquer le peintre , des anecdotes de sa vie, sa façon de peindre, les difficultés rencontrées, les élèves débattent autour du peintre tout en réalisant leur peinture.
Les peintures réalisées sont exposées dans l’école , dans un lieu où elles seront mises en valeur, elles sont mises sous verre , les élèves en sont très fiers, ils les emmènent chez eux lorsqu’un nouveau groupe est affiché .
 
Commentaires :
L’année dernière , nous avons travaillé tout le dernier trimestre à la réalisation de notre fresque murale. Les élèves (par groupe de 4) sont venus reproduire leur peinture de bonhomme en grand ( 1m ou un peu plus) sur le mur de l’école. Ils avaient leur modèle affiché au dessus de l’endroit où ils devaient peindre, ils dessinaient à la craie blanche , en cas d’erreur , il suffisait d’effacer. Puis , ils peignaient leur bonhomme avec la peinture à l’huile préparée par l’enseignante ( moi) qui a tenté de respecter les couleurs qu’ils s’étaient faites. Ils ont ainsi réalisé une fresque de 47 bonhommes différents que j’ai utilisée pour ma bannière.
 
Les peintres travaillés furent Picasso, Chaissac, Dubuffet et Niki de Saint Phalle .
 
Ce travail peut être envisagé et adapté à une classe de grande section entière, l’enseignant se consacre à un groupe d’élèves pendant que les autres travaillent à des ateliers divers.
 
La séance de fabrication de couleurs est très intéressante et les élèves ont une vraie curiosité à trouver les bonnes couleurs, il faut prévoir des chiffons pour essuyer les dégoulinures. Mais en responsabilisant les élèves, bien souvent , ils se montrent plus respectueux du matériel. Enfin , l’enseignant conseille , indique les fameux mélanges connus mais ne fait jamais à la place de l’élève, il doit l’amener à réfléchir à ce qu’il doit ajouter, quelle couleur mélanger…. , il favorise aussi l’entraide en mettant à contribution le groupe lorsqu’un élève est coincé.
 
Enfin , j’ai toujours demandé aux élèves de ranger , éventuellement de nettoyer le « plus gros » avec moi afin que l’ATSEM ne se retrouve pas avec une surcharge de travail.
                                                undefined
                                                peintes.jpg
 

Publié dans organisation

Commenter cet article

Caroline 23/08/2011 16:29



Bonjour,


Ramené de la visite du centre Paul Klee en Suisse "Je deviens Artiste" aux éditions Usborne.


Je ne sais pas si vous connaissez déjà cet ouvrage mais je le trouve très beau visuellement, très simple d'utilisation et très riche. Chaque oeuvre est accompagnée de connaissances sur l'artiste
et d'un projet "à la manière de". On retrouve ainsi des toiles de Pollock, Picasso, Klee, Matisse...des estampes japonaises de Hokusai, Quan ou des créations de masques africains


Au plaisir de lire ton blog !



isa 23/08/2011 18:19



non je ne connais pas Caroline,merci pour cette référence. Je vais essayer de le trouver.



Sylvette 12/11/2008 16:47

super ! merci! et bonne continuation !

Sylvette 12/11/2008 16:19

oui oui merci, c'était surtout pour avoir les références des oeuvres. Mais je connais ces artistes.Merci pour tes précisions !

isa 12/11/2008 16:45


Est-ce que tu veux que je te cherche les titres, Chaissac a beaucoup de "sans titre" , Picasso:je te conseille Portrait de Dora Maart, Homme et Femme, Maya à la poupée, Paloma,
Boisgeloup.
Niki de saint phalle: fontaine strvinsky,  et toutes ses nanas....
Dubuffet: Solario, Clochepoche, Welcome parade.....
voilà quelques-uns possibles.


Sylvette 12/11/2008 14:03

Est ce que tu pourrais donner la liste des oeuvres que tu leur avais donné ?
J'aime bien la démarche et j'aimerai essayer avec mes GS/CP.

isa 12/11/2008 15:14



Sylvette,


Soit je possédais des reproductions soit j’allais les chercher sur Internet, le thème de ce travail était le bonhomme donc
pour chaque peintre , j’ai trouvé 6 bonhommes à présenter aux éléves :


Niki de Saint phalle:


       ,Nana pomme de terre,
Half Woman Half Angel....picasso et ainsi de suite, il faut que les oeuvres soient marquées par les
caractéristiques du peintre, pour Picasso, il faut voir ces corps avec les visages profil et face mélangés, Niki de Saint phalle ce sont les femmes enrobées, et Dubuffet , les corps
mosaïques ( rouge, bleu , blanc et noir), Chaissac, ces bonhommes sans bras ,colorés et  aux visages si reconnaissables. Est-ce que tu sais aller chercher des images sur Google
?