semaine 33 "Thomas n'a peur de rien"

Publié le par isa

Semaine 33

                                                                   

 

 

Pour cette semaine de préparation à la fête des mamans, le livre choisi montre un petit garçon qui n’a peur de rien . Ce n’est pas sans angoisser ses parents, ils sont inquiets , ils tentent par tous les moyens de tester sa peur . Finalement il aura peur d’un mot et de l’évocation qu’elle suscite chez lui. Il est intéressant de partir de ce mot et de créer une liste de mots qui font peur, enfin pour évoquer le rôle des mamans , il peut être envisagé de chercher les différentes manières qu’elles ont de réconforter leurs enfants peureux.

 

OBJECTIFS :

 

LE LANGAGE AU CŒUR DES APPRENTISSAGES :   Débat : quels sont les mots qui font peur, comment les mamans rassurent-elles leur enfant ?- entraînement au langage d’évocation : les messagers de l’oral vont réciter le poème pour les mamans à toutes les femmes de l’école, récits sur Dalma, dessin sous la dictée.

 

La sensibilité , l’imagination, la création : peinture lettrisme.

 

 

Agir et s’exprimer avec son corps :   Activités d’orientation «  Les objets cachés »fiche EPS Lundi, Mardi, Gym tapis Jeudi, séance observation Vendredi.

 

Vivre ensemble :  la fête des mamans .

 

Découvrir le monde : structuration du temps et de l’espace : les algorithmes ( formes et couleurs)

 

 

LES REGROUPEMENTS :

 

Lundi: regroupement 1( 9h30-9h45) :  Sixième récit. Puis tirage au sort par le récitant du prochain élève accueillant Dalma.

 

      Lundi  :  regroupement 2(10h30-10h45) : Lecture du livre de la semaine, discussion autour des mots qui font peur et comment les mamans rassurent leur enfant . L’enseignant indique que les deux messagers de l’oral iront à la fin de la semaine réciter le poème pour les mamans aux femmes de l’école, pour cela, il va falloir apprendre à réciter le poème et un tirage au sort désignera quels messagers seront envoyés.

 

Mardi : regroupement 1( 9h30-9h45) :  Septième récit. Puis tirage au sort par le récitant du prochain élève accueillant Dalma.

Mardi :  regroupement 2(10h30-10h45) : Lecture du livre de la semaine , l’enseignant propose que les élèves lui dictent la liste des mots qui font peur qu’il écrit dans un tableau à deux colonnes, dans la seconde colonne, il écrira Jeudi les façons de rassurer les enfants qu’utilisent les mamans

 

Jeudi : regroupement 1( 9h30-9h45) :  Huitième récit. Puis tirage au sort par le récitant du prochain élève accueillant Dalma.

Mardi :  regroupement 2(10h30-10h45) : Lecture du livre de la semaine , remplir la seconde colonne du tableau.

 

 

 

Vendredi: regroupement 1( 9h30-9h45) :  Neuvième récit. Puis tirage au sort par le récitant du prochain élève accueillant Dalma.

Vendredi  :  regroupement 2(10h30-10h45) : Lecture du livre de la semaine , les messagers sont envoyés réciter aux femmes de l’école , pendant ce temps, des élèves volontaires viennent réciter le poème pour les mamans.

 

 

 

 

 

LES ATELIERS:

Avant la récréation :

 

Dessin sous la dictée : Il s’agit d’un travail qui permet d’atteindre l’objectif : « représenter un objet , un personnage réel ou fictif ».

Le déroulement est le suivant : tous les élèves sont assis aux tables, ils ont des pots de feutres, une feuille blanche sur laquelle un texte est écrit dans un petit encart, c’est l’histoire que l’enseignant va leur lire et qu’ils vont devoir dessiner au fur et à mesure de la lecture, l’enseignant prend son temps pour qu’ils puissent réfléchir à la façon dont ils vont dessiner tel ou tel objet , personnage, animal. Les élèves s’entraident en comparant leur manière de faire et l’enrichissement des dessins augmente de jour en jour. Les élèves raffolent de cet exercice, l’enseignant doit veiller à encourager ceux qui « coincent ». Au fur et à mesure des jours, l’enseignant peut demander aux élèves de trouver un nouvel élément à l’histoire, ils participent à l’invention, à la création d’une histoire.

Voici quatre histoires possibles pour chaque jour de cette semaine :

 

  • C’est l’histoire d’un petit chat qui se promène dans la forêt et qui rencontre un monsieur qui ramasse des fleurs dans un panier.
  • C’est l’histoire d’une maman qui a un petit bébé dans son ventre, elle se promène dans la campagne, elle voit de jolies fleurs. Le soleil brille, elle sourit.
  • C’est l’histoire d’une petite grand-mère qui a une canne pour marcher et qui va chercher de l’herbe pour ses lapins, elle a un chapeau vert et des bottes marron. En chemin, elle rencontre un petit chat qui est beige avec des tâches sur son pelage.
  • C’est l’histoire d’un petit garçon et d’une petite fille qui ont un cadeau pour leur maman, ils le tiennent tous les deux et ils sont vraiment contents.

 

 

Après la récréation :

 

N°1 Le langage au cœur des apprentissages

 

«  J’apprends le poème pour ma maman»

 

Objectif : travail du langage d’évocation

Compétence visée :  dire une poésie.

Matériel : la fiche de la poésie.

Consigne : « Nous allons apprendre ensemble le poème pour les mamans»

 

  L’enseignant récite le poème puis les élèves le répètent phrase après phrase chacun leur tour . L’exercice est répété plusieurs fois. Encore une fois, la notion d’entraide est favorisée, lorsqu’un élève « coince » , le petit groupe l’aide.

 

POEME PROPOSE :

 

Ma main est une fleur

Mes doigts sont des pétales

Je t’aime

Un peu

Beaucoup

Passionnément

A la folie

Pas du tout

Vilaine petite fleur

Moi je sais

Que ma maman

M’aime de tout son coeur

 

N°2 La sensibilité , l’imagination, la création

« Je peins une lettre en grand»

 

Objectif : travail sur l’écriture.

Compétences visées :  reproduire un motif graphique.

 Matériel : rouleaux, gouaches beige clair et noir.

Consigne :  « tu choisis une lettre que tu aimes et tu l’écris en grand, en trés grand sur ta feuille à l’aide de ton rouleau puis tu peins tout autour »

 Les élèves peuvent utiliser les cartes présences sur lesquelles les lettres sont en majuscules d’imprimerie afin d’avoir un modèle graphique.

 

 

N°3 La sensibilité , l’imagination, la création

« Je fais un cadeau pour Maman»

 

 

 

 

 

 

 

 



Grâce à l’interactivité de mon blog, je vous propose d’aller chercher une idée dans les commentaires de mon article :

  

 N°4 Découvrir le monde

«  Je fais un collier et suis un rythme de couleur et de forme»

 Objectif : travail structuration du temps et de l’espace : les algorithmes.

Compétence visée :  reproduire un rythme 1.1 de couleur et de forme.

 

Matériel : perles + fil.

 

Consigne : « tu choisis deux couleurs et tu fais un collier , il ne faut jamais avoir deux perles de la même couleur  et de la même forme l’une à côté de l’autre »

 

Idées de cadeaux pour  la fête des mères.

 

Commenter cet article