semaine 36 " Olivia et sa fanfare"

Publié le par isa

Semaine 36

 

                                                                      

 

 

Les élèves retrouvent Olivia qu’ils ont découverte  semaine 16 . Dans ce livre, toute la famille subit ses caprices, elle souhaite organiser une fanfare à elle toute seule pour aller voir le feu d’artifice. C’est la notion de fête qui va servir de support à notre travail et pour faire un lien avec ce qui a été fait la semaine dernière ( le théatre), les élèves vont prêter leur voix à une marionnette qui s’apprête à souhaiter bonne fête à son papa.

 

OBJECTIFS :

 

LE LANGAGE AU CŒUR DES APPRENTISSAGES :   la semaine « marionnette » , entraînement au langage d’évocation : les messagers de l’oral vont dire une petite poésie à leur papa  , récits sur Dalma, écriture du mot PAPA.

 

La sensibilité , l’imagination, la création : fête des pères.

 

 

Agir et s’exprimer avec son corps :   Activités d’orientation «  Parcours d’orientation » EPS Lundi, Mardi, Gym tapis Jeudi, séance observation Vendredi.

 

Vivre ensemble :  coopération entre pairs.

 

Découvrir le monde : structuration de l’espace : les labyrinthes.

 

 

LES REGROUPEMENTS :

 

Lundi: regroupement 1( 9h30-9h45) :  dix-huitième récit. Puis tirage au sort par le récitant du prochain élève accueillant Dalma.

 

      Lundi  :  regroupement 2(10h30-10h45) :  L’enseignant montre la couverture du livre et attend que les élèves désignent spontanément Olivia qu’ils connaissent déjà .Lecture du livre, l’enseignant demande aux élèves d’énumérer toutes les sortes de fêtes qu’ils connaissent et qu’ils peuvent vivre avec leurs parents. La fête des papas est indiquée sur le calendrier, comment lui réciter un petit poème autrement que pour Maman. L’enseignant suggère qu’ayant appris à jouer un texte comme au théatre, ils peuvent maintenant faire parler une marionnette en changeant leur voix et dire le poème à leur papa.L’enseignant distribue une marionnette à chacun des élèves.Il la gardera toute la semaine , y compris le week-end pour réciter son poème à son papa. Ils sont les messagers de l’oral pour leur papa.

 

 

Mardi : regroupement 1( 9h30-9h45) :  dix-neuvième récit. Puis tirage au sort par le récitant du prochain élève accueillant Dalma.

Mardi :  regroupement 2(10h30-10h45) : Lecture du livre et discussion sur le livre en faisant parler sa marionnette .

 

Jeudi : regroupement 1( 9h30-9h45) : vingtième récit. Puis tirage au sort par le récitant du prochain élève accueillant Dalma.

Jeudi :  regroupement 2(10h30-10h45) : Lecture du livre et discussion sur le livre en faisant parler sa marionnette .

 

 

 

Vendredi: regroupement 1( 8h45-9h45) :  vingt et unième récit. Puis tirage au sort par le récitant du prochain élève accueillant Dalma.

Vendredi  :  regroupement 2(10h30-10h45) : Chaque élève vient réciter son petit poème en faisant parler sa marionnette.

 

 

 

 

 

LES ATELIERS:

Avant la récréation :

 

Album langage : à partir des photos prises durant les séances d’EPS ( activité d’orientation).

 

Après la récréation :

 

N°1 Le langage au cœur des apprentissages

 

«  Je m’entraîne à faire parler ma marionnette »

 

Objectif : travail du langage d’action et d’évocation.

Compétence visée :  prêter sa voix à une marionnette

Matériel : une marionnette par élève.

Consigne : « Nous allons nous entraîner à dire le poème des papas en faisant parler la marionnette, nous allons changer notre voix»

 Faire des essais de voix pour chacun des élèves ( petites voix, grosses voix…..)

idée de poème:

 

Mon coeur me dit
Qu'aujourd'hui, c'est fête
Mais quelle fête?
La fête des mamans ? Non !
La fête des rois ?
La fête d'un roi !
Mais lequel ?
Le roi de mon coeur :
C'est mon papa à moi !

Bonne fête, Papa !


 

N°2 Découvrir le monde

«  Je fais un labyrinthe»

 Objectif : structuration de l’espace

Compétence visée :  représenter un parcours simple

 

Matériel : fiche photocopiée avec labyrinthe quadrillé et photos du parcours d’orientation fait en EPS  

Consigne : « tu traces le parcours que tu as fait en EPS en dessinant une ligne qui va d’un lieu à l’autre pour arriver jusqu’à la maîtresse »

 

 

N°3 Le langage au cœur des apprentissages

« J’essaie d’écrire PAPA»

 

Objectif : écriture

Compétence visée :  copier des mots en capitales d’imprimerie .

 

Matériel : feuille avec modèle  + crayon à papier

 

Consigne : « tu essaies d’écrire PAPA  »

 

Les élèves qui savent bien écrire les lettres peuvent expliquer à un autre élève comment écrire telle lettre ou telle autre.

 

  

 

  

 N°4 La sensibilité , l’imagination, la création

 « Je fais un cadeau pour Papa»

 

 

 

 

 

 

 

 




 

 

Grâce à l’interactivité de mon blog, je vous propose d’aller chercher une idée dans les commentaires de mon article :

 

 Idées de cadeaux pour la fête des papas

Commenter cet article

Cécile 06/06/2008 20:26

merci pour ces précisions, j'attends de voir votre parcours d'orientation pour mieux comprendre...
A bientôt
Cécile

Cécile 06/06/2008 12:22

Bonjour Isa
J'ai parcouru toujours avec plaisir la préparation que vous proposez cette semaine et j'ai encore une interrogation: je ne comprends pas très bien l'atelier n°2... Sur la photocopie avec le labyrinthe, que mettre au départ et à l'arrivée? J'ai cru comprendre qu'au départ vous mettiez une photo du parcours d'orientation (photo d'un des objets cachés?) et qu'à l'arrivée c'était une photo de la maîtresse, mais je ne suis pas bien sûre... suis-je dans le vrai??
Aussi qu'appelez-vous "labyrinthe quadrillé"? Un labyrinthe fait de cases comme sur un jeu de plateau style jeu de l'oie?
Merci d'avance!!!
A bientôt
Amicalement
Cécile

isa 06/06/2008 12:36


Chère Cécile,
Le labyrinthe dont je parle sera plus explicite quand j'aurai mis en ligne le parcours d'orientation des prrochaines séances d'EPS. Je peux expliquer succinctement. Il s'agit en effet d'un
labyrinthe à case avec des passages ouverts, l'élève doit avancer en rejoignant les photos des lieux dans lesquels il est allé en EPS et dans l'ordre du parcours. Dans la case de départ une image
de deux enfants ( ils sont en équipe par deux) et dans la case d'arrivée une image de l'adulte ( la maîtresse). Ils ne peuvent franchir les cases qu'en empreintant des passages ouverts ( type
labyrinthe banal).C'est tout à fait faisable pour la plupart des élèves, ils se repèrent dans un espace abstrait à la différence de ce qu'ils vivent en EPS.