semaine 38 " Dans 3500 mercredis"

Publié le par isa

Semaine 38

 

                                                                      

 

 

Ce merveilleux livre raconte qu’après avoir été grand , on redevient petit et il fait un beau parallèle entre les petits et les personnes âgées. Il évoque la vie et la durée, le début et la fin, la naissance et la mort . Je le trouve particulièrement beau , drôle , émouvant. Le langage d’évocation c’est aussi l’avenir, anticiper, imaginer ce qui va nous arriver, ce qu’on va devenir, les changements qui nous attendent. Je pense qu’il est important que les élèves puissent exprimer leur désir de grandir, ou leurs questions sur ce qu’est être grand. Cette semaine, il faut aussi trouver une idée de couverture pour notre livre, Claire Franek illustratrice du livre peut nous inspirer.

 

OBJECTIFS :

 

LE LANGAGE AU CŒUR DES APPRENTISSAGES :   la semaine « projets d’avenir » , entraînement au langage d’évocation : quand nous serons grands, essais d’écriture d’autres prénoms, réalisation de la couverture de notre livre sur Dalma.

 

La sensibilité , l’imagination, la création : peindre des bonhommes colorés.

 

 

Agir et s’exprimer avec son corps :   entraînement aux jeux de la kermesse Lundi, Mardi, gym tapis Jeudi.

 

Vivre ensemble :  prendre sa place dans les discussions.

 

Découvrir le monde : structuration de l’espace : concours de puzzles.

 

 

LES REGROUPEMENTS :

 

     Lundi: regroupement 1( 9h30-9h45) :  L’enseignant propose que les élèves observent le livre de la semaine et disent comment ils imaginent la couverture que nous allons faire pour notre livre sur Dalma. Comment Claire Franek présente-t-elle son livre ? Comment allons nous faire pour montrer qu’il s’agit d’un livre sur notre petite marionnette ?

 

     Lundi  :  regroupement 2(10h30-10h45) :  Lecture du livre de la semaine. Discussion autour de la notion de grandir, l’enseignant propose qu’aujourd’hui les élèves imaginent demain, prochain jour.

 

 

Mardi : regroupement 1( 9h30-9h45) :  Observation des premiers dessins faits pour la couverture du livre sur Dalma, les élèves qui ont dessiné Dalma peuvent dire ce qui permet de reconnaître Dalma dans leur dessin, s’il s’avère qu’ils n’y parviennent pas, ils sont invités à corriger leur dessin.

 

      Mardi :  regroupement 2(10h30-10h45) : Lecture du livre de la semaine. Discussion autour de la notion de grandir, l’enseignant propose qu’aujourd’hui les élèves imaginent la semaine prochaine.

 

 

Jeudi : regroupement 1( 9h30-9h45) : Observation des dessins de Dalma faits par les élèves, commentaires, critiques , améliorations possibles, il est important que les élèves qui ont dessiné parlent de leur dessin.

     Jeudi :  regroupement 2(10h30-10h45) : Lecture du livre de la semaine. Discussion autour de la notion de grandir, l’enseignant propose qu’aujourd’hui les élèves imaginent le mois prochain , les vacances.

 

 

 

Vendredi: regroupement 1( 9h30-9h45) :  Chaque élève choisit le dessin qu’il a fait de Dalma à mettre sur la couverture du livre.

      Vendredi  :  regroupement 2(10h30-10h45) : Lecture du livre de la semaine. Discussion autour de la notion de grandir, l’enseignant propose qu’aujourd’hui les élèves imaginent l’année prochaine, le changement de classe, de maîtresse.

 

 

 

 

LES ATELIERS:

Avant la récréation :

L'album langage autour des photos des élèves prises chez eux lorsqu'ils ont reçu Dalma.

Après la récréation :

 

N°1 Le langage au cœur des apprentissages/ La sensibilité , l’imagination, la création.

 «  Je dessine Dalma pour la couverture de notre livre  »

 

Objectif : travail sur le langage d’évocation et dessin.

Compétence visée :  utiliser le dessin comme moyen d’expression et de représentation.

Matériel : feuille A4

Consigne : « Tu dessines Dalma »

 

Les élèves sont invités à recommencer autant de fois qu’ils le souhaitent pour avoir un dessin qui leur conviennent. Tous leurs dessins définitifs seront réunis sur la couverture du livre de Dalma.

N°2 Découvrir le monde

«  Je participe au concours de puzzles»

 

 Objectif : structuration de l’espace

Compétence visée :  reproduire un assemblage d’objets à partir d’un modèle.

 

Matériel : puzzles.

 

Consigne : « Au signal donné , vous faites le puzzle le plus rapidement possible, celui qui finit le premier a gagné »

 

Le groupe de 6 enfants commence avec un puzzle de même difficulté chacun, celui qui gagne récupère un puzzle plus compliqué et ainsi de suite, ce qui laisse ses chances à tout le groupe. Les élèves raffolent de ce jeu.  

N°3 Le langage au cœur des apprentissages

« J’essaie d’écrire d’autres prénoms que le mien»

 

Objectif : écriture

Compétence visée :  copier des mots en capitales d’imprimerie .

 

Matériel : cartes de présence.

 

Consigne : « tu choisis un prénom d’un camarade que tu penses pouvoir écrire, tu recommences avec un autre prénom  »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 N°4 La sensibilité , l’imagination, la création

 « Je peins un bonhomme coloré»

 

 

 Objectif : inspiration mouvement artistique « Nouveaux réalistes » peintre Niki de Saint Phalle

Compétence visée :  tirer parti des ressources expressives d’un procédé, représenter un personnage.

 

Matériel : gouaches multicolores pinceaux fins+ moyens.

 

Consigne : « tu peins un grand bonhomme  que tu colories avec de nombreuses couleurs comme l'a fait Niki de Saint Phalle »

 

 

   

 

Commenter cet article

Cécile 22/06/2008 11:33

Bonjour Isa
cette semaine, avant la récré votre atelier langage se rapporte aux photos faites chez les enfants, dans leur maison quand ils ont été "chargés" d'accueillir Dalma. Mais tous les parents avaient bien fait une photo? Leur aviez vous prêtez un appareil jetable ou autre peut-être?
Merci d'avance pour la réponse!!
A bientôt
Bon dimanche
Cécile

isa 23/06/2008 13:38


Pendant plusieurs années, j'ai prêté des appareils photos jetables et puis je constatais que les parents faisaient aussi personnellement leurs photos, avec la progression du numérique, cela est
devenu trés facile, les photos étaient immédiates, je n'ai pas rencontré de familles n'ayant aucune possibilité, cependant il est bon de prévoir un appareil jetable pour celles qui seraient
coincées.
voilà Cécile
à bientôt
isa