réponse à Jil sur les commandes de fin d'année

Publié le par isa

Je suis désolée de placer cette demande dans les "commentaires", mais je n'ai pas compris la démarche à suivre pour publier une demande initiale. Voilà: comme je l'avais tant espéré, me voici nommée sur une PS1-PS2 en ZEP. Je vais devoir passer les commandes de matériel rapidement, et n'ayant aucune expérience de terrain à ce niveau, je suis un peu dans le flou. Je vais bien sûr me renseigner à l'école, mais pourriez-vous m'aider à établir une liste de base ( de consommables particulièrement) qui me permettrait de démarrer à peu près sereinement? Merci encore pour ce site, à Isa, à ceux et celles qui l'enrichissent par leurs expériences.

 

 

 

Commenter cet article

Emma 26/08/2011 19:51



hum... miam miam...



Caroline 26/08/2011 16:20



Me voilà rentrée de ma rencontre avec ma future classe ! Pour ma première rentrée et pour pouvoir plus facilement faire mes commandes j'ai photographié chaque recoin de la classe. J'ai commencé
par noter tout ce que j'avais (jeux, petit matériel...) mais me suis rendue compte que cela risquait de me prendre beaucoup de temps !


Du coup solution nouvelle technologie : mon téléphone en guise d'appareil photo ! En plus je vais pouvoir faire découvrir "ma" classe à mon compagnon et mes parents. Maintenant il n'y a plus qu'à
! Enfin j'ai un tiramisu à prépare pr ce soir d'abord ;o)



isa 26/08/2011 20:19



bon repas Caroline et repos ce week-end !



émilie 24/09/2008 14:02

salut isa,
je viens de faire ma première rentrée en petite section. je voulais savoir si tu faisais des évaluations diagnostiques en début d'année sur découpage, collage, manipulation et autre.... et si tu t'appuyais sur un document précis. je suis inspectée cette année et apparemment l'inspecteur portera tout son intérêt sur les progrès de l'élève par rapport à une évaluation de départ et pas vraiment sur la gestion de classe et l'organisation...
merci encore pour tout ce que tu sèmes!!!

isa 24/09/2008 14:44


oui bien entendu, j'ai toujours fait de l'évaluation, je souhaitais en parler dans un article. il y a à la fois l'évaluation pour l'enseignant mais il y a aussi l'évaluation pour l'élève
afin qu'il mesure le résultat de son action.Pour cette évaluation, j'ai déjà fait des articles notamment en EPS où je mets en place un système de gommettes en fonction de ses réussites, il faut
reprendre les fiches EPS 2007-2008.J'ai aussi parlé de mon tableau de présence qui se transforme en tableau d'évaluation, les élèves ont leur petite fiche, exemple: reconnaissance des couleurs et
ils affichent celles qu'ils ont su montrer puis nommer dans leur pochette sur le tableau.... En fait , cette évaluation-là arrive au fur et à mesure des préparations. Par contre, l'évaluation quasi
quotidienne pointée par l'enseignant sur ce que les élèves ont fait et comment ils l'ont réussi, je n'en ai pas parlé ni du cahier d'évaluation que nous avions mis en place dans notre
école et qui suivait l'élève de la PS à la GS , ni des termes pompeux évaluation diagnostique(début), formative(en cours) et sommative(bilan). Je vois qu'il reste encore des sujets. Le
document précis que tu me demandes et que j'utilisais n'est autre qu'un cahier ( type cahier de bord), découpé par domaines d'activité et par compétence. J'avais pris comme codage le carré (
un trait : non acquis, deux traits: en cours d'acquisition, trois traits: à renforcer, quatre traits donc un carré: acquis).L'inspecteur veut surtout voir si tu observes les progrès de tes élèves
et mets en place un système qui te permet de le dire pour chacun, ton système doit avoir le mérite d'exister, mais peu importe ses caractéristiques. Moi, je te conseillerais de mettre aussi en
place, au moins dans un domaine, une possibilité d'auto-évaluation, j'en débute une la semaine prochaine autour du lancer haut.


Anne Laure 19/07/2008 10:03

Bonjour,
Un petit truc pour faire de grosses économies sur le budget : fabriquer soi même la pâte à modeler.
Voici la recette :
1 tasse de farine
1 tasse d'eau
1/2 tasse de maïzena
1/2 tasse de sel
3 cuillères à soupe d'huile
4 cuillères à soupe d'alun de potassium (pas cher en pharmacie)
colorant alimentaire éventuellement.
Tout mélanger à froid, au fouet ou au robot.
Faire chauffer en remuant avec une spatule.
Quand le mélange a la consistance de la pâte à modeler, arrêter le feu et pétrir très rapidement (attention c'est chaud !).
A chaque fois qu'il est nécessaire de refaire de la pâte, je la fais avec un groupe de quatre enfants, comme un atelier cuisine. En une année, on peut faire passer tous les enfants qui peuvent transmettre la recette à leurs parents qui sont eux aussi bien contents de la trouver !
Cette pâte à modeler est très peu chère et est d'une excellente qualité pour les petits car elle est et reste très souple.
Pour ma classe de 25 PS, j'en fais une recette avec 2 mugs de farine comme base (adapter les proportions) et la pate à modeler dure trois seamines dans la classe en sachant que j'ai mis en place dans ma classe un atelier pâte à modeler permanent. Le soir et le midi, les enfants la rangent dans une boîte hermétique pour ne pas qu'elle sèche.
Les enfants ont à leur disposition avec la pâte à modeler des emporte pièces, des rouleaux et toutes sortes d'objets qui font des empreintes (bouchons de feutres, coquillages, noix, tissus, voitures ...).
En bref, un atelier très riche qui ne serait financièrement pas possible sans cette excellente recette.
Anne Laure

isa 19/07/2008 12:32


merci Anne-Laure.