Réponse à Sandrine sur l'organisation des coins jeux

Publié le par isa

 









Bonjour à tous les collègues de maternelle ! Je suis ouverte à toutes propositions et conseils afin d'aménager une nouvelle classe en PS/MS. Place des coins de vie, du regroupement (endroit souvent chargé d'une multitude de référents avec des côtés parfois un peu ric à brac où les comptines, les frises se cotoîent)...Comment aménager sa classe de manière fonctionnelle ? Merci d'avance pour vos bons conseils et démêler ce fabuleux casse tête.

 

 

Sandrine, je vais t’expliquer comment j’avais personnellement organisé les coins jeux dans ma classe. Cependant , il faut que tu saches que j’ai longtemps fait « tourner » mon installation ayant le souci de renouveler et d’optimiser.

Ma classe était rectangulaire de 60 m2 environ.

J’avais disposé les coins tout autour de la salle.

Dans le premier coin , il y avait le coin voiture et marchande réunis ensemble : caisses en plastique avec couvercles transparents pour ranger légos, clippos, voitures, cubes ; un garage solide ; un établi solide ; une brouette ; un volant ; un plan au sol avec routes ; un présentoir de marchande avec caisse enregistreuse et balance, des boîtes de récupération à vendre ; des légumes en plastique ; un caddie ; des paniers.

Dans le second coin, séparé du premier par un meuble à puzzle et jeux de société, le coin regroupement et bibliothèque, un tapis central avec autour des bancs avec dossier face à la chaise de la maîtresse, des boîtes de livres au sol devant le présentoir à livres sur lequel sont disposés les livres de la période, au-dessus un coin affichage avec calendrier, pochette pour Dalma la marionnette et différents affichages, les bancs sont disposés de telle façon ( adossé à un mur, à une cloison mobile et à un meuble sur lequel sont disposés les caisses contenant les cahiers, les albums langage et les petits livres) que les élèves n’ont rien qui détournent leur attention du coin regroupement .

En prolongement de ce coin séparé par une cloison mobile , se trouve le coin poupée : trois lits , une poupée par lit, des nounours, des étagères pour ranger les affaires des poupées, une table à repasser, un couffin avec une poupée, une poussette avec une autre poupée, des objets et des boîtes de salle de bain posés sur le haut d’une étagère, une petite baignoire à poupée, une malle contenant des déguisements, un grand miroir en pied.

En continuité du coin poupée séparé par une cloison mobile le coin cuisine : une table centrale et des chaises, des meubles de cuisine fabriqués par mon mari (une machine à laver, une gazinière avec four, un évier avec étagère de rangement), une étagère pour ranger des boîtes de récupération, de la vraie vaisselle ( verres et assiettes en verre), des vraies casseroles, poêles,des couverts de pique-nique en plastique solide, une chaise haute, des balais et pelles, des tabliers.

Le coin peinture se situe à proximité du lavabo, il est composé d’un grand tableau incliné et d’une étagère où les élèves trouvent le matériel nécessaire , la piscine ( atelier eau) sert de table lorsqu’elle est fermée ( plateau en bois recouvert de vinyl). A proximité de ces ateliers stratégiques se trouve le bureau de la maîtresse calé dans un coin (prenant le moins de place possible), s’ensuit la table avec l’ ordinateur à proximité du coin téléphone suivi du coin balade qui est composé essentiellement d’une magnifique voiture en bois à 5 places que les élèves aiment énormément ( j’ai choisi d’investir dans ce type de jouet parce qu’il y a un vrai plaisir à imaginer, à inventer des situations dans lequel le langage s’enrichit). Enfin, le coin dessin est constitué d’un placard sans porte contenant feuilles de différents formats, feutres, craies, crayons de couleur, crayons à papier, stylo-bille rangés par catégories en grande quantité , paniers pour ranger les dessins ( les élèves se servent comme ils veulent à condition de ranger ensuite ), perles et pâte à modeler, paires des ciseaux, pots de colle.

Au centre de la classe se trouvent  les tables pour travailler.

Le tableau de présence et d’évaluation se trouve clouté sur une cloison mobile.

Le tableau des étiquettes prénoms se trouve sur un mur entre le coin voiture et le coin regroupement.

L’utilisation des coins se fait le matin en arrivant, puis après les ateliers de première partie de matinée et de seconde partie de matinée. Les élèves n’y vont que s’ils ont fini leur activité d’apprentissage. La répartition se fait de façon équilibrée puisqu’il y a toujours des élèves qui souhaitent refaire des activités d’apprentissage plutôt que d’aller aux coins jeux. Les règles sont le respect du matériel et le respect du calme.

J’apportais le matériel progressivement, par exemple, je mettais peu de puzzles au début de l’année afin qu’ils évitent de tout mélanger et qu’ils acquièrent les réflexes d’une bonne organisation ( je fais mon puzzle et je vais le ranger, je ne le range pas défait).

 

J’ai peut être oublié quelque chose. On ne peut pas  tout avoir dans sa classe, il faut faire des choix et il faut faire évoluer ses coins au fur et à mesure de l’année.

 

Publié dans organisation

Commenter cet article

paloma 20/09/2012 12:43


Bonjour Isa , je voudrais t'interroger sur le coin regroupement ...je suis désolée car tu as dû sans doute déjà répondre à mes interrogations, mais je n'arrive pas à trouver où...


Ma question est :  si je mets les quatre bancs du regroupement au centre de ma classe, comment faire pour que les affichages utilisés pour les rituels du matin soient lisibles ? autrement
dit, si je mets les bancs au centre de la pièce , cela signifie que je m'éloigne du tableau notamment...Or, j'utilise aussi  le tableau en dehors des moments de rituels du matin, pour y
afficher devant les élèves des documents divers sur lesquels on travaille..Peutêtre que le fait d'avoir à conduire une classe de PS, MS, et GS n'est pas compatible avec les bancs au centre ....


Merci de m'éclairer...Merci pour ton aide...Je sèche ...


Paloma..

isa 20/09/2012 15:19



non je n'ai pas répondu à cette question puisque je n'ai jamais fait de coin regroupement central et que je n'ai pas l'argumentation pour défendre ce positionnement. Pourquoi ? parce que
l'organisation de ma classe me convenait ( après de multiples déménagements de la classe) et que je n'y ai jamais songé. Maintenant j'ai lu le document qu'Anne nous a transmis ICI et je vois l'intérêt
d'une meilleure fluidité du groupe et de la correspondance entre la terminologie et l'espace ( se regrouper, c'est se retrouver au milieu en quelque sorte). J'aurais eu moi aussi des difficultés
parce que c'était aussi mon coin bibliothèque et j'avais des bacs mais aussi un affichage des livres au mur pour que les élèves les prennent plus facilement. Cependant, des collègues ont essayé
le central et ils semblent satisfaits. Venez dire à Paloma pourquoi ,SVP !



Hélène Allemand 06/08/2009 15:47

je reprends la question des coins jeux, j'ai vu la classe dans laquelle je serais l'an prochain (plus triste, tu meurs !) c'est une classe élémentaire car c'est une école de 16 classes avec tous les niveaux de la PS au Cm2. La classe fait 48m² et il y aura à la rentrée 26 élèves (19PS et 7MS en "difficultés scolaires" et 3 adultes l'Atsem, une AVSI et moi. J'ai fait le tour "des coins jeux" il n'y en a qu'un qui fait fonction à la fois de cuisine et de chambre : 2 poupées, 1 seul lit 1 petite table, 2 chaises et 1 dinette. Le coin regroupement est minuscule avec un tableau noir 3 volets. Pas d'eau à disposition,la classe est à l'étage et les toilettes (seul point d'eau de l'école) au rez de chaussée. Toute la classe, excepté ces deux coins, est occupée par les tables d'enfants, les meubles de rangements et les bureaux (ATSEM et enseignante). Les classes sont attenantes (j'en ai une à droite et l'autre à gauche) donc il faut laisser libre un couloir d'évacuation entre les deux portes "issues de secours". Alors je ne sais vraiment pas comment organiser des coins jeux en manquant à la fois de place et de matériel. Si quelqu'un a des idées je suis preneuse.

isa 17/08/2009 10:06


hélène, j'ai fait un article sur l'aménagement de sa classe qui va paraître vers 13h30 , aujourd'hui 17 août , en réponse à tes interrogations bien justifiées, merci de tout ton intérêt et
bon courage pour d'inventives transformations.


karine 16/07/2009 19:10

bonjour,
je me demandais comment tu organisais le fait que les enfants refassent leur activité: le lendemain tu leur proposes de refaire l'activité? je ne vois pas trop comment le mettre e place car dans ce cas il y a une activité qu'il ne feront pas...si il y a rotation sur la semaine!
j'aimerai aussi avoir ton avis sur le fait de laisser les enfants s'inscrire dans leur atelier: on met les étiquettes des enfants qui sont avec l'enseignant et les autres mettent leur prénoms dans l'atelier qu'ils n'ont pas fait. trouve tu cela judicieux et est ce possible avec une classe PS/MS
merci beaucoup
karine

isa 16/07/2009 21:47


j'ai plusieurs articles sur le sujet:
- http://soutien.over-blog.fr/article-13764075.html
- http://soutien.over-blog.fr/article-18680878.html
- http://soutien.over-blog.fr/article-27158527.html
Succinctement, Karine, les élèves peuvent refaire plusieurs fois le même travail, ce qui fait qu'ils feront plusieurs ateliers dans la matinée, surtout au premier trimestre, après au fur et à
mesure , ils restent plus longtemps sur leur activité. A la fin de la semaine, le Vendredi, les élèves n'ont plus le choix et doivent faire le travail manquant. Quant à l'inscription des élèves aux
ateliers, c'est possible mais pas en début d'année, je dirais au troisième trimestre car cela demande une bonne organisation et étant donné que les petits vont un peu dans tous les sens au début ,
plus tu cadres et leur indiques où ils doivent d'abord aller , moins ils s'agitent et moins tu t'énerves.Mais comme pour les apprentissages, il faut prévoir une progression , c'est ce que
j'explique dans le premier article des liens que je te donne. Si tu veux de plus amples explications, je reste à ton écoute.


marion 28/07/2008 15:23

Bonjour Isa ! Merci pour toutes tes réponses !

"Fin prête et parée" pour me lancer dans l'album langage ! (même avec mes 32 !)
Mais ...
*Comment "renouveler" le stock des photos et "l'intérêt" ? Au début je suppose qu'on les prend en activité , mais après ? est-ce que tu prends d'autres personnes? des objets?des lieux? ... quoi encore ?
*quelle progression peut-on envisager pour cet album avec les TPS ?

*d'autres parts, pendant ce temps ..., quelles progressions possibles dans les autres coins :

-coin eau ?
-modelage ?
-déchiquetage&découpage ?
-collage ?

Très difficile de trouver qqch sur internet là-dessus!!! (Un peu tourmentée par les progressions cette année car je pense être"inspectable"...)

-Y a-t-il progression dans les "coins-jeux" ... j'ai souvent vu des conseillers un peu obsessionnels pour qui on ne devait pas envoyer les enfants dans les coins jeux sans objectif pédagogique clairement identifié ...

Aurais-tu aussi un exemple de cahier-journal ?

Merci encore,très cordialement , Marion .