Extrait F.Dolto à propos de la rentrée

Publié le par isa

Voici un petit extrait du livre " Lorsque l'enfant paraît" Tome 1 de Françoise Dolto qui parle de la première rentrée scolaire.

" Il faut dire aux enfants ce qui va se passer, sans leur faire peur, mais en leur montrant qu'on est avec eux: "Je penserai à toi"...
Ils ont besoin de la présence des parents.Ce milieu est insolite. Il faut que les parents s'y fassent représenter par quelquechose qu'ils ont donné à l'enfant pour qu'il ait confiance en lui".

Publié dans rentrée scolaire

Commenter cet article

Lola 03/09/2011 22:18



Bonjour Isa ! Tu as un site excellent que j'ai découvert l'an dernier et j'y puise des idées riches depuis quelques jours. Merci !


Je suis PE en Petite Section et ma fille entre cette année en Petite Section mais loin de mon école. La rentrée sera difficile pour moi, sans doute plus que pour elle. Le fait de ne pas pouvoir
l'accompagner me culpabilise. Mes proches ne comprennent pas que je sois un peu destabilisée "puisque je suis prof de PS et donc ce n'est pas pour moi un monde inconnu." Et pourtant... ça ne
m'empêche pas de me poser mille et une questions ! :-) Vivement lundi soir !


Merci encore pour tout ton travail. Je commence l'année avec "Bébés Chouettes" que j'aime beaucoup !



isa 04/09/2011 10:04



merci Lola 2 ( vous êtes deux Lola), c'est effectivement notre grande frustration que de ne pouvoir accompagner nos enfants à leur premier jour d'école, mais si le papa est là, ta petite
fille ne sera pas laissée à elle-même, elle ne t'en voudra pas, elle est capable de comprendre si tu lui expliques pourquoi tu ne peux pas venir.Bon courage Lola !



nazha bouchab 18/06/2009 04:22

mafille est en MS.c'est la fin de l'année..elle tjrs difficulté à s'adapter avec ses amis..je sais comment l'aider à dépasser sa timidité.les maitresses disentqu'elle est studieuse intélligente mais je sais quu'il ya 1problème ..que dois -je faire..merci

isa 18/06/2009 08:37


Bonjour Nazha,
Vous semblez inquiéte de la façon dont votre petite fille aborde les autres, il y aurait de nombreuses questions pour mieux comprendre et premièrement sait-elle parler ?
Si vous estimez que votre petite fille est en souffrance, je vous conseille de vous diriger vers un CAMSP ( centre d'action médico-social précoce) ou un CMP( centre médico-psychologique) où un
bilan peut vous être proposé. Les délais d'attente sont trés longs en général. Sinon, il y a les psychanalystes libéraux, là ce sera rapide ( pour avoir un rendez-vous) mais
coûteux.
En attendant, pourquoi ne pas inviter de temps en temps des petits camarades de classe à la maison pour l'aider à nouer des amitiés ?